Représentation des femmes dans les jeux vidéo et mangas : le Japon fait son show contre les Nations Unies

De Cecmomega Padawan - Posté le 4 mars 2016 à 11h42 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Oui, oui et re-oui, vous avez bien lu le titre, le Japon vient aujourd'hui de nous sauver (et surtout de se sauver en priorité) d'une nouvelle loi stupide de la part des Nations Unies, celle ci concernant la possibilité de bannir les mangas, les animes et les jeux qui montrent des scènes de violence sexuelle envers des femmes.

femme

J'ai moi-même des arguments contre cette loi, mais je pense que Kumiko Yamada, la représentante de la branche japonaise de l’Institut Féminin de la Culture des Médias Contemporains, a une réponse encore plus marquante que celle que j'aurais pu proposer.

Avant d'entrer dans les détails, je tiens à remercier l'utilisateur de Reddit RyanoftheStars pour sa traduction des propos de Kumiko Yamada et le site nichegamer.com pour avoir vérifié la qualité de la traduction. Toute la première partie de l'article sera une traduction pour les non anglophones des points importants de la traduction anglaise faite par RyanoftheStars.

1/ L'opinion du Japon

Petite précision sur la répétition au début de la "Raison n°2" et son explication avant qu'on me saute à la gorge : ce sont les propos de Kumiko Yamada, pas les miens.

"Nous sommes absolument d'accord que la protection des droits de la femme au Japon est importante. D'un autre coté, nous pensons qu'il est important d'évaluer, avec sérieux et attention, que les mesures prises pour assurer ces protections sont valides ou non. Si l'on nous demande de considérer si « protéger les droits de la femme au Japon » requis de nous que nous devions « bannir la vente de manga et de jeux vidéos qui montrent des scènes de violence sexuelle », alors nous avons l'obligation de répondre à cela avec un « non » absolu.

Les raisons de notre opinion :


Raison n°1 – La dite violence sexuelle dans les mangas et les jeux vidéos est quelque chose d’irréelle et qui, en tant que tel, ne menace pas les droits de personnes réelles ; Elle n'a donc aucun poids sur la protection des droits de la femme.

Raison n°2 – Au Japon, et spécifiquement dans le domaine des mangas, les domaines touchés par cette demande sont des milieux de la création dans lesquels les femmes elles mêmes ont travaillé dur de leurs propres mains pour se créer des carrières. Si nous devions « bannir la vente de mangas qui montrent des violences sexuelles », cela ne ferait que l'opposé et créerait une nouvelle forme de sexisme envers les femmes.

Explication détaillée de nos raisons :

Raison n°1 – Il va sans dire que le viol et d'autres crimes de vraies personnes réelles qui subissent des actes sexuels des partenaires sans le consentement est une violation effective de leurs droits en matière de violence sexuelle et doit évidemment être interdit par la loi, et qu'il est aussi nécessaire de protéger et soutenir les victimes. Cependant, les personnages dans les mangas et les jeux vidéos sont des œuvres de fiction qui n'existent actuellement pas, et donc ce n'est en aucun cas un cas une violation des droits de l'Homme d'une personne réelle. Nous devrions plutôt nous concentrer sur l'attaque de problèmes qui affectent les droits fondamentaux de femmes réelles le plus tôt possible.

Raison n°2 – Au Japon, et spécifiquement dans le domaine des mangas, les domaines touchés par cette demande sont des milieux de la création dans lesquels les femmes elles mêmes ont travaillé dur de leurs propres mains pour se créer des carrières. Déjà dans les années 70 il y avait des magazines, consacrés aux mangas, centrés autour des femmes et un grand nombre de femme mangakas très talentueuses sont sorties du lot grâce à ces derniers. Dans cette perspective, avant l'Acte d’Égale Opportunité à l'Emploi pour Hommes et Femmes en 1986, il y avait déjà un espace où les femmes ont prospéré et ont établi le genre « Shoujo manga ». Et bien sure, dans les mangas de ces femmes, le sujet était parfois la romance et le sexe […]

Suite à ça, il peut être prédis que si nous avions à bannir la vente de « mangas qui montrent des violences sexuelles », un grand nombre de maisons d'édition se retrouveraient à cesser la publication d'un grand nombre de travaux. Dans le milieu de création qu'est le manga, l'effet se verra être que des femmes qui ont travaillées dur pour se créer une place pour une belle carrière verront le tout s’effondrer sous leurs yeux, en plus d'avoir leurs efforts anéantis.

En addition, si nous devions nous mettre à la place des lecteurs, la chance de connaître l'histoire de l'exploitation sexuelle des femmes sera perdue et ainsi qu'une méthode de parvenir à la connaître. Si le milieu créatif qu'est le manga venait à être attaquer, piétiné et détruit avec de tels préjugés, cela nuirait non seulement les femmes mangakas, mais aussi se propagera à d'autres femmes créatrices dans le domaine, ainsi que les lecteurs féminins. Ce serait une punition sexiste qui ne ferait que rétrécir les possibilités de carrière des femmes du Japon.

[…]

Conclusion :

Comme dit plus haut, nous ne pouvons pas dire que bannir les ventes de mangas et de jeux vidéos qui « montrent des violences sexuelles » est valide, même si nous pouvons être d'accord que le but de protéger les droits de la femme est correcte.

Il n'y a rien à gagner en régularisant les violences sexuelles dans les œuvres de fiction. Cependant, pendant que vous essayez de fixer les droits de personnages fictifs, vous êtes en train de laisser les droits fondamentaux de femmes réelles dans le monde réel pourrir. Au Japon, l'entière raison pour laquelle nous avons un style de média qu'est le manga qui s'est développé pour ainsi parler de thèmes comme l'exploitation sexuelle des femmes vient d'une attitude de tolérer le fait de « boire le pur et le sale sans préjudice ». C'est parce que nous avons la liberté d'exprimer nos vues et avec cela exprimer le point de vue d'un monde d'humains qui vivent et meurent, qu'il y a des choses pures et merveilleuses et des choses sales et mauvaises mélangées les unes avec les autres.

Les mangas sont un milieu où les femmes ont mit leur dur labeur et efforts pour créer des carrières et cultiver un lieu bien à elles. Nous croyons que, dans le but de protéger ce lieu d'être piétiner, il aura besoin de notre travail acharné pour continuer à le transmettre à la prochaine génération, et il est l'effort qui reliera la plus grande liberté et aux droits des femmes."

2/ Des phrases choc

Si l'on devait s’arrêter sur quelque chose dans ces propos, je pense qu'on devrait s'arrêter à chaque phrase parce que c'est une simple mine d'or qui prouve par A+B que les personnages et œuvres de fiction ne reflètent pas la réalité et que la censure de ces œuvres ne sert à rien, surtout quand les classifications par âge et par type de contenu existent.

fire

Je dis ça notamment vis à vis de certaines récentes décisions que Nintendo of America, et plus précisément la maison mère Treehouse, a fait lors de la localisation du dernier Fire Emblem, ce dernier se retrouvant avec du contenu censuré et retiré car jugé comme étant "trop violent, trop sexuellement orienté", alors que le jeu est classifié M (+16/+18) par l'ESRB au Japon tandis qu'il finit classifié T (+7) après sa localisation. Le contenu supprimé pouvant toucher la personnalité des personnages, l'histoire en elle même ou bien les relations entre certains personnages (pour ceux qui veulent quelques exemples, je vous laisse ceci : https://www.reddit.com/r/fireemblem/comments/3bx6a0/on_the_topic_of_censorship_in_fire_emblem_fates/).

Le monde est cruel, le monde se fiche des sentiments des gens et c'est globalement ça que certaines personnes ont du mal à comprendre ces derniers temps, que ce soit en matière de jeux vidéos, de mangas, d'emploi, etc (je ne vais pas faire une liste de ce qui existe dans notre monde sinon on est mal barré). C'est presque là que les animaux ont une plus grande logique que les hommes car ils savent que le monde se résume à manger ou être mangé donc ils ne s'attarderont pas sur leurs sentiments et tueront leur proie sans se soucier des sentiments qu'elle a car il faut qu'ils le fassent pour survivre.

C'est aussi pour ça que la fiction existe. Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que nous ne voulons pas commettre ou subir d'agressions sexuelles pour savoir ce que l'on ressent dans ce cas là. Mais lire ou entendre cela de la part d'un personnage dans un livre ou un jeu reste un moyen d'apprendre ce que ça fait, le tout pouvant être inspiré de faits réels en plus de ça et surtout étant moralement correcte.

Pensez aussi au fait que cette demande des Nations Unies part du principe que si nous jouons à un jeu ou lisons une œuvre avec une agression sexuelle détaillée, nous sommes donc de potentiels violeurs… Du moins seulement si on suit cette logique, la même logique qui fait que Call of Duty et Counter Strike font de nous des individus violents capable de tuer de sang froid (je pense qu'on se souvient tous de cette fameuse période où les joueurs en ont prit plein la gueule).

counter

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l'expérience d'utiliser une arme, mais dans tous les cas, à chaque fois que vous la pointez sur un autre être humain avec pour but de tuer, vous aurez non seulement peur, mais en plus vous aurez un grand moment d'hésitation et de blocage devant le fait de devoir ôter la vie à un autre être humain. Et c'est ça que certaines personnes oublient quand on touche à ce genre de crime, c'est que la personne qui fait ce genre de chose n'a plus rien d'humain, car elle se fiche de ces répercutions émotionnelles.

Une œuvre de fiction nous procure l'adrénaline de l'acte, mais pas le background émotionnel qui le suit. Prenons l'exemple d'une course poursuite dans un jeu, on a la sensation d'adrénaline, mais en aucun cas on a la sensation d'être épuisé à la fin de cette dernière (ou du moins pas autant que lors d'une vraie). C'est là que la ligne entre la fiction et la réalité se trace, enfin, en rajoutant aussi et surtout que les personnages et les histoires ne sont pas réels dans les œuvres de fiction.

Je veux bien admettre que certaines œuvres sont vraiment wtf (et croyez moi, j'en ai lu et vu des œuvres wtf) mais de là à dire que l'on doit les bannir, jamais de la vie. La fiction reste de la fiction, on ne peut pas prendre des standards de la vie réelle et les ajouter, sinon ça gâcherait 90% de Game of Thrones (vous imaginez un Game of Thrones sans mort ni sexe ? Moi non plus).

3/ Les sources 

Bon, après avoir détruit les Nations Unies comme les Etats Unis l'ont fait à Hiroshima et Nagasaki (je suis autorisé à la faire ? Parce qu'elle est franchement méritée et est présente dans les commentaires de mes sources), je vais vous passer mes sources.

Tout d'abord l'article de nichegamer.com : http://nichegamer.com/2016/03/japanese-representative-refutes-un-suggestion-to-ban-media-depicting-sexual-violence/

Ensuite la totalité de la traduction de RyaniftheStars : https://www.reddit.com/r/KotakuInAction/comments/48ed9t/opinion_japan_womens_institute_of_contemporary/d0iypiz

La version japonaise pour les intéressés  :http://wmc-jpn.blogspot.ca/2016/02/blog-post.html?spref=tw

Avant de finir, je vous remercie d'avoir lu cet article, cela fait longtemps que je n'en avais pas écrit dû à des raisons personnelles mais me revoilà de nouveau encore plus flamboyant qu'avant ! 

Et maintenant que vous avez lu le tout et que vous vous êtes sûrement forgés un avis sur la question, est ce que les œuvres contenant du contenu sexuellement explicite et/ou violent devraient être interdites à la vente pour protéger les droits de la femme ?

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Cecmomega

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : Japonnations uniesreprésentation de la femmeJeux-vidéomanga

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (128)

Par jeanLucasec, il y a 2 ans :

Ils ont des bons arguments ces cons !

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 2 ans (en réponse à jeanLucasec):

Enfin bon interdire les depictions de violence envers le femmes pour proteger les droits de la femmes.

