Pour lutter contre le terrorisme, Facebook va utiliser l'Intelligence artificielle !

De Marco Auteur - Posté le 16 juin 2017 à 18h15 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Facebook, le réseau social le plus connu du monde, aura réagi vite suite à la rencontre entre Theresa May et Emmanuel Macron. En effet, il aura à peine fallu attendre le lendemain pour que le réseau social songe bien sérieusement à un plan d'action pour lutter contre le terrorisme qui ne cesse de grandir : il veut abolir l'apologie du terrorisme sur Internet.

L'intelligence artificielle, la clef de tous les soucis

C'est dans son communiqué que Facebook fait une annonce qui en surprendra plus d'un : le réseau social annonce qu'il y aura une suppression des contenus violents. Pour faire simple, tout ce qui relève de contenus apportés par les agents de communication de Daech et Al-Qaida, c'est-à-dire toute cette propagande que le réseau social a horreur de voir sera prochainement supprimée automatiquement. Mais comment ? Pour la directrice de la politique de Facebook, Monika Bickert, la réponse est évidente : l'intelligence artificielle. Elle ajoute même ces propos :

Chez Facebook, ce sont plus de 150 personnes qui travaillent exclusivement ou prioritairement à la lutte contre le terrorisme. Parmi lesquels des experts académiques, d'anciens procureurs, des analystes et des ingénieurs.

Ces personnes sont les mêmes qui auraient développé un outil utilisant l'Intelligence Artificielle dans le but de repérer les récidivistes. Parmi les techniques utilisées pour trouver les contenus terroristes avant que quiconque ne puisse les voir, on comptera la "correspondance d'images" et la "compréhension du langage", tout ceci étant directement lié à la base de données pour rechercher les individus.

IA Facebook

Des réseaux pointés du doigt   

Alors qu'il n'était même pas encore élu Président de la République, Emmanuel Macron avait annoncé le 10 avril 2017 que si jamais il était élu :

Les géants de l'Internet seraient soumis à une obligation absolue de résultats

Clairement, en évoquant "les géants de l'Internet", l'actuel président parlait bien entendu des plateformes telles que Google, Facebook ou encore Twitter, si ce n'est d'autres. De toute évidence, Mark Zuckerberg a pris cette "menace" très au sérieux puisqu'il a aussitôt cherché à trouver un moyen afin de mettre fin à la propagande terroriste, en mettant en place une intelligence artificielle qui détecterait automatiquement tout type de vidéo susceptible d'être supprimée. Ces géants de l'internet sont en effet régulièrement accusés de ne pas en faire assez dans la lutte contre le cyber-djihadisme. Plus qu'à croiser les doigts pour que cette nouvelle IA soit mise au point le plus vite possible.

Emmanuel Macron

Une erreur ?

Mots-Clés : facebookintelligence artificielleterrorisme

Source(s) : Sciences et Avenir

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par geekos, il y a 6 mois :

Le melon de Zuckerberg

Répondre à ce commentaire

Par invité, il y a 6 mois (en réponse à geekos):

La débilité de ce commentaire

Répondre à ce commentaire

Par lia², il y a 6 mois (en réponse à invité):

Vous croyez vraiment que c'est son objectif initiale, et finale,,,,
la lutte anti terrorisme alain tes lit jean sarte hifi ciel,,,,
mon Q.... BIG BR0THER IS B0RN sous l'ére TRUMP ,,,, of course !!!

Répondre à ce commentaire

Par butters, il y a 6 mois :

l'idée est bonne, géniale même, reste plus qu'à développer cet intelligence correctement, ça m'arrange pas si je ne peux plus faire d'humour noir :/

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Sceptique, il y a 6 mois :

LOL s'ils voulaient vraiment lutter contre le terrorisme ça se saurait.

Répondre à ce commentaire

Par nik, il y a 6 mois :

Chez Facebook, ce sont plus de 150 personnes qui travaillent exclusivement ou ""prioritairement"" à la lutte contre le terrorisme

L
LOL
L

Répondre à ce commentaire

Par NOT_LESS_OR_EQUAL, il y a 6 mois (en réponse à nik):

C'est déjà plus que les services de protection français (...).

Répondre à ce commentaire

Par Coucou, il y a 6 mois :

Il n'y a plus qu'à espérer que Facebook soit partisan de la vérité, et non des propagandes...
Oui je sais, best joke 2017

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 6 mois :

Lutter contre le "terrorisme" (ces gros méchant qui sont méchants sans raison)

Non plus sérieusement ça serait pas plus productif d'arreter de bombarder tout le moyen orient, de leur rendre leurs ressources naturelles, et de s'excuser pour les centaines de milliers de morts (parmi lesquels comptent leurs dirigeants) occasionés ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.