La découverte d'un lion des cavernes vieux de 50 000 ans redonne espoir dans le clonage d'espèces disparues

De GomeWars Auteur - Posté le 13 novembre 2017 à 16h43 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Encore aujourd'hui, certains scientifiques rêvent de pouvoir cloner une espèce disparue, lui permettant de retrouver vie, parfois des dizaines de milliers d'années après leur disparition. C'est le cas de ce lion des cavernes vieux de 50 000 ans retrouvé en Sibérie et extrêmement bien conservé. Sa découverte redonne espoir aux adeptes du clonage d'espèces disparues. Prêts à dire bonjour au cousin éloigné de Diego de l'Age de Glace ?

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Des espèces disparues bientôt dans nos zoos ?

Plus tôt dans le mois, à Yanutsk en Russie, a été dévoilée la découverte d'un lion des cavernes vieux de plusieurs dizaines de milliers d'années, rapporte le Siberian Times. La boule de poils gelée a été découverte dans le pergélisol de l'Abyisky District, dans la République de Sakha, en Russie, par un habitant de la région. Le cadavre a été extrêmement bien conservé dans cette terre constamment congelée.

1

La tête reposant sur les pattes avant, le lion des cavernes mesure environ 45 centimètres et pèse près de 4 kilogrammes. Après analyses, le félin aurait vécu il y a entre 39 000 et 57 000 ans. Le cadavre ne présente pas de blessures extérieures, ne permettant pas aux scientifiques d'établir la cause de la mort. 

1

Le lion aurait vécu entre 6 et 8 semaines avant de décéder d'une cause inconnue. Son sexe n'a pas encore été déterminé. Ce n'est pas la première fois qu'une découverte de ce type est effectuée. Il y a deux ans, les scientifiques sortaient de terre deux lionceaux des cavernes très bien conservés également. Certains pensaient pouvoir se servir de leur ADN pour les cloner. Seulement, l'ADN a été jugée "en trop mauvais état", rendant l'opération impossible.

1

La découverte de ce lion redonne espoir à la communauté scientifique. Il n'est pas improbable qu'un jour, les lions des cavernes puissent de nouveau fouler notre terre. Le pergélisol ne cesse de fondre et avec lui, les cadavres congelés depuis des dizaines de milliers d'années apparaissent. Mais pour le moment, il faut se contenter de ces découvertes avant de pouvoir débusquer la perle rare.

Une erreur ?

Mots-Clés : lion des cavernesrussiedécouverteclonage

Source(s) : The Sun

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par Guiguiche, il y a 1 semaine :

RIP ancêtre de Simba :(

Répondre à ce commentaire

Par Karwick, il y a 1 semaine :

Mouais... Cloner des espèces disparues pourquoi pas. Après faut voir dans quelle conditions, parce que bon, si elles ont disparues c'est pas pour rien.
Je reste un poil sceptique même si j'aime beaucoup l'idée.

Répondre à ce commentaire

Par Kikitsune, il y a 1 semaine (en réponse à Karwick):

C'est toute la question morale qu'on peut retrouver dans Jurassic Park par exemple. Les dinosaures ont eu leur chance, pourquoi vouloir leur redonner vie ? Même chose pour ce lion. Ce serait tout bonnement impressionnant mais quelle est la finalité derrière tout ça ? En faire une attraction, un monstre de foire ? Quitte à cloner, pourquoi ne pas le faire sur des animaux en voie de disparition ?

Répondre à ce commentaire

Par Labricole, il y a 1 semaine (en réponse à Kikitsune):

Ce qui peut, par contre être intéressant, c'est la correction génétique grâce à l'ADN ancestral de ces animaux afin de palier les déficiences dues à la consanguinité actuelle, en sorte revenir en arrière dans l'arbre généalogique d'une espèce arborant une certaine fragilité immunitaire

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 1 semaine (en réponse à Karwick):

Ne t'inquiète pas, l'humanité ne risque pas de finir dans l'estomac des smilodons et autres lions des cavernes...

Ça serait plutôt l'inverse, les malheureux pourraient finir en chair à fusils pour tous les dingos de chasse du monde entier, sautant sur leur .600 Nitro Express pour aller trouer du smilodon en Sibérie.

Bref, ceci dit, moi ce qui me choque vraiment dans l'article, c'est "le permafrost ne cesse de dégeler"... je suis le seul qui se dit que c'est peut-être pas une bonne nouvelle ? Car ça indique que le climat mondial est définitivement en train de changer, que ce n'est pas un complot chinois (quoique, ils sont bien capables d'avoir mis en orbite en secret des micro-ondes géants, va savoir...), et que c'est peut-être pas une bonne nouvelle pour notre éco-système, et donc pour nous, qui en dépendons en immense partie.

Répondre à ce commentaire

Par Mononoke, il y a 1 semaine (en réponse à Karwick):

si elles ont disparu c'est pas pour rien? explique toi stp car je comprends pas ta pensée.
si je dis : les dinosaures ont disparu à cause d'une météorite.

est ce que c'est pas pour rien dans ta tête?

le lion est peut être mort suite a un changement climatique dans la région, baissant la population d'herbivores, affamant donc les carnassiers. c'est ça que tu essayes de dire?