Du coup pourquoi pas interdire les depictions de violence tout court? La femme est supérieur à l'homme? on peut pas montrer une femme de faire tabasser dans un manga par contre un homme ça poserait pas de probème? Puis les dépicitions de tout crime parceque ça inciterai des gens à en faire? Puis on va bannir un film parceque un mec a clairement fait un exces de vitesse dans une des scenes?

SI on veut commencer à censurer 1 ou 2 trucs autant tout censurer.

On dit que la femme et l'homme sont égaux, mais si on commence a tout le temps faire des distinctions on y arrivera jamais.

Répondre à ce commentaire

Par Akirato, il y a 2 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

J'ai dislike alors que je voulais aimer, désolé >_<

Répondre à ce commentaire

Par emiyaaa, il y a 2 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

putain mais j'ai eu le meme raisonnement que toi. C'est vrai que les droits de la Femme sont bafoués un peu partout dans le monde. Mais de la à se focus sur les manga...

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 2 ans (en réponse à emiyaaa):

perdre de l'argent sur des boucs emissaires pour rassurer la population au lieux de s'attaquer vraiment au problème

Répondre à ce commentaire

Par seb, il y a 2 ans :

les 4% qui ont répondu oui sont des trolls ou alors veuillez vos arguments en commentaires merci.

Répondre à ce commentaire

Par GaBuZoMeu, il y a 2 ans (en réponse à seb):

J'ai répondu "Oui".

D'abord la question au sein des Nations Unies n'est pas d'ordre culturel, mais d'ordre économique. Interdire les ventes d'une telle sorte revient à priver le Japon d'une part non négligeable de son produit national brut. Mais tout ça c'est de la politique, alors restons moutons et parlons culture.

Notre cerveau fonctionne par analogie (en faisant des liens). Il se comporte par rapport à ce à quoi il est exposé, et plus il est exposé à un élément dans son environnement (ça peut être une image, une activité, un son), plus le comportement en réaction à cet élément perdure. Nous sommes des cerveaux.

Ça veut dire qu'en baignant dans une sexualisation excessive de la femme, en la représentant comme un objet, on en vient à la percevoir comme un objet de plaisir. Cela n'est bien sûr pas évident à 100%, mais on n'en est pas loin. Premièrement le plus difficile est de faire accepter la représentation ostentatoire. Il faut que la population soit encouragée par tout un tas de facteurs, mais si les conditions sont présentes en quelques décennies la représentation de la femme peut être changée. Pour exemple, compare les maillots de bain durant les années 1960 avec ceux d'aujourd'hui et tu comprendras à quel point le changement peut être profond et rapide.
Ensuite il y a l'ouverture à toutes ces images via Internet et d'autres moyens de communication. Tout cela on l'absorbe, on l'éprouve quotidiennement, et on finit par s'y habituer. On en vient donc à s'y conformer et à trouver cela normal (cf. ce que j'ai écrit plus haut).

Le problème est assez direct : si la représentation est acceptée, l'analogie "femme virtuelle = femme réelle" est acceptée elle aussi, bien sûr dans une moindre mesure. Tout le monde devient inconsciemment complice, mais personne ne pourrait être blâmé j'espère que cette idée est claire il n'y a pas d'ennemi ce ne sont que des influences.

Est-ce que montrer des dessins de femmes prenant des attitudes vulgaires va influencer notre perception de la femme ? La réponse est très évidente.
On peut parler des personnes les plus pauvres qui se laisseront le plus influencés, mais à vrai dire tout le monde est faible et peut se laisser influencer.
Si on pouvait comparer la chose à un autre produit : La possession d'un smartphone (même pas d'un téléphone portable, mais d'un smartphone) nuit gravement à notre sociabilisation déjà fragile. Pourtant on trouve ça "normal" à peine dix ans après sa création.

Pour en revenir au Japon, leur tradition misogyne est très intéressante. Ils fantasment sur les jeunes filles, tandis que chez nous on les condamnerait pour pédophilie. La représentation qu'ils ont de la femme est opposée à celle que l'on revendique (mais peut-être pas à celle à laquelle on adhère). Nous réclamons l'égalité homme femme parce que les guerre et les Américains ont amené nos femmes à travailler, cela n'empêche pourtant pas la misogynie d'être omniprésente dans certains milieux de notre société.

Supprimer de tels produits, c'est se permettre de favoriser la conservation des innovations dans notre système actuel qui nous sont profitables selon moi pour demeurer compétitifs.
Finalement j'en suis revenu à l'économie parce que c'est ce à quoi tout se rapporte.

La vraie question est : Qui va être enrichi par cette interdiction japonaise ?

Répondre à ce commentaire

Par Wulffen, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

donc si on doit interdire une représentation offensante pour les femmes (celle dans les mangas ici), pourquoi ne pas l'interdire aussi dans tous les autres supports de toutes les autres cultures ? un viol dans une série TV? ça passe. dans un film ? ça passe. Dans un manga ? OH MON DIEU C'EST MAL IL FAUT L'INTERDIR !

Bien que je comprenne ton point de vue et ton argumentation, si on pousse la réflexion des Nations Unies au bout, on s'aperçois qu'ils veulent juste contrôler un mode d'expression qui n'est pas propre à la culture occidentale et qui dérange la "bien séance".

Je pense qu'avec plus d'ouverture d'esprit de ceux qui nous dirigent d'une manière ou d'une autre, une rééducation sur le sexe dans la société (car non, hommes et femmes ne sont pas des bouts de viandes), et pas de sexisme "positif", les choses iraient bien mieux et on aurait pas à se poser ce genre de question

Répondre à ce commentaire

Par Oui, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Notre cerveau est pas con au point de confondre des tentacules geantes allant partout chez madame, et la réalité... C'est des jeux/mangas a caractères cathartiques et donc théoriquement sans risques IRL. Et reflechit, les pervers sexuelle sont tranquillement devant leurs ecran/mangas a la place d'etre dehors donc tant mieux.

Répondre à ce commentaire

Par GaBuZoMeu, il y a 2 ans (en réponse à Oui):

Tu te trompes en affirmant ainsi, et c'est une faiblesse.
Pourquoi a-t-on mis des tentacules géantes qui vont partout chez madame ? Pour symboliser... Des pénis.
Avant même d'avoir lu la réponse, tu la connaissais déjà. La réponse va de soit. C'est de la suggestion. Suggérer c'est donner l'impression à l'autre qu'il fait la découverte, qu'il est puissant, qu'il maîtrise.
Ton propos est intéressant et j'aimerais qu'il soit vrai, mais il est faux.
On est façonné par rapport à notre vécu, si on enregistre une image, il est tout à fait humain et "intelligent" de la relier à un autre contexte, donc passer du virtuel au réel (d'ailleurs disons le tout net : le virtuel n'existe pas, c'est juste le réel).
Quand à la perversion sexuelle et le passage à l'acte, je crois que c'est hors-sujet parce que c'est compliqué. Si ton désir est de manger une danette et qu'en échange on te donne une image d'un yaourt je suis pas sûr que tu sois satisfait, mais peut-être que tu le seras quand même va savoir.

Répondre à ce commentaire

Par Imagiro, il y a 2 ans (en réponse à Oui):

(Troll) Un possible retour des lolicons ou... Bon d'accord

Répondre à ce commentaire

Par L'inconnu., il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Je suis outré que tu puisses penser que les plus touchés par un transfert analogique. En quoi l'argent est-il un facteur déterminant dans l’hyper-sexualisation de la femme dans l'esprit d'un homme ? En quoi une personne pauvre peut-elle avoir un esprit moins logique ou plus pervers et misogyne ? C'est d'une bêtise sans nom!
Il n'y a qu'à voir au XXe siècle comment se comportaient les personnes les plus riches avec leurs épouses, qui ne servaient entre autre qu'à écarter les pattes et à fournir de mignons petits héritiers qui deviendraient comme papa. J'espère réellement que tu as dis "pauvre" dans le sens "imbécile" et non pas dans le sens économique. Car si c'est le cas, j'espère qu'Hitek va te bannir pour continuer de perpétuer la représentation qu'on a des écarts de richesses par classes sociales ! C'est à cause de gens comme toi que le social gap existent toujours, car tu vois les gens qui ne touchent pas le smic comme des insectes aux instincts primitifs.

Répondre à ce commentaire

Par Laulink, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Je comprends ton argumentation et j'adhère à certains points, notamment que notre cerveau est influencé par ce qui nous entoure, ce que nous voyons, ce que nous vivons. Je suis aussi d'accord sur le fait qu'il y a sans aucun doute un côté économique à la mesure proposée par les Natons Unies. Cependant, je tiens quand même à te faire remarquer qu'il y a, à mon sens, une certaine hypocrisie dans ton commentaire : tu dis que laisser les gens lire des mangas où la femme est représentée comme un objet mène à un changement de notre vision de la femme, qu'à force de la voir représentée dans des positions ou avec des attitudes vulgaires, nous finirons par la voir ainsi, même si publiquement nous continuons à demander l'égalité Homme/Femme.
Laisse-moi te demander une chose : est-ce que tu as déjà recherché sur google images "publicité femme" ? Même pas "femme objet", juste femme. Pour ma part, j'ai regardé les premières pages de résultat et non seulement on pourrait quasiment toutes les classer dans "femmes objet", mais en plus, elles représentent toutesdes femmes occidentaes. Je n'ai pas regardé toutes les marques, mais là encore, elles sont soit Américaines, soit Européennes.
Alors même si je suis d'accord sur le fait qu'à trop représenter la femme comme un objet, certaines personnes finiront par voir toutes les femmes ainsi, il ne faut pas oublier deux choses : 1) ce sont des personnes fragiles mentalement ou ne bénéficiant pas d'une éducation correcte qui réagiront ainsi (ou alors, ce seront juste des hommes pmacho et pleins d'ego comme on en voit tant dans les films et séries américaines) ; 2) l'ONU ferait mieux de réguler les publicités occidentales avant de taper sur les oeuvres culturelles issues du Japon. Parce que des publicités, c'est ce qu'un enfant de trois ans voit au supermarché, à la télévision et à l'arrêt de bus, de tram, ou même près de l'école, tandis que les animes et les mangas, il faudra quand même attendre qu'il soit un peu plus grand, et donc plus apte à remettre en cause et comprendre, pour qu'il en regarde et en lise qui présentent une femme objet avec des attitudes provocantes.
Encore une fois, je reconnais qu'il y a aussi une question économique derrière la proposition de l'ONU, mais pour moi, c'est une raison supplémentaire de ne pas accepter l'interdiction de diffusion de ces oeuvres, parce que la culture ne devrait en aucun cas passer après l'économie et la protection de la femme de ne devrait jamais être un outil pour interdire un produit juste à cause de son origine.

Répondre à ce commentaire

Par GaBuZoMeu, il y a 2 ans (en réponse à Laulink):

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je n'ai pas parlé du reste vu que là ça se limitait à ce produit.
La culture qui passe avant l'économie serait assez sympathique en effet. Je crois que c'est la vision que les enfants ont du monde. Malheureusement il y a des raisons et des conditions pour expliquer tout, et si l'inégalité perdure c'est que les conditions sont insuffisantes pour le moment. Sans savoir comment, nous "profitons" de cette inégalité, ce qui semble assez paradoxal.

Répondre à ce commentaire

Par ZettaOmega, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Commentaire d'un faible d'esprit. Mon cerveau ne ce laisse influencer en rien et j'arrive à faire la différence entre réalité et fiction. Donc je te le demande si tu crois vraiment ce que tu dit consulte vite un psy d'urgence !

Répondre à ce commentaire

Par PatateViolette, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Je suis personnellement assez féministe et pourtant je trouve cela assez contre productif. Premièrement je définis le féminisme comme l'égalité des sexes. ( c'est important de le préciser )
Or cette loi interdirait les violences chez les femmes. Donc une violence chez l'homme n'est pas considéré comme dégradante ou autre... Bref, on se bat pour que les femmes ne soient plus considérer comme des objets ( ce qui est malheureusement de plus en plus le cas ) mais j'ai l'impression que question hommes, ils sont passés d'un statut de dominant tout puissant à objet aussi. Le problème est que contrairement aux femmes, personne ne se bat contre l'objetisation de l'homme qui est extrêmement rapide.
Du coup cette loi renforce le sexisme, qui sous entend que les violences et abus faits aux femmes sont graves, mais paq ceux faits aux hommes.
Imaginez l'inverse : impossible. Je sais que ce genre de cas est majoritairement présents chez les femmes, mais il n'empêche pas que les hommes ne doivent pas être mis de côté.
Donc oui, je trouve cette loi révoltante.

