La Nasa va tester son système de défense planétaire dans un exercice grandeur nature

De Dan Auteur - Posté le 11 octobre 2017 à 10h57 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ce jeudi 12 octobre, l'astéroïde 2012 TC4 va s'approcher de notre planète. Rien d'inquiétant, mais celui-ci va être assez proche de nous (quatre fois plus près que la Lune). La Nasa a donc décidé de tester son système de défense qui permet de détecter et suivre des astéroïdes.

Un test grandeur nature

 

L'astéroïde 2012 TC4, découvert il y a cinq ans, ne rentrera pas en collision avec notre planète. De la taille d'une maison, il passera à moins de 44 000 km de la Terre à une vitesse de 7,6 kilomètres par seconde à 7h41 (heure de Paris). Du coup, la Nasa a décidé d'en profiter pour mettre en pratique son système de détection et de suivi des astéroïdes histoire de faire un test en grandeur nature dans le cadre d'un exercice de défense planétaire. Le co-directeur du segment Objets géocroiseurs de l'ESA, Detlef Koschny, explique que cet exercice permettra d'avoir fait des répétitions le jour où un objet vraiment dangereux sera en approche et sur la trajectoire de notre planète bleue.

L'exercice consiste à demander à différents observatoires du monde entier de braquer leurs télescopes en direction de l'astéroïde au moment où il sera en approche de la Terre. Lors de son passage, les observatoires enverront des infos à des centres qui gèrent les situations d'urgence. Le but est de voir si les données envoyées sont bien comprises, claires et assez précises.

De retour en 2050 et 2079

Cela faisait donc cinq ans que l'astéroïde 2012 TC4 n'avait pas pu être observé. Mais selon les calculs des astronomes, s'il n'impactera pas notre planète ce jeudi, ni lors de son prochain passage prévu en 2050, il n'est pas impossible qu'il puisse nous percuter en 2079.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Pour rappel, l'objet s'était désintégré au dessus de la ville de Tcheliabinski (Russie) en février 2013. Son onde de choc avait d'ailleurs fait exploser les fenêtres des maisons et 1300 personnes avaient été blessées.

Une erreur ?

Mots-Clés : astéroïde2012 TC4observatoireTerreexercicedéfense planétaireNASA

Source(s) : lexpress.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (17)

Par Savi, il y a 2 mois :

Et pourquoi pas envoyer Bruce Willis ?

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 2 mois (en réponse à Savi):

Jamais compris ce film. Ça aurait été plus simple de former des astronautes à faire des forages >.>
Muerica

Répondre à ce commentaire

Par Keopha, il y a 2 mois :

Quelqu’un pour m’expliquer pourquoi l’asteroide pourrait « revenir » près de la terre ? Il n’est pas censé juste passer à côté puis on en entends plus parler ? (Vu que sa trajectoire est je suppose une ligne droite)

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

Je suis pas un spécialiste là-dessus mais j'imagine qu'avec les différentes forces de gravité et d'attractions qui entre en jeu, ton astéroïde aura plus une trajectoire elliptique que rectiligne autour de la source gravitationnelle majeure. A savoir que la lune joue aussi un rôle de répulsif dans l'affaire pour propulser les corps céleste hors du champ d'attraction terrestre.

Répondre à ce commentaire

Par Darkdoudou, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

Elliptique, comme tout ce qui flotte dans l'espace. C'est comme ça qu'on predit le passage de nolbreuses cometes régulièrement. Comme celle de Harvey pzr exemple. Sauf que pour revenir, leur trajectoire etant tellement grande, ils mettent plusieurs années, variable d'un objet à un autre

Répondre à ce commentaire

Par CoriS, il y a 2 mois (en réponse à Darkdoudou):

Mais non, tu as une vision trop réductrice Darkdoudou (sans être péjoratif ou négatif et avec tout mes respects).

Tout ce qui "flotte" dans l'espace ne se réduit pas à une trajectoire ellyptique, tu as par exemple les planètes orphelines qui sont justement sorties de l'attraction de leur étoile mère et qui errent sans fin...

Ces planètes sont juste difficiles à déceler car pas d'étoile pour les éclairer =)

Et n'oublions pas non plus les sondes envoyées par les terriens... ^^

Répondre à ce commentaire

Par Stripote, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

Certains objets sont trop rapides et ne sont pas captés par la force d'attraction terrestre ou celle du soleil, ils ne font que traverser notre système et vont ensuite se perdre dans l'espace, un peu comme nos sondes Voyager, sorties du système solaire.

D'autres objets ont une masse et une vitesse qui ne leur permet pas, une fois capté par l'attraction d'un autre objet (étoile, planète, trou noir, ..) d'échapper à la force de gravitation et commencent donc à tourner autour dudit objet, dans ce cas-ci, la trajectoire est elliptique, ce qui fait que l'objet nous frôle, s'éloigne et finit par revenir.

https://fr.wikipedia.org/wiki/1P/Halley

Répondre à ce commentaire

Par Pioux57, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

Celui-ci est en orbite autour du Soleil, il fait partie du groupe de géocroiseurs Apollo. J'avais écrit un petit article sur le sujet si tu veux:
http://orionpx.fr/project/blog/…

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

toi tu n'a pas joué à Kerbal Space Program

Répondre à ce commentaire

Par Grews, il y a 2 mois (en réponse à Keopha):

Il est en orbite autour du soleil (comme nous) donc il va repasser nous faire un coucou dans quelques années.

Répondre à ce commentaire

Par Vecx, il y a 2 mois :

Le système de défense planétaire devrait plutôt viser Trump, ça c'est un objet dangereux x)

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 mois (en réponse à Vecx):

Haha !

Répondre à ce commentaire

Par assad, il y a 2 mois :

au final ca nous permet pas d’éviter un astéroïde quoi

Répondre à ce commentaire

Par Yepe, il y a 2 mois :

Question con : est'ce qu'il y a possibilité de voir en live cet astéroïde (stream ou autre) sur le net ?

Répondre à ce commentaire

Par Eydeen, il y a 2 mois (en réponse à Yepe):

Quand on voit le mal qu'ils ont à faire des lives depuis l'ISS, la question me paraît con en effet.
Si la nasa et tous ces centres d'observations d'efforcent de faire ce type d'exercice, c'est que recueillir des données sur un tel objet céleste doit être un processus complexe qui demande beaucoup de coordination. Et l'intérêt scientifique n'en serait pas bien grand, je doute fort que l'on puisse même avoir une simple vu la vélocité de l'objet et sa distance par rapport à la terre.

Répondre à ce commentaire

Par Eydeen, il y a 2 mois (en réponse à Eydeen):

s'efforcent* une simple image*


Il est tard x)

Répondre à ce commentaire

Par Meta, il y a 2 mois :

"De défense" mouais, ça défend pas grand chose, ça permet juste de prévenir. Alors ok, mieux vaut prévenir que guérir, mais en l'occurrence, prévenir d'un impact imminent ne l'empêchera pas xD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.