Cancer : un vaccin éradique la totalité des tumeurs chez des souris

De Dave Padawan - Posté le 8 février 2018 à 17h42 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Des chercheurs de l’Université de Stanford aux États-Unis ont testé avec succès un traitement par stimulation du système immunitaire pour éradiquer les cellules cancéreuses chez des souris atteintes d’un lymphome.

Au fil des années, des progrès notables sont effectués dans le domaine des traitements contre les cancers. Les spécialistes se tournent davantage vers des traitements ciblés qui sont moins invasifs que la chimiothérapie et qui agissent directement sur les cellules cancéreuses.

Un "vaccin anti-cancer" élimine la totalité des tumeurs chez des souris

cancer

Dans leur étude qui vient d’être publiée dans la revue Science Translational Medecine, les chercheurs expliquent avoir injecté dans les tumeurs des souris atteintes, de petites quantités de deux agents immunostimulants qui s’apparentent à un vaccin anti-cancer, mais ne fonctionnent pas tout à fait comme les vaccins traditionnels qui s’administrent en amont pour renforcer le système immunitaire avant la première infection.

La nouvelle méthode n’est pas la première à relever de l’immunothérapie. Elle a toutefois quelques particularités. Comme l’explique le site Ifl Science, les fameux lymphocytes T qui jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement du système immunitaire, ont du mal à éradiquer les cellules cancéreuses. La raison est toute simple : ces dernières sont produites par l’organisme du patient et ne sont donc pas marquées comme des agents pathogènes extérieurs, contrairement aux virus et aux bactéries, par exemple.

C’est pourquoi certains traitements d’immunothérapie reposent sur une extraction des cellules immunitaires qui sont ensuite modifiées génétiquement pour s’attaquer aux cellules cancéreuses, puis réinjectées au patient. La plupart de ces traitements vont stimuler l’ensemble du système immunitaire. Mais les deux agents immunostimulants utilisés par les chercheurs ont le potentiel d’être moins longs et moins couteux.

"Cette approche contourne le besoin d’identifier des cibles immunitaires spécifiques à une tumeur et ne nécessite pas une activation complète du système immunitaire, ou de modifier les cellules immunitaires du patient."

cancer

Le plus intéressant, ce sont les résultats obtenus au cours de leurs expériences. D’abord, des tumeurs ont été transplantées à deux endroits différents sur des souris. D’autres ont été modifiées génétiquement pour développer un cancer du sein ou du colon. Sur les 90 souris auxquelles des lymphomes ont été transplantés, 87 ont complètement guéri après le premier traitement.

Il a fallu une injection de microquantités des deux agents immunostimulants dans un seul lymphome pour détruire les deux qui ont été transplantés, ce qui suggère que cette thérapie pourrait être efficace pour éradiquer les métastases, des tumeurs parallèles qui se développent dans l’organisme du patient atteint.

Trois des 90 souris traitées ont connu une récidive, mais ont guéri après un deuxième traitement. Le traitement des autres souris atteintes du cancer du sein et du côlon a quant à lui abouti à des résultats mitigés. Des effets encourageants ont été notés chez les souris souffrant d’un cancer du sein, mais l’expérience semblait ne pas affecter les cobayes du second groupe.

Pour finir, les chercheurs vont tester le traitement sur 15 patients humains atteints d’un lymphome. Le but sera de déterminer si les mêmes effets constatés sur les souris se reproduisent chez les humains. 

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Dave

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : Cancervaccin

Source(s) : IFLS

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (24)

Par jeanLucasec, il y a 4 mois :

Vraiment dommage qu'on soit pas de souris, on ne serait jamais malade

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 4 mois (en réponse à jeanLucasec):

Ouais et on vivrait 3 ans à tout casser aussi...

Répondre à ce commentaire

Par PouicMan, il y a 4 mois (en réponse à jeanLucasec):

On est déjà des moutons, on peut pas tout avoir non plus!

Répondre à ce commentaire

Par Ati Loik, il y a 4 mois :

Belle avancée, plus qu'a espérer que ce virus puisse vraiment soigner le cancer
Ou que la version pour les humains nous transforme pas en zombie

Répondre à ce commentaire

Par Kerwal, il y a 4 mois :

Il me semble que ce n'est pas nouveau. J'ai étudié le cas d'une enfant, il y a quelques années, qui avait été soignée du cancer par le même traitement (il me semble) : https://parkerici.org/2017/08/…
Mais à l'époque, c'était une méthode encore considérée comme risquée. Peut-être que maintenant c'est un peu plus sûr.

Répondre à ce commentaire

Par maupi, il y a 4 mois (en réponse à Kerwal):

Euh ... méthode risquée ... qu'est-ce qu'il y a de plus risqué que la mort ?