Répondre à ce commentaire

Par LeTitanicNeSombreraPlus, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Arrêtons le porno également, même si je restes d'accord en partie avec tes dires. :)

Répondre à ce commentaire

Par elfabulous, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Objectivisation de la femme ,donc les clips de rap c'est bon mais des animé non?
Les films aussi exemple "la haine". Non personne? Ils veulent retiré ce genre de contenu dans les mangas car ils n'ont aucune estime pour ce format ce média mais les clips et les films ça c'est bon sa dénigre rien du tout...
J'ai l'impression d’être revenu des années en arrière "les jeux vidéos rendent violent et asocial !" et maintenant les mangas vont faire de nous de gros misogyne sinon des violeurs... Et heureusement les tutsi et les hutus , dans les balkans, daech , ils n'ont pas call of duty ou regarde des animes sinon... Ont imagine comment ça aurait pu finir, ils pourraient tué ou violer des femmes!

Répondre à ce commentaire

Par Raw, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Punaise, pas de résumé ?, je me suis forcé à lire ton commentaire en pensant qu'il y aurait quelque chose à en tirer mais au final...
rien d’intéressant, je me demande encore pourquoi tu as voté oui mis à part le fait que ça rapporterai juste de l'argent dans le cas ou ces œuvres seraient bannies !
Au final j'aimerais juste te faire remarquer que dans beaucoup de ces œuvres les hommes eux aussi subissent des actes de violences part des femmes dans des œuvres classiques ou même par des hommes dans d'autres œuvres homosexuelles ou autres, il y en a pour tous je pense.
Donc vouloir en bannir certaines concernant les femmes est une sorte de sexisme je trouve.
Alors arrête avec ton discours philosophique alors que tu n'as aucun fondement, je parie que tu es juste passé par là par hasard !
Je ne dirais rien de plus le tout ayant déjà été énoncé par Yamada-san.

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Raw):

Tu viens de résumer ce que je pensais de son commentaire ;)
Ce type est simplement frustré que certains puissent s'adonner à certains fantasmes alors que lui se retient pour un moral qu'il croit juste. Il ne se remettra pas en question car il a décidé dès le début du débat qu'il avait raison et qu'on était tous une bande d'imbéciles. On ne peut pas discuter avec des gens comme lui. Et honnêtement, ceux qui n'arrivent pas à faire la distinction entre réalité et virtuel ont un problème grave. Qu'on fasse des analogies entre les deux, oui, qu'on confonde l'un et l'autre, non. Ou alors, gros problème quelque part.
Et dire qu'on est des cerveaux... On est des êtres humain dotés d'un cerveau, utilisons le à bon escient avant de dire un gros tas de connerie.

Répondre à ce commentaire

Par Bidounet, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Ah, bah donc, si c'est des hentais avec des filles, faut censurer, mais par contre si c'est un yaoi avec des tentacules ça passe ? Eh bah vive l'égalité des sexes maggle ! :o)

Répondre à ce commentaire

Par Frost, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

tout est une question d'éducation . point final

Répondre à ce commentaire

Par Testu, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Mais du coup si ils veulent interdire ça, il devrait pas interdire les yaois? C'est de la sexualité aussi non?

Répondre à ce commentaire

Par Kisifrott, il y a 2 ans (en réponse à Testu):

Mais non c'est pas pareil attends, interdire les yaoi serait une attaque contre son lectorat principal, les femmes. :o) T'imagines si on leur enlève Boku No Pico?
C'est un serpent qui se mord la queue en fait.

Répondre à ce commentaire

Par en passant, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

ouais avec tes arguments ils devraient d'abord interdire le porno chez eux, dans lesquels des femmes sont ouvertement droguées pour faire certaines scènes...

Répondre à ce commentaire

Par tageulecestmagique, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Donc toi je te déteste. Tu as résumé de A à Z tout ce que je hais ! Tu fais parti de ses gens qui pensent que l'homme nait comme une page blanche que l'on modèle à volonter sans réel prise de conscienc et qui resume l'homme a une masse sans prendre compte de l'individu.

Je continuerai à dire toute ma vie que les gens comme TOI sont dans le faux, pour moi l'homme n'a besoin de personne pour apprendre à raisonner et donc tout ce que tu dis n'est plus valable si on prend en compte mon point de vue.

Certes tout cela a une raison économique le Japon commence à avoir un rayonnement culturel plus grand que tout ce que l'on connaît, le monde occidental commence à avoir peur du mode de culture japonaise qui va a l'encontre de bon nombres de nos principes. Comme le lolicon ou encore le fait que l'homme est capable de raisonner par lui même et ce qui prouve sa c'est le taux de criminalité au Japon. Quoi de mieux donc que de virer leur principal source de rayonnement !

Bref passons sur l'économie pour en venir au fait (car oui c'est un fait la culture est aussi importante que l'économie). J'ai voté non car comme le prouve le japon nous sommes aptes pat réfléchir par nous même, contrairement à ce que toi et le monde occidental pense. Nous raisonnons et ainsi toute forme de violence sexuel ou autre peu nous montrer le mal de l'acte et ainsi nous insiter a ne pas le faire et laisser sa au rang de fantasme fou tout comme la pédophilie .

Car on nous montre le mal de leur monde cela paraît normal pour eux mais pas pour nous donc nous ne le reproduirons pas car nous raisonnons nous ne sommes pas des feuilles blanche que l'on peu former comme le veux la société.

Donc qur ceux au revoir je te laisse a ta vision fermé de la chose.

Répondre à ce commentaire

Par Sky--Master, il y a 2 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Je ne suis pas d'accord, le cerveau est beaucoup plus basique que cela,

si il fallait interdire une forme de fiction représantant la violence, c'est clairement les serie, et films avec des acteurs réél qui eux, peuvent éventuellement chez une personne désaxé etre perçu comme une réalité.

Mais de toute façon c'est un mauvais axe de reflexion car si l'on prends votre point de vu, il n'avait pas de violence, ni de crime avant l'art graphique.

C'est la réalité qui façonne la fiction, et non l'inverse.

Répondre à ce commentaire

Par Jérémy, il y a 2 ans (en réponse à seb):

Très bien, le problème n'est pas de protéger des femmes virtuelle puisqu'elle ne sont issues que de l'imagination de l'auteur. Le problème c'est que nous sommes en pleine décadence et que l'immoralité sexuelle est un des principaux facteurs (autant pour les hommes que pour les femmes soit dit en passant) de la perte de repères pour une écrasante majorité des jeunes. La distinction entre mal et bien se fait de plus en plus difficilement et il me semble toit à fait impensable de laisser des gens faire l'apologie de pareil atrocité, à forciori dans le contexte actuelle. C'est la responsabilité des états de protéger leurs population puisqu'il semble qu'elle ne soit elle-même plus comsciente de ce qui est bien pour elle.
La seconde raison c'est que, bien que des femmes aient travaillé sur ces projets, celà ne légitime absolument pas ces œuvres. Si j'éduque mes enfants dans la croyance que les abus sexuelles sur les enfants sont quelquechose de normal, est-ce que ça devient normal pour autant ? Même si ce sont des enfants qui l'ont affirmé, vous voyez bien que ceci est absurde. Les femmes qui ont contribué à ces manga on elles-mêmes été éduqué dans la croyance fausse que la représentation de violences sexuelles n'avaient rien de répréhensible.
Pour finir, la preuve la plus attristante mais aussi la plus flagrante, c'est que 90 % de ceux qui ont voté n'y voirnt même plus un tord et pire encore, que certain -comme toi- n'arrivent même pas a naturellement compendre la nécessité d'interdire la vente de ces choses. Alors s'il vous plaot, remettez-vous en question : que ressentez-vous au fond de votre coeur ? Est-ce que vous pensez réellement que ces représentations bous seront bénéfique de quelque façon que ce soit ? Qu'elles n'enfreignent aucunes lois morales ? Voulez-vous que vos enfants naissent dans ce monde violent, desaxé et ou les familles n'existe plus ?
Pensez aux conséquences qu'elles auront, car je peux vous assurez qu'elles en auront de terribles, ayez une vision à long terme.

Répondre à ce commentaire

Par Ares, il y a 2 ans (en réponse à Jérémy):

Faut arrêter de dire des conneries sérieux, vous parlez de choses que vous ne connaissez même pas, et vous ne lisez même pas les autres commentaires, la preuve il suffit de vous lire. Je suis de la génération 90 qui a grandi avec les mangas et joue aux jeux vidéos, j'ai vu des oeuvres qui ne sont pas conseillé à tout le monde et c'est précisé. Je n'en dirais pas plus tout est dit dans les autres commentaires.

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Jérémy):

Je suis d'accord sur un seul point, ce genre de médias ne devrait pas être accessible à tous. Actuellement, les jeunes sont confrontés au sexe, sous n'importe quelle forme, beaucoup trop tôt. Mais ça n'a rien à voir avec les mangas ou autre. Notre société est beaucoup trop sexualisé et il est bien trop facile de trouver du porno sous n'importe quelle forme.
Je suis complètement d'accord pour empêcher les jeunes d'accéder à ces médias trop tôt. Mais l'interdire? Jamais!!
On a chacun un cerveau, il suffit de l'utiliser. Au début, je dois avouer que ce genre de médias me dérangeait pour une question éthique, et je me suis rendu compte que cela n'avait rien de réel et que ça ne s'est jamais reporté sur mes actions ou réactions dans la vie réelle.

Petite analogie, j'ai fait l'armée car toujours obligatoire dans mon pays. J'ai joué à des centaines de fps avant d'y aller. Et bien je ne me sentais pas du tout à l'aise avec une arme réelle dans les mains. Je n'ai jamais enfreint les règles de sécurité pour jouer au con car la peur de blesser qqun était beaucoup trop grande. La sensation entre le virtuel et le réel est totalement différente. Je ne comprends pas comment on peut les confondre à moins d'avoir un problème grave.

Répondre à ce commentaire

Par Jérémy, il y a 2 ans (en réponse à Kluk):

Question simple : pourquoi ça serait gênant pour les plus jeunes alors qu'il n'y aurait aucune conséquence pour les plus vieux ?
Tu sais, la pornographie indépendamment de l'adiction en elle meme, ça détruit la vie de pas mal de gens ou plutôt de foyers. C'est sur que quand tu cherche pas la stabilité ça change pas grand chose mais dès que tu vex faire quelquechose de ta vie, c'est la première chose à ne pas faire. La sexualité serait aussi traité avec beaucoup moins de légèreté sans ces choses.
On a peut etre un cerveau mais estce que c'est une raison poir légaliser des choses dangereuses ? Le mimétisme entre la pornographie est très présente donc quand on me dit que les gens font la différence avec la réalité ok mais si ils sont tiraillés entre une sexualité normal qui leur parait plate ou une calquée sur ce qu'il ont vu mais qu'ils ne peuvent -pour le moment- se résoudre à infliger a un être aimé....enfin bref, comme je le disais, il faut voir à long terme.

Pour ce qui est de la violence dans les jeux vidéos, clairement : heureusement que les gens n'ont pas tous des envies de meurtre depuis que les FPS existent !
Je dis simplement que la violence est clairement banalisé et que les gens on perdu une certaine sensibilité naturel...je pense que pas mal de monde se souvient de l'écoeurement ressenti lors de la première exposition à des jeux sanglants. (sauf si accoutumé à la violence crescendo).
Et encore, je ne parlent même pas de ceux qui glorifient la violence, violence qui s'assimile pour eux à de la virilité et qui est une source de "respect". (ceux-ci restent encore minoritaires)

Je ne dit pas que tout ceux qui ne pensent pas comme moi sont idiot et je ne condamne personne, tout ce que je veux dire c'est que ce n'est pas parceque tout le monde commence à trouver ça normal que ça le devient. Les opinions changent, les conséquences restent.

