A quoi ressembleraient vraiment les extraterrestres ?

De Hollyhock Auteur - Posté le 19 mai 2016 à 10h28 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

E.T, les monstrueuses créatures d'Alien, les Na'vi de Avatar ou encore les géniaux martiens du film Mars Attack ! Il existe des centaines de représentations d'extraterrestres !

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Lorsque l'image d'un extraterrestre est créée, on pense pas ou peu aux conséquences qu'a l'environnement de sa planète sur son anatomie. La plupart du temps il est humanoïde ou ressemble à un animal qui existe sur Terre. Mais la création de la vie sur une planète est le fruit d'un tel hasard, la combinaison de facteurs si différents, qu'il est très peu probable voir quasiment impossible que des "créatures" qui vivent sur d'autres planètes puissent ressembler à ce que nous connaissons déjà. Il n'y a qu'à regarder la diversité de nos écosystèmes pour se rendre compte qu'une infinité de combinaisons et de facteurs sont possibles. Rien qu'entre un crabe et une girafe par exemple, il y a tout un monde, alors imaginez ce que l'on pourrait trouver sur d'autres planètes ! 

okok

L'environnement dans lequel évolue un organisme influe énormément sur son évolution et son existence. Voici donc les raisons pour lesquelles les extraterrestres ne nous ressembleraient absolument pas.   

Des critères à prendre en compte

Plusieurs critères déterminent ce que à nous allons ressembler, autant de raisons qui tendent à prouver qu'il y a peu de chance de trouver un extraterrestre humanoïde sur une autre planète. 

La gravité

On ne dirait pas comme ça mais la gravité est un facteur clé qui a une grande influence sur le développement d'un organisme. La gravité par exemple, limite la taille des êtres vivants. Sur Terre, il sera difficile de battre le record des plus grands dinosaures, le squelette ne peut supporter son poids ! La gravité ne doit être ni trop légère (sinon pas d'atmosphère) ni trop lourde (sinon on s'écraserait tous sur le sol) pour permettre la vie sur une planète. 

dino

Imaginons que la Terre possède une gravité deux fois plus élevée qu'elle ne l'est actuellement. Il serait plus difficile de se déplacer à deux pattes même si cela resterait possible. Nous serions simplement plus larges et plus petits (des nains quoi). A l'inverse, avec une gravité moins élevée les créatures seraient plus grandes et plus légères (des elfes ?).

Les atmosphères

Il y a 300 millions d'années, les insectes étaient beaucoup (vraiment beaucoup) plus grands que leurs congènéres actuels, pourquoi ? Parce que l'atmosphère à cette époque était constituée de beaucoup plus d'oxygène qu'aujourd'hui (35% contre 21 à l'heure actuelle). 

Alors on imagine ce que pourrait donner une atmosphère totalement différente sur une autre planète, et là, on ne parle même pas de possibles créatures qui n'auraient pas besoin d'oxygène !

cxentipere

Les différentes recettes de la vie

La recette de la vie sur Terre est la suivante : du carbone, de l'eau et de l'ADN. Mais il serait très nombriliste (terriliste ?) de penser qu'il s'agit là de la seule recette possible dans l'univers. Cette combinaison est valable sur Terre mais d'autres pourraient tout à fait créer la vie ailleurs. 

Mais comme en cuisine, différentes recettes ne donnent pas du tout les mêmes plats n'est-ce pas ?  

Sur Terre, toute chose vivante contient du carbone, mais il a été prouvé que d'autres alternatives sont possibles, comme avec le silicone par exemple. Jusqu'à maintenant, les scientifiques excluaient la possibilité de vie sans carbone dans l'univers, mais si la vie est possible avec du silicone, pourquoi pas autre chose ? 

