Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Frostpunk : la prostitution et le travail des enfants n'auront jamais été aussi cruciaux à votre survie

De GomeWars - 30 avril 2018 à 16:57 dans Jeux vidéo

Le froid, le studio polonais 11 bits studio le connait bien. De même que les jeux de guerre au contexte peu joyeux. Après This War of Mine, entrouvrant la guerre des Balkans du côté civil, les développeurs reprennent du service avec Frostpunk, un jeu de gestion se déroulant dans une Angleterre victorienne post-apocalyptique où le froid approche à grands…

Lire le test Frostpunk

Points positifs et négatifs Frostpunk

  • Une gestion complète et libre

  • Le style Steampunk

  • Les lois

  • Chaque partie est unique...

  • ... mais un peu trop courte

  • Trop difficile pour les non-initiés au genre ?

7,8

/10

  • Graphismes : 8/10
  • Gameplay : 9/10
  • Bande son : 7/10
  • Durée de vie : 7/10
Photos et Vidéos (13)
Présentation Frostpunk

Après s'être fait connaître du grand public en 2014 avec This War of Mine, les développeurs de 11 bits repassent sur le devant de la scène avec Frostpunk, un jeu de gestion dans lequel vous devrez faire face à un froid impitoyable. Pour corser votre tâche, le jeu vous demandera de garder un oeil ailleurs, qu'il s'agisse de vos ressources ou de facteurs comme la température, aussi bien extérieure qu'intérieure, ou encore l'espoir et le mécontentement. 

 

Sortez les plaids

Froid, nourriture, charbon, fer, bois, bonheur, Frostpunk vous demandera de faire attention. Jeu de gestion steampunk apocalyptique façon 2012, Frostpunk vous place dans la position d'un Capitaine qui aura comme objectif de faire survivre sa communauté, représentant les derniers survivants de cette bonne vieille ville de Londres. Au départ, les températures sont "clémentes", avoisinant les -30°C. Bien évidemment, cette dernière ne va pas s'arrêter là et va continuer à descendre. Votre rôle sera de garder vos concitoyens au chaud, heureux, mais également de remplir leurs petits estomacs. 

Pour vous aider dans votre tâches, vous pourrez compter sur ce bon vieux générateur, consommant du charbon en échange d'une s…

» lire la suite

Après s'être fait connaître du grand public en 2014 avec This War of Mine, les développeurs de 11 bits repassent sur le devant de la scène avec Frostpunk, un jeu de gestion dans lequel vous devrez faire face à un froid impitoyable. Pour corser votre tâche, le jeu vous demandera de garder un oeil ailleurs, qu'il s'agisse de vos ressources ou de facteurs comme la température, aussi bien extérieure qu'intérieure, ou encore l'espoir et le mécontentement. 

 

Sortez les plaids

Froid, nourriture, charbon, fer, bois, bonheur, Frostpunk vous demandera de faire attention. Jeu de gestion steampunk apocalyptique façon 2012, Frostpunk vous place dans la position d'un Capitaine qui aura comme objectif de faire survivre sa communauté, représentant les derniers survivants de cette bonne vieille ville de Londres. Au départ, les températures sont "clémentes", avoisinant les -30°C. Bien évidemment, cette dernière ne va pas s'arrêter là et va continuer à descendre. Votre rôle sera de garder vos concitoyens au chaud, heureux, mais également de remplir leurs petits estomacs. 

Pour vous aider dans votre tâches, vous pourrez compter sur ce bon vieux générateur, consommant du charbon en échange d'une source de chaleur. La particularité de Frostpunk réside dans son système de lois. À travers ce système, vous pourrez ouvrir des pubs, autoriser la prostitution ou même faire travailler vos enfants. Bien évidemment, il faudra veiller à ce que vos citoyens gardent toujours espoir et ne soient pas trop mécontents. Car oui, même sous -120°C, ces derniers doivent garder la pêche. Bonne chance à vous, la tâche s'annonce ardue.

Plusieurs scénarios sont disponibles, tous vous offrant une intrigue inédite et différents objectifs. Orientez votre manière de jouer et veiller à ne manquer de rien car une fois le froid ancré, il ne manquera pas de rayer votre colonie de la carte, et de l'enfuir sous 2 mètres de neige. 

Frostpunk est sorti le 24 avril 2018 sur PC.