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Jérémy):

Déjà, merci pour la réponse constructive :)
Réponse simple : Les plus jeunes doivent d'abord être éduqués dans le monde réelle, savoir ce qui est bien et ce qui est mauvais. Ils doivent aussi faire certaines expériences réelles avant de pouvoir faire une vraie différence entre le réel et le virtuel. Si tu mets quelqu'un dans un monde virtuel alors qu'il ne connait rien au monde réel, c'est clair qu'il va s'emmêler les pinceaux.
Mais même après ça, certains confondront les deux à cause d'autres problèmes.

Quant à ce se sentir tirailler entre l'un et l'autre (sexualité normale et virtuelle). Je ne peux parler que personnellement, mais ça ne m'est jamais arrivé. C'est deux choses complètement différentes et je n'ai jamais voulu les mélanger.

Par rapport à la violence, crois-le ou non, mais j'ai beau revoir certaines scènes de films ou de séries, elles me font toujours le même effet. Peut-être moins violent car je sais à quoi m'attendre. Mais je ne me suis pas mis à aimer les voir encore et encore, ou a les reproduire. Donc que la violence se soit banalisée, c'est clair. On en voit partout, et c'est toujours pire. Mais personnellement, ça me choque toujours. Et c'est toujours à ce moment qu'il faut se rendre compte que c'est de la fiction. J'avais vu certaines films d'horreur bien trop jeune pour mon âge. J'en ai fait des cauchemars et des nuits blanches. C'est seulement plus tard que j'ai compris que tout cela n'était qu'une fiction, lorsque j'ai été plus mature. Je reviens juste sur le fait que certaines choses ne doivent pas être à la portée des jeunes pour qu'ils puissent se développer correctement et gagner suffisamment en maturité pour faire la part des choses. Que ce soit au niveau du sexe ou de la violence, et ce ne sont pas les seules choses d'ailleurs, un jeune ne doit surtout pas baigner là-dedans.

Je ne pense pas que tu sois idiot, et je ne pense pas l'être non plus. On a chacun son point de vue, par rapport à notre ressenti et à notre vécu. Il n'est pas pareil mais cela n'empêche pas d'en parler. Mais je ne suis pas d'accord avec toi par rapport aux conséquences :). Cela dépend complètement de chaque personnes, de son éducation, de son vécu, de sa maturité. Enfin, de mon point de vue en tout cas ;)

Répondre à ce commentaire

Par Jérémy, il y a 2 ans (en réponse à Kluk):

Ah ça, merci à toi aussi.
Donc on est d'accord j'ai l'impression (peut-être seulement sur une phrase mais c'est déjà ça): certain font la distinction...d'autres pas.

Mais ça fait quand même pas mal de monde et ça se développe de plus en plus, dis toi que la différence entre ce qu'on voit et ce que l'ont fait est un choix donc si la société trouve qu'enfaite c'est normal de traiter les gens comme des objets, ça peut très bien devenir la norme. Ça à l'air gros dit comme ça mais ça se fait progressivement. Par exemple au début la pornographie devient monaie courrante, ensuite certain le reproduise, cette proportion de personne augmente et là on arrive dans une société sans repères. C'est comme ça pour toute les pratique, regarde l'homosexualité : que ce soit bien ou mal, c'était avant quelquechose de grave et concernant une minorité alors qu'aujourd'hui ça devient normal. Si les gens veulent en faire qu'à leur tête et qu'il n'y a pas de lois pour les arrêter, il feront juste n'importe quoi. C'est pour ça que je pense qu'il faut limiter tout le monde pour une minorité : parceque la minorité devient majorité pour peu que ça semble attrayant.

Petite parenthèse : de toute façon payer des gens pour qu'ils copulent devant toi c'est pas très morale quoiqu'il en soit.

Pour ce qui est de la violence, on a encore un point d'entente : les jeunes ne doivent pas baigner dedans.

Le problème c'est que si la génération actuelle reste plus ou moins (selon l'éducation) lucide vis à vis de la violence (en clair, qu'elle ne la cautionne pas), on ne peut pas dire que ce soit le cas de la suivante. Si on laisse la violence devenir omniprésente, les jeunes y seront exposés depuis la naissance et donc ça sera normal pour eux.

Enfin bref : les gens exposent des choses de pire en pire.
Les gens sont exposés à ces choses de plus en plus tôt.
Les jeunes sont exposés au pires choses de plus en plus tôt et à force d'aller dans cette direction, on peu arriver ou d'après toi ?

Répondre à ce commentaire

Par seb, il y a 2 ans (en réponse à Jérémy):

Des violences sexuelles envers les femmes ont en a dans toutes nos séries, films, mangas est ce que cela m'a rendu violent envers les femmes ? non, est ce que je perçois la femme comme uniquement un objet sexuel ? non , est ce que je forcerai un acte sexuel avec une femme non consentante ? JAMAIS
Donc interdire la vente de ce genre de série films manga est absurde.

Seul les détraquer, les malades mentaux, les fou furieux et tous ceux incapable de faire la différence entre le bien et le mal feront du mal aux femmes ET est ce qu'ils l'auraient fait si ce genre de scène dans les series films manga n'existaient pas, surement que si car les personnes non saines d'esprit sont imprévisibles et une fois qu'ils ont une idée en tête il est impossible de les en dissuader.

Répondre à ce commentaire

Par HS, il y a 2 ans (en réponse à seb):

Quelqu'un aurait un lien vers un article officiel de l'ONU, ça m'intéresserait de le lire.

Répondre à ce commentaire

Par Z3pHyr, il y a 2 ans (en réponse à HS):

G pa lu.

Répondre à ce commentaire

Par HS, il y a 2 ans (en réponse à Z3pHyr):

On nous présente tout dans cet article, sauf le dit article de l'ONU.

Répondre à ce commentaire

Par bere, il y a 2 ans (en réponse à seb):

j'ai répondu oui, et je pense que tous ceux qui pensent que leur premier argument est valide sont hypocrites: comme si voir des mangas/animés/jeux où les femmes sont violentées n'avait pas un impact direct sur les comportements des (hommes/mecs) gens. (idem pour le porno violent, même si c'est pas le sujet ici).
Que ceux qui disent ça voient comment les filles sont traitées par les types qui regardent trop ces trucs.
C'est n'importe quoi, et les Japonais ont vraiment des problèmes vu la façon dont les femmes sont traitées dans leur pays (je parle des agressions sexuelles, entre autres choses).
que ceux qui disent que "c'est de la fiction, pas le réel" vienne voir dans ma classe (ou autre) l'impact de leurs trucs sur le cerveau de mecs/hommes (surtout s'ils sont prépubères).

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à bere):

C'est bien connu, les femmes ne sont jamais influencées voyons! C'est réservé aux hommes XD
Ce qu'il faut pas lire...

Répondre à ce commentaire

Par bere, il y a 2 ans (en réponse à Kluk):

en théorie tu as raison, mais tu vois beaucoup d'hommes se faire agresser/ insulter toi ?

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 2 ans :

Donc il vont ré-autoriser DOA Xtreme 3 en europe ? :D (bah quoi, on peut rêver)

Répondre à ce commentaire

Par Seiika, il y a 2 ans (en réponse à StrayPaolo):

C'est exactement pour ça de base que j'ai cliqué sur l'article :3

Répondre à ce commentaire

Par frothenwolf, il y a 2 ans :

les Nations Unies n'ont pas d'autres priorités?....le monde doit se porter vachement bien alors

Répondre à ce commentaire

Par John Polen, il y a 2 ans (en réponse à frothenwolf):

Arrête, si tu rappelles aux féministes qu'il y a encore des pays d'Europe dans lesquels les femmes n'ont pas les pleins droits de vote, ou encore que l'avortement n'est autorisé elles vont arrêter de nous faire chier.

Oh ! Wait...

Répondre à ce commentaire

Par Marek, il y a 2 ans (en réponse à frothenwolf):

C'est bien vrai ça, je suis sur que tout se passe très bien en Syrie, tout ces gens qui sont récemment arrivés en France sont là juste pour le plaisir ça va de soi.

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 2 ans :

Je crois qu'on ne peut que saluer et remercier cette femme de faire preuve d'autant d'intelligence autant dans sa réponse que dans ses arguments, ces gros messieurs pleins de pognon et ne sachant quoi faire de leur temps de travail se sont bien fait séchés comme une vulgaire morue.

Répondre à ce commentaire

Par Alfred, il y a 2 ans :

Donc si les mangas et animés doivent être interdit à cause de cela, games of thrones aussi techniquement ?

Répondre à ce commentaire

Par imrik66, il y a 2 ans (en réponse à Alfred):

Je valide ce commentaire x100

Répondre à ce commentaire

Par Vayalond, il y a 2 ans (en réponse à Alfred):

Bah tu sait a leurs Yeux les Jeux Vidéos, les mangas et le Japon c'est le mal sa ne sert qu'a pervertir les enfant, les fait devenir terroriste Car c'est bien connu qu'avent il n'y avait aucune violence, aucun problème rien de mal tout était rose et gentil (oui j'ai l’impression qu’ils ont oublier que les extrémistes genre KKK et qu'a l'époque des 2 guerres mondiales il n'y avait pas de jeux donc pour eux sa n'existe pas, y'a rien a incriminer) Puis la raison pour laquelle GoT n'est pas censurer? Rien de plus simple c'est Américain et c'est connu que en Amérique tout est bien il n'y a quasiment pas de criminalité et de toutes façons se sont les fans de mangas et de jeux les criminels.

Plus sérieusement ils ont rien d'autre a foutre l'ONU, Puis bon a une époque (enfin y'a pas si longtemps) on a eue en france une ministre de la culture qui voulait que la culture internet, les mangas et le reste de la culture Japonaise et que les jeux vidéos soit considérer comme de vrais cultures car c'est la cas et arrête d'être Diaboliser (enfin quelqu'un qui réfléchit chez les ministres j'ai envie de dire) Bah ils se sont tous mit sur sa gueule pour la faire partir et mettre quelqu'un contre a sa place, voyons enlever la communauté que l'on incrimine et décrit inférieur elle est folle, elle veut une guerre civile (Nan mais franchement la ils en sont a un seuil de connerie des plus impressionnant, Over 9000 comme le dirait si bien Végéta)

Enfin bref tous sa pour dire qu'au lieux de se préoccuper de réels problèmes il préfère essayer de trouver un truc a rabaisser pour dire que la culture Occidentale est ma meilleurs et que les Japonais ne sont pas normaux, sont tous des criminel alors qu'il me semble que le Japon est un des pays avec le plus bas taux de criminalité et que même la Mafia la bas du moment qu'ils ne font pas dans le meurtre ou rien sont laisser tranquille (par exemple au Japon les jeux d'argents sont interdit mais au Pachinko tu peut gagner des petites barres dorées, ses barres dorée tu les emmènes dans un Bar Yakuza pas loin et les donnes et t'a de l'argent, ils contourne la Loi, c'es totalement Hors la loi même mais vu qu'ils ne font rien de grave, après tous c'est comme si le mec revendait un lot qu'il a gagner quoi et en plus il files un coups de main a l'économie bah sur sa le gouvernement japonais les laisse tranquilles car ils savent que si ils voulait arrêter sa il perdrait énormément de leur pouvoir économique mais bon je m'égare je retourne la ou j'en était) je disait donc ils préfèrent incriminer les jeux vidéos et les mangas plutôt que les problèmes mentaux chez les meurtriers ou autre criminel donc bon faut pas s'attendre a se que les choses changes.

Bref (oui y'en a beaucoup des brefs) Tant que se seront des Abrutis Obscurantistes Négationnistes Intégriste a l'esprit aussi fermer que (attendez je cherche un truc pas trop dégelasse en rapport avec une Loli la pour faire ma comparaison xD) queee ouai bon la Comparaison on s'en fout si vous avez comprit l'idée c'est se qui compte

Répondre à ce commentaire

Par Megamath, il y a 2 ans via l'application Hitek :

G pa lu cT tro lon LOL

Pardon, mes yeux saignent aussi ...

