Alien : Covenant

Dossier Alien : tout ce que vous devez savoir sur la saga

De Suiram Auteur - Posté le 12 mai 2017 à 14h46 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En raison du nombre affolant de spoilers présents dans l'article, je ne vais pas vous conseiller de ne pas le lire mais plutôt de regarder au moins les 4 films Alien avant de continuer à lire. Si vous êtes motivés, n'hésitez pas à enchainer avec les films Predator, Predator 2 et Predators. Et si vous êtes vraiment chaud bouillant alors sautez sur les Alien vs. Predator qui sont certes de gros nanards, mais qui sont ce que j'appellerais le summum du cool pour une soirée film pop corn avec vos amis. Ou votre chat si vous n'avez pas d'amis.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Et si vous n'en avez rien à faire d'Alien et que vous voulez juste lire l'article et bien c'est parti.
Ah oui, certaines images peuvent choquer (oui Alien ne raconte pas la vie des ewoks).

Alien, kezako ?

Dans l'espace personne ne vous entendra crier. C'est la devise d'un des plus célèbres films, à la fois de science fiction et d'horreur. Le premier opus de cette histoire paraît en 1979. Il s'agit de Alien, le 8ème passager. Dans un futur pas si éloigné que ça, les humains ont commencé à coloniser leur sytème solaire ainsi que d'autres endroits de la galaxie grâce à deux technologies. La première est une technologie de propulsion très avancée par rapport à la nôtre, mais ne permettant pas de dépasser la vitesse de la lumière.

La deuxième, est un moyen de mettre les corps humains dans un hyper sommeil, où le temps n'a pas d'emprise sur eux. Ainsi, ils peuvent parcourir de longue distance sans que cela ne soit un problème.

Ces technologies permettent donc à l'humanité d'accéder à des planètes situées à des distances qui prendraient plus d'une vie humaine à parcourir. Mais ainsi, sous l'autorité d'une compagnie spécialisée dans le business spatial nommée Weyland-Corp, les humains commencent à coloniser quelques planètes dans le but d'y piquer les ressources dont ils ont besoin. C'est cette compagnie qui envoie donc le Nostromo récupérer une cargaison de minerais. Pendant le voyage retour, l'ordinateur réveille l'équipage. En effet le contrat de l'équipage stipule que si des soupçons sur la présence d'une forme de vie sont avérés, l'équipage doit enquêter. L'équipage s'apprête donc à atterrir sur une planète dont tout le monde se fichait jusque là : LV-426. Le film Alien : le 8ème passager commence alors.

On va donc supposer que vous avez vu tous les films, ou que vous connaissez l'histoire pour passer à la suite.

Les différents types de xénomorphes

L'oeuf

Dans un premier temps les xenomorphes sont dans des oeufs. On verra par la suite d'où viennent ces oeufs. Ces oeufs sont haut d'un mètre environ. Ils sont de couleur brune et la partie affinée se divise en 4 autres parties. Vous voyez l'embout d'une bombe de chantilly ? C'est à peu près un modèle de ce type.


Le facehugger

De ces oeufs sort le "facehugger" (littéralement "calineur de visage"). Il ressemble à une main qui serait équipée d'une queue. Cette queue très puissante leur sert à s'accrocher au visage de leur proie aidé par les "doigts" de cette main.

Il est alors très difficile de se débarrasser d'un facehugger : le sang de toute l'espèce est un acide extrêmement corrosif. On parle même d'un acide moléculaire tellement il est corrosif.

Le facehugger va alors déployer un appendice qui rentre dans la gorge de la victime où il va pondre le xénomorphe qui est encore à l'état larvaire. L'embryon va alors grandir dans sa victime jusqu'à atteindre sa taille d'éclosion. C'est à ce moment là que ça devient technique.

Du fait que l'individu qui sert d'incubateur au futur xénomorphe doit rester en vie, des xeno qui passeraient devant cet individu préféreront le fuir. En effet, il ne prendront pas le risque de blesser un des leurs.

Le chestburster

C'est après cette phase d'incubation que le "chestbuster" fait sont apparition. Cela veut dire "exploseur de torse". C'est un genre de xénomorphe miniature de couleur clair. Très pressé de voir le monde extérieur il sort de là où il est de la façon la plus rapide possible.