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : 11 bits studio

Genre : Gestion, Stratégie

Disponible sur : PC

De GomeWars - 30 avril 2018 à 16:57 dans Jeux vidéo

Le froid, le studio polonais 11 bits studio le connait bien. De même que les jeux de guerre au contexte peu joyeux. Après This War of Mine, entrouvrant la guerre des Balkans du côté civil, les développeurs reprennent du service avec Frostpunk, un jeu de gestion se déroulant dans une Angleterre victorienne post-apocalyptique où le froid approche à grands pas. Vaut-il le coup d'oeil ? C'est la question à laquelle nous allons répondre. 

Iceberg droit devant !

Telle l'ère glaciaire il y aurait 700 millions d'années, le froid, la glace et la neige viennent s'accaparer le climat du coin. Heureusement, les londoniens sont des durs à cuir. Et pour cause, la légende raconte qu'ils voient autant le Soleil que les parisiens ne voient la neige. Emplis d'un espoir sans faille, une colonie de survivants quittent la capitale britannique en quête d'un lieu plus à même de les aider à survivre. Contre toute attente, ils mettent la main sur un vieux générateur alimenté au charbon qui redonne du baume au coeur à ces hommes, femmes et enfants frigorifiés. Vous y incarner le Capitaine, l'homme vers qui tout le monde se tourne quand il s'agit de prendre des décisions difficiles et croyez-moi, il y en a un paquet. 

1

Sous la forme de scénarios, Frostpunk vous invite à vivre diverses histoires. Contée joyeusement par une voix off, l'intrigue concerne un point crucial, votre survie. Qu'il faille faire des réserves en vue de la tempête en approche ou sauver les graines et sémences d'arbres, arbustes et fleurs du monde entier regroupées dans des silos, à vous de finir de vous frotter les mains et de vous mettre au travail. C'est donc le nez rouge et aux côtés d'un vent glaçant, sous une fraîche température avoisinant les -20°C, que vous enfilez votre parka. Bois, charbon, métal, les ressources peuvent être récupérées aux alentours de vos foyers. D'autres facteurs doivent être pris en compte : espoir/mécontentement. 

1

Ces derniers seront affectés par vos décisions mais également le manque de nourriture, la température dans les foyers de vos concitoyens, les lois adoptées et différents événements secondaires. Le système de gestion se veut relativement simpliste au premier regard. Ingénieurs, ouvriers et enfants sont à votre disposition et selon votre bon vouloir, ils seront affectés à telle ou telle tâche. À l'aide de boutons +1/-1, ajustez le nombre de travailleurs pour les piles de ressources ou dans les bâtiments, aussi bien médicaux qu'artisanaux. Les bâtiments les plus pointus, par exemple, ne nécessiteront que des ingénieurs. Le tout se déroule dans un style steampunk, sobre mais présent, qui se retrouve particulièrement dans l'architecture.

Le travail d'enfants, l'apogée d'une colonie

Pour les aider dans les tâches les plus simples, au départ, vos adultes pourront se tourner vers leur progéniture. Bien au chaud à se la couler douce, les enfants ont également des mains, des pieds, un cerveau. Tout ce qu'il faut pour travailler. Bref, les petites têtes blondes du village auront également la chance de noircir leurs beaux minois dans les piles de charbon. Pour ça, il faut se tourner du côté des lois. L'arbre des lois se divisent en diverses branches et l'adoption d'une loi est gratuite. Toutefois, il faut attendre un peu entre deux lois. 

1

Les lois sont nombreuses, diverses et surtout, particulièrement intéressantes. Certes, vous pouvez y faire travailler les enfants. Mais vous pouvez également décider de donner de la soupe à vos survivants, à la place de leur repas bien plus riche, autoriser la prostitution dans les pubs ou encore la construction d'un cimetière, accorder du temps pour les funérailles. Bref, vous l'aurez compris, vous pourrez mener à la baguette les quelques survivants de cette colonie. 

1

Adopter une loi aura divers effets. Certaines débloqueront la construction d'un bâtiment particulier, d'autres se voudront plus administratifs et donneront accès à des compétences comme la rotation d'urgence, qui oblige vos survivants à travailler pendant 24h d'affilées sans relâche. En fonction de vos choix, l'espoir et le mécontentement seront affectés. Si le mécontentement est trop élevé, les révolutionnaires viendront vous attraper pour vous pendre sur la place publique. Pour gérer ces effrayés de la pensée unique, deux nouveaux arbres de lois s'ouvriront à vous, l'Ordre ou la Foi. L'Ordre autorisera les tours de garde, les patrouilles et les descentes. La Foi donnera accès aux Eglises, à la parole unique et aux flagellations en grandes pompes. La vie n'est pas rose mais il faut la prendre en mains pour survivre. 

