Comment le plus gros projet Kickstarter en Europe s'est transformé en cauchemar !

De Clémounet Auteur - Posté le 24 novembre 2015 à 11h58 dans Objets connectés

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Un projet Kickstarter financé qui fini par se casser la gueule c'est possible, la preuve encore aujourd'hui avec le drone Zano. Cette merveille de technologie (en théorie) devait être capable de suivre son utilisateur et de filmer en HD. Voici une vidéo de présentation. 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Il y a plusieurs mois maintenant, l'entreprise britannique Zano proposait sur Kickstarter un projet inédit de drone capable de suivre son utilisateur. L'idée a tout de suite enchanté les internautes qui n'ont pas hésité à rassembler 3,28 millions d'euros pour voir le produit sortir sur le marché. L'histoire était belle, cette participation était la plus grosse jamais atteinte en Europe et les livraisons ont débuté il y a quelques semaines, malheureusement tout cela est terminé. 

La startup britannique vient d'annoncer sa liquidation car elle s'est retrouvée face à des "différends insurmontables". Son drone annoncé comme ultra portable, autonome, avec film en HD et un prix défiant toute concurrence n'a pas eu le résultat escompté. L'entreprise n'a pas eu les moyens de fournir tous les participants à la cagnotte, pire encore de nombreux drones présentaient des défauts. L'autonomie n'était pas forcément au rendez-vous, la qualité vidéo était médiocre ou encore des problèmes de vols étaient à signaler. Ces différents problèmes ont poussé les clients à déposer de nombreuses plaintes et ils ont souhaité le remboursement de l'investissement (cela a été fait pour certains). En vain...

C'est les clients qui vont casquer 

Malheureusement pour eux, les 12 075 backers ne peuvent rien faire face à la décision de l'entreprise britannique. Le projet étant financé entièrement depuis plusieurs mois, la participation des internautes est considéré comme un investissement. Et pour tout investissement, comme lors de l'achat d'actions dans une entreprise, on prend le risque que le projet tombe à l'eau. Forcément les nombreux investisseurs sont très en colère, mais ils n'auront aucun recours possible. Ils ont tout de même fait par de leur mécontentement sur la page Kickstarter et ont créé une pétition sur Change.org pour demander la restitution de leur argent.

Comme quoi il faut faire très attention quand on investi de l'argent quelque part. Il ne faut pas se laisser entourlouper par les projets sur les plate-formes de crowfunding, bien souvent les projets les plus intéressants, sont aussi les plus difficiles à réaliser. Cette histoire nous rappelle celle de la bague connectée Ring. Cet objet avait pour but de piloter tout ce qui est domotique à la maison. Malheureusement il est lui aussi tombé à l'eau. Plus d'infos ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : ZanoKickstarterdrone

Source(s) : Gizmodo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (29)

Par Wally, il y a 2 ans :

C'est dommage, le projet avait l'air vraiment super cool !

Répondre à ce commentaire

Par Cordialement,, il y a 2 ans (en réponse à Wally):

Non mais sérieux mis à part pour les photos groupes où il y a beaucoup de monde (type mariage), je ne vois pas l’intérêt de la photo en plongée.
C'est moche; ça casse les lignes de fuites, il n'y a pas d'horizon, la perspective n'est pas naturel à l’œil, ....

Répondre à ce commentaire

Par gavau, il y a 2 ans (en réponse à Cordialement,):

là où tu ne vois pas d'utilité, moi j'en vois plein : possibilité de filmer ses perfs en ski ou en trial seul par exemple

Sinon dans le plus utile, j'ai un ami qui est moniteur de ski, entre les avalanches, les débutants qui disparaissent et ceux qui font du hors piste, c'est la merde pour tout surveiller, et leurs caméras fixes pètent à cause du froid et l'humidité la nuit. La boite pour qui il travaille a passé un contrat avec une entreprise pour créer des drones du type du Zano (en plus gros et plus d'autonomie), le principe serait de suivre le groupe pour voir si quelqu'un s'écarte et que le drone suive le mec en attendant que quelqu'un vienne le repêcher... ils refileraient ça aussi à ceux qui font du hors piste pour filmer leurs perfs, et surtout pour pouvoir les suivre en permanence en cas de problème

Répondre à ce commentaire

Par le planté de baton, il y a 2 ans (en réponse à gavau):

Ça c'est de la science fiction,
Et pourquoi pas les équiper d'un sèche cheveux pour déneiger les victimes.
Ou d'un petit hautparleur:
- "bravo belle godille ! veux tu que je tweet ta Performance ?"