Après ça le petit xénomorphe ira se cacher dans un coin parce que ça va bien 5 minutes les humains qui hurlent d'horreur. Il va muer plusieurs fois en peu de temps et grandit donc très vite. Sa peau changera de couleur pour devenir noir et vert foncé. Cette transformation est due au remplacement des cellules de peau par des molécule de silicium. Donc excepté pour le facehugger et le chestbuster, tout individu xénomorphe possède un squelette externe. C'est là que les choses se corsent : il peut évoluer vers plusieurs formes. 

Le drone

La première possibilité c'est le xénomorphe de base qui fait environ deux mètres de haut (ou de long). Il a un rôle d'ouvrier dans la société xénomorphe. C'est la forme la plus courante de xénomorphe qui existe. Elle est vue dans tous les films Alien. Il faut savoir qu'en fonction de la nature de l'hôte, le xénomorphe varie d'apparence légèrement.

Cette version du xénomorphe que l'on appelle "drone" possède un crâne extrêmement allongé. La raison de cette protubérance semble être dans un premier temps l'intelligence de la créature, mais aussi les différents organes sensoriels dont elle dispose. En effet les xénomorphes n'ayant pas d'yeux, ils ne sont pas affecté par les différences de luminosité. Leur façon de "voir" semble plutôt tenir d'un système de sonar, comme les dauphins ou les chauves-souris.

Leur sang est bien évidemment acide comme tous les représentant de l'espèce. Ils disposent d'une queue qui fait leur taille et se finit par une pointe acérée, très solide et coupante. Leur bouche abrite une deuxième mâchoire qui peux se propulser sur 20 cm et servir à défoncer os et chair. Cette mâchoire supplémentaire sert également à saisir certains objets.

Sur leur dos des appendices en forme de tubes sécrètent une bave qui se solidifie avec le temps. Cette bave se solidifie rapidement. Les drones l'utilisent pour construire une "ruche". C'est une structure d'apparence biomécanique du même genre que les aliens. Cette ressemblance leur permettra de se camoufler dedans.

Cette ruche est en quelque sorte le quartier général d'une colonies de xénomorphes. C'est dans cette ruche que va s'installer la forme la plus imposante du xénomorphe : la reine.

La reine

C'est un xénomorphe beaucoup plus grand, de 4-5 mètres, son crâne est extrêmement développé à la manière d'une coiffe ou d'une couronne. Elle ne bouge quasiment pas de sa ruche sauf en cas d'extrême danger.

Une fois en place elle va développer un appendice servant à la reproduction. Cet appendice prend la forme d'une poche externe comme pour la reine termite par exemple. La poche servira à pondre les oeufs d'où sortiront... les facehuggers.


Le soldat

Il faut savoir qu'un facehugger peut aussi donner un "soldat". C'est globalement un drone, mais son crâne est cannelé et plus solide. Quand un soldat se fait tuer cela cause un important traumatisme qui a pour effet d'augmenter la pression des fluides corporels (acide) et donc un éclatement des tissus et une projection de sang acide.

En fait, la nature du xénomorphe dépend du facehugger. Certains donneront un drone, d'autre une reine et d'autre un soldat.

 

Le cycle de reproduction des xénomorphes

1 : la reine Xenomorphe pond un oeuf.
2 : cet oeuf attend qu'un hôte passe à proximité
3 : le facehugger sort de l'oeuf
4 : le facehugger pose un chestburster dans l'hôte
5 : la chestburster sort de l'hôte en éclatant son torse
6 : le chestburster mue
7 : le xenomorphe est arrivé à maturité. Il se peut qu'il soit une reine ou un soldat, en fonction des besoin de la colonie. 

Le black goo

Bon maintenant il serait intéressant de parler d'un facteur important de la nature des xénomorphes : le "black goo". Le black goo, ou liquide noir est la substance créée par les ingénieurs qui provoque des mutations génétiques sur tout organisme vivant et non végétal qui entre en contact avec. 

Cela explique la nature des xenomorphes à adopter différentes formes. Par exemple dans Prometheus, des "lombrics" touchés par le black goo deviennent des espèces de serpents cracheur d'acide.
Ce qui est intéressant c'est qu'à la fois il permet de justifier et d'expliquer rationnellement plusieurs incohérences des films. D'un autre coté c'est un peu un joker scénaristique. 