Quelqu'un a touché au thermostat ?

À mesure que la partie avance, la température va évoluer. Elle descendra de plus en plus, même si parfois, de rares éclaircies viendront remonter la température extérieure, de même que le moral de la colonie. La grosse difficulté de Frostpunk sera, évidemment, liée à la température. Plusieurs paliers existent, déterminant les chances que vos travailleurs ont de tomber malade. Pour augmenter la température des foyers et des lieux de travail, des radiateurs pourront être installés. Toutefois, ils ne chauffent pas beaucoup. Pour vous seconder, vous pourrez vous tourner vers les foyers de chaleur. Bien plus situationnels, ils consomment beaucoup et chauffent à une moyenne portée.  

1

L'arbre technologique permet lui aussi d'accéder à différents bâtiments, de même qu'à des bonus passifs et des réductions de consommations de ressources. Les recherches consomment des ressources et il n'est pas aisé au départ de savoir quelle technologie privilégier. De plus, Frostpunk ne pardonne pas, les ressources sont vite consommées et si le joueur ne fait pas attention, il peut vite condamner son petit groupe. Démanteler vos bâtiments existants est un bon moyen de récupérer des ressources temporaires. Vos bâtiments seront construits autour du générateur, sous la forme de différents niveaux. 

1

Certains bâtiments n'ont pas besoin de bénéficier d'une chaleur correcte, il va sans dire qu'il faut les placer le plus loin possible pour mettre l'accent sur les foyers et les bâtiments médicaux. Si la chaleur manque, vos travailleurs pourront tomber malade. Si leur état s'aggrave et que des engelures se font ressentir, l'amputation sera de mise. Là, vos ouvriers ne pourront plus travailler et seront de véritables boulets. Même s'ils consomment deux fois moins de nourriture, ils ne servent à rien. Construisez des prothèses et tout ce petit monde repartira gaiement récolter des ressources. 

Le loup mord, le froid aussi

Une des activités principales de Frostpunk réside dans l'exploration. Avec vos éclaireurs, explorer les alentours et les différents lieux présents sur votre carte. Vous y dégoterez des ressources, parfois uniques, mais également des survivants, prêts à vous rejoindre. Là encore, vous avancerez dans le scénario, intéressant et intriguant, contant les derniers jours hypothétiques d'une colonie britannique. L'intrigue y est ficelée et surprenamment bien réalisée pour un jeu du genre. Contrairement à des builders comme Sim City, il y a une fin. Cette dernière peut être atteinte en quelques heures, grâce à l'avance très rapide. Toutefois, comme dit précédemment, Frostpunk ne pardonne pas, en particulier au départ. 

1

Chaque partie est unique et dépend de vos choix. Vous aurez donc un temps limité pour vous mettre à l'abri, l'objectif étant de survivre à des températures indécentes ou alors emmagasiner suffisamment de ressources pour survivre. Toutefois, vos citoyens sont des survivants et malgré -150°C, ils continueront de travailler. Bien évidemment, leurs enfants, leur famille et leurs amis seront morts, et éventuellement gelés dans leurs tentes. Cependant, ils sont habitués et pour les aider ils pourront compter sur des automates qui sont disponibles via l'arbre technologie. Ces géants de fer sont capables d'effectuer le travail de 10 hommes et surtout, ne consomment pas de nourriture. 

1

Recréer Terminator est un bon moyen de survivre, d'autant que plus les ressources sont éloignées de votre générateur et plus vos citoyens passeront du temps dehors. Ces humains sont particulièrement résistants et votre victoire peut se jouer à quelques secondes de plus. Le vent cinglant ne finira plus de souffler à vos oreilles et vous serez bien content de rester au chaud derrière votre écran.

Conclusion 

Frostpunk est un très bon jeu de gestion. À la fois libre et difficile, il laisse les joueurs prendre l'approche qu'ils veulent, aussi bien pour les constructions que pour les lois. Ordre ou Foi, le choix est vôtre. Une seule valeur prime : la survie. Une survie qui sera rythmée par les séquences d'explorations, laissant avancer une intrigue intéressante et à la surprise générale, généreuse et ficelée. 11 bits studio prouve ici une nouvelle fois que les studios indépendants sont également capables d'être à l'origine d'excellents jeux. L'immersion est bien présente, le vent glacé et cinglant qui se répercute sur vos bâtiments ne manquera pas de vous geler les os.