Répondre à ce commentaire

Par Nocturio, il y a 2 ans :

C'est pour quand le fameux:
Nations Unies: " Japon! arrêter de faire des dessins porno avec des petites filles dedans"
Japon: "Jamais!"

J'ai envie de voir la réaction des amateurs de ce genre de manga :|

Répondre à ce commentaire

Par Fist, il y a 2 ans (en réponse à Nocturio):

Hmm la vente d'anti-dépresseur va augmenter xD ?

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 2 ans (en réponse à Nocturio):

je serais dans une pls des plus totales

Répondre à ce commentaire

Par globule, il y a 2 ans :

Je ne comprends pas bien sa raison n°2.
En quoi, ça défavoriserait plus les mangaka femmes que les mangaka hommes ? Comment cela pourrait "[créer] une nouvelle forme de sexisme envers les femmes" ? Aucun mangaka homme ne serait touché par cette loi ?

Répondre à ce commentaire

Par aoi86, il y a 2 ans (en réponse à globule):

Pas mal de mangaka feminin travaille dans le hentai au japon (et c'est pas forcément les plus soft)

Répondre à ce commentaire

Par globule, il y a 2 ans (en réponse à aoi86):

D'accord, je comprends mieux. Merci

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 2 ans :

Non, non et non.
Pourquoi? Pour une seule raison: s'ils bannissent ça, ils vont bannir les yaoi et ça sera la fin du monde!!!!!!!!

Par contre, je ne comprend pas du tout l'article... Vous parlez de l'hypersexualisation des femmes ou de la violence (type viol)?

Parce que l'hypersexualisation, elle est bien présente (et bien chiante).
Après, je ne m'en plains pas s'il y a des mecs sexy avec.
(Mais il y a des mangas, style les echii, qui sont vraiment pour les mecs (surtout ceux avec un héro insignifiant et plein de jolies filles. Bref, c'est vraiment pour gars quoi)).

Pour la violence contre les femmes... bah les hentai je suppose? (mais je regarde pas), mais il y en a avec les gars aussi (yaoi!!).
Après, il y a des mangas "sombres" (style certains seinen ou manga psychologiques) où les femmes peuvent être violées ou autre, mais ça tient dans le scénario (il y a aussi ça dans les films et dans les bouquins).
Donc perso, ça ne m'a pas choqué plus que ça '__'.

Après, franchement, au japon, le truc le plus dégueulasse (et de très loin), c'est les lollis. Je comprend pas comment les nations unis font des commentaires sur la femme, alors que des mecs se touchent sur des gamines de 8 ans (sachant que la pédopornographie a été jugée illégale il y a pas si longtemps je crois...). bref, chacun ses priorités quoi ^^...

Répondre à ce commentaire

Par Yumeko, il y a 2 ans (en réponse à nevew):

Déjà on parle de violence envers les femmes alors le yaoi, on s'en cogne, sinon l'article serait appelé violences et scènes de sexe tout court.
De plus, sans être défenseur des shota/loli-con et sans être un shota/loli-con moi-même, il a été prouvé que la publication de ce genre de manga/anime a considérablement réduit le taux de pedophilie au Japon. Mais le shota/loli-con n'a rien à voir avec le genre pedophile, car le premier ne mets en scène que des "histoires d'amour" entre adultes et enfants, dont parfois c'est l'enfant qui est amoureux de l'adulte (cf, Kodomo no Jikan).
Le genre shota/loli con et le genre pedophile existent car il y a des gens qui sont malades ( oui la pedophilie est une maladie, il y a beaucoup de gens qui sont pedophiles et qui ne passebt pas à l'acte car ils savent que c'est mal), tout comme il y a des mangas du genre BDSM, zoophile, etc... Suffit de bien chercher tu peux trouver des fantasmes insoupçonnés dans le monde du manga...

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 2 ans (en réponse à Yumeko):

oui je sais que c'est la violence envers les femmes T__T... comme je l'ai dit, ils peuvent commencer par ça, puis "interdire" toutes violences sexuelles (dont les yaoi sont très friants). c'est pour ça que j'ai dit ça...

je sais que la pedophilie c'est une maladie, mais bon, n'empeche qu'aux japon, ils ont des sex dolls qui ressemblent à des petites filles. Donc ok, ça peut empecher de vraiment passer à l'acte, mais c'est tout aussi dégueulasse.
Sachant aussi que beaucoup de lecteurs (masculins ++) ne sont pas pedophiles pour un sou mais adorent ce genre de truc (parce qu'ils disent bien qu'ils aiment ça, ils vont pas se vanter d'etre pedophiles). Désolée de trouver ça dégueulasse qd meme.
Je vais pas gueuler sur un mec qui trouve les yaoi dégueu ;). Je comprend qu'il trouve ça dégueu. Donc désolée, je trouve les loli ou tout autre manga avec relations sexuelles/amoureuses avec des gamins/gamines terriblement glauque. et bien pire que la violence contre les femmes dans les jv ou mangas (la vague feministe est chiante...)

Bah de toute façon, rien ne sera jamais censuré, parce que s'ils commencent, ils vont jamais s'arreter et ça sera la fin de bcp trop de manga...

Répondre à ce commentaire

Par Mochizuke, il y a 2 ans (en réponse à nevew):

Vive les lolis ! : D <3

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 2 ans (en réponse à Mochizuke):

weirdo :3

Répondre à ce commentaire

Par F@nTômE, il y a 2 ans (en réponse à nevew):

En même temps les Loli sont souvent représenter comme des femmes agée mais avec un corps de gamine de 8 ans, c'est tellement bizarre en plus '-'

Répondre à ce commentaire

Par manon, il y a 2 ans via l'application Hitek :

je suis d'accord avec ONU. Apres j'adore les mangas, je choisis seulement ceux que je regarde. PAS DE HAINE chacun pense comme il veut

Répondre à ce commentaire

Par Louis, il y a 2 ans :

Ils ont que ça a foutre à l'ONU franchement... Et pourquoi pas la Boobs Physics pendant qu'on y est.

Quel hypocrisie en plus quand on voit Game of Throne, c'est déjà des scènes nettement plus troublante pour un esprit faible puis ce que joué par des personnes réel. Et la qui pour ce soucier de la violence sexuelle envers les hommes ? Moi je suis encore troublé à chaque fois que je vois une saucisse de Montbéliard(ou autres) à cause de Game of Throne xD
Est-ce que Pulp Fiction à fait augmenté le nombre d'activité louches dans les sous-sol de dépots-vente ?

Arrêtons, lol

Répondre à ce commentaire

Par Yengels, il y a 2 ans :

J'adore cet article, j'adore le Japon :')

Répondre à ce commentaire

Par Jean_Remet_Unecouche, il y a 2 ans :

Pour l'auteur :
"Et c'est ça que certaines personnes oublient quand on touche à ce genre de crime, c'est que la personne qui fait ce genre de chose n'a plus rien d'humain, car elle se fiche de ces répercutions émotionnelles."

Définition de sociopathe :
"Personne souffrant d’un trouble de la personnalité, trouble souvent caractérisé par une tendance générale à l’indifférence vis-à-vis des normes sociales et aux codes culturels ainsi qu’aux émotions et aux droits des autres, et par un comportement impulsif."

Donc, une personne qui est juste malade en devient inhumaine... ?

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 2 ans (en réponse à Jean_Remet_Unecouche):

D'un point de vue psychologique, il perd certaines fonctions qui font la différence entre l'humain et l'animal donc oui, il devient inhumain psychologiquement parlant

Répondre à ce commentaire

Par Manh, il y a 2 ans (en réponse à Jean_Remet_Unecouche):

Un agresseur n'est pas toujours de type sociopathe/psychopathe. En fait, c'est même rarement le cas parce qu'ils représentent un taux faible dans la population. Un agresseur, c'est une personne qui s'en tape que tu souffres, ou qui apprécie ça. La souffrance, il la ressent. Pas comme le socio-psychopathe. Ceux qui ne souffrent pas de ce trouble sont des personnes malsaines, des poisons pour l'humanité.

Répondre à ce commentaire

Par Florian1018, il y a 2 ans :

bha bannir non mais atténuer ce côté sexiste je suis d'accord. Tu regarde
MGSV et Street Fighter V c'est affligeant les personnages féminin, je parle même pas de DOA Xtreme 3. Aux final les femmes dans les jeux-vidéos ne peuvent pas apporter plus qu'être qu'une paire de seins sur pattes ?

Répondre à ce commentaire

Par Fist, il y a 2 ans (en réponse à Florian1018):

Oui mais ça marche pour les hommes alors -> suffit de regarder les mecs de street fighter, ils sont tous musclés comme pas possible..
Certes toutes les femmes n'ont pas des mensurations surélevés mais tout les hommes n'ont pas des muscles aussi apparents..
Personnellement ça me fais bien plus chier de voir deux personnes de sexe opposé s'exciter pour du parfum (je parle des pubs dior et autres) que de voir des femmes à fortes poitrines se remuer dans un jeu.
La pub pour le parfum on choisit pas de la voir quand elle apparait au cinéma ou à la télé, le jeu on entends parler de lui et puis on le prends ou pas).

Répondre à ce commentaire

Par Florian1018, il y a 2 ans (en réponse à Fist):

Je suis tout à fais daccord sur les mec dans street 5 mais pour ce jeux, autant c'est un bon jeux de combat, autant je le trouve assez bof aux niveaux des personnages. Le sex ou plus simplement les femmes sexy dans le jeux video/manga/cinema ca me dérange pas si ca apporte quelque chose de concret. Y en a 1 plus haut qui dit que les scènes de sex dans GOT son plus troublante et peuvent plus facilement choquer, bha elle ne son pas la pour attirer le jeune mâle en chaleur(ou peut-être que si mais c'est pas ca la question) elle font réfléchir ou elle font avancer l'histoire. Mais par contre dans street 5 ou mgs 5 avec quiet c'est juste du fan a quequette en chaleur service pour vendre plus.

En conclusion le sex/nudité dans une œvre oui mais justifier.

Répondre à ce commentaire

Par X e0n, il y a 2 ans :

Pfff de quoi ils se mêlent l'ONU .. ? Ils peuvent pas s'occuper plutôt de la situation en Palestine ou en Irak, plutot que de s'occuper des jeux vidéos non mais sérieux ...

Répondre à ce commentaire

Par naotrome, il y a 2 ans (en réponse à X e0n):

le détournement d'attention....x) et sa marche!!

Répondre à ce commentaire

Par X e0n, il y a 2 ans (en réponse à naotrome):

L'ONU, celui qui me dit que c'est pas dirigé pas les américains wallay billay j'l'comprends pas ! xD

Répondre à ce commentaire

Par Zenoxmo, il y a 2 ans :

C'est très intéressent, en tant que femme, de lire tous ces commentaires. Personnellement, je trouve qu'interdire un genre/censurer une oeuvre est peu pertinente.
J'avais lu quelque part (je ne me souviens plus d'où mais c'était assez sérieux) que de façon paradoxale, même si le Japon avec les manga etc.. a une culture hypersexualisé pour les jeunes filles etc.. ca n'en reste pas moins le pays avec le moins de viol (mettons le à 1) alors que d'autres pays d'Europe où il n'y a pas tous ces mangas si facile d'accès, le viol est très présent (mettons le à 5, c'était a peut près le rapport que donnait l'article).

Après voilà, en tant que femme voir dans les jeux vidéos/animes/etc... autant de mesures physiques surréaliste, ca déstabilise et met mal à l'aise (pck parfois, c'est vraiment du ridicule). Mais bon, ca m'empêche pas de lire/jouer à des jeux normalement pour les hommes. Faut faire abstraction, après tout, c'est de la fiction/fantasme et dans la réalité je suis pas sure que tous les hommes seraient attiré par des traits physiques si.. Imposants.
Pck dans les jeux vidéos/mangas etc.. il ne faut pas oublier, comme certains le précise en commentaire, que les hommes sont souvent très musclé, "viril" etc.. Ce qui vaut pour la représentation féminine vaut pour la représentation masculine. Même si souvent les personnages féminins sont des potiches, certains masculins peuvent aussi l'être.

