Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Endless Space 2 : le 4X à la française en route pour les étoiles

De GomeWars - 18 mai 2017 à 17:45 dans Jeux vidéo

Sortez les fusées et autres vaisseaux spatiaux, Amplitude Studios nous emmène de nouveau côtoyer les étoiles, 5 ans après Endless Space. Le studio français était parvenu à enchanter les joueurs et les critiques avec un 4X profond et des factions atypiques. Ce mois de mai 2017, Endless Space 2 sort par chez nous, après plusieurs mois…

Lire le test Endless Space 2

Points positifs et négatifs Endless Space 2

  • Des factions atypiques bien distinctes

  • Batailles spatiales mémorables

  • Encore un tour svp...

  • Des cinématiques aux petits oignons

  • Une IA au comportement inégal

  • Bande-son répétitive

  • Certaines factions moins séduisantes

9

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Gameplay : 10/10
  • Bande son : 7/10
  • Durée de vie : 10/10
Photos et Vidéos (10)
Présentation Endless Space 2

Cette année, Amplitude Studios revient sur le devant de la scène avec Endless Space 2, un nouveau 4X spatial, faisant suite à son ainé sorti en 2012. Plusieurs factions, toutes atteintes de la même soif de pouvoir et d'expansion, seront à vos côtés ou contre vous, dans cette conquête galactique. Développé par Amplitude Studios, Endless Space 2 a prévu sa sortie sur PC, le 19 mai prochain. 

L'espace comme lieu de prolifération

Les années passent et les français de chez Amplitude continuent de prendre du gallon. Dernier bébé en date, Endless Space 2. 7 factions sont disponibles, chacune possèdant un gameplay plus ou moins différent et plus ou moins compliqué. De là, les joueurs s'exécutent de la même manière que pour chaque 4X. Exploration, expansion, exploitation et extermination. De quoi vous occuper quelques tours, si ce n'est pas une centaine. Via Endless Space 2, les studios Amplitude mettent l'accent sur les relations entre leurs différents jeux. 

Le premier titre de la série a été vu comme trop austère par les joueurs, les studios français se sont occupés du problème en piochant dans la clarté d'Endless Legends, leur 4X terrestre. De cette manière, davantage de chaleur s'…

» lire la suite

Cette année, Amplitude Studios revient sur le devant de la scène avec Endless Space 2, un nouveau 4X spatial, faisant suite à son ainé sorti en 2012. Plusieurs factions, toutes atteintes de la même soif de pouvoir et d'expansion, seront à vos côtés ou contre vous, dans cette conquête galactique. Développé par Amplitude Studios, Endless Space 2 a prévu sa sortie sur PC, le 19 mai prochain. 

L'espace comme lieu de prolifération

Les années passent et les français de chez Amplitude continuent de prendre du gallon. Dernier bébé en date, Endless Space 2. 7 factions sont disponibles, chacune possèdant un gameplay plus ou moins différent et plus ou moins compliqué. De là, les joueurs s'exécutent de la même manière que pour chaque 4X. Exploration, expansion, exploitation et extermination. De quoi vous occuper quelques tours, si ce n'est pas une centaine. Via Endless Space 2, les studios Amplitude mettent l'accent sur les relations entre leurs différents jeux. 

Le premier titre de la série a été vu comme trop austère par les joueurs, les studios français se sont occupés du problème en piochant dans la clarté d'Endless Legends, leur 4X terrestre. De cette manière, davantage de chaleur s'invite dans le froid et le vide que peut s'avérer être l'espace. À mesure que vous avancerez dans les tours, vous devrez choisir entre différentes technologies et différents bâtiments. En tant que colon, vous devrez gérer la Dust, la production, la science et la nourriture produite par vos systèmes. En fonction de vos besoins, vous pourrez ajuster le tir, évitant de vous pénaliser pour la suite. Les combats spatiaux se voient ici améliorés, d'une façon graphique plus que technologique. Plus beaux, mieux modélisés, ils offrent un ajout visuel notoire à la série. 

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : Sega

Genre : 4X, Stratégie

Disponible sur : PC

Développeur : Amplitude Studios

De GomeWars - 18 mai 2017 à 17:45 dans Jeux vidéo

Sortez les fusées et autres vaisseaux spatiaux, Amplitude Studios nous emmène de nouveau côtoyer les étoiles, 5 ans après Endless Space. Le studio français était parvenu à enchanter les joueurs et les critiques avec un 4X profond et des factions atypiques. Ce mois de mai 2017, Endless Space 2 sort par chez nous, après plusieurs mois d'accès anticipé. Est-il aussi bon que le premier ? Mieux ? C'est que nous allons tenter de découvrir, même si j'ai ma petite idée en tête. 

