A quoi sert la spirale au centre du moteur des avions ?

De Dan - Posté le 10 mars 2017 à 16h42

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Peut-être l'avez-vous déjà remarqué, mais sur le cône au centre des moteurs d'un avion, on peut voir une spirale peinte en blanc. Outre le fait qu'elle peut être hypnotique quand le moteur est en marche et que cela crée une certaine esthétique, ce n'est absolument pas là pour faire joli ! On vous explique tout.

Cette spirale sert à deux choses : la première, à effrayer les oiseaux quand l'avion est en vol et la seconde, à identifier quand le moteur est en route. Boeing et Rolls Royce, deux fabricants de moteurs aéronautiques annoncent la même chose. Par conséquent vous vous dites que nous avons répondu à la question et qu'on peut passer à autre chose ? Détrompez-vous !

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Epargner la vie des oiseaux et celle du moteur

En effet, dans un article paru dans Aero Magazine de Boeing, un spécialiste explique que "les couleurs des avions et les marques des moteurs contribuent à repousser les oiseaux". Et pour ajouter encore un peu plus de confusion à l'explication, un article sur le blog AeroSavvy dédié à l'aviation, explique avoir reçu comme déclaration de la part de Rolls Royce "qu'en vol, les spirales ne pouvaient pas être vues par les oiseaux étant donné que la rotation du moteur est trop rapide".

Donc, pour la sécurité des oiseaux, on est un peu perdu parmi toutes ces déclarations qui se contredisent. On apprend également que dans une étude relayée par le New York Times, une compagnie aérienne japonaise a réussi à réduire les impacts avec les oiseaux en peignant des "yeux" sur leurs Boeing 747 et 767… Du coup, il faudra attendre une étude plus poussée sur le rôle de la spirale et la préservation des oiseaux. Voyez un peu les conséquences d'un oiseau aspiré par le moteur :

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Assurer la sécurité du personnel sur le tarmac

L'autre point concerne la sécurité du personnel qui travaille sur le tarmac à l'aéroport. Quasiment toutes les sources expliquent que cette spirale au centre des moteurs sert de moyen visuel pour les équipes afin qu'elles sachent que le moteur tourne toujours. C'est vrai que ce n'est pas idiot. Sauf que là encore, se pose un problème : lorsque les techniciens travaillent de nuit pour dégivrer l'avion ou sortir les bagages de la soute, avec un simple éclairage LED, le motif peut sembler être immobile.

Mais vous allez nous dire : "Oui, mais un moteur qui est en marche, on l'entend forcément !". Oui et non. Comme l'explique la compagnie néerlandaise KLM, pas évident pour le personnel de savoir quel moteur tourne quand vous en avez plusieurs en marche et que vous portez un casque anti-bruit. On peut imaginer que la spirale est un bon moyen de savoir quel moteur fonctionne et lequel est coupé tout en restant à une certaine distance de sécurité pour éviter de se faire happer. Il faut savoir que les personnes qui travaillent sur le tarmac près du moteur d'un Boeing 737 fonctionnant au ralenti doivent respecter une distance de 3 mètres minimum à l'avant et sur les côtés de celui-ci. Quand le moteur est poussé à fond, la zone de danger passe à plus de 5 mètres voire plus en fonction du type d'avion.

Une erreur ?

Mots-Clés : avionsaviationspiralemoteurfonctions

Source(s) : jalopnik.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (22)

Par Piou, il y a 1 mois :

C'est une autruche qui est rentré dans le réacteur de votre video :))

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 1 mois (en réponse à Piou):

faudrait revoir en slowmotion, mais ça me semble évident que ce soit une autruche

Répondre à ce commentaire

Par Scar, il y a 1 mois (en réponse à Piou):

Comme dit plus bas, c'est un test d'explosion de pales, pas d'ingestion d'oiseaux :)

Répondre à ce commentaire

Par PiOuPiOu, il y a 1 mois :

C'est pas un oiseau dans le moteur sur la vidéo, c'est un test ou il font exploser une pale (celle qui est coloré) pour observer les dégâts occasionés :)

Répondre à ce commentaire

Par Airson, il y a 1 mois (en réponse à PiOuPiOu):

Dans le jargon aéronautique, on appelle ce genre de test une "destruction d'aubes"

Répondre à ce commentaire

Par Goka, il y a 1 mois (en réponse à Airson):

Tu as vu Sully toi je me trompe ? :)

Répondre à ce commentaire

Par LicorneBadass, il y a 1 mois :

Je connais cette video, ca simule en fait la casse d'une pale (en orange) avec un petit explosif sur celle ci. Pour illustrer votre article, preferez donc la videos ou des poulets (morts hein) sont projetés sur un reacteur en marche ;)

Répondre à ce commentaire

Par testing, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Pour info, si c'est une spirale qui est dessinée et non pas un motif "géométrique" c'est justement parce que sous un éclairage "stroboscopique", que cela soit le 100Hz d'un l'éclairage alimenté par le secteur ou une fréquence plus élevée de certains éclairage Led une spirale n'apparaît immobile que quand elle est... immobile.
Oui je sais le courant alternatif français est du 50Hz mais... du coup la tension passe par zéro 100 fois par secondes d'où une fréquence "stroboscopique" de 100Hz pour l'éclairage "classique" alimenté par du 50Hz.

