Dossier : comment nettoyer sa console de jeux vidéo ?

De Mickaël Auteur - Posté le 15 mars 2018 à 16h29 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Lorsqu’on achète une console, on l’installe et on la démarre tout de suite pour en profiter. Les jours passent, les parties se font de plus en plus nombreuses, mais on oublie très souvent de la nettoyer. Bien évidemment, c’est beaucoup plus simple pour une console qu’un PC puisqu’il n’est pas possible de la démonter pour nettoyer tous les composants. Néanmoins, on peut vite voir les traces de doigts, la poussière qui s’accumule, les poils d’animaux, les miettes de nourriture et les manettes n’y échappent pas, bien au contraire, puisqu’on a les mains posées en permanence dessus lorsqu’on joue. On va voir ce que l’on peut faire pour remédier à tout ça.

La poussière, le pire ennemi

À moins d’avoir une pièce complètement hermétique, la poussière est omniprésente et il n’est pas possible de la faire disparaître totalement. Celle-ci est bien le pire des ennemis puisqu’elle encrasse les ventilateurs de la console et donc provoque la surchauffe de l’appareil. Elle se glisse vraiment partout ! Elle est composée de peau humaine, d'insectes décomposés, de poils d'animaux, de fibre de vêtements, de restes de nourriture, de suie, de fumée et même parfois de produits toxiques comme du plomb ou de l'arsenic. Tout cela ne provient pas exclusivement de votre intérieur, elle provient à 60% de l'extérieur et elle rentre chez vous par les portes, les fenêtres et la semelle de vos chaussures.

Le problème avec la poussière est qu'elle encrasse les ventilateurs ce qui diminue le bon fonctionnement de la rotation de ces derniers, mais ce n'est pas tout ! Elle se dépose aussi sur les composants et comme expliqué précédemment, elle provoque la surchauffe de l'appareil et donc amenuise la durée de vie de celui-ci. Cela peut même provoquer des plantages, sur un PC on peut se retrouver avec un écran bleu, un freeze ou des reboot aléatoires à cause d'une température élevée. C'est la même chose avec une console. Enfin, il ne faut pas oublier qu'elle est aussi responsable d'une surconsommation électrique.

Pour exemple, voici l’état d’une PlayStation 3 qui a pris la poussière pendant 8 ans sans être entretenue.

PS3

PS3

PS3

Si vous avez des haut-le-cœur, c’est normal, ce n’est vraiment pas très ragoutant ! Mais alors que faire ?

La première chose est certainement d’enlever la poussière régulièrement sur et autour de la console. Pour cela vous aurez besoin d’un chiffon conçu pour la poussière. 

Vous allez me dire c’est bien beau de passer un coup de plumeau sur la console, mais la poussière va revenir assez rapidement. Vous pouvez alors couvrir la console lorsqu’elle est éteinte. Attention à bien vérifier qu’elle est hors tension pour ne pas la faire surchauffer et de désactiver le mode veille. Vous pouvez utiliser un petit bout de tissu propre ou vous pouvez aussi acheter une protection spécifique au gabarit de votre console.

Et les bombes dépoussiérantes ? Il ne faut surtout pas l’utiliser si vous ne pouvez pas démonter votre console en garantie, car vous risqueriez de pousser la poussière vers l’intérieur de l’appareil. Par contre, si la garantie n’est pas un problème, débranchez votre console de l’alimentation, démontez-là méticuleusement, passez un coup de plumeau et en avant pour la bombe dépoussiérante en faisant attention de bien bloquer les ventilateurs pour ne pas générer de courant. Faites ça en extérieur pour éviter de mettre de la poussière partout.

On procède de la même façon qu’avec un PC. N’oubliez pas les moindres recoins et les bouches d’aération. Vous pouvez trouver ce type de bombe en magasin ou sur Amazon. Si vous avez un compresseur d’air, il fera aussi parfaitement l’affaire avec une petite buse.

Dans le cas où vous avez démonté intégralement votre console, vous pouvez aussi en profiter pour faire prendre un bon bain aux plastiques. Après avoir enlevé les parties électroniques et avoir démonté les caches, remplissez votre baignoire ou votre évier d’eau tiède légèrement savonneuse et frottez doucement. Cela permettra de décrasser complètement les plastiques et d’enlever les traces. Elle ressortira comme neuve, c’est radical ! Attention à ne pas trop forcer sur le plastique avec le temps celui-ci devient plus fragile, et surtout ne pas utiliser d’eau chaude. On sait tous que le plastique et la chaleur ne font pas bon ménage et vous pourriez déformer les caches et ne plus arriver à les remonter.

Quant aux circuits imprimés, vous pouvez les nettoyer avec un pinceau à poils souples et un peu d’alcool isopropylique. Il ne faut surtout pas frotter, mais caresser comme pour peindre. Cela peut régler quelques soucis.

Les traces de doigts...

Nos smartphones, nos tablettes ou encore nos consoles portables sont sujets aux traces de doigts à cause de leur écran tactile, on a donc l’habitude de les nettoyer régulièrement, surtout l’écran. Mais les consoles de salon ne sont pas épargnées surtout si vous venez de manger un bon gros beignet bien gras.

Le plus simple pour "lustrer" sa console est certainement d’utiliser un spray nettoyant sans agent blanchissant, car le plastique et la peinture pourraient mal le supporter. Le plus simple, le moins cher, le plus écologique est le vinaigre blanc. Ce dernier décrassera en profondeur les traces et supprimera le gras. Il faudra alors pulvériser sur un chiffon doux et non directement sur la console le vinaigre blanc. Attention, il faut avoir préalablement débranché la console du secteur.