Répondre à ce commentaire

Par Nsx, il y a 1 semaine (en réponse à Mononoke):

Oui je pense que c'est ce qu'il voulait dire. Il y a des espèces qui disparaissent car elles ne sont plus adaptées à leur environnement le lion des cavernes par exemple.
Après pour les dinosaures c'est une catastrophe naturelle (à ce qu'on en présume).

Tout ça au final n'est qu'une question d'éthique. Car chaque espèce a son intérêt génétique.

Pour ce qui est du dégèle du permafrost ça peut aussi relâcher des microbes vieux de milliers d'années possiblement meurtriers.

Répondre à ce commentaire

Par Karwick, il y a 1 semaine (en réponse à Mononoke):

Ouais effectivement je me rends compte que ça fait pas beaucoup de sens ce que j'ai dis. Bah en gros, leur disparition est une réunion de plusieurs facteurs liés les un aux autres (changement de climat, disparition de la nourriture, catastrophes naturelles, etc...) et le problème (je pense) c'est qu'il faudrait d'abord régler tous ces soucis avant de cloner des espèces disparues.
Enfin voila, je sais pas si j'étais clair :)

Répondre à ce commentaire

Par Rhavia, il y a 1 semaine :

Après il n'est à priori pas possible de faire revivre un dinosaure même avec de l'ADN en parfait état.
Sauf erreur (je ne suis pas biologiste) pour utiliser l'ADN d'une espèce disparue, il faut utiliser les techniques de clonages.
Or les clones ne fonctionnent que par fécondation d'une même espèce, ou d'une espèce proche, ce qui donnera naissance à une sorte d'hybride puisque l'animal sera né d'un ovule d'une espèce existante fécondée par l'ADN de l’animal disparu.
Pour un lion des cavernes a priori pas de soucis on trouve encore aujourd'hui des espèces proche pouvant servir d’hôte, mais j'ai pas vu d'animal proche du T-Rex récemment se balader donc ca sera plus compliqué pour en faire naitre un clone.

Répondre à ce commentaire

Par Engus, il y a 1 semaine (en réponse à Rhavia):

Et si je te disais que tu à forcément manger un animal proche des dinosaures tu me croirais? Pourtant la poule, et de façon plus général l'entièreté des volailles et des oiseaux, sont actuellement ce qu'il y à de plus proche des dinosaures car ils en descende directement. En fait les reptile comme les crocodile et autres serpent n'en sont que des cousin éloigné. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 1 semaine :

Que les scientifiques commencent par sortir le mammouth qu'ils nous promettent depuis 20 ans on verra les autres espèces après .

Répondre à ce commentaire

Par Sensei Ryu, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

Qu'on se préoccupe d'abord de sauver les espèces qui sont en train de disparaitre (et il y en a a foison) plutot que de recréer celles qui n'existent plus...

Répondre à ce commentaire

Par Sensei Ryu, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

Ce que c'est quand même que l'orgueil de l'être humain à toujours vouloir dominer la mort, dominer la vie. À toujours vouloir voir le quantitatif au lieu du qualitatif...finalement c'est peut être l'humain la prochaine espèce vouée à disparaitre, et qui la clonera celle la...?

Répondre à ce commentaire

Par Kenny, il y a 1 semaine (en réponse à Sensei Ryu):

Je suis plutôt de ton avis, faut voir l'évolution de l'espèce humaine c'est juste aberrant.. Certes on a fait plus de progrès en matière technologique/scientifique/etc en 75 ans que depuis notre apparition mais faut aussi voir toutes les espèces qu'on a fait disparaître..

On pourrait comparer notre existence à une tumeur, détruire pour grandir..
Et si on inverse pas le processus dans les 50, 100 ans à venir j'suis désolé mais je nous souhaite de disparaître complètement..

La vie continuera et peut être qu'une autre forme de vie "intelligente" apparaîtra.

Répondre à ce commentaire

Par he, il y a 1 semaine :

que l'on essaie déjà de garder en vie celle qu'on a actuellement...

Répondre à ce commentaire

Par Eve, il y a 1 semaine :

"Le pergélisol ne cesse de fondre"
ça fait peur car parfois ce sont des bactéries ou des virus de l'époque qui dégèlent, et l'humanité risque clairement de ne pas être armée contre ce genre de danger...

L'humanité pourrait être éradiquée avec un simple virus "préhistorique", tout ça parce que les puissants ne font absolument rien pour changer le réchauffement climatique et la consommation des ressources naturelles de la Terre. Ils préfèrent vivre et mourir riches plutôt que d'être moins riches et de laisser un monde viable à leurs descendants.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Cartoon Network : Battle Crashers, un jeu d'action avec les héros de CN

Cartoon Network Battle Crashers

Il y a 19 heures

Note : 3,2
Test Star Wars Battlefront II : un multijoueurs réussi gâché par un solo insipide

Star Wars Battlefront 2

Il y a 5 jours

Note : 7,6666666666667
Test L.A. Noire : menez l'enquête à Los Angeles avec l'agent de police Cole Phelps

L.A. Noire

Il y a 6 jours

Note : 8,25