L'eau est aussi essentielle à la vie sur Terre, mais cela ne veut pas dire que d'autres liquides ne peuvent pas en faire de même ailleurs. On peut citer par exemple l'ammoniac sous forme liquide, qui partage beaucoup de particularités avec l'eau, ou encore le méthane liquide, d'ailleurs présent sur Titan, lune de Saturne. Plusieurs rapports scientifiques de la NASA suggèrent en effet qu'une vie à base de méthane pourrait être possible dans notre système solaire, sur Titan, lune de Saturne. 

titan--a

On conviendra qu'un être crée à partir de méthane et non d'eau aurait très peu de chance de nous ressembler ! Quant à l'ADN et bien, déjà en soi il permet des milliards de combinaisons (qui font que vous ne ressemblez ni à votre voisin ni à votre chat ni à une anémone des mers), mais rien n'indique qu'il existe autre chose qui pourrait permettre de stocker des informations génétiques !  

L'habitat

L'habitat définit également la façon dont nous évoluons. Il suffit encore une fois de se pencher sur la Terre pour le voir : nous avons peu de choses en commun avec les créatures qui vivent dans les profondeurs des océans. Un type d'habitat demande à ses habitants de s'y adapter. Sur une autre planète, la vie évoluerait en fonction de cet habitat, s'il n'a rien à voir avec la Terre, alors ces êtres n'auront rien à voir avec nous !

navi 

Des possibilités sans limite

Mais en faisant tout cela, on ne gratte que la surface de la question, en se basant sur ce que nous connaissons de la vie, des matières, des composants. Pourquoi ne pourrait-il pas y avoir des êtres non biologiques ? Des êtres d'énergie par exemple, qui n'auraient même pas besoin d'un corps physique, ou d'autres choses que l'on ne peut même pas imaginer ! 

Mais du coup, à quoi ressembleraient-ils ? 

A vrai dire il est très difficile de le savoir. Comme vous avez pu le comprendre, il existe une infinité de possibilités différentes, mais certains s'essayent tout de même imaginer à quoi pourrait ressembler un organisme s'il devait s'adapter à la vie sur une planète donnée. 

David Aguilar un spécialiste et passionné de vie extraterrestre a sélectionné des planètes de la Voie Lactée et imaginé les créatures qui pourraient y vivre et à quoi elles ressembleraient : 

Coneheads

coneheads

Sur la planète de ces étranges créatures, les journées les plus dégagées sont celles où l'on peut voir à 5 mètres devant soi. A cause de ce brouillard constant, David Aguilar a imaginé des créatures en forme de cône de 3 mètres de haut. "L'idée, expose David, c'est qu'ils peuvent communiquer par l'odorat au lieu du langage. Après tout, les fourmis communiquent par l'odorat !"

Beachrollers

beauchroller

Dans cet univers, une énorme lune, Chaos, orbite autour de Wakanda, une planète géante entièrement recouverte de glace. La force gravitationnelle entre ces deux corps célestes crée d'immenses vagues sur la lune. On parle de vagues dépassant les 20 mètres ! 

Comment alors, une créature marine peut-elle se protéger, en particulier si elle doit pondre ses oeufs sur la terre ferme comme les tortues ? 

"J'ai pensé aux airbags dans les voitures" confit Aguilar. Les Beachrollers, qui ressemblent plus ou moins à des crustacés, sont entourés d'une sorte d'airbag. Ils surfent sur les vagues et roulent jusqu'aux plages, ils peuvent se reproduire dans ses bulles sans danger. 

Seapups

seapups

Arclandia est une planète marine rocailleuse dont les températures oscillent entre - 25 et - 45 degrés. En cela elle ressemble davantage à la Terre durant l'âge de glace. Sur cette planète, Aguilar imagina une créature marine qui a une façon très particulière de chasser. 

"Au lieu de se jeter sur sa proie et de la mordre, il allonge sa très longue langue qui possède un hameçon. Après ça il remonte sa proie en rembobinant sa langue, exactement comme une canne à pèche. "

Ses deux poumons ont la capacité de gonfler ou se dégonfler pour monter et descendre dans l'eau, Aguilar ajoute que ces créatures sont amicales et aiment se chatouiller entre elles. 

Cave Crawlers

caver

Sur Moros, c'est l'inverse, les températures vont jusqu'à 140°, le seul moyen de survivre à cette chaleur est de s'enterrer. Les Cave Crawlers creusent des tunnels souterrains. Ces nuisibles de la taille d'un melon ont de multiples yeux et des picots sensoriels qui leur permettent de se repérer dans le noir et dans les lieux très faiblement éclairés. 