Les manettes, un nid à microbes

Le pire accessoire des consoles est incontestablement les manettes. Elles s’encrassent très rapidement et sont de véritables nids à microbes. Il faut savoir que 80% des microbes se transmettent par les mains donc bonjour les dégâts si votre pote laisse le virus de la gastro sur votre manette, ou encore s'il ne s'est pas lavé les mains alors qu'il a un rhume. D'après l'enquête mené par Domestos, fabricant de produit ménager, les manettes contiennent 7863 germes pour 100 cm2, soit environ 5 fois plus que sur un toilette. Et la star des bactéries sur ces dernières est l'Escherichia coli connue pour provoquer de très forte diarrhées. Comment cela se fait-il ? C'est tout simple, les manettes comportent de nombreuses rainures et interstices ce qui permet à la crasse et autres bactéries de se faire un petit nid douillet entre vos mains. Si le joueur ne se lave pas régulièrement les mains et se gratte certaines parties de son corps, il contamine le contrôleur. 

Le premier geste à faire est de se laver les mains avant de prendre une manette en main ! Ensuite, pour nettoyer en profondeur les contrôleurs, vous pouvez opter pour des lingettes antiseptiques/antibactériennes. Sinon vous pouvez aussi utiliser de l’alcool à 90 degrés pulvérisé sur un chiffon doux. Vous pouvez aussi utiliser des cotons-tiges pour aller dans les recoins. À renouveler une fois par semaine, n’oubliez pas les câbles si vous avez des manettes filaires.

Pour aller plus loin, vous pouvez démonter votre contrôleur, comme la console.

Et les jeux ?!

Même si de nos jours les jeux au format dématérialisé gagnent du terrain face aux jeux physiques, il ne faut pas non plus les oublier. Prenez le disque entre vos doigts et avec un chiffon doux sans peluche essuyez du centre vers l’extérieur et non en cercle. Si vous n’arrivez pas à faire partir les grosses traces, humidifiez très légèrement le chiffon. Pour les cartouches, il faut passer un coton-tige sur les connecteurs. Bien entendu, il faudra laisser sécher le média avant de l’insérer dans votre console.

Pour les consoles possédant un lecteur DVD ou Blu-ray, il est possible de nettoyer la très fragile lentille qui est très souvent inaccessible. Pour y arriver, on peut utiliser un disque de nettoyage surmonter de poils très doux. Le fonctionnement est simple, vous insérez le disque et vous le lancez, la rotation va soulever les poils qui vont caresser la lentille et la débarrasser de la poussière et des impuretés.

Les idées reçues

La première chose que l'on faisait lorsqu'un jeu ne se lançait pas sur nos anciennes consoles à cartouche était de souffler dedans. Parfois ça marchait, parfois non. Comme on a pu le voir précédemment, il est plus judicieux de nettoyer les connecteurs à l'aide d'un coton-tige par exemple. En effet, le fait de souffler dans un lecteur ne fait qu'envoyer la poussière plus loin ou dans des endroits inaccessibles. Par ailleurs, vous risquez d'humidifier les connecteurs avec vos projections de salive. 

Quant au nettoyage où à la restauration de vos CD/DVD et Blu-ray avec du dentifrice, ne perdez pas de temps, vous risquez de les rendre inutilisables.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour prendre soin de votre et vos jeux et les chouchouter. Une console entretenue a moins de chance de tomber en panne et le nettoyage rallonge sa durée de vie.

Une erreur ?

Mots-Clés : dossierNettoyageconsolePlayStation 4Xbox Onenintendo switchentretien

Source(s) : mensup.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par GiGi, il y a 4 mois :

je n'aurai jamais osé démonter pour laver les plastiques :|

Répondre à ce commentaire

Par Sherito, il y a 4 mois :

Pour moi ça restera le tube de l'aspi (réglé au mini) collé à la grille d'aération et basta...

Répondre à ce commentaire

Par Moi Même, il y a 4 mois via l'application Hitek (en réponse à Sherito):

Avec la petite brosse qui va bien

Répondre à ce commentaire

Par cvegeta59, il y a 4 mois :

En général on déconseille le compresseur car a priori sa renvoi de l'humidité dans les composants , myhte ou réalité , je tente pas :p , full bombe d'air perso (pc )

Répondre à ce commentaire

Par elpedro, il y a 4 mois (en réponse à cvegeta59):

en principe oui le compresseur va liquéfier la vapeur d'eau de l'air au fond et si le tube est directement sur la bonbonne tu peux avoir des gouttelettes l'eau qui partent avec l'air.
si tu purges ton compresseur de temps en temps et que ta sortie d'air est indépendante de la bonbonne ya 0 risques
*10 ans que je nettoie mes pc/consoles avec mon compresseur jamais eu de problèmes

Répondre à ce commentaire

Par cvegeta59, il y a 4 mois (en réponse à elpedro):

de toute facon on change tellement souvent de composant de nos jours est ce qu'on peut vraiment les abimés en quelque lavage :D

Répondre à ce commentaire

Par Zazash, il y a 4 mois :

N'importe quoi le coup du coton tige humidifié légèrement sur les connecteur. Rien de tel pour oxyder un connecteur.

Il existe des bombes de nettoyant pour contact électrique, il suffit d'en verser un peu sur ce coton tige, là ça nettoie efficacement !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Nebula Capsule, un projecteur autonome sous Android au format d'une canette de coca

Nebula Capsule

Il y a 4 jours

Note : 6,75
Test Microsoft Surface Book 2, des performances en hausse : fiche technique, prix et date de sortie

Microsoft Surface Book 2

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Jurassic World Evolution : le parc où les dinos ne sont pas vos pires ennemis

Jurassic World Evolution

Il y a 1 mois

Note : 7,5