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à le planté de baton):

T'es con ou bien ?
Bien sûr que ça serait utile dans ce cas particulier là, mais si ça ne supprimerait pas tous les risques et que des gens mourraient encore dans les avalanches, etc.
Par contre si on prends ça comme prétexte pour virer des postes de moniteurs, de secouristes etc... non.

Répondre à ce commentaire

Par L'Oracle, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Et après les drones pour les pistes;
pour les crèches, les écoles
pour les prisons,
pour routes,
pour les mecs sous conditionnels,
pour les aveugles,
ect ...

Faut pas s'étonner si après en devient des piles.

Répondre à ce commentaire

Par gavau, il y a 2 ans (en réponse à L'Oracle):

on est déjà des piles... omg mon smartphone n'a plus de batterie !

_les mecs sous conditionnelle -> bracelet électronique
_crèches, écoles -> ces fameux gardiens en plan vigipirate (ouai un drone n'a ni l'autonomie, ni la possibilité d'arrêter un enlèvement, sauf si la loi donne le feu vert pour que les drones puissent tirer, et encore faut il qu'il fasse la différence entre un enlèvement et un parent qui récupère son gosse)
_Les prisons -> c'est pas déjà assez surveillé entre les caméras, les gardiens, les miradors ? De plus pas assez d'espace pour voler, trop de risque de péter le drone
_les routes : je sais pas comment ça se passe de ton côté, mais vers chez moi c'est radars + caméras + patrouilles + les hélicos qui sont de sortie pour débusquer les habitas non autorisés tels que les yourtes, les plantations de canna, et ils en profitent même pour survoler les autoroutes et repérer d'éventuels excès de vitesse entre 2 radars...
_Pour les aveugles, le chien devance de loin la technologie à l'heure actuelle (ouai quand tu vois des chiens capables de déceler par exemple une crise d'épilepsie 30 minutes avant...), et encore faudrait il que le drone dépasse les 20 minutes de vol tout en gardant un petit format, mais assez grand format pour pouvoir guider l'aveugle...

Répondre à ce commentaire

Par gavau, il y a 2 ans (en réponse à le planté de baton):

excuse moi mais c'est pas plus con que le projet de la puce RFID pour ouvrir les portes, avoir le portefeuille greffé sous la peau...

à l'heure actuelle, dans la station de ski où mon ami travaille, quelles sont les technologies qui fonctionnent ?

Ils ont essayé des bracelets GPS -> ne fonctionne pas après une avalanche la plupart du temps

le gilet qui permet de pas s'enfoncer trop profondément (je sais pas si c'est une cartouche d’hélium ou d'air qui se libère)-> à moitié fonctionnel, tu finis pas tout au fond mais tu ne reste pas en surface non plus

la tige télescopique à envoyer en surface pour respirer -> la plupart du temps tu as tellement de neige sur toi que tu peux pas faire de mouvement pour la récupérer

la résistance chauffante dans le gilet pour faire fondre assez de neige pour pouvoir faire des mouvements comme utiliser la tige télescopique-> le choc thermique éventre la résistance...

la caméra thermique -> ultra cher, pas forcément efficace si les victimes sont sous la neige depuis trop longtemps

Perso un drone qui te suis à la trace et qui permet aux sauveteurs et aux chiens de te retrouver plus rapidement car ils savent où chercher, ça ne me choque pas, surtout en sachant combien de temps tu tiens sous la neige sans trépasser...

Répondre à ce commentaire

Par le planté de baton, il y a 2 ans (en réponse à gavau):

Alors résumons;
1 - il faut que ton drone vole suffisamment haut pour ne être pris dans l'avalanche.
2 - que le drone estime (ou calcule) où le skieur (mais pas les skieurs...dommage) est pris dans l'avalanche et comment son corps va se déplacer au cœur de la coulée.
3 - et malgré que le "GPS ne fonctionne pas après l'avalanche", il vient se poster au dessus d'un skieur et envoi un signal de détresse.

sérieux ?

Répondre à ce commentaire

Par gavau, il y a 2 ans (en réponse à le planté de baton):

ça se base sur des calculs, suffit que le skieur ai un bracelet, le drone fixe sa caméra sur le skieur, dans le cas de l'avalanche la caméra suis le skieur jusqu'à la perte de signal, à partir de là un processeur effectue des calculs en fonction de la distance parcourue par le skieur dans l'avalanche jusqu'à la perte du signal, du coup il peut estimer plus ou moins là où le skieur sera à la fin de l'avalanche et donc par où commencer les recherches, car le chien n'a pas un flair capable de capter un mec a des dizaines de mètres, autant rapprocher le chien de l'endroit théorique et entamer les recherches à ce point précis.