Répondre à ce commentaire

Par testing, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Pour être tout à fait exact la spirale pourrait apparaître immobile si la fréquence de l'éclairage est un multiple (ou un diviseur) exact de la vitesse de rotation mais dès qu'il y a le moindre écart la spirale donnera une impression de mouvement plus importante qu'un motif géométrique. Et avec un éclairage Led il est extrêmement facile de supprimer l'effet stroboscopique du à l'alimentation en 50Hz.

Répondre à ce commentaire

Par D. TRUMP, il y a 1 mois (en réponse à testing):

Dans les atelier mécanique il est interdit d'utiliser des éclairages à tube fluorescent unique .
Ils doivent toujours être appairé ( deux tubes côte à côte ) dans une lampe de plafond .
Seul ils provoquent un effet stroboscopique qui donne l'impression que les mèches de machines ( perceuse , fraiseuse, tour )ne tournent pas ce qui est très dangereux .
En les mettant par deux cet effet disparait et l'on voit les mèches tourner .
Ils devraient plutôt utiliser ce type d'éclairage sur les aéroports .

Répondre à ce commentaire

Par CortX, il y a 1 mois :

Pourquoi ils ne mettent pas un grillage avant la pale pour empêcher les oiseau de rentrer en contact avec le moteur ?

Répondre à ce commentaire

Par igigor, il y a 1 mois (en réponse à CortX):

Je crois pas que l'on puisse mettre quelque chose devant un réacteur d'avion sans risque, l'air ne se comporterait pas dutout de la même manière dans le réacteur, en plus je suis pas sur que cela change grand chose vus la vitesse de l'avion.

Répondre à ce commentaire

Par ToThor, il y a 1 mois (en réponse à CortX):

Pour que Rolls Royce continue à vendre des réacteurs une blind xD

Répondre à ce commentaire

Par copyright, il y a 1 mois (en réponse à CortX):

car si un oiseau se prend la grille et qu'elle casse, les dommages sur le moteur seront encore pire

Répondre à ce commentaire

Par IINath117, il y a 1 mois (en réponse à copyright):

we mais vu la vitesse comme disait Igigor, les grilles transperceraient les oiseaux.

Répondre à ce commentaire

Par Phil171, il y a 1 mois :

comment parler pour ne rien dire ?
Ou : " c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gu**le !"
Ah ces journaleux, ça me rappelle le sketch de Coluche !
Merci Hitek !

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 1 mois :

Et donc ça sert à quoi ?

(J'ai toujours pensé que ça servait à visualiser rapidement le sens de rotation du moteur (à l'arret) pour une raison ou une autre)

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Ben, il y a 1 mois (en réponse à Betamax):

Un moteur d avion tournera toujours dans le même sens c est pour identifier le moteur en marche


De plus pour info Hitek, Boeing ne fabrique pas de moteurs d avions.

Répondre à ce commentaire

Par Scar, il y a 1 mois (en réponse à Mr. Ben):

Correct, c'est Rolls Royce (RR) et Général Electrics (GE CFM) les plus gros constructeurs de turboréacteurs :) Pratt & Whitney, SNECMA et bien d'autres sont aussi dans le "game" mais plus petits (Helicos, Régional Jet et military) :)

Répondre à ce commentaire

Par EngineeringPenguin, il y a 1 mois :

Rien a voir, mais non de bleu c'que c est beau un avion <3

Répondre à ce commentaire

Par Matt, il y a 1 mois :

Pour ce qui est d'avertir le personnel qui travaille autour des avions les pilotes allument une​ lumière rouge qui clignote sous le ventre de l'avion afin de les avertir qui s'appelle le beacon

Répondre à ce commentaire

Par Scar, il y a 1 mois :

Salut Hitek, la vidéo du dit oiseau est en fait un test d'un réacteur CFM (Général Electrics). Il s'agissait d'un test d'explosion partielle de la soufflante avec ingestion de pales. L'objectif est de voir si le moteur peut avaler la pale sans expulser des morceaux de partout (type shrapnel) et de continuer à tourner sans être trop déséquilibré pour garantir la sécurité des passagers et l'intégrité de la cellule de l'appareil :)
En espérant que vous corrrigiez l'erreur :)
Cheers

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Razer Blade Pro, un PC portable aussi puissant qu'un PC fixe Gamer : fiche technique, prix et date de sortie

Razer Blade Pro

Il y a 4 jours

Note : 8,6666666666667
Test MSI WS63, un PC portables pour la modélisation 3D : fiche technique, prix et dates de sortie

MSI WS63

Il y a 3 semaines

Note : 7,5
Test du OnePlus 3T, une version upgradée du mobile, un plus gros processeur et un meilleur appareil photo

OnePlus 3T

Il y a 4 semaines

Note : 9