Après à voir au cas par cas, il y a toujours des extrêmes. Mais je ne suis pas sure qu'en faire une priorité pour l'ONU soit judicieux.. Il y a des problèmes beaucoup plus important que ca dans le monde. Et avant d'attaquer les jeux/mangas/etc.. Il faudrait peut être regarder aussi les pubs/magasines/émissions de télé qui passent.. C'est souvent moins glorieux que dans des fictions animés.

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Zenoxmo):

Bien d'accord avec toi. Et tu n'as pas besoin de préciser que tu es une femme. La majorité des gens ici pense apparemment la même chose sur le sujet. Qu'on soit homme ou femme n'est finalement pas du tout important.
Et en ce qui concerne les femmes "potiches" dont tu parles. Oui il y a des personnages masculins du même genre. Mais prenons les derniers Tomb Raider par exemple. Lara Croft est tout sauf une potiche. Elle a un cerveau et elle s'en sert. Les héroïnes intelligentes existent aussi. Et il ne faut pas en déduire que du coup, le jeu est réservé aux femmes.

Répondre à ce commentaire

Par Nebelah, il y a 2 ans (en réponse à Zenoxmo):

J'ai lu l'article avec attention, ainsi que les commentaires jusqu'au tien.Je suis aussi une femme. J'avoue avoir eu une gêne tout au long des commentaires et de l'article. J'ai été chercher des données sur les violences faites aux femmes (en particulier les violences sexuelles) et j'ai trouvé les statistiques dont tu parles. Je les ai comparé à ceux des USA, et le Japon fait figure d'élève modèle en comparaison, ainsi que par rapport à énormément d'autres pays du monde. malheureusement ces données ne sont pas fraîches et ont été faite sur une ville du Japon, pas au niveau national comme pour les autres pays. Mais ça reste suffisamment représentatif pour se faire une idée.
J'y vois plus clair sur ma gêne. ce qui me gêne ce ne sont pas les violences exercées sur des femmes dans les médias japonais, mais leur représentation globale, que ce soit dans les mangas comme dans les pubs occidentales. C'est bien cette hypersexualisation de la femme pour tout et n'importe quoi qui me gêne, car ça me donne l'impression de n'être rien de plus qu'un vagin et une paire de seins sur pattes, un bout de viande à disposition de ces messieurs. Et ce qui me gêne, c'est que ce soit cette représentation là qu'on retrouve absolument partout, au regard même des jeunes enfants dans n'importe quel lieu sur n'importe quel support, qui me met mal à l'aise, parce que c'est ça qui est toléré/accepté du fait que ça ce soit banal, c'est devenu normal!
Néanmoins quand je vois les commentaires ici de gens à qui ça choque et qui préfèrent qu'on se penche là-dessus plutôt que sur les violences dans les médias japonais, ça me rassure!
Quant au fait de la représentation très musclée et virile des hommes dans les jv ou les mangas, ça n'est pas comparable à celle des femmes, puisque les hommes ont "souvent" un rôle important, un but à accomplir, ce sont eux les héros de l'histoire, alors que les femmes auront "souvent" un rôle secondaire passif, elles servent de décor (hypersexualisation) et/ou de récompense pour le héros, elles sont au service du héros, et c'est rarement l'inverse. Mais ça n'enlève rien aux injonctions très fortes inculqués dès le berceau aux garçons du style "sois un homme!" ou "sois fort"; là où aux petites filles on apprend "sois belle et tais-toi" ou encore "fais attention" ou même "sois douce et gentille". Donc les représentations sont différentes et n'ont pas le même impact sur l'un ou l'autre sexe, mais au final les deux sont brimés, on ne permet ni à l'un ni à l'autre d'être ce qu'il/elle veut, on les force à rentrer dans une case donnée. Je ne sais pas si je suis claire?
Bref, tant mieux que le Japon ait réagit ainsi, bien fait pour l'ONU car au fond c'est qu'une histoire de profits (les jv et les mangas rapportent énormément), l'important c'est que tout le monde sache que les représentations de femme-objet ou d'homme-héros ne sont pas normales surtout lorsqu'elles sont accessibles au plus grand nombre (enfants compris) (coucou les pubs sexistes!).
Bref, censurer n'ajoutera que d'autres problèmes, la seule solution est d'éduquer tous les enfants au respect de soi et des autres sans distinction de sexe, en évitant de les enfermer dans des stéréotypes chiants à long terme!

Répondre à ce commentaire

Par Mymy, il y a 2 ans :

Comment voir la paille qui est dans l'oeil du voisin et pas la poutre que l'on a dans le sien. Que dire de la représentation de la femme dans les clips de rap ou dans les pubs? Qu'on arrête un peu de toujours stigmatiser les mangas, les jeux vidéos ou leurs lecteurs et joueurs. Faut pas confondre fiction et réalité, ce sont deux choses différentes. C'est vrai que pour certaines personnes la frontière est mince, mais elles sont une minorité.

Répondre à ce commentaire

Par IgnisMagister, il y a 2 ans :

Je ne dirais qu'une seule chose, je suppose qu'il existe des manga dans lesquels il y a les mêmes violences infligés à des homme mais la loi ne les concernent pas ... Bien sûr ce sont les droits des femmes qui sont en vogue ... C'est vrai j'avais oublié, les violences envers les hommes n'existent pas --'

Répondre à ce commentaire

Par Manh, il y a 2 ans (en réponse à IgnisMagister):

Culturellement, l'homme est supérieur à la femme et ne peut pas être une victime. Il représente ~5% des victimes de viols. Et c'est négligeable. Et c'est tabou. Personne n'en parle et ça n'a aucune importance. C'est la société dans laquelle on vit. Le machisme (la misogynie à plus haute échelle) a ses répercutions sur l'homme. Il faut d'abord combattre ce point là. Une fois que ça sera fait, il ne sera plus vu comme un violeur en puissance et on pourra considérer son statut de victime au même titre que la femme.

Répondre à ce commentaire

Par Shin, il y a 2 ans :

J'ai répondu non

En tant que femme, et même si je ne SUPPORTE pas dead or Alive (pour ne citer que lui), ce n'est pas en frustrant une communauté de geek et de gamer qu'on vont avoir du changement sur l'image de la femme...
Il faudrait aussi un peu arrêter l'hypocrisie 30 petites secondes... Oui y'a des gros néné dans les manga, oui y'a du cul..mais dans ce cas, pourquoi ne pas interdit le porno? Ah non, j'avais oublié que cet industrie ramenait pleins de thune et que si on stoppait tout ça, bcp de gens sortira sans emploie...
Mais bon..les mecs qui font des manga et des jeux, on s'en fou hein? (sauf ceux qui rapporte du fric, là encore)
Je suis un nana et je dessine des gros néné. J'aime faire des personnages sexy et des jolies fesses rondes dans des minishort en cuire... c'est pas pour autant que je pense que mon personnage c'est une grosse chienne... et si y'en a qui pense ça, c'est pas FORCEMENT mon dessin qui va faire penser ça? C'est juste une question d’éducation aussi (vous savez? Pas appeler une femme une salope? Harcèlement de rue toussa)


Pis merde...moi je lis du yaoi, chacun son vice, alors pk j'irai emmerder ceux qui aime voir des gros nichons?

Cela dis, le discours de la japonaise est un peu redondant...tout mettre sur : ouais mes les femmes elles font du manga d'abord.

Ouais ok..mais le dis pas 15x, surtout quand tu réponds pas vraiment à la question XD (même si je suis très contente que des femmes fassent du manga #hiromuarakawajetaime)

Mais à chaque fois que je vois l'etat de censure des fire emblem, j'ai envie de tout casser =___= Faire de la censure pour niquer le plot et les personnages, c'est du sabotage

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Shin):

Par rapport au harcèlement de rue et toussa. Je suis grosso modo d'accord avec toi. Mais faut pas déconner non plus. Une nana qui va s'habiller avec un short ras la touffe avec un mini top qui montre la moitié de ses seins, il faut pas s'étonner qu'elle se fasse mater et aborder dans la rue. Surtout si en plus, elle fait tout pour provoquer. Le pire, c'est celles qui viennent s'en plaindre après. Donc ne pas appeler une femme une salope, oui. Mais des salopes, il y en a quand même. Faut pas venir me dire qu'on s'habille comme ça uniquement pour soi. Et ce que je viens de dire fonctionne aussi pour les hommes, cela dit.

Répondre à ce commentaire

Par Manh, il y a 2 ans (en réponse à Kluk):

Alors... J'en ai plein de le cul de lire ce genre de connerie...

Même si une femme est NUE dans la rue, ou dans ton propre appartement, tant qu'elle ne te dit pas EXPLICITEMENT "nique-moi" (fais-moi l'amour pour les plus poètes d'entre nous...) tu ne la touches pas.

"Elle était habillée comme une pute !" n'est pas une excuse. Personnellement, quand je vois le caleçon d'un mec grâce à son jean qu'il porte sous le cul, je m'empresse pas de lui mettre une fessée et de lui dire "t'en as envie, hein !"

Peu importe comment se vêtissent (ou pas) les nanas dans la rue. Quand on est une personne équilibrée, éduquée et qu'on connaît les normes, on la touche pas. Au pire, on regarde parce qu'elle est sexy, parce qu'elle nous plaît... Mais on lui fait pas de mal d'une façon ou d'une autre !

Ça, c'est le mode de pensée d'une personne dangereuse... Quand on pense comme ça, on est complice. (Oui, je vais jusqu'à l'affirmer !)

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Manh):

Et moi j'en ai plein le cul de lire des conneries des gens qui font des raccourcis. Est-ce que j'ai dit que je la toucherais ? Non ! Est-ce que je le ferais ? Non !
Est-ce que j'ai dit que les mecs qui faisaient pareil étaient mieux ? Non !
Merci de ne pas déformer mes propos pour te soulager de ta frustration.

Répondre à ce commentaire

Par Osi, il y a 2 ans (en réponse à Manh):

'[...] quand je vois le caleçon d'un mec grâce à son jean qu'il porte sous le cul, je m'empresse pas de lui mettre une fessée et de lui dire "t'en as envie, hein !" '

Merci, t'as fait ma journée XD

Répondre à ce commentaire

Par Sblurk, il y a 2 ans :

Les USA veulent interdire la vente de dessins, mais par contre la vente d'arme est totalement légal chez eux... Arrêtez de chercher la logique là dedans, il n'y en a pas.

Répondre à ce commentaire

Par Longhuo, il y a 2 ans :

Alors, je réagis juste à propos de "l'ONU aurait pas autre chose à faire ?"
Ce n'est pas l'ONU dans sa totalité qui est responsable de ça, mais une branche bien spécifique qui s'emploie à améliorer l'image de la femme. Donc bon, c'est leur métier de proposer ces choses-là, on ne peut pas utiliser ce genre d'argument.

Après, mon point de vue, c'est que ce genre de proposition de loi est assez insultante envers les consommateurs de ce genre d'images, car elle présuppose qu'il n'a pas le recul nécessaire pour différencier la fiction de la réalité. J'ai lu plus haut un commentaire sur notre cerveau réagissant par analogie. Si nous voyons ce genre d'image, alors subconsciemment, on va avoir envie de les répéter. Je pense que le problème ici est que l'on cherche à généraliser un problème. Or, il s'agit ici du domaine créatif, et la création d'oeuvre fait réagir un individu en tant que tel. Il y a autant de façon de réagir qu'il y a de personne sur cette Terre. On ne peut pas en tirer de généralité.
Ensuite, qui a proposé cette loi ? Je ne peux pas prouver ce que j'avance, mais je serais tenté de dire que cette loi a été proposé par des gens qui ne connaissent pas le domaine du manga et ses enjeux.
Enfin, il y a la question du message que veulent faire passer les auteurs : font-ils une apologie misogyne, ou servent-ils un point de vue ? La raison pour laquelle GOT marche, c'est parce qu'elle montre l'horreur d'un univers pas si éloigné du notre. Il y a des viols, des meurtres en j'en passe. Ce sont simplement des outils pour dénoncer ces crimes, et non une façon de les encourager ou les justifier.

