D'où vient l'expression 'jeu vidéo' et pourquoi est-elle invariable ?

De Dan - Posté le 16 mai 2017 à 10h54

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Il y a quelques années, le journal Le Monde avait publié une tribune titrée "Jeux vidéos et violence" qui n'a pas tardé à faire réagir les passionnés en raison de l'orthographe du mot "vidéo" dont ils souhaitent conserver l'invariabilité.

Du coup, il est intéressant de voir quelle est l'origine de cette expression et d'où vient son invariabilité.

La vidéo qui suit la technologie

Le mot "vidéo" trouve sa racine dans la langue latine et signifie "je vois". Littéralement, lorsque l'on dit : "je regarde une vidéo", cela revient à dire deux fois la même chose. Soit. Mais l'adjectif "video" nous vient de l'anglo-américain et on le voit apparaître en 1935 aux Etats-Unis puis il débarque dans l'Hexagone au tout début des années 50. A cette époque, il est utilisé comme synonyme de "télévision". Il deviendra un adjectif dès 1958 avec l'apparition de la bande vidéo puis il s'intégrera dans notre langue en suivant les avancées technologiques avec le vidéophone en 1955, en passant par la vidéocassette en 1971 jusqu'au vidéoclub dans les années 80.

En 1972, Atari lance son fameux jeu Pong, est opte pour l'expression "video skill games" ("jeux vidéo d'adresse") qui sera traduit par "jeu de tennis vidéo" dans l'Hexagone.

Ce ne sera qu'entre 1975 et 1979 que l'expression "videogames" en tant que telle sera déployée avec l'arrivée des premières consoles analogiques. Pourquoi "video" ? Parce qu'il est possible de jouer à des jeux sur un poste de télévision. Puis l'expression s'impose un peu partout dans le monde notamment au Japon avec le fabricant de jouets Epoch qui va lancer au milieu des années 70 une console baptisée "bideo gêmu" puis en Europe, tous les pays vont adopter l'expression.

En France, c'est Philips qui lance en 1977, sa console Vidéojeu et Thomson lui emboîte le pas en lançant sa console avec le terme "jeux vidéo", qui rentrera, comme à l'instar du "frigidaire" ou du "caddy", dans le langage courant.

Des jeux en vidéo

Alors que Philips avait misé sur Vidéojeu, la marque décide en 1982 de se plier à l'expression "jeux vidéo" qui va proliférer un peu partout dans les années 80. En ce qui concerne son pluriel invariable, comme l'explique Le Monde, les différents dictionnaires qui se mettent d'accord sur l'usage : Le Petit Robert conseille en 2015, d'écrire "jeux vidéo" tout comme le Larousse. Mais vous allez nous dire qu'il existe d'autres mots d'origine latine qui prennent un "s" au pluriel. Alors pourquoi ? Tout simplement parce que le terme "vidéo" placé juste derrière "jeu" est considéré comme un adjectif invariable et que l'on peut traduire par "des jeux en vidéo". L'influence anglo-saxonne a dû jouer un rôle dans cette décision puisque dans la langue de Shakespeare, video ne prend jamais de "s".

Bref, vous voyez ici, que l'on peut être un fan inconditionnel de jeux vidéo et être particulièrement attentif à l'orthographe !

Une erreur ?

Mots-Clés : expressionJeux-vidéoorigineinvariablePourquoi

Source(s) : cnrtl.frLe Monde

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Léo, il y a 3 mois :

Un des articles les plus intéressants que j'ai lu ici ces derniers temps, continuez comme ça ;)

Répondre à ce commentaire

Par bandedeboloss, il y a 3 mois :

surtout que c'est une transposition directe du latin "video" qui veut dire "je vois" donc mettre un s n'a pas de sens, on reste sur un "jeux que je vois"

Répondre à ce commentaire

Par HiroZ, il y a 3 mois :

Pour l'anecdote, au Japon ça se prononce "télébigamu", entendez par là télévi(son) jeu

Répondre à ce commentaire

Par Père-plexe, il y a 3 mois :

L'article est très bien et me fait penser à celui qui parlait des traductions des mots du monde vidéo ludique... les "hardcore gamers" qui se moquaient de l'initiative en déversant pas mal de bêtises (certainement dues à leur jeune âge) à moitié en Anglais, ces JCVD, bien plus "aware" que je ne le serai jamais, ne doivent pas comprendre que l'on ait traduit "videogames" !

Voilà, juste pour les "tickler" un peu :-p

Répondre à ce commentaire

Par QTZ, il y a 3 mois :

Même si l'article est plutôt bien fait, désolé les gars, mais le terme jeu vidéo apparaît en 1975 en France. Et déjà à l'époque la graphie fluctuait. Donc pas de mal au fond quand un néologisme est employé. Et il ne s'impose vraiment qu'à la fin des années 80, voire même courant 90. A bon entendeur.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test du OnePlus 5, un smartphone haut de gamme au prix contenu : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 5

Il y a 2 semaines

Note : 9
Test MSI Infinite A, un PC surpuissant pour le gaming : fiche technique, prix et date de sortie

MSI Infinite A

Il y a 2 semaines

Note : 7,3333333333333
Test Cars 3 : Course vers la victoire, un jeu à la Mario Kart

Cars 3 : Course vers la victoire

Il y a 4 semaines

Note : 6,8