Combien gagnent les artistes grâce à la musique en streaming ?

De Dan - Posté le 19 janvier 2018 à 15h33

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Les plateformes de musique en streaming telles que Spotify, iTunes ou Deezer sont devenues légion. Si pour les amateurs de musique ces applications ont révolutionné la façon d'écouter de la musique, qu'en est-il pour les principaux intéressés ? En effet, est-ce vraiment rentable pour les chanteurs et chanteuses de proposer leurs créations sur ces plateformes ? Comment sont répartis les revenus ?

Premier constat : Spotify, Deezer et autres iTunes continuent leur progression sur le marché musical mondial. Mais la question que l'on peut se poser est de savoir si un artiste qui propose ses chansons sur ces plateformes peut vraiment en vivre ? Grâce à une étude réalisée par le site spécialisé The Trichordist, nous avons un aperçu des recettes globales issues du marché du streaming musical aux Etats-Unis. Avec ce rapport, on peut voir ce qui revient réellement dans les poches d'un artiste.

Les plateformes les plus connues ne sont pas les meilleures rémunératrices

Ainsi, on peut constater que ce ne sont pas les plateformes les plus connues qui sont les plus généreuses. En effet, si 47% des écoutes se réalisent sur l'application de streaming Spotify, elle est une des  plateformes qui rémunère le moins bien les artistes. En 2014, un chanteur recevait 0,00521 dollar par écoute, en 2016, la rémunération est passée à 0,00437 dollar pour atteindre l'année dernière 0,00397 dollar. En trois ans, la plateforme Spotify a diminué de 24% la rémunération de ses artistes.

Mais Spotify n'est pas la plus radine... Effectivement, on peut remarquer que YouTube est bonne dernière dans le top 10 des plateformes de streaming. Elle verse aux artistes seulement 0,00074 dollar par écoute !

La plateforme la plus rémunératrice pour les chanteurs était Groove Music. Oui, était, car avec seulement 0,65% de part de marché, le service de Microsoft a fermé le 31 décembre dernier. Grâce à Groove Music, les artistes pouvaient prétendre à 0,02730 dollar par écoute.

Des revenus qui peuvent être divisés par 22 !

Nos confrères de chez 01Net se sont amusés à transposer ces chiffres pour la chanson Friday de Booba.  Ainsi, sur Spotify, le rappeur français gagnerait 35 155 dollars (28 716 euros) avec 9 millions d'écoutes cumulées. Sur YouTube, avec 15 millions de vues, il ne recevrait que 11 100 dollars soit 9070 euros. Si Groove Music existait encore et partant du principe qu'il aurait réalisé autant d'écoutes que sur Spotify, Booba aurait pu prétendre à 252 562 dollars soit 206 305 euros ! Vous constaterez que cela représente un revenu divisé par 22 entre Groove Music et YouTube et une rétribution divisée par 7 entre Spotify et l'ancienne plateforme de Microsoft.

Une erreur ?

Mots-Clés : streamingmusiqueartistechanteursrevenusrémunérationécoutespotifyYoutubeDeezer

Source(s) : 01net.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek :

Ils gagneront toujours nettement moins que les major qui les exploitent. >_>

Répondre à ce commentaire

Par Canadian, il y a 4 mois (en réponse à Zakaria Foutres):

C'est malheureusement aussi le cas dans l'édition, ce que gagne un auteur sur son livre est ridicule, ça oscille entre 5 et 10% du prix du bouquin !!

Répondre à ce commentaire

Par Allandhuy, il y a 4 mois (en réponse à Canadian):

On nous reproche de cracker des jeux, livres ou chansons car on vole les artistes. Mais si les artistes touchaient la Majorité de leur propre travail ces produits seront bien moins cher et probablement moins piraté. Je n'ai d'ailleurs aucun scrupule à le faire. J'ai certes volé une toute petite part du travail de l'artiste mais surtout empêché un capitaliste de s'étouffer d'avantage dans son fric.

Répondre à ce commentaire

Par popolle, il y a 3 mois (en réponse à Allandhuy):

c'est pour cela que j'aime bien Nicola Sirkis, car lui il s'en fout du piratage, pour lui la musique devrais pouvoir être accessible à tous, d'où également le prix pour ses concerts (le dernier que j'ai été voir j'ai payer 20€ la place) qui sert uniquement a payer les gens travaillant sur la tournée et lui se fait son fric sur les produits dérivés.
Pas besoin de faire des places à 300€ comme madona.

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 4 mois :

Il y a pas un problème dans le tableur ? Akazoo offre 0.5 $ c'est énorme ^^

Répondre à ce commentaire

Par Pilauto94, il y a 4 mois via l'application Hitek :

Ne vous inquiétez pas ces artistes sont loin d’être malheureux financièrement,ils ont pour la plupart dépasser le million d’euro de revenu.
Les plateformes de streaming valorisent l'artiste et lui permettent de se faire connaître par les médias radio émission etc ou ils gagneront bien plus...

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek (en réponse à Pilauto94):

C’est bien de parler des quelques 10 ène de mega star. Quand est-il des millions d’artistes galériens qui de par le monde se demande s’ils auront assez de pâtes pour finir le moins ?

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek (en réponse à Zakaria Foutres):

Le “mois”

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 4 mois :

Seulement 11.000 balles ?!
Mais qu'est ce qu'on va mettre dans nos Lamborghinis ?!