On aperçoit le black goo pour la première fois dans Prometheus. C'est le liquide noir que David l'androïd utilise pour infecter Charlie Holloway. Son nom officiel dans l'univers étendu de la saga est Chemical A0-3959X.91, nom donné par la société Weyland. Il est particulièrement instable et est donc conservé dans des "ampoules" de verre qui sont elles mêmes conservées dans des jarres de stéatites

La stéatite semble être un mauvais choix pour conserver ce genre de produit quand on sait qu'il s'agit d'une roche tendre. On pourrait attendre que les Ingénieurs choisissent des matériaux solides. Mais une image parue peu de temps avant la sortie de Alien : Covenant donne une explication à ce choix.

Le black goo aurait donc été prévu pour bombarder les ennemis, ou les planètes-test ? Cela expliquerait pourquoi il est alors conservé dans une matières proche de la craie : dans le but de se briser à la chute et de se répandre.

Parallèlement on voit au début de Prometheus, un ingénieur avaler le black goo et se désagréger dans l'eau, ce qui aura pour effet de créer la vie sur Terre. Rien que ça.

Le black goo est donc à la fois un outil génétique et une arme de destruction massive. Il sert aux ingénieurs à donner naissance à toute sorte de forme de vie, allant du simple animal à des espèces évoluées comme l'humain. Mais il n'agit pas sur les végétaux. Donc même un champignon peut en théorie être infecté par le black goo.

Quelques mots pour la fin 

Il est des univers qui échappèrent à leur créateur. Le plus parlant est celui de J. R. R. Tolkien qui donna carrément un genre littéraire, cinématographique et fictionnel : la fantasy. Rien que ça.

L'univers d'Alien a également subit ce sort. Dans un premier temps, chaque épisode de la quadrilogie fut réalisé par un homme différent à chaque fois. Cet univers, laissant beaucoup de parts d'ombre (il a fallut attendre 33 ans pour avoir une explication officielle sur les Space Jokey), a été adapté par divers auteurs de comics, de romans mais aussi de jeux vidéo. 

Une erreur ?

Mots-Clés : alienpredatorxenomorpheprometheusCovenant

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par Sossalgey, il y a 2 semaines :

Ce genre de gastro plutôt pas piquée

Répondre à ce commentaire

Par WownoW, il y a 2 semaines :

Je trouve aussi qu'il faudrait mentionner que Hans Ruedi Giger est le Papa des Aliens et qu'il y a un musée consacrée à son Univers, qui se situe à Gruyère (Suisse))

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 2 semaines (en réponse à WownoW):

Tu aurais souhaité qu'on parle des coulisses donc ?
En fait l'article parlait uniquement du lore ici. Mais pourquoi pas faire un top des anecdotes de coulisses en effet

Répondre à ce commentaire

Par Omm, il y a 2 semaines (en réponse à Hitek):

Quitte à parler lore vous auriez pu fouiller dans les BD et les jeux ( les variantes des drones et soldats, les prince , l'imperatrice ... )
Mais bon ca aurait fait un gros gros article

Répondre à ce commentaire

Par Zolkiev, il y a 2 semaines (en réponse à WownoW):

En plus du musée qui est consacré à son oeuvre, il y a aussi le bar qu'il a designé juste à côté qui vaut vraiment la peine !

Répondre à ce commentaire

Par Thaâr, il y a 7 jours (en réponse à Zolkiev):

Et pis y'a même moyen d'acheter du VRAI Gruyère, donc foncez !
Pis passer par Broc pour vous gaver de choc.

Nan en vrai, achetez pas le fromage au château, il est surfait et c'est le même qu'à la Coop :')
Une petite fromagerie de cambrousse fera votre bonheur.
Y'en a plein à Charmey et alentours.
Pouêt.

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 2 semaines :

Beaucoup de fautes d'orthographe dans cet article.

Et beaucoup de conneries aussi. Surtout dire que Prometheus sert à "justifier et d'expliquer rationnellement plusieurs incohérences des films"...
De quelles incohérences parlez vous s'il vous plaît ?
Quand on voit le nombre ahurissant d'erreurs et d'incohérences et de stupidités sans nom présentes dans ce nanar on se demande si le gens on vu le même film ou s'ils sont juste très cons et peu rigoureux.

Oh et probablement la pire phrase de l'article : "allant du simple animal à des espèces évoluées comme l'humain." Vous sous-entendez donc que, d'une part, l'Homme n'est pas un animal et d'autre part qu'il est l'espèce "la plus évoluée" du monde ? Comme disent les jeunes: LOL... -_-

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 1 semaine (en réponse à Jamjam):

Suffit de lire l'article "Parallèlement on voit au début de Prometheus, un ingénieur avaler le black goo et se désagréger dans l'eau, ce qui aura pour effet de créer la vie sur Terre. Rien que ça."

