NASA : un astronome amateur découvre un satellite "zombie" perdu depuis des années

De Dave Padawan - Posté le 30 janvier 2018 à 16h48 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Un astronome amateur a découvert un ancien satellite de la NASA dans l'espace, plus d'une décennie après que l'agence a perdu tout contact avec l'engin.

Les premières observations de l'astronome ont été faites le 20 janvier 2018. Les analyses initiales de la NASA suggéraient qu'il pourrait s'agir du satellite IMAGE (Imager for Magnetopause-to-Aurora Global Exploration) lancé par l'agence il y a près de 18 ans pour une mission en orbite autour de la Terre. En décembre 2005, les scientifiques se sont soudainement retrouvés dans l'incapacité de communiquer avec le satellite.

Des retrouvailles inespérées 12 ans plus tard

Scott Tilley se présente comme un astronome amateur dont le hobby est de traquer les satellites, particulièrement les satellites espions. Il explique sur son blog être tombé par hasard sur le satellite "zombie" en cherchant un autre engin spatial : un satellite espion américain lancé le 7 janvier 2018 par le Falcon 9 de SpaceX et dont la mise en orbite a échoué.

sat

Alertée par l'astronome, la NASA a essayé d'entrer en contact avec l'objet à l'aide de cinq antennes radio différentes. L'agence a confirmé le lundi 29 janvier que les signaux captés par les cinq récepteurs présentaient des caractéristiques convergentes et conformes à celles attendues du satellite.

Dans une note publiée sur son site, la NASA explique que la prochaine étape sera de capturer et d'analyser des données du satellite. En cas de succès et en fonction des résultats, elle prendra une décision quant à l'avenir de l'engin spatial.

Le satellite IMAGE a été lancé le 25 mars 2000. Sa mission était d'observer la magnétosphère terrestre et de produire les premières images détaillées du plasma dans la magnétosphère interne. Prévue pour durer deux ans, la mission a été prolongée et était en cours jusqu'à ce que la NASA perdre tout contact avec l'engin le 18 décembre 2005. Malgré plusieurs tentatives de rétablir la communication, la mission a été définitivement abandonnée après un ultime essai en 2007.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Dave

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : satellite zombieNASA

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par jeanLucasec, il y a 3 semaines :

Ca doit être le bordel là-haut !

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 3 semaines :

Si vous aviez les coordonnées de l'amateur en question, histoire que je le mettes sur la piste de mes clefs...

Répondre à ce commentaire

Par L'inquisiteur, il y a 3 semaines via l'application Hitek :

J’ai du mal à comprendre le terme « zombie ».

Répondre à ce commentaire

Par Ju, il y a 3 semaines via l'application Hitek (en réponse à L'inquisiteur):

Il voyage sans but !

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 3 semaines (en réponse à L'inquisiteur):

Ouais c'est un satellite fantôme mais le terme zombie fonctionne mieux en ce moment.

Répondre à ce commentaire

Par Axsys, il y a 3 semaines (en réponse à L'inquisiteur):

Fantôme, il voyage sans but et sans action, zombie, il fait sa petite vie et continue d'amasser des données...

Répondre à ce commentaire

Par Nayko93, il y a 3 semaines :

c'est quand même flippant de ce dire que la NASA ne sais pas ou ce trouve certain vieux satellites
si certain vienne a rentrer en collision avec d'autre satellites en activité sa pourrai non seulement faire du dégât matériel genre couper certain réseau de communication
mais sa pourrait aussi projeter des débris vers la terre et si certain de ses débris sont assez gros ou dans une matière très résistante ils pourrait ne pas de désintégrer pendant leur chute et atterrir sur la tète de quelqu’un
même si je doit avouer que ça serait drole comme mort

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 3 semaines (en réponse à Nayko93):

Alors, n'étant pas un expert, je peux pas vraiment parler, mais quelques remarques quand même :

=> La NASA a un budget relativement ridicule par rapport à l'ampleur de sa tâche. Donc ça se comprends qu'ils ne s'intéressent plus vraiment à un satellite perdu depuis des plombes.

=> Pour les collisions, ma foi, à ces altitudes, le moindre objet se déplace à des milliers de km/h, et ils sont des dizaines, pour ne pas dire des centaines de milliers. Donc, je sais pas comment ça fonctionne, mais apparemment, satellites fonctionnels et agences spatiales ne sont pas percutées fréquemment par des débris. Pas trop d'inquiétude à avoir de ce côté-là.

=> C'est plus ou moins arrivé à un jeune allemand, qui s'est ramassé une météorite en allant à l'école. Pas d'inquiétude, il ne s'agissait que d'un gravier, enfin, un caillou céleste de la taille d'un gravier je veux dire, donc il n'a pas vraiment été blessé. Statistiquement, les chances que ça tombe sur quelqu'un sont quand même outrageusement infimes !

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 3 semaines (en réponse à Nayko93):

Le budget de la NASA les contraints parfois a stopper certains projet dans leur totalité. Celui-ci devait surement être de la partie.

Concernant les débris spatiaux, il y a de très très faibles chances mais c'est possible. Après concernant les structures comme Hubble ou l'ISS, leurs orbitent sont extrêmement surveillées donc ils auront le temps d'esquiver les débris. concernant les simples satellites, c'est le crash x)

Après pour les débris qui rentrent en atmosphère, t'inquiète pas que les 3/4 voir la totalité sera désintégrée avant de toucher le sol. t'as plus de chance de gagner au loto que de te prendre un débris de satellite.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Sony KD-55XE7005, un séduisant téléviseur de milieu de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony Sony KD-55XE7005

Il y a 4 jours

Test Honor 7x, le premier smartphone du constructeur avec un grand écran 18:9 : fiche technique

Honor 7x

Il y a 5 jours

Note : 6,8
Test Furi : un jeu de combat qui déménage sur Switch

Furi

Il y a 5 jours

Note : 8,25