Bref, quand il s'agit d'oeuvre créative, il faut toujours voir le point de vue de l'auteur. On s'en rend compte dans le cas d'Orelsan ou de Charlie Hebdo par exemple.

Un article intéressant sur notre sujet :
http://konbini.com/fr/tendances-2/…

Répondre à ce commentaire

Par kek, il y a 2 ans :

Etant une femme, je pense fortement que l'ONU devrait avoir autre chose à faire qu'interdire des œuvres. La liberté d'expression, ils en font quoi ? Ils se la foutent au cul ? De plus, les mangas sont des dessins, et ne ressemblant vraiment pas à des femmes réelles. Ces questions des différents sujets abordés dans les mangas ne devraient pas avoir lieu d'être... L'exemple de GoT est très bien trouvé, car là, nous avons de vraies personnes (quand bien même soient-ils des acteurs) avec le même genre de scènes violentes ou dégradantes ! Mais là il n'y a pas de problème évidemment.
Personnellement, cette censure excessive m'agace... Jouant à beaucoup de jeux vidéos (et voulant aussi travailler dans le milieu), j'ai toujours trouvé ça plus outrant de massacrer les œuvres originales à coup de censure que du contenu original. J'ai du mal à comprendre la logique de "OH LALALA ON VOIT TROP DE PEAU" du pays le plus productif en matière de pornographie...
Enfin bref : pour résumer ma pensée, ils devraient arrêter leurs conneries.

Répondre à ce commentaire

Par Zoro, il y a 2 ans :

Pathétique. Vous allez me dire qu'un manga comme Hsdxd (par exemple) est dangereux pour la santé mental ?! Bon ok c'est dangereux pour mon bureau troué plusieurs fois et- OK (Non je ne serais pas sérieux sur un sujet aussi ridicule que ça. Bordel). Moi j'dis, faut aussi interdire les Yaoï car ça atteint la sensibilité des hommes, les pauvres, ils ont droit au respect non ? J'ai droit au respect non de dieu ! J'ai pas envie de me faire trouer le derrière par par un m- Huh... :rire:

Répondre à ce commentaire

Par Gua', il y a 2 ans :

Si y'a des mangas qui traitent le sujet convenablement ... Bah ouais
Mais j'suis déjà tombé sur des mangas avec des viols etc, c'est juste hyper malsain, et pourtant j'en ai vu des gens qui non seulement n'avaient pas la lumière à tous les étages, mais en plus trouvaient ce genre d'animes "fun"
Après si ça doit aller jusqu'à la censure, moi je m'en fiche pas mal, la censure ça n'empêchera jamais quiconque le veut d'aller chercher ce genre de contenus après tout, mais le problème c'est que la censure pourrait empêcher pas mal d'oeuvres vachement intéressantes (et certainement bien plus intelligentes) de traiter le sujet, donc à partir de là je suis contre, mais les hentai chelous où les filles se font violer puis décapiter en même temps, à mes yeux c'est clairement tordu ça, ça sert absolument à rien.

Répondre à ce commentaire

Par StarMich, il y a 2 ans (en réponse à Gua'):

Oui mais à ce moment la, censurons tous les films d'horreur, ce qu'on fait à toutes ces personnes dans les films d'horreur c'est juste hyper malsain.

Bref, y a la moitié des films et séries TV à censurer dans ce cas la !

Répondre à ce commentaire

Par Gua', il y a 2 ans :

Par contre la censure de Fire Emblem, ouais bon on parle de censurer le fait de pouvoir caresser le visage de nos compagnons, franchement je vois pas ce qu'il y'a d'intéressant
Et "à cause de nous" ils ont quand même imposé le mariage homosexuel dans la version japonaise, donc franchement y'a pas de quoi se plaindre, on perd quoi ? Des caresses qui ne servent à rien dans le jeu ? Et ceux qui sont intéressés y gagnent la possibilité d'un mariage homosexuel dans le jeu, ça va quoi u_U

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 2 ans (en réponse à Gua'):

en fait ça faisait partie de phase permettant entre autres de développer les relations entre nos persos donc en supprimant ça les japs supprimer aussi une certaine partie des dialogues donc ils ont dû trouver un moyen de le rendre non important ( au pire on importera la version japonaise avec des pantsu shots par ci par la et on mettra ça en anglais ou fr si ça se trouve on pourra)

Répondre à ce commentaire

Par Isiskali, il y a 2 ans :

Et si les parents contrôlaient simplement ce que leur gosses regardent/lisent, on pourra, nous adultes, avoir la paix sur ce qu'on peut avoir comme lecture/visionnages ? ...........

Répondre à ce commentaire

Par Viktoo, il y a 2 ans :

Non, non, non.

Déjà, et quoi qu'on en dise, le cerveau humain s'adapte aux choses qui l'entourent. Plus il croise quelque chose souvent, plus ça lui paraît banal.
Exemple : les cours de maths : On va se faire chier en maths x heures par semaines, du coup ça nous paraît naturel d'aller se faire chier en maths x heures par semaine.
Si on est habitué à regarder des hentai (ou autres pornos occidentaux qui ne sont pas en reste du tout) où des femmes se font violer, instinctivement, on finira par trouver ça banal, et ce de façon inconsciente.

Après, bannir mangas et jeu vidéo, c'est excessif, mais là n'est pas la question.

Quant au reste de l'article :
- Fire Emblem, c'est révoltant, effectivement, mais c'est pas franchement lié à la question. C'est juste la pudibonderie américaine qui nous casse les couilles, mais on peut pas dire de Fire Emblem 14 que ce soit un hentai.
- Les gens qui en tuent ou violent d'autres ne sont pas de bêtes sans âme qui se foutent de ce que l'autre pense. C'est plus fréquemment (je suppose) des gens comme toi et moi, qui accumulent les émotions trop intenses pour elles, et qui finissent par craquer. Il n'est pas nécessaire d'être un sociopathe pour tuer quelqu'un.

Répondre à ce commentaire

Par Sissi33, il y a 2 ans :

moi ce qui me gave dans les mangas c'est de voir autant de gros nichons et le pire c'est qu'ont voit que ça faudrait arrêter avec ça d'autant plus qu'au Japon elles sont pas comme ça

Répondre à ce commentaire

Par Keim, il y a 2 ans (en réponse à Sissi33):

C'est pareil dans les films occidentaux où la majorité des héros sont des mecs super musclés et la majorité des héroïnes sont des filles super canons alors que dans la réalité ce n'est pas du tout vrai, ca reste une fiction qui veut nous faire rêver. De plus comme dans le cinéma tu trouvera des héroïnes plus proche de la réalité si tu cherche bien

Répondre à ce commentaire

Par Pause Caca, il y a 2 ans :

Je pense qu'a force de vouloir se mettre des œillères sur ce genre de choses, ont crée une population ignorante.

C'est pas au Japon qu'on entend fréquemment "hey mademoiselle t'es bonne, tu suces? etc". A force de censure, les gens deviennent ignorants, du coup ils vont expérimenter par eux même sans aucun recul.
Sans dec' y a des gens dans le RER qui se comportent comme des méchants de Ken le survivant.
Les Nations Unies de la fragilité, à force de prendre les gens pour des cons sans capacité de jugement, les rendent vraiment cons.

Y a qu'à comparer des œuvres comme assassination classroom à n'importe quelle émission du paf français pour se rendre compte de chez qui vient le problème.

Répondre à ce commentaire

Par Twice, il y a 2 ans (en réponse à Pause Caca):

C'est quand même aux Japon que des wagons spécialement réservés aux femmes ont été crées pour les protéger des attouchements sexuels courants dans les transports en commun. C'est quand même aussi au Japon que la prostitution infantile (et soyons clairs, il s'agit dans la quasi-totalité des cas de jeunes, voire très très jeunes, filles) est un problème réel contre lequel le gouvernement ne fait pas grand chose. Donc il y a des problèmes partout, mais si le "hey mademoiselle" n'est peut-être pas aussi courant au Japon (ce qui peut-être en partie expliqué par une différences d'attitude et de mentalité au Japon, on interpelle pas quelqu'un dans la rue comme ça) on ne peut pas dire que les japonaises soient étrangères au harcèlement sexuel non plus.

Répondre à ce commentaire

Par Kizumo, il y a 2 ans (en réponse à Twice):

Tu ne savais pas qu'il n'y pas qu'au Japon que les femmes se font harceler et agresser dans les trains mais qu'il n'y a quasiment qu'au Japon que des solutions sont misent en place et ce n'est pas parce qu'on ne parle pas de la prostitution infantile en France qu'elle n'existe pas. Je trouve tes arguments relativement légers, et même si le Japon est un pays avec une réputation sexiste, ses artistes ne le sont pas tous pour autant.

Répondre à ce commentaire

Par GirlSad37, il y a 2 ans :

Si on doit interdire les mangas pour cause de violences sexuelles, alors pourquoi on interdit pas non plus les GTA? Ou les films et/ou séries avec des scènes de violences sexuelles?
Dans toutes les cultures et tous les supports on peut en voir... Je ne comprends donc pas pourquoi il n'y aurait que les mangas qui soient visés.

Répondre à ce commentaire

Par Nerims, il y a 2 ans :

Question con : Pourquoi la violence sur les femmes c'est mal mais sur les mecs on s'en tamponne ? Je suis convaincu que des mecs violé, tabassé lynché ça existe dans les manga ou les jeux....donc pourquoi ça dérange personne ?

Répondre à ce commentaire

Par Manh, il y a 2 ans (en réponse à Nerims):

Je l'ai dit un peu plus haut : parce que ça représente ~5% des victimes et que c'est négligeable. Dans notre société, un homme ne peut pas être une victime et encore moins d'un viol. C'est tabou. Alors on met la tête dans le sable et on ne s'en occupe pas.

Répondre à ce commentaire

Par Daffyneko, il y a 2 ans :

Je ne supporte pas de voir des scènes d'agression sexuelle. Pourtant, je ne vais pas chercher à en empêcher la diffusion. si je ne veux pas voir ça, je me renseigne d'abord sur le contenu de ce que je vais voir/lire mais libre aux autres de faire ce qu'ils veulent. Pis bon, il y a quelques centaines d'années, il n'y avait ni films, ni jeux vidéo et ça n'a pas empêché les gens d'être violent.

Répondre à ce commentaire

Par AliBaaka, il y a 2 ans :

un commentaire du même genre a du être posté mais je passe quand même mon point de vue (TLDR si vous voyez)

Si il faudrait arrêter tout ce qui est mangas / hentais / Doujinshis / jeux... avec des visuelles assez... explicite vais-je dire, pourquoi dans ce cas ne pas s'attaquer au porno tout simplement? qui donne une vision encore plus rabaissante de la femme et en plus, à force d'en regarder (ou tout simplement en en voyant sans savoir comment c'est irl/sans experiences), va tout simplement en déprimer certains (autant hommes que femmes, ou jeunes adultes) pensant que c'est pareil dans la réalité et ne comprenant pas pourquoi ils n’atteigne pas de tels... niveaux de prestation.
Bref fini avec le pron.

Autres commentaires qui font références a d'autres choses (séries TV, autres jeux...) qui ne posent aucun problèmes (bizarrement) je plussois.

Et comme un commentaire précédent m'a fait penser:
C'est pas seulement a cause de ces représentations explicites que des gens pense que le viol, ou autre (parlons des meurtres par exemple), soit normal ou vont simplement le faire, c'est aussi lié a des problèmes provenant de la personne elle même, ou du moins de problèmes plus graves mais irl.

enfin je dis ça je dis rien...

(ouvert a toutes réponses intelligentes et construites :))

Répondre à ce commentaire

Par Gigan Thor, il y a 2 ans :

"Une LOI de la part des Nations Unies"...
Super, il faudra m'apprendre depuis quand l'ONU rédige des lois. Je crois que ça illustre le peu de connaissances du domaine juridique de certains qui se permettent tout de même largement critiquer quelque chose qu'ils sont loin de comprendre (même si c'est toujours utile de prendre position sur le sujet évidemment).
Mais GG pour avoir détruit les Nations Unies, je pense que l'Assemblée Générale est en pleures en ce moment même.