Et quand on cite un paragraphe on le cite en entier... car il est dit juste après pour Prometheus "D'un autre coté c'est un peu un joker scénaristique. "... et si tu sais lire (visiblement ce n'est pas le cas), il est dit que Prometheus permet d'expliquer trop facilement les choses de la saga Alien (d'où l'emploi du mot Joker)...

Au contraire, cet article est génial et même en tant que fan inconditionnel de la saga Alien, je l'ai trouvé très bien écrit ! GG Hitek !

P.S : un puriste (comme moi) n'apprendra rien dans cet article mais pour un noob, cet article est génial et facile à comprendre et c'est le but de ce genre de mini dossier !

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 1 semaine (en réponse à Paulito):

Non je suis désolé mais Prometheus ne sert à rien et surtout pas à expliquer des "incohérences" de Alien.

Le reste de l'article est acceptable si on fait abstraction des nombreuses fautes d'orthographe, même si j'ai du mal avec cette vision très simplifiée de l'écologie de l'Alien. Je préfère une interprétation personnelle plus scientifiquement basée et plausible à cette interprétation très manichéenne et simpliste...
Et pour que mon interprétation scientifique soit cohérente, il ne faut prendre en compte que Alien et Aliens dans le canon de la saga, les autres films foutant tout en l'air et n'ayant aucune cohérence vis à vis des deux premiers films.

Répondre à ce commentaire

Par Bobu, il y a 1 semaine (en réponse à Jamjam):

J'ai revu dernièrement alien resurrection et je vois pas trop en quoi y fout en l'air la cohérence.
L'histoire nous dit qu'après de multiples expériences génétique pour cloner Ripley et récupérer la reine qu'elle avait en elle avant de mourir, une partie des gènes de chacun se sont mélangé.
C'est pour ça que Ripley a du sang acide et l'instinct de chasse des xenomorphes et que la reine a muté produisant un nouveau cycle d'enfantement "Humain"

Rien d'incohérent avec le reste de la saga vu qu'il y a des manipulation génétique humaine qui entre en jeu cette fois et qu'a partir de la, on peut faire un peu ce qu'on veux.

Parc contre je suis complétement de ton avis concernant Prometheus, papy Ridley aurait mieux fait de se manger une poutre et tout oublier le jour ou il a eu l'idée de ce "film"

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 1 semaine (en réponse à Jamjam):

Euhhh... faut se calmer un peu... ce n'est pas parce que t'as ta propre vision d'Alien que tout le monde doit l'avoir...
Ton commentaire pour moi est inutile car tu cites un bout de paragraphe d'Hitek ans citer le reste du paragraphe, tu gardes les films qui te plaisent en occultant les moins bons (certes Prometheus n'est pas un chef d'oeuvre mais il faut en tenir compte dans les explications), et ton interprétation reste que la tienne... comme celle d'Hitek reste celle d'Hitek.

Donc je le repete, Hitek a fait un très bon boulot sur cet article !

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 2 semaines :

Article intéressant :) J'ai toujours du mal avec Alien (vu que je suis le genre de personne qui ferme les yeux ou se bouche les oreilles devant ce genre de film xD pas facile de suivre) mais ça m'empêche pas de m’intéresser tout de même à cet univers.

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 1 semaine :

Excellent article ! Vous devriez en faire plus des comme ça ! C'est le vrai Hitek que je retrouve la dedans :) un plaisir de lire, pleins d'infos et de détails !

Continuez comme ça :)

Répondre à ce commentaire

Par Revan, il y a 1 semaine :

Il manque pas mal de type de Xenomorphe pour un article sur le lore ça la fout un petit peu, une recherche Google en tapant "type xenomorphe" en apprend plus que votre article à la va vite...

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 1 semaine (en réponse à Revan):

Tu aimerais que l'on parle de l'univers étendu d'alien ou des liens avec Predator ?

Répondre à ce commentaire

Par Pouki, il y a 1 semaine :

Bel article !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Pirates des Caraïbes 5 : synopsis, date de sortie, photos de tournage et casting

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

Il y a 22 heures

Note : 7,4
Test Endless Space 2 : le 4X à la française en route pour les étoiles

Endless Space 2

Il y a 5 jours

Note : 9
Test Injustice 2, première bande annonce et informations officielles : date de sortie et plateformes

Injustice 2

Il y a 6 jours

Note : 8,8