Après Cambridge Analytica, Facebook de nouveau dans un scandale avec CubeYou

De Dan Auteur - Posté le 9 avril 2018 à 15h22 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Depuis un certain temps, Facebook est au cœur d'une polémique : Cambridge Analytica. Depuis, le réseau social de Mark Zuckerberg ne cesse de multiplier les excuses et de présenter de nouvelles mesures afin de permettre aux utilisateurs de mieux s'armer pour protéger leurs vies privées. Sauf qu'après Cambridge Analytica, Facebook doit faire face à une nouvelle affaire de collecte de données personnelles illégale servant à des fins politiques. Il s'agit de l'affaire CubeYou.

Après Cambridge Analytica, place à CubeYou

L'affaire en question a été révélée par la chaîne américaine CNBC. Tout comme Cambridge Analytica, la société CubeYou aurait usé de tests psychologiques sur le réseau social en prétextant collaborer avec l'université de Cambridge. En participant à ces tests, les utilisateurs de Facebook ont donné accès à de nombreuses données personnelles à l'entreprise qui étaient censées être utilisées dans le cadre de recherches à but non-lucratif.

Or, ce n'est pas ce qui s'est passé puisque CubeYou aurait berné Facebook et l'université de Cambridge puisqu'elle a revendu les données collectées à des publicitaires afin de proposer des publicités ciblées. De son côté, l'université affirme avoir été dupée. Facebook, quant à lui, a déclaré avoir suspendu les applications signées CubeYou et qu'une enquête interne a été ouverte afin d'éclaircir cette affaire. Le vice-président des partenariats produits Facebook, Ime Archibong, a remercié CNBC dans un communiqué pour avoir mis à jour ce scandale :

Ce sont des allégations sérieuses et nous avons suspendu CubeYou de Facebook pendant que nous enquêtons sur eux. S’ils refusent ou échouent notre audit, leurs applications seront bannies de Facebook

Du côté de CubeYou, son PDG, Federico Treu, nie ces accusations. Ce fut la même stratégie adoptée par la société Cambridge Analytica. 

De plus, vendredi dernier, AggregateIQ, une entreprise liée à Cambridge Analytica a également été suspendue. Cette dernière, spécialisée dans la consultation électorale, aurait participé à la création d'outils de données pour le compte de l'entreprise incriminée.

Facebook dans la tourmente

De telles révélations montrent que Facebook a de plus en plus de mal à contrôler ce que les sociétés tierces peuvent collecter comme données personnelles de ses utilisateurs. Cela fait froid dans le dos. Au point que Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple a annoncé qu'il était en train de supprimer son compte Facebook. Tout comme le fondateur de Whatsapp, dont l'application a été rachetée par le réseau social de Zuckerberg. Le titre Facebook peine laborieusement à remonter à la Bourse en ce lundi. Vendredi soir, à la clôture de Wall Street, l'action avait reculé de 1,3%. Depuis la mi-mars, le groupe a perdu plus de 80 milliards de dollars de valeur en Bourse.

Mark Zuckerberg va d'ailleurs devoir s'expliquer devant le Congrès américain pour éclaircir le rôle de Facebook dans ces affaires, mais également sur les moyens qu'il va mettre en place pour lutter contre la prolifération des "fake news" et l’ingérence russe dans la dernière campagne présidentielle américaine.

Selon de nombreux spécialistes, cette perte de profits colossale et l'image du groupe ternie risque d'handicaper le réseau social qui mettrait des années à se relever.

Une erreur ?

Mots-Clés : facebookPolémiquescandaleaffaireCambridge AnalyticadonnéeCubeYouMark Zuckerberg

Source(s) : huffingtonpost.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Savi, il y a 3 mois :

ça donne de plus en plus envie de supprimer son compte tout ça ...

Répondre à ce commentaire

Par 7 R0TE ARTS, il y a 3 mois (en réponse à Savi):

PALE LA PEiNE....
IL TE SUFFiT 2 NE + TE C0NNECTER.... L'ALG0RYTHM TE C0NSIDERERA C0MME DCD...

Répondre à ce commentaire

Par Math, il y a 3 mois :

En soit c'est pas la faute de Facebook. Les sociétés annoncent aux utilisateurs qu'ils utiliseront ces données dans un but non lucratif et ensuite ils vont les vendre.

