Réduire Fermer

Micro-trottoir : Japan Expo 2016, quel est le Pokémon préféré des visiteurs ? Et celui qu'ils détestent ?

Pour honorer les 20 ans de la license, Hitek a rendu hommage à la franchise en organisant une élection du Pokémon préféré de la Japan Expo 2016.

Voir ce contenu

Ouverture dans une nouvelle fenêtre.

Prédites par Einstein, les ondes gravitationnelles enfin observées !

De Dan Auteur - Posté le 9 février 2016 à 15h48 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

C’est une grande première dans le monde de l’astronomie : prédites par Albert Einstein, les ondes gravitationnelles ont enfin été observées. C’est la revue Nature qui annonce cette découverte qui devrait être dévoilée à New York jeudi 11 février.


Après plus d’un siècle d’effort, la revue Nature annonce que les ondes gravitationnelles prédites par le physicien Albert Einstein en 1916 avec sa célèbre formule E=MC2, ont été découvertes. Il s’agit d’une vibration de l’espace-majeur. Depuis quelques temps, une rumeur courait autour de cette découverte majeure pour l’astronomie. D’après l’interféromètre LIGO, un signal aurait été capté et correspondrait à une onde gravitationnelle. Aujourd’hui, c’est quasiment une chose sûre : deux trous noirs de 29 et 36 fois la masse du Soleil se sont rapprochés au point de rentrer en collision ce qui a eu pour conséquence de créer ces fameuses ondes gravitationnelles partout à travers l’espace.

Beaucoup d’efforts et d’essais infructueux

Les deux observatoires LIGO consistent en deux faisceaux lasers projetés dans des tunnels de 4 kilomètres de long parfaitement perpendiculaires. Grâce à des jeux de miroirs, les chercheurs sont donc capables de dire si la longueur de l’un de ces tunnels est brièvement raccourcie ou allongée. Cette déformation est de l’ordre du milliardième de milliardième de mètre et cela pourrait être le signe du passage d’ondes gravitationnelles. Il faut savoir qu’entre 2002 et 2010, LIGO n’a jamais pu capter la moindre activité et aucun signal correspondant à une onde gravitationnelle. Grâce à une mise à jour très longue et un budget astronomique, les scientifiques ont pu multiplier par quatre sa sensibilité. Finalement, en septembre 2015, après la reprise des recherches de LIGO, c’est le succès ! Les Américains travaillent également en collaboration avec leurs homologues français et italiens de l’observatoire VIRGO, situé en Italie. D’ici l’année prochaine, les européens devraient atteindre la même sensibilité que leurs collègues américains.

Une nouvelle astronomie qui démarre

Cet objet que les chercheurs de LIGO vont prochainement présenter est une grande première ! Pour Eric Gourgoulhon, de l’Observatoire de Paris, "l’effervescence est à son comble !" et il attend avec impatience la publication du 11 février. L’excitation est si importante que Science, le concurrent de la revue Nature, a publié un mail de Clifford Burgess, physicien à l’université McMaster au Canada qui explique que le signal aurait été enregistré par les deux sites LIGO, l’un en Louisiane et l’autre dans l’Etat de Washington avec un décalage temporel entre les deux qui correspondrait à une transmission à la vitesse de la lumière. Toujours d’après ce physicien, cette découverte majeure dans l’astronomie mériterait bien un Prix Nobel de Physique en octobre prochain. Attendons donc de voir précisément ce que va nous apprendre la publication dans Nature, prévue dans quelques jours !

Une erreur ?

Mots-Clés : einsteinondes gravitationnellesLIGOdécouverteAstronomie

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Khyne, il y a 10 mois :

"budget astronomique"
...
HAHAHA...
BUDGET ASTRONOMIQUE POUR UN TÉLESCOPE, CORAL!

Répondre à ce commentaire

Par Rads, il y a 10 mois :

Si cela s'avère être vrai, on peut imaginer l'existence de Graviton, puis dans plus longtemps affirmer la théorie de la gravité quantique, et pouvoir explorer enfin l'inexplorable (enfin, de manière super simplifié hein)

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 10 mois (en réponse à Rads):

Bon. Suffit juste d'apprendre a créé ces ondes et après direct Faucon Millénium, on se trouve un Chewbaka et go.

Répondre à ce commentaire

Par benouais, il y a 10 mois (en réponse à Unchinois):

ça serait plutôt l’entreprise qui utiliserais les onde gravitationnelle ...

Enfin je dit ça ^^ je dit rien hein :P

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 10 mois :

WOW ! Stop annoncé des trucs aussi important sans sources les gars :/

C'est juste une supposition basé sur un mail interne et de l'espionnage d'un document dont on a aucune source !
Au final ce document pourrait réfuté totalement cette théorie (tout comme l'affirmé) donc prenons notre mal en patience et attendons jeudi avant de s'enjailler sur du vent !

Répondre à ce commentaire

Par Picotime, il y a 10 mois :

J'ai fait pas mal de recherche depuis que Yoann explique la vie en a parlé hier sur Facebook, et impossible de savoir quelle utilité cela apporterai à la recherche appliquée... J'ai vaguement cru comprendre que ça servirait à mieux percevoir les trou noirs ou quelque chose comme ça, mais cela aurait été bien d'expliquer l'intérêt d'une telle découverte (outre le fait de prouver une théorie très importante bien sûr) dans votre article, même si j'ai conscience qu'Hitek n'est pas une revue scientifique. Donc si quelqu'un a une explication / un lien / une infographie, répondez moi s'il vous plaît !

