Ready Player One : les premiers avis sont tombés et le public est conquis

De Maxime K Auteur - Posté le 12 mars 2018 à 14h01 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Plus de peur que de mal pour Steven Spielberg. Ready Player One, son nouveau film bourré de références et de clins d’oeil à la Pop Culture, a été projeté en avant-première durant le festival de musique et de cinéma SXSW qui se tient actuellement à Austin. Le son était tellement fort vers la fin du film que les techniciens ont dû redémarrer cette séquence pour résoudre le problème technique. Néanmoins, cela n’a pas empêcher la foule d’être séduite au point d’acclamer le réalisateur après la projection. Voici les premières réactions apparues sur Twitter, et elles sont toutes unanimes.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Standing ovation pour Spielberg après l’avant-première de Ready Player One. "Je viens de faire probablement ma plus grosse crise d’anxiété" a-t-il dit, en référence aux problèmes techniques (mais la vérité c’est que ça a rendu le public encore plus hystérique)

 Alors oui, J’AI ADORÉ Ready Player One. C’est peut-être le film le plus geek qui n’a jamais été fait. Je suis tellement content là tout de suite ! 

Ready Player One est un classique dans l’univers de Steven Spielberg. Il y a des références, des effets incroyables, et bien sûr la super bande-son des années 80, mais il y a aussi du charme, du coeur, de l’humour et une partition fantastique d’Alan Silvestri. Je l’ai adoré tout comme cette foule du SXSW. Nous sommes vraiment excités par ce film ! 

AHHHH READY PLAYER ONE !!!! Je n’ai pas ressenti ce sentiment d’émerveillement depuis Jurassic park. Ce film fait sûrement moins peur, mais ce sentiment de pure joie est vraiment incroyable. Ce film c’est de l’amour.

Ready Player One nous donne l’impression que Spielberg a regardé une tonne de films de Luc Besson et a décidé de les surpasser. En termes de pur spectacle, c’est certainement la chose la plus stupéfiante qu’il ait faite. Il ne faut jamais sous-estimer Steve.

Ready Player One est incroyablement drôle. Le film le plus drôle que j’ai pu voir au cinéma.

OMG Ready Player One… J’ai même pas les mots pour décrire à quel point c’était spectaculaire. Les émotions, les effets spéciaux, juste une perfection.

Je ne sais pas combien de projections il me faudra pour découvrir tous les Easters Eggs ! Un film incroyable.

Ready Player One est une véritable lettre d’amour à la Pop Culture. J’ai hâte de le revoir.

Ready Player One se passe dans un futur proche. Le monde souffre de crises énergétiques et de désastres provoqués par le changement climatique. Face à un tel chaos, la population se réfugie dans l’OASIS, un univers virtuel crée par James Halliday. Le créateur a diffusé une vidéo juste avant son décès, dans laquelle il explique au monde qu’il lèguera sa fortune et sa société à la personne qui réussira à trouver un Easter Egg spécifique caché dans l’OASIS. Un jeune garçon, Wade Wattes, qui n’a pourtant pas le profil du héros, décide de participer à ce jeu en ce plongeant dans ce monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant. Adapté du roman Player One d’Ernest Cline, le dernier film de Steven Spielberg sortira dans nos salles le 28 mars prochain.

Une erreur ?

Mots-Clés : Ready Player Onesteven spielbergcritique

Source(s) : Comicbook.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Sami, il y a 2 mois :

Alors ce film s'annonce tellement ouff !! Déjà que Spielberg est un cinéaste génial qui a fait des petits bijou dans le monde de la science-fiction, Ready Player One je cours direct le voir !!!

Répondre à ce commentaire

Par ArZouille, il y a 2 mois :

Le bouquin était génial, j'avais des doutes que la retranscription en film, mais au vu des critiques, j'irai le voir day one !

Répondre à ce commentaire

Par revan, il y a 2 mois :

"Ready Player One nous donne l’impression que Spielberg a regardé une tonne de films de Luc Besson et a décidé de les surpasser". J'ai bien aimé celle-là. Comme si Spielberg avait besoin de s'inspirer de Besson pour faire un film.

Répondre à ce commentaire

Par Blane, il y a 2 mois (en réponse à revan):

et puis bon, besson il a pas fait des tonnes de films de SF... Je dirais même 2... 3 si on compte lucy.

Répondre à ce commentaire

Par Jackv2, il y a 2 mois :

Dommage que ce soit une publicité géante à quelle maison de production ou d'édition aura mis le plus gros chèque pour faire apparaître ses personnages.

Répondre à ce commentaire

Par ArdubX, il y a 2 mois (en réponse à Jackv2):

Toi tu n'a apparemment pas lu le livre......

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 mois :

Le Pitch du film : y a une crise énergétique du coup tout le monde se cale dans un mega jeu video à l'univers persistant donc énormément énergivore ....
J'ai pas encore vu le film que ça démarre déjà bien niveau incohérences .

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 mois (en réponse à Spider Marmotte):

Bon après je bouderai pas un bon spectacle !

Répondre à ce commentaire

Par rscotch, il y a 2 mois (en réponse à Spider Marmotte):

Qui dit que leur système est énergivore ?
C'est peut être çà le twist. "Mais tout ceci n'était qu'un rêve, qu'un rêve
Qu'un rêve, qu'un rêve"

Répondre à ce commentaire

Par Rezahel, il y a 2 mois :

Fake, on remarque bien que Tracer n'utilise pas son dash pour courir à 2min

Répondre à ce commentaire

Par Kekounet, il y a 2 mois :

J'irai le voir avec un paquet de mouchoirs. Je pense que je vais jouir quand je verrais le gundam...

Répondre à ce commentaire

Par Le Seigneur des Anus, il y a 2 mois :

Personnellement, le synopsis me fait pensé à SpyKids 3.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test OnePlus 6, un haut de gamme très prometteur : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus OnePlus 6

Il y a 1 jour

Note : 9,4
Test Detroit Become Human : une nouvelle expérience narrative à la hauteur de Quantic Dream

Detroit Become Human

Il y a 1 jour

Note : 8,75
Critique Solo A Star Wars Story : non, le film n'est pas une catastrophe !

Solo : A Star Wars Story

Il y a 1 semaine

Note : 8,2