Windcatcher

papillons

Sur la planète Yelrihs, une face est constamment face au soleil, très chaude et ressemble à nos déserts de sable. L'autre face est constamment plongée dans le noir et ressemblerait davantage à l'Antarctique.
La plupart des êtres vivants se trouvent sur la bande du crépuscule qui s'étend du Pôle Nord au Pôle Sud (la limite entre les deux faces de la planète donc), dans cet endroit convergent les airs chauds et froids, rendant les lieux tempérés.

Aguilar y a imaginé d'immenses créatures qui ressemblent de loin à des papillons dont les ailes peuvent atteindre les 20 mètres d'envergure. Ces créatures flottent dans les airs et descendent sur terre uniquement pour pondre des oeufs. 

Arrowhead

arrowhead

Siluriana est une jeune planète recouverte par l'océan, en cela, elle ressemble à notre Terre il y a 450 millions d'années. Seuls quelques volcans surplombent les océans. Des eaux pleines de monstres terrifiants, vous n'aimeriez pas y faire de la plongée. 

Parmi eux se trouvent l'Arrowhead, un superbe croisement entre une baleine et un requin. Pesant environ 100 tonnes, la créature a la forme d'une flèche, avec une tête triangulaire et un corps mesurant environ 25 mètres. Ses dents elles, peuvent aller jusqu'à 35 centimètres !

Vous n'avez vraiment, vraiment pas envie de croiser cette créature ! 

Une erreur ?

Mots-Clés : aliensextra-terrestrevie extra-terrestre

Source(s) : Astrosurf scifiideaslistverse

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (35)

Par Frodon, il y a 2 ans :

C'est vrai quand on y pense, ça pourrait ressembler à n'importe quoi !

Répondre à ce commentaire

Par Oui, il y a 2 ans (en réponse à Frodon):

C'est totalement ça, pour aller un peu dans l'exagération ça pourrait même ressembler un l'un des objets que l'on utilise quotidiennement, mais vivant, ça assez spécial quand même dit comme ça ^^'.

Répondre à ce commentaire

Par Rourc, il y a 2 ans (en réponse à Oui):

Une Tv transformeurs ( Ta Da Ta Dammmmm )

Répondre à ce commentaire

Par N'importe qui, il y a 2 ans (en réponse à Oui):

Trousselin?

Répondre à ce commentaire

Par joe255193, il y a 2 ans (en réponse à Frodon):

Oui , ils pourraient avoir ta tête (^_^)

Répondre à ce commentaire

Par zoo, il y a 2 ans (en réponse à Frodon):

Ressembler a n'importe quoi, suffit de regarder des acariens au microscope.

Regardons par exemple une pieuvre, en y pensant, c'est étrange comme forme pour un animal aquatique.

Toutes les formes sont possibles du moment que ça peut se déplacer, manger, dormir.

en fait, il suffit juste de regarder autour de soit pour voir qu'il y a des animaux aux formes étranges.

Répondre à ce commentaire

Par Terrien, il y a 2 ans (en réponse à Frodon):

A n'importe quoi, certes, mais il ne faut pas oublier que sur Terre toutes les espèces aussi étranges soient-elles ont des caractères qui sont là dans l'unique but de favoriser la survie (sélection naturelle de Darwin).
Donc il faut pas s'attendre à n'importe quoi, mais on pourrait également être très étonné de voir des ressemblances avec certaines espèces de notre planète Terre.
Un exemple simple : beaucoup d'animaux marins ont une nageoire dorsale, c'est le cas du dauphin et du requin et par le passé beaucoup ont de ce fait longtemps cru à tort que ces deux espèces étaient proches alors qu'en réalité ce n'est pas du tout le cas (ils n’appartiennent même pas à la même classe animale, le dauphin n'étant pas un poisson mais un cétacé).
La raison est la suivante : à un même obstacle (dans ce cas celui de devoir nager vite) la nature a trouvé une même solution (une nageoire dorsale), on parle d'évolution convergente.
Il ne serait donc pas étonnant de retrouver également cette nageoire chez des espèces aquatiques extra-terrestres, et ceci est également complètement valable pour un immense nombre de caractères. Donc oui les possibilités sont nombreuses (notamment par les facteurs énoncés dans l'article), mais il est aussi fort probable de trouver de grandes ressemblances avec nos espèces terrestres ;)