Concernant les secours, jusqu'à maintenant ils utilisent une machine qui indique la direction dans laquelle le bracelet GPS émet (si ils le détectent, sachant qu'il y a une portée ridicule, le temps de te rendre compte que tu détecte pas le signal fait perdre du temps aux sauveteurs), et un chien dont l’odorat est limité

Répondre à ce commentaire

Par le planté de baton, il y a 2 ans (en réponse à gavau):

Il y a beaucoup trop de paramètre aléatoire à prendre en compte;
- densité de la neige,
- position du skieur (plus sa masse, son volume).
- topographie du terrain au moment T.
- vitesse de la coulée (en fonction la rupture).

Rien que sur la partie logiciel ça couterait une fortune.

Répondre à ce commentaire

Par fantasy, il y a 2 ans (en réponse à gavau):

Totalement d'accord avec toi le truc c que de toute façon il faut s'attendre qu'un projets aussi ambitieux soit hyper risquée

Répondre à ce commentaire

Par Xerthes, il y a 2 ans :

3'280'000 euros / 12075 backers = 271,64 voilà le problème selon moi. Si c'est pas possible de donner autant pour un projet non fini.

Répondre à ce commentaire

Par BlackStab, il y a 2 ans (en réponse à Xerthes):

Bah pour moi le ratio est aussi élevé parce que y'as toujours quelques allumés plein de fric pour croire à un projet comme ça, ça fait forcément monter le ratio si deux ou trois mecs ont donnés 10 ou 100 000 euros/dollars par exemple

Répondre à ce commentaire

Par Crom, il y a 2 ans :

C'est pathetique, ils ont fait une pétition pour retrouver leur argent. Ils ont pas compris que c'est pas un prêt ou un achat qu'ils ont fait.

Répondre à ce commentaire

Par Kick Ass Starter, il y a 2 ans (en réponse à Crom):

L'investissement financier, le premier pas pour être une belle crevure.

Répondre à ce commentaire

Par Tyë, il y a 2 ans :

IPhone 4 existe encore ? O_o

Répondre à ce commentaire

Par Wes974, il y a 2 ans (en réponse à Tyë):

C'est un 5 pas un 4

Répondre à ce commentaire

Par Djusan, il y a 2 ans (en réponse à Tyë):

La connerie aussi apparemment :P

Répondre à ce commentaire

Par Axo, il y a 2 ans :

Mdrrrrr, c'est comme si j'mettais de l'argent en bourse et une fois perdu, je fessait une pétition pour le récuperer.. Non mais assumer les gars, ça ne peut pas marcher à tout les coups

Répondre à ce commentaire

Par ratko, il y a 2 ans (en réponse à Axo):

pauvre pétition ! je vais en faire une pour que les gens arrêtent de donner des fessées à tout et n'importe quoi !

Répondre à ce commentaire

Par Greenpeace, il y a 2 ans :

C'est comme demander le remboursement de son billet de loto .. Abrutis

Répondre à ce commentaire

Par Levi, il y a 2 ans :

CrowDfunding*

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 2 ans :

Et le plus gros échec français c'est les films "Noobs"? ;P

Répondre à ce commentaire

Par zan, il y a 2 ans (en réponse à Saillight):

le plus gros échec français est arrivé le jour et l'année de ta naissance, je te laisse trouver.

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 2 ans (en réponse à zan):

La création du CLES? Je trouve pas que ce soit un échec personnellement.

Répondre à ce commentaire

Par zan, il y a 2 ans (en réponse à Saillight):

AH tu as donc 15 ans, ceci explique ta mentalité.

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 2 ans (en réponse à zan):

Serais-tu en admiration devant ma mentalité? J'avoue être flatté.

Répondre à ce commentaire

Par Terrien, il y a 2 ans :

Y'a vraiment des gens qui en 2015 ne connaissent pas la définition du mot "investissement" ?
Je comprend que les gens soient déçus parce que le projet avait l'air super chouette, mais à partir du moment où tu mises ton argent sur quelque chose, tu sais à quoi tu t'exposes normalement ...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique de Ça : il revient encore plus effrayant que jamais

Ça partie 1

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Meizu M5 Note, un smartphone compatible 4G / LTE : fiche technique, prix et date de sortie

Meizu M5 Note

Il y a 3 semaines

Note : 7,2
Test Uncharted : The Lost Legacy, une plongée au coeur de l'Inde

Uncharted : The Lost Legacy

Il y a 4 semaines

Note : 8