Répondre à ce commentaire

Par Aymariu, il y a 4 mois (en réponse à maupi):

La mort un peu plus tôt que prévu :|

Répondre à ce commentaire

Par maupi, il y a 4 mois (en réponse à Aymariu):

Arf ! Ce sont des lymphomes !
Soit des cancers qui attaquent les tissus lymphatique; y en a partout dans le corps : autant dire que ça ne traîne pas ... O.o

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 4 mois :

espérons que cette fois ils pensent soigner les gens au lieu de penser marketing

Répondre à ce commentaire

Par Morpheus, il y a 4 mois (en réponse à darkman):

Les chercheurs sont désintéressés, c'est big pharma qu'il faut pointer du doigt.

Très bonne nouvelle en tout cas, affaire à suivre.

Répondre à ce commentaire

Par garuda, il y a 4 mois (en réponse à Morpheus):

Mince,j'espere que cela va pouvoir autant remplir les poches des lobbys pharmaceutiques que la chimio (qui est elle super efficace comme on le sais tous :) , sinon ça ne sert à rien...

Répondre à ce commentaire

Par Petit Ecureuil, il y a 4 mois (en réponse à darkman):

Je crois que tu ne comprends pas la différence entre "service marketing" et "service de recherche".

Les scientifiques s'en balancent complètement de combien ça coûte, combien ça va rapporter. Tout ce qui les intéresse, c'est de trouver la solution au problème (aka dans ce cas, le cancer du lymphome).

C'est ensuite l'entreprise qui possédera le brevet qui décidera si le vaccin coûte cher ou pas.

Sacrée méprise du milieu.

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 4 mois (en réponse à Petit Ecureuil):

si t'insinue qu'il faut pas mettre tout le monde dans le même panier si ça je l'ai compris

mais je me voile pas la face,des chercheurs qui sont vraiment motivés par le fait de soigner des maladies j'en vois pas (l'an dernier yavais une équipe de paris qui faisait un vaccin contre le sida c'était bien partie et on les a obligés à tout arrêter)

je vois que ceux qui font des placebos pour te faire cracher ta thune dans des traitements hors de prix (c'est ça le big pharma?)

Répondre à ce commentaire

Par jerrykhan, il y a 4 mois :

C'était pas comme ça, en vaccinant toute la population mondiale en "prévention", que les zombies sont apparus ?

Répondre à ce commentaire

Par Lixaes, il y a 4 mois (en réponse à jerrykhan):

Perso j'

Répondre à ce commentaire

Par Lixaes, il y a 4 mois (en réponse à Lixaes):

J'ai encore jamais vu de zombie

Répondre à ce commentaire

Par Gouinette, il y a 4 mois (en réponse à Lixaes):

C'est un fait historique, mais les enfoiray satanistes de la NASA en collaboration avec les illuminatis du Mossad nous le cachent comme ils le font pour la Terre plate, les chemtrails ou le fait que les vaccins donnent l'autisme...d'ailleurs ça ne m'étonnerait pas que ça une tentative de plus de castrer chimiquement les gens à leur insu :/



ps: plus sérieusement, si t'as jamais vu de zombies je te conseille cette vidéo => https://youtube.com/watch/?v=y5p1ULKwkK8 ;)

Répondre à ce commentaire

Par jerrykhan, il y a 4 mois (en réponse à Gouinette):

comme dit le commentaire plus bas : c'est le scénario de "I am a Legend"...
on a pas tous les mêmes références.

Répondre à ce commentaire

Par BaphometShadow, il y a 4 mois :

C'est le début du scénar de Je suis une légende ? :p

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 4 mois (en réponse à BaphometShadow):

mdr jme suis dit exactement la meme chose !

Répondre à ce commentaire

Par Petit Ecureuil, il y a 4 mois :

Chose qui n'est pas indiquée non plus mais qui à été démontré, c'est que le "vaccin" à eu des résultats similaires sur les cancers du sein, mélanome, et colon.

De plus, les tests sur humains ont été débutés ce Janvier. Ils ont donc déjà débutés mais aucun résultat n'a encore été partagé.


De plus Hitek, voici une source plus fiable pour de plus amples explications si vous décidez de l'intégrer : https://med.stanford.edu/news/all-news/…

Répondre à ce commentaire

Par Nyriane, il y a 4 mois (en réponse à Petit Ecureuil):

Ha, merci pour le lien !

Répondre à ce commentaire

Par Tialeh, il y a 4 mois :

Mon père est décédé à cause d'un lymphome qui a dégénéré et a fini en leucémie,c'était il y a un an. J'avais 18 ans. J'espère que ce traitement sera développé et utilisable rapidement, un cancer c'est jamais beau à voir. Encore moins quand c'est une des personnes les plus proches de soi

Répondre à ce commentaire

Par TsamA7, il y a 4 mois :

Vaccines cause autism

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Jurassic World Evolution : le parc où les dinos ne sont pas vos pires ennemis

Jurassic World Evolution

Il y a 1 semaine

Note : 7,5
Critique Jurassic World Fallen Kingdom : une suite haletante et meilleure que le premier opus

Jurassic World Fallen Kingdom

Il y a 3 semaines

Note : 8,3333333333333
Test Gigabyte Aorus X5 V8, un nouveau portable gaming puissant : fiche technique, prix et date de sortie

GigaByte Aorus X5 V8

Il y a 3 semaines

Note : 8,6666666666667