Répondre à ce commentaire

Par L0upslou, il y a 2 ans (en réponse à Terrien):

Ah mais cette chère théorie de Darwin ^_^ certes elle nous semble logique voir même logique mais si ça se trouve d'ici 100 ans ou plus (voir même moins ne sait on jamais) on fera des découvertes d'une autre ampleur qui contrediront cette théorie :p la vie ailleurs que sur terre oui mais après on ne connait pas encore plus d'1% des règles de la vie ^^ qu'elle soit terrienne ou extra-terrienne

Répondre à ce commentaire

Par Slashkyû, il y a 2 ans (en réponse à Terrien):

Alors, j'veux pas faire ma chieuse, mais c'est pas la nature qui a fait pop une nageoire dans le but de nager vite. Ceux possédant ce critère ont survécus, nuance. C'est ça la sélection naturelle. A un moment il y a eu un anomalie génétique qui s'est transmise ( allèle dominant) et les individus de l'espèce la possédant ont survécu et se sont reproduits. M'enfin sinon je suis d'accord dans l'idée avec toi, la génétique peut être vraiment surprenante (pour preuve ornithorynque!)

Répondre à ce commentaire

Par Terrien, il y a 2 ans (en réponse à Slashkyû):

Oui tout à fait, honte à moi j'ai oublié de préciser le plus important !

Répondre à ce commentaire

Par Hiro, il y a 3 mois (en réponse à Terrien):

En réalité non, car tu oublie que toutes les créatures marines sur terre vivent dans le même type d'eau.
L'eau elle même a des tonnes de caractéristiques; densité, solvabilité, solubilité, quantité et qualité des gaz dissout, température, acidité, pression, présence de différents types de sels minéraux etc
Que cette même étendue d'eau a des caractéristiques également; Fréquence d'apparitions de vagues et ampleurs de celles-ci, fréquence d’assèchement, fréquence de congélation, etc

Sur Terre, ces éléments sont peu ou prou les mêmes partout, a l'exception de la température qui va varié.
Et dès que ce "type d'eau" n'est plus le même, c'est pareil pour les organisme qui y vivent.
Tu ne croisera pas du tout le même type d'organisme dans les mers froide de l'antarctique ou dans les eaux tropicales, de même qu'en eau de surface ou en grande profondeur, de même qu'en mer ou en fleuve ultra acide.
Etc etc

Il faudrait vraiment que les milieux naturels soit extrêmement proches pour justifier une convergence évolutive, et même si c'était le cas, ça n'induit pas forcément que ça arrivera.
Si l'on redémarrait l'histoire du vivant sur terre, y'a peu de chance que la vie qui s'y développerait ressemble a celle que l'on a connu.

Car n'oublie pas que le requin et le dauphin sont en réalité proche, dans la mesure ou ils ont forcément un cousin éloigné, aussi éloigné soit il, tout comme toutes les créatures de la terre ont un parent éloigné.

Mais nos créatures n'auront aucun liens de parenté avec celles d'un autre monde.

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 2 ans (en réponse à Frodon):

bah on connait déjà les tardigrades qui peuvent voyager dans l'espace, ça fait déjà 1 extra terrestre :O. Puis j'essaye même pas d'imaginer à quoi une forme de vie basé sur un autre element chimique (genre basé sur le soufre au lieu du carbone) pourrait ressembler, ça pourrait être très etrange ou très semblable a un truc qu'on connait déjà.

Répondre à ce commentaire

Par Commandant Ramius, il y a 2 ans :

Un article passionnant !

Répondre à ce commentaire

Par Yaelith, il y a 2 ans :

La vie faite de silicone y a pas besoin d'aller sur une autre planète pour en trouver.