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 4 mois (en réponse à Betamax):

Par rapport au nombre d' ecoute ça reste minable.Au vu de la rentabiliter de l' affaire je te laisse imaginer ce que jean-michel sodomie, le patron de la boite se fout dans la poche sans avoir fais un seul effort.Alors oui ils sont riches pour la plupart (et vraiment pas tous, generaliser pas plein de groupes se font salement entuber sans avoir de bons revenu avec leur musique.) mais malgrès tout sur LEUR travail et celui des dizaines d' inge son et autre petits travailleur un enorme enculer fume son cigare en leur jetant des cacahuete en rigolant.

Donc ca reste pourri.

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek (en réponse à grunge):

Spotify est en deficit mec.

C’est con, mais en ce moment, au plus il y a d’abonné, au plus il y a d’écoute, et donc au plus il se doivent de rémunéré les ayants droits.

Hors il semblerait que actuellement le prix d’un abonnement ne soit pas suffisant pour couvrir, et les frais de fonctionnement de la boîte, et les droits d’auteurs liées aux morceaux (qui en général vont avant tout dans la poche des majors company).

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 4 mois (en réponse à Zakaria Foutres):

Donc ca a été gerer avec le cul par ces meme fdp qui dirige et entube tout le monde.
Reste qu' as la fin la musique reste vendue pour une misere et ca reste injuste parce qu' y a aps que les artistes qui se font avoir, y a tout ceux qui travail pour ou avec eux pour que la musique soit potable sur disque.

Partir du principe qu' un musicien gagne de l' argent c'est faux, 80% des musiciens sont loin des quelques stars pleines de pognon.
En voyant ces chiffres j' ias pas l 'impression que ca evolue c' étais deja le meme constat en 2012.

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek (en réponse à grunge):

C’est peut être aussi toi qui est un peu con...

Avec un abonnement de 10euros il faut payer les parts fixes :
Des salaires
Des serveurs et autres infrastructures
Des taxes
Remboursement de près
... etc

la part variable de ces putains d’écouter.
Plus l’utilisateur écoute, plus l’entreprise devra rémunérer les artistes.
Hors s’il écoute plus que ce qu’il a payé... c’est la que les emmerdes commencent...

Les imprévus lier au prix de l’électricité, aux problème de serveurs, à la lute anti hacking et sécurité info, etc... et c’est la que les emmerdes continue...

Mais Surtout... faire de nouveaux investissements qui plombent souvent un budget et le mettent dans le rouge pour quelques temps ... voir plus.

Il ne faut pas avoir fait une école de commerce pour comprendre ça.

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 4 mois (en réponse à Zakaria Foutres):

'est beau les suceurs dans ton genre,; qui font toute une argumentation avec des "arguments" super facile a verifier dis donc. M' aurais tu cacher la verité? Serais tu en fait toi meme un employer de ces sites?
Pendant que tu te remue le cerveau a passer pour un mec intelligent avec des éléments impossible a quantifier réellement moi je vois le resultat de 2012 a aujourd'hui.C'est exa

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 4 mois (en réponse à grunge):

Exactement les meme chiffres. Donc malgrès l' enorme augmentation de l' ecoute en streaming rien n' as changer et les mecs qui gere ca ramasse donc toujours plus de pognon qui n'est toujour pas redistribuer.

"C’est con, mais en ce moment, au plus il y a d’abonné, au plus il y a d’écoute, et donc au plus il se doivent de rémunéré les ayants droits. "

C'est bien la le probleme.Et si leur systeme ne fonctionne pas faut arreter de plomber le travail des autres pour autant. le streaming me facilite bien la vie, certe, mais si ca doit pourrir l' industrie de la musique avec un concept bancal autant cesser les conneries ou donnez un prix d' abonnement qui soit suffisant pour que ce systeme fonctionne.

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 4 mois via l'application Hitek :

Sinon booba (le petit ourson) c’est un peu beaucoup de la merdasse en boîte bien purulente.

Répondre à ce commentaire

Par butters, il y a 4 mois :

la solution : Bandcamp

Répondre à ce commentaire

Par Arthropode, il y a 4 mois :

Sinon on peut s'amuser à comparer avec le prix d'un CD et vous verrez qu'ils ne sont pas si perdant que ça.

Sur un disque de 15 euros l'artiste ne touche qu'environ 1.50 euros.

Soit pour un disque de 10 centimes par titre. Alors là vous allé me dire ben oui c'est vachement plus que les 0.004 du coup.
Sauf que les 0.004 c'est par écoute ! la chanson vous la payez à chaque fois que vous l'écoutez. Ce qui fait que passé la 25 ième écoute vous rémunérez moins l'artiste que si vous l'écoutiez sur Streaming.

Le vieux CD de linkin park qui tourne dans la voiture depuis 10 ans n'aura finalement rien rapporté par rapport à la 10 aine de fois que j'ai écouté Breaking the habbits en streaming.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Solo A Star Wars Story : non, le film n'est pas une catastrophe !

Solo : A Star Wars Story

Il y a 4 jours

Note : 8,2
Test Honor 9 Lite, un smartphone d'entrée de gamme avec pas mal d'atouts : fiche technique, prix et date de sortie.

Honor 9 Lite

Il y a 2 semaines

Note : 8
Test Samsung Galaxy S9, le nouveau fleuron de la marque : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy S9

Il y a 2 semaines

Note : 8,4