Vous ne devinerez jamais combien mesure l’éclair le plus long du monde

De Dan - Posté le 21 septembre 2016 à 14h45

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) vient justement d’homologuer deux records du monde : celui du plus long éclair du monde en termes de distance et celui du plus long en termes de temps.

Un éclair long comme la distance Paris-Nantes

A votre avis, quelle est le record de longueur du plus grand éclair du monde ? Pas d’idée ? Et bien l’OMM vient de l’officialiser, il fait 321 kilomètres de long ! C’est quasiment la distance qui sépare New York à Washington D.C. ou Paris/Nantes ! Cet éclair a frappé le ciel de l’Oklahoma en 2007 et a duré 5,7 secondes, mais il n’existe malheureusement pas de photos ou de vidéo. Randall Cerveny, rapporteur de l’OMM a précisé à l’AFP qu’il s’agissait "de décharges de nuage à nuage, principalement horizontales" qui pourraient expliquer une telle distance parcourue. Ce dernier a dû forcer l’OMM à revoir sa définition du terme qui était décrit comme étant "une série de procédés électriques qui ont lieu en une seconde" en changeant "en une seconde" par "en permanence". De plus, les scientifiques ont remarqué que l’air autour des cellules orageuses pouvait être électrifié sur une distance plus vaste que l’on pouvait l’imaginer auparavant.

Une durée 38 fois plus longue que la moyenne

L’autre record homologué revient à la France. L’éclair s’est abattu dans le ciel provençal le 30 août 2012 et aurait voyagé sur une distance de 165 km à vol d’oiseau entre le village de Mirabel situé en Ardèche et celui de Tavernes dans le Var. Si en général, la durée d’un éclair est de 0,2 secondes, l’éclair français homologué par l’OMM a duré 7 secondes et 74 centièmes !

Les scientifiques ne savent toujours pas exactement la cause de l’apparition de ce phénomène météorologique. Même si la Terre est touchée par la foudre entre 40 à 50 fois par seconde, ils ne disposent pas suffisamment de données pour expliquer avec précision la formation des éclairs. Cependant, avec le développement des nouvelles technologies, les météorologues peuvent un peu mieux comprendre l’imprévisibilité du phénomène, mais il reste encore des progrès à faire.

Enfin, pour le meilleur conseil en cas d’orage lorsque le tonnerre gronde, Randall Cerveny préconise de se réfugier à l’intérieur. Un conseil simple à appliquer comme un réflexe pour assurer sa sécurité à l’approche d’un orage.

Une erreur ?

Mots-Clés : recordoragetonnerreéclairmétéodistancedurée

Source(s) : iflscience.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Maxouze, il y a 1 an :

Oh mon dieu je n'avais pas deviné !

Répondre à ce commentaire

Par Un ours avec une mitrailleuse, il y a 1 an :

C'est pas la taille qui compte...
C'est pas la durée de la performance non plus...

J'vous jure, ces orages, toujours à vouloir montrer qui c'est qu'en a le plus dans le cumulonimbus !

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 1 an :

S'il est au chocolat j'achète... ok je sors.

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 1 an :

Ce titre de merde... On croirait à une parodie, sérieusement les gars :')

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 1 an :

merde j'aurais sorti ma tete dehors, le 30 aout j'aurai pu le voir cet eclair

Répondre à ce commentaire

Par Tomkraft, il y a 1 an :

Distance entre New-York et Washington 300 km? :d

Répondre à ce commentaire

Par Victor, il y a 1 an (en réponse à Tomkraft):

TomKraft : Bah apparement google le confirme, c'est bien environ 300km

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.