Répondre à ce commentaire

Par Thaâr, il y a 2 ans (en réponse à Yaelith):

Suffit d'aller à Prague.

Répondre à ce commentaire

Par Urgheran, il y a 2 ans via l'application Hitek :

le truc c'est que il faut oublier le principe qu'un animal devrait avoir des yeux ou des dents ou des oreilles, tout est possible et il y a de grandes chance que cela ne soit pas possible quelque part dans l'univers

Répondre à ce commentaire

Par White Knight, il y a 2 ans :

Coneheads, c'est vulvor de la planete Vaginax, non ?

Répondre à ce commentaire

Par scr33tch, il y a 2 ans :

Ne pas oublier également que "Mêmes problèmes, même solutions", ce qui conditionne que nous pouvions trouver des formes de vies évoluées relativement proche de la notre afin de répondre aux même problématiques : vision binoculaire, station debout et bipédie, etc...

Répondre à ce commentaire

Par NikoBellic68, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Vous avez oublié ce d'Indépendance day!! Sinon article intéressant.

Répondre à ce commentaire

Par Novaplimouth , il y a 2 ans via l'application Hitek :

Les êtres d énergie me font penser à stargate x))

Répondre à ce commentaire

Par LeGnark76, il y a 2 ans :

Extraterrestres = Pokémon IRL :D

Répondre à ce commentaire

Par NeSs, il y a 2 ans :

Petit coquille dans l'un des premiers paragraphes ;)

"Plusieurs critères déterminent ce que à nous allons ressembler"

Article intéressant btw :)

Répondre à ce commentaire

Par NeSs, il y a 2 ans (en réponse à NeSs):

Petite*

Répondre à ce commentaire

Par Dédé, il y a 2 ans :

Et si jamais ils nous ressemblent ? Car l'univers est infinis et par conséquent plusieurs combinaisons peuvent avoir lieu plusieurs fois, puis ce serait interessant de voir comment eux ont évoluer par rapport à nous.

Ps : J'espère beaucoup (trop) que l'on trouve des Asaris ou Togrutas

Répondre à ce commentaire

Par chopzz, il y a 2 ans (en réponse à Dédé):

si jamais on les croisent c'est qu'ils sont forcement plus évolué que nous puisque l'on ne les a pas encore trouvé

Répondre à ce commentaire

Par BigDaddy, il y a 2 ans :

Spore n'était pas si loin de la vérité :D !

Répondre à ce commentaire

Par chopzz, il y a 2 ans :

si ça se trouve ils ne sont que pure énergie et n'ont pas de forme !!

tout est possible dans ce monde

Répondre à ce commentaire

Par Plow, il y a 2 ans (en réponse à chopzz):

Oui et en fait les centrales nucléaires produisent des extraterrestres du coup (Illuminati)
Et on crame ces extraterrestres pour faire fonctionner notre télé
Stupides humains

Répondre à ce commentaire

Par Vandaro , il y a 2 ans :

Donc selon ses théories les aliens ressemblent plus à des Pokémons qu'autre chose. Une nouvelle génération à dompter au plus vite ! :D

Répondre à ce commentaire

Par Haotaku, il y a 2 ans :

Pleins de nouveaux pokémons à attraper !

Répondre à ce commentaire

Par Tenzon, il y a 2 ans :

On dirait que l'Arrowhead sort tout droit du jeu Subnautica.

Répondre à ce commentaire

Par Thanatosia, il y a 2 ans :

Très Lovecraftien tout ça.

Répondre à ce commentaire

Par Davatorey, il y a 2 ans :

Bon pour la nième fois les gens. Silicon en anglais =/= Silicone. C'est di Silicium, le semi-conducteur de symbole chimique Si. Le silicone c'est un plastique qu'on met pour les joints de fenêtres ou dans les nichons de conasses.

Répondre à ce commentaire

Par Burgy, il y a 2 ans :

Je veux un Arrowhead sur ma planète!!!

Répondre à ce commentaire

Par Adobniis, il y a 2 ans :

"Plusieurs critères déterminent ce que à nous allons ressembler" A vos souhaits.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.