Mais plutôt que de jouer avec un plaid sur le dos, la survie de vos citoyens vous donnera chaud, tant ces humains ont besoin de votre soutien. Les lois offrent ici une parcelle de liberté souhaitable, accentuant le RP et l'identité propre à chaque nouvelle partie. Le jeu peut être fait, refait et refait de nouveau, d'autant que la difficulté peut être accentuée. Et même si les parties mériteraient d'être un peu plus longue, compte tenu du temps de développement de chaque ville, Frostpunk est un jeu plaisant, qui ravira sans problème les amateurs de gestion. 

Points positifs et négatifs Frostpunk

  • Une gestion complète et libre

  • Le style Steampunk

  • Les lois

  • Chaque partie est unique...

  • ... mais un peu trop courte

  • Trop difficile pour les non-initiés au genre ?

7,8

/10

  • Graphismes : 8/10
  • Gameplay : 9/10
  • Bande son : 7/10
  • Durée de vie : 7/10
avis des internautes (0)
pic

Dernier avis positif

Aucun avis positif.

Laisse un avis !

VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as joué à Frostpunk ? Laisse un avis !

Aucun avis n'a été laissé pour l'instant.

Commentaires (6)

Par Trax, il y a 3 semaines :

La dernière ère glacière date de 10 000 ans et non 700 millions d'années, les premiers hommes l'ont connu. 700 millions c'est à peut pres 50% de l'esperence de vie de notre système solaire et de l'univers.

Répondre à ce commentaire

Par Pissed Off, il y a 3 semaines (en réponse à Trax):

Certes, la dernière Glaciation (Würm) a effectivement eu lieu d'environs -120 000 a -10 000ans avant JC, du temps des premiers hommes. Néanmoins, une des plus importante Glaciation que la terre ait connue à bien eu lieu il y a 750Ma (Varanger).

Lors de la G. de Würm, les inslandis (= banquise de terre) atteignaient presque l'équateur, tandis qu'il y a 10 000ans, ils atteignent le nord de l'Angleterre (tout le nord de l'Europe en fait) mais pas forcément le Sud, où se situe Londres. Donc bon, c'est pas totalement faux, c'est imprécis, au pire.

Ah, et : L'Univers aurait 14 milliards d'années et notre système solaire environs 4,5.

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 3 semaines :

"vos citoyens sont des survivants et malgré 150°C, ils continueront de travailler"
...
Gné ?
Ère tropicale ouais :)

Répondre à ce commentaire

Par Athia, il y a 3 semaines :

En l'absence de bouton "Une erreur ?" je me permettrai simplement de vous demander de vous relire, parce que j'ai pu relever un grand nombre de fautes (et des moches en plus !).
(au hasard : "comptée joyeusement par une voix off", paragraphe 3)
...
Mais sinon le jeu donne envie, hein ;) !

Répondre à ce commentaire

Par Athia, il y a 3 semaines (en réponse à Athia):

Mais c'est qu'il semblerait qu'on ait fait son feignassou et qu'on ait corrigé uniquement la faute pointée du doigt ?
On va jouer à un petit jeu alors.
Je vous mets la liste des fautes retrouvées, par paragraphe et je vous donne des indices si je vois que certaines ont été corrigées, mais pas toutes. Prêts ?

1 faute paragraphe 2
1 faute paragraphe 3
1 faute paragraphe 5
3 fautes paragraphe 7 (c'est pas bien)
1 faute paragraphe 8 (la même en paragraphe 10)
2 fautes paragraphe 10
1 faute paragraphe 15

Bon travail ;)
(sinon, la prochaine fois : 1) Relisez-vous 2) Relisez-vous MIEUX 3) Attendez encore un peu avant de confier l'article au stagiaire)
PS : n'hésitez pas à effacer mon message quand TOUT aura été corrigé, il ne sera alors plus utile :)

Répondre à ce commentaire

Par Rolkanne, il y a 2 semaines :

Bonjour,
Je vais sans doute acheter Frostpunk, ce jeu à l'air absolument génial,
Mais j'aimerais savoir si il est possible de créer plusieurs parties sur ce jeu?
Merci d'avance pour le renseignement :-)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests

Honor 9 Lite

Il y a 1 semaine

Note : 8