Si je vais acheter une voiture, je jure de respecter le code de la route et qu'ensuite je m'amuse a rouler sur les trottoirs, c'est moi qui vais avoir des problèmes, pas la marque de la voiture.

Peut-être que quel que chose m'échappe :-/

Répondre à ce commentaire

Par Kerwal, il y a 3 mois (en réponse à Math):

"Cela fait froid dans le dos", comme dirait Hitek ;)

Plus sérieusement, je suis d'accord, là le problème ne vient pas de Facebook. Il faut arrêter de blâmer un réseau social pour l'utilisation qu'on en fait (attention, je ne dis pas que Facebook est "le meilleur site au monde").

Répondre à ce commentaire

Par Skistzup, il y a 3 mois (en réponse à Math):

Une entreprise multimilliardaire devrait verifier un peu plus avec qui elle travaille.

Répondre à ce commentaire

Par DARK MATTER, il y a 3 mois (en réponse à Skistzup):

00H....?
1 ADULTE KI CR0IX EN C0RPS 0PERE N0ELLE !!

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 3 mois (en réponse à Math):

Même si c'est pas facebook qui est directement responsable de ce que deviennent les information quand une entreprise les récupère, elle reste tout de même responsable des donnée qu'elle laisse récupérer sans trop de problème. Elle peux très bien faire en sorte que des information personnelle reste réellement personnelle.

Répondre à ce commentaire

Par Math, il y a 3 mois (en réponse à Lunar):

"En participant à ces tests, les utilisateurs de Facebook ont donné accès à de nombreuses données personnelles à l'entreprise qui étaient censées être utilisées dans le cadre de recherches à but non-lucratif."

En gros les utilisateurs participent au test et acceptent de donner leurs données pour une raison X. Qui a menti? Facebook ou CubeYou?

Je sais très bien que Facebook, Google, Amazon et tout les géants du web ont clairement beaucoup de choses a se reprocher mais on peut pas condamné Facebook parce que une autre société leur a menti.

Répondre à ce commentaire

Par Fauconnoir57, il y a 3 mois (en réponse à Math):

C'est une excuse facile, ça dérange personne que facebook joue comme ça avec vos données puis *pouf* oh bah les gens les vendent.

Facebook ça pèse des milliards, fait partie des GAFAM bordel et se permet de littéralement JOUER avec la vie privée, au bout d'un moment faut arrêter. C'est pas un ptit mec sympa de a fac qui dirige cette boîte, c'est un rat.

Répondre à ce commentaire

Par Math, il y a 3 mois (en réponse à Fauconnoir57):

Je suis d'accord avec toi, Facebook (et les autres) utilisent tes données (celles que tu as cédées et celles qu'ils ont prise de manière discutable) et les vendent. Il faut réguler cela.

Le problème c'est que ici on l'attaque sur un point qui n'est pas de sa responsabilités. Si il se faisait attaqué parce que, je schématise, il a exporté toutes les données de ses utilisateurs pour les envoyer a Cambrige Analytica ou CubeYou, je le regarderai me délecterai de ce qui lui arrive. Ici, on parle d'utilisateur con comme leurs pieds qui ont volontairement céder leurs données.

Répondre à ce commentaire

Par andialus, il y a 3 mois :

bah voyons donc, arrête de faire des tests de facebook et le problème est réglé lol

Répondre à ce commentaire

Par Skistzup, il y a 3 mois (en réponse à andialus):

Ouai et c'est nous le problème tiens ?

Répondre à ce commentaire

Par gazadonf, il y a 3 mois (en réponse à Skistzup):

Ben oui...
A trop vouloir étaler sa nolife sur les réseau associaux... ;P

Répondre à ce commentaire

Par NomSlashPrénom, il y a 3 mois via l'application Hitek :

Vivement la fin de ce réseau social plus que depassé par Twitter

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Nebula Capsule, un projecteur autonome sous Android au format d'une canette de coca

Nebula Capsule

Il y a 4 jours

Note : 6,75
Test Microsoft Surface Book 2, des performances en hausse : fiche technique, prix et date de sortie

Microsoft Surface Book 2

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Jurassic World Evolution : le parc où les dinos ne sont pas vos pires ennemis

Jurassic World Evolution

Il y a 1 mois

Note : 7,5