Répondre à ce commentaire

Par HS, il y a 2 ans (en réponse à Gigan Thor):

"détruit", lol, ils ont envoyé 3 phrases, ça leur passe un peu à côté à l'ONU.

Et sinon, concernant la "loi", j'ai pas vu de déclaration officielle venant de l'ONU.

Répondre à ce commentaire

Par Gigan Thor, il y a 2 ans (en réponse à HS):

Oui c'est bien ce que je dis, c'est important qu'Hitek puisse donner leur avis mais ils y vont un peu fort sur un sujet qu'ils ne maitrisent pas vraiment x)

Répondre à ce commentaire

Par Poulp, il y a 2 ans :

Je pense qu'ils devraient plutôt s'attarder sur la représentation de la femme dans le milieu de la mode. Ça les choque pas que des mannequins bouffent un yaourt par jour, que des millions de femmes les imitent et tombent dans l’anorexie? Il me semble que c'est bien plus grave que la représentation de la femme dans les jeux vidéo/manga. Surtout que les gens savent qu'il s'agit de représentations et non de la réalité. C'est comme si on disait que les jeux vidéo violents rendent les gens violents. Absurde.

Répondre à ce commentaire

Par louvelalune, il y a 2 ans :

Et si au lieu d'interdire, on éduquait ? ne serait-ce pas plus simple de faire ouvrir leurs yeux aux gamins/hommes heureusement minoritaire mais bien trop visible sur le fait que se comporter en chien rabaisse la moitié de l'humanité (je parle des hommes).
La représentation des femmes dans les manga n'est qu'un écran de fumée inutile. La représentation de la femme partout est dangereuse dès lors que certaines personnes n'ont ni le recul ni l'intelligence nécéssaire pour faire la part des choses le virtuel est différent du réel. Eduquer sur le comportement a adopter dans la vraie vie, a savoir que nous sommes tous égaux quels que soit notre sexe/genre...(insérer ici un champ de discrimination) est essentiel pour que ce genre de question ne se pose plus et que l'art/ le loisir reste entier dans leurs exagération exutoires.

La représentation de la femme, comme celle de l'homme dans les médias n'a rien a voir avec la réalité. A mon avis c'est ce message qu'il faut transmettre et aujourd'hui, nous sommes encore loin, très loin du compte. mettre les choses en perspective et agir avec intelligence et connaissance.

Répondre à ce commentaire

Par Mariondeschamps, il y a 2 ans :

Un tel argument qui conciste, en beaucoup plus court, à dire "ce ne sont pas de vraies filles" ou encore "ce n'est pas réel" est complètement irrationel. Bien-sûr que cela a un impact sur la protection des femmes, les mangas, les jeux vidéos... tout cela n'est ni plus ni moins que des supports visuels qui, quelque part, nous influencent. Et cette image des femmes que fonnent ces derniers, elle, est réelle et ne devrait pas entrer dans la réalité ! Ce n'est pas pour rien que certains jeunes garcons ou adolescents considèrent les filles comme, et je m'excuse d'avance du therme, des "morceaux de viande".

Répondre à ce commentaire

Par Kisifrott, il y a 2 ans (en réponse à Mariondeschamps):

SI je te suis bien, tu crois que les hommes ça doit avoir 8 abdos, être capable d'affronter 50 ennemis à la fois pour te protéger, et t'épouser à la fin. Ah oui et aussi ça suce le sang et ça scintille au soleil. influence quand tu nous tiens...
SI vous arrivez à faire la part des choses, être porteur d'un pénis ne rend pas incapable de faire pareil.
Et comme tu dis c'est "certains" garçons, ces certains qui ont existé à travers toute l'histoire de l'humanité, dans toutes les sociétés, tout comme "certaines" femmes poignardent leur petit ami dans une crise de jalousie, on vient pas dire pour autant que toutes les femmes sont des meurtrières potentielles.
Donc même question que pour le débat "jeux vidéos et violence": Avant les mangas, c'était quoi la cause, et pourquoi ce n'est plus cette cause-là maintenant ?

Répondre à ce commentaire

Par Kizumo, il y a 2 ans :

Pourquoi les gens gueulent après les seins de Lucy dans Fairy Tail mais ne disent rien pour les abdos de Grey ?

Répondre à ce commentaire

Par Kisifrott, il y a 2 ans (en réponse à Kizumo):

Les personnages masculins, objectifiés ? Dépeints de façons non-réaliste et idéalisés à un point que le mec lambda ne peut atteindre dans la vraie vie? C'est impossible voyons.
Seul les femmes ont le droit de s'en plaindre, nous on doit la fermer et faire des abdos. Morderire.
(ce commentaire a été volontairement exagéré, Pas la peine de vous fatiguer à essayer de m'expliquer la vie, vous n'avez aucune notion de nuance et de degrés si vous l'avez pris littéralement)

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 2 ans (en réponse à Kisifrott):

Nannnnn mais t'as pas compris. Le statut des hommes tout le monde s'en branle. C'est à la mode le droit des femmes. A la base, le féminisme est supposé être un mouvement pour l'égalité des sexes. Mais à cause de ce nom débile et des féministes radicales, l'égalité a été jeté à la poubelle. La fameuse phrase "tais toi et soit belle" est en train de changer de bord. Je pensais que l'égalité des sexes rendrait l'homme moins con. Malheureusement, on est allé dans l'autre sens. Maintenant, la femme devient aussi une connasse sexiste et peut être autant débile qu'un gros macho. C'est ça le droit qui a été gagné... J'exagère un peu. Mais je pense que tu vois ce que je veux dire. Sur ce, je retourne faire mes abdos :p

Répondre à ce commentaire

Par Lelouch95, il y a 2 ans :

Pour moi tout ceux qui ont dit oui sont donc prêt a vivre dans une société ou toutes violences ou infractions à la lois dans une oeuvre irréel serais interdit.
Donc adieu 90% de vos film/ série / musique et tout oeuvre de fiction parlant de se thème.
Si tout cela était fait l'homme en perdrais en connaissance, en divertissement, a force de vouloir prévoir ce que tel ou tel chose pourrais nous influencer on oublieras que nous somme née "libre et égaux".

Répondre à ce commentaire

Par Marcelostickos, il y a 2 ans :

Et pendant ce temps là dans certains pays islamistes radicaux (et pas que) les femmes n'ont pas de droits et sont tuées /violées (pas toujours dans ce sens^^ humour noir je precise) ... qu'est-ce qu'ils viennent nous faire chien pour ça ??? Pas sur que les émirats aient bcp de record de vente sur les mangas

Répondre à ce commentaire

Par Jimbei, il y a 2 ans :

L'argument "y'a des femmes qui bossent dans ce milieu donc ça passe" est quand même particulièrement bullshit. C'est pas parce que tu fous une femme quelque part que ça efface le sexisme instantanément. Pis ça fait un peu chantage, le coup du "Ouais mais en luttant pour le droit des femme vous allez en mettre au chômage, donc en fait vous êtes contre les femmes, na!". Déjà je vois pas en quoi ça aurai été différent si les milieu du manga, de l'animation et du jeu vidéo avaient été purement masculins, on aurai quand même mis des gens au chomdu, et ensuite elle est au courant que y'a des tas de femmes qui ne bossent pas du tout dans ces domaines, mais qu'elles peuvent aussi être affectées par la représentation de la violence?

Après j'aimerai bien savoir ce qui est visé par la censure. Si ça concerne seulement les hentai et eroge avec des scènes de viol explicites, alors là oui, interdisez-moi toutes ces merdes s'il vous plait. Si par contre on parle de trucs dans lesquels les violences faites aux femmes, quelles qu'elles soient, sont intégrées au scénario et ont un but, comme représenter une réalité, la dénoncer, ou simplement créer une situation dramatique (sans avoir pour objectif secondaire de laisser des ados en mal de chattes se secouer le poireau dans les chiottes), là il ne faut surtout censurer, déjà parce que les oeuvres en question n'ont pas pour but de justifier ou faire l'apologie de la violence, c'est même le contraire en général, et interdire de parler de harcèlement, de viol ou de violences conjugales ça ne va pas faire disparaître ces choses, ça risque même plutôt de les renforcer. Et évidemment, interdire ou défigurer des oeuvres qui ne font pas l'apologie de comportements violents c'est pisser sur la liberté de création et d'expression.

Répondre à ce commentaire

Par Athalia, il y a 2 ans :

Pourquoi ne pas interdire les films aussi ? Puisque dans les films y'a aussi d'la violence sexuelle =))))

Répondre à ce commentaire

Par Muff, il y a 2 ans :

C'est qui le con qui a pondu une telle idée? Parce que si tu pars dans ce sens, tu interdits aussi GoT, Plus belle la vie (oui y'a une scène de viol j'ai entendu dire!), et beaucoup d'autres.
Pas touche à la liberté d'expression!

Répondre à ce commentaire

Par Ben3200, il y a 2 ans :

Il y avait beaucoup à lire là!
Bon, j'ai répondu non, pourquoi?
Vouloir interdire un certain type de contenu de manga au nom d'une prétendue égalité des traitements envers les hommes et les femmes présente deux erreurs :
- premièrement, ce type de contenu n'est pas spécifique au support manga (même si il ne s'agirait pas de la seule cible, le procès médiatique qui est fait est injustifié), de même que les inégalités de traitements des sexes prétendument combatus.
- deuxièmement, c'est occulté une part - non-négligeable - du manga qui prend le contre-pied de ce qui est attaqué ici. (violences de femmes envers des hommes, d'hommes envers d'autres hommes et de femmes envers d'autres femmes, etc.)

Enfin, je suis convaincu que la culture hentai au Japon à un effet cathartique sur une partie de ça population, canalisant de manière sûre pour le reste de la population des pulsions qui gangrènent le monde occidental. (bien plus qu'au Japon en tout cas)
Cette proposition de l'ONU est donc pour moi, plus qu'elle ne pourrait être une attaque économique ou culturelle, une véritable - hypocrite et perverse - tentative de corruption de la société japonaise pour qu'elle atteigne le niveau de nos propres sociétés. Inadmissible!
(même point de vue que pour le port des armes (à feu ou blanches))

Répondre à ce commentaire

Par Erwan, il y a 2 ans :

En gros, si vous confondez réalité et fiction, vous pouvez travailler à l'ONU...

Répondre à ce commentaire

Par litch76, il y a 2 ans :

Nan mais tout le monde sait très bien, qu'avant les jeux vidéo et les manga, la violence n'existait pas !

Répondre à ce commentaire

Par Legenie971, il y a 2 ans :

Et les lolicons dans tous sa ? C'est pas réel et c'est interdit mais le truc c'est que la loi est tellement extreme que maintenant des que y'a un femme a petits seins dans un doujin c'est suprimé ... bref ... fait chier ..

Répondre à ce commentaire

Par Daraen, il y a 2 ans :

On ne touche pas à Waifu Simulator: Fire Emblem (plus sérieusement, on s'en fout de carresser nos personnages, serieux les gars! Moi je hype toujours (sauf pour la VA car la chanson d'Aqua passe mieux en VO))

Répondre à ce commentaire

Par MrSushi, il y a 2 ans :

Pendant ce temps là à l'ONU l'Arabie Saoudite préside le conseil, le Grollande honore l'Arabie Saoudite d'une médialle, et pendant ce temps là on vient faire chier pour de l'irréel alors que l'Arabie Saoudite c'est de la merde.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : The Evil Within 2, l'horreur au tournant

The Evil Within 2

Il y a 5 jours

Note : 8
Test La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, l'incontournable de cette fin d'année

La Terre du Milieu L'Ombre de la Guerre

Il y a 6 jours

Note : 8,8
Test Riva Audio Arena, une nouvelle enceinte multiroom sans fil : fiche technique, prix et date de sortie

Riva Audio Arena

Il y a 6 jours

Note : 7,8