Répondre à ce commentaire

Par saintiol, il y a 10 mois (en réponse à Picotime):

On connait les effets de la gravité (Attraction terrestre; Lentilles gravitationnelles; Son influence sur la relativité du temps....). Mais on ne connait pas sa nature (Boson, corpuscule atomique;....on sait pas). Cela pose beaucoup de problèmes au niveau de la physique quantique car on ne sait pas allier la physique quantique (Petits corps: Atome) et la relativité (Grand corps: La lune) dans une même théorie. Alors, cette découverte est peut être la clé pour découvrir la nature de la gravité et donc peut être de concilier ces deux théories.

Répondre à ce commentaire

Par Pokerage , il y a 10 mois (en réponse à saintiol):

Euh.... Arrête moi si je me trompe mais il me semble que le boson de higgs a été découvert. Ou alors ils sont sur une piste très sérieuse mais ce boson existe !

Répondre à ce commentaire

Par Ryhl, il y a 10 mois (en réponse à Pokerage ):

L'existence du Boson de Higgs a été confirmé au CERN en 2012.

Répondre à ce commentaire

Par Ryhl, il y a 10 mois (en réponse à saintiol):

La physique quantique intervient a un niveau plus petit que l'atome. Il serai plus juste de parler de la structure interne d'un atome par exemple.

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 10 mois (en réponse à Picotime):

En gros (d'après ce que j'ai compris, je cherche depuis quelques temps maintenant) les ondes gravitationnelles sont quelque chose de prévu par certaines théories d'Einstein mais n'ont jamais été observé un peu comme le boson de Higgs, on sait que ça existe mais on ne l'a encore jamais vu !

Après en application concrète pour l'heure je pense pas qu'on en ai puisqu'on cherche encore à les observer mais je pense qu'on en trouvera dans les années à venir ! ;)

Et ce que c'est bah ce sont des ondes NON électromagnétiques donc totalement différentes de la lumière (au sens large donc des longueurs d'ondes des radios jusqu'au gamma) mais qui se propagerait à la vitesse de la lumière (enfin là j'avais lu ça mais plus la source donc pas sur... )

En gros si elle sont découvertes elles ouvriront une nouvelle "branche" de la physique mais si tu veux plus d'info tiens : https://ligo.caltech.edu/page/…

Répondre à ce commentaire

Par Alex, il y a 10 mois (en réponse à Picotime):

J'aurais aimé aussi savoir ce qu'EST une onde gravitationnelle ... :/

Répondre à ce commentaire

Par Emudor, il y a 10 mois (en réponse à Alex):

Rien de tel que cette vidéo pour comprendre comment fonctionne la gravité, et en réfléchissant un peu tu devrais pouvoir déduire ce qu'est une onde gravitationelle: https://youtube.com/watch/?v=MTY1Kje0yLg (par contre c'est en anglais. Et oui j'ai un peu la flemme d'expliquer parce que je suis pas très doué pour expliquer quoi que ce soit même en comprenant tout)

Répondre à ce commentaire

Par Nicano, il y a 10 mois (en réponse à Picotime):

La vraie première application est juste un test de la théorie de Relativité Générale. C'est une théorie utilisée pour de nombreux trucs, et les ondes gravitationnelles sont prédites par cette dernière. SI on réussit pas à en détecter, ça pourrait poser problème, et il faudrait revoir la relat'.
Ensuite, elle pourrait nous permettre de voir au délà du CMB, qui est notre limite en terme d'observation. Parce qu'on observe essentiellement avec des photons, dans un peu toutes les longueurs d'ondes. Le truc, c'est qu'avant le CMB, lumière et matière étaient disons indissociables, la densité et la température les forçant à interagir en permanence. C'est un peu un rideau opaque pour la lumière. Mais La gravité, elle, elle s'en fout de la lumière et de la matière. Une des utilisations des ondes gravitationnelles seraient donc peut-être de franchir cette limite. Mais bon, c'est pas pour tout de suite.

Répondre à ce commentaire

Par Lagadep, il y a 9 mois (en réponse à Picotime):

De l'avis d'un de mes profs, qui fait de la recherche :
cette découverte n'est pas extraordinaire au niveau de la théorie : le modèle les prévoyant fonctionnait tellement bien que leur existence était presque acceptée par tout le monde. Cependant ça montre qu'au niveau de la précision des mesures qu'on est capable de réaliser, on a franchit un cap qui va permettre de valider ou (plus intéressant sans doute) démonter d'autres théories.
En fait la physique théorique avait une trop grosse avance sur nos capacités expérimentales, il est bon que cette avance diminue !

Répondre à ce commentaire

Par Warglo, il y a 10 mois :

"les européens devraient atteindre la même sensibilité que leurs collègues américains"
Hehe

Répondre à ce commentaire

Par Tonywo, il y a 10 mois :

A la fin de l article je me dis...merde j ai lu trop vite où..j ai vraiment rien compris ? ..

Répondre à ce commentaire

Par benouais, il y a 10 mois :

"avec un décalage temporel entre les deux qui correspondrait à une transmission à la vitesse de la lumière."

Pas plus vite ? dég .... ^^

Répondre à ce commentaire

Par dblack, il y a 10 mois :

j'aimerais bien vivre assez longtemps pour voir ce que ca donne dans le futur, deplacement temporelle, instantané etc

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Gotway ACM 16, une gyroroue de 16 pouces : fiche technique, prix et date de sortie

Gotway ACM 16

Il y a 18 heures

Note : 9
Test The Last Guardian, entre admiration et déception : bande annonce, gameplay, avis

The Last Guardian

Il y a 2 jours

Note : 7,5
Test Sudio Regent, l'efficacité à la suédoise : fiche technique, prix

Sudio Regent

Il y a 3 jours

Note : 8