Froid et pourtant si séduisant

Endless Space 2 est un 4X pour exploration, expansion, exploitation et extermination. Impossible de passer outre, vous devrez forcément passer par ses étapes, et dans cet ordre. Et pour cause, au départ, vous n'êtes qu'un simple colon, seul au beau milieu d'un univers vaste et vide. À mesure que vous explorerez la galaxie à l'aide de vos unités, vous remarquerez que la vie a pris place un peu partout, sous la forme de factions majeures ou mineures. Vous aurez alors la lourde tâche d'interagir avec elle, nourrissant des relations cordiales ou à l'inverse, hostile.

1

Le menu principal vous laisse le choix entre partir dans une partie solo ou multijoueurs, ou à la rigueur, naviguer dans les options, gérer la résolution de votre application ou même les informations qui s'afficheront à l'écran. Une fois que vous avez décidé sur quel pied danser, un choix cornélien s'impose à vous, le choix de la faction. Elles sont au nombre de 7 : Sophons, United Empire, Luméris, Unfallen, Riftborn, Cravers, Horatio. Chacune d'entre elles possèdent des spécificités, plus ou moins poussées selon les factions.

1

Les Luméris ne jugeront que par la Dust (la monnaie des Endless) quand les Unfallen auront besoin d'étendre leurs racines pour s'étendre, à la manière d'un arbre. Même si les factions sont prédéfinies, vous pouvez tout aussi customiser la vôtre, par le biais de points et d'attributs. Le studio Amplitude a pris en compte certains reproches faits pour Endless Space, en donnant davantage d'attrait aux différentes factions, permettant des gameplays bien différents.

Factions originales ou anodines

Les différences de gameplay se font ressentir dès les premiers tours en fonction de votre choix. Votre décision première ne se portera pas sur les mêmes technologies ou sur les mêmes systèmes à conquérir. Certaines fonctions auront tendance à progresser très rapidement au départ, avant de s'essouffler par la suite. Quand d'autres comme les Horatio progresseront à mesure qu'ils se muniront d'ADNs différents du leur pour évoluer. Cette différence atypique de gameplay fait la force d'Endless Space 2, sans aucun doute. Une fois que vous réalisez que vous êtes lâchés au beau milieu d'un système nouveau, une chose vous frappe : la direction artistique. Le jeu est beau, inutile de le cacher. Là où Endless Space paraissait un peu sommaire voire austère dans son interface, son petit frère va piocher dans les réussites d'Endless Legends, apportant davantage de couleurs et de clarté. 

1

Les cinématiques de début de partie, recontextualisant la présence de votre faction dans cet univers, laissent miroiter les capacités du studio à cet égard. Courtes, mais réalisées avec brio, on en regretterait presque qu'elles soient si courtes. Les musiques, même si un peu répétitives après un temps, ont le don de transmettre l'idéologie de votre faction. Dès lors, vous pouvez débuter la visite des systèmes voisins. Lorsque vous commencez à explorer les planètes aux alentours, vous vous rendez compte que vous devrez choisir avec parcimonie les prochains lieux à coloniser. En fonction du type de la planète (Gazeuse Froide/Chaude, Toxique, Méditerranéenne), les atouts de ce gros rocher ne seront pas les mêmes. Certains boosteront votre production de nourriture quand d'autres augmenteront votre production de Dust ou de science. 

1

Seulement dans Endless Space 2, la paix mène à la paix et l'argent à la victoire. L'IA vous provoquera dès qu'elle le pourra, sans toutefois jauger vos forces militaires. Vous pouvez facilement passer 100 tours à vous développer sur les plans économiques et industriels sans que les autres factions ne daignent vous assiéger. Une fois une avance confortable atteinte, la partie est gagnée, impossible de perdre. Même si les conflits sont joués d'avance, l'attente avec le gong final est longue, très longue. L'IA peut s'avérer trop simple à certains moments, imbattable à d'autres. Vos planètes d'origine et vos choix technologiques signeront eux-mêmes votre victoire, ou votre fin.

Gouvernez l'espace comme il vous sied

Bien évidemment, vous n'êtes pas le seul chef de rang de votre faction. Certains décorés se différencient de la plèbe et vous offriront leurs talents avec plaisir. En fonction de leurs affinités et de vos besoins, vous pouvez les assigner à un système ou à une flotte, tout en gardant la possibilité d'en changer par la suite. Leur assignation n'est pas définitive, mais peut nécessiter quelques tours avant d'être effective. Chaque héros possède trois arbres de compétence, vous permettant de jongler entre certaines spécialisations, permettant à certains héros d'êtres polyvalents quand d'autres se concentreront sur la gestion et l'amélioration d'un système.

1

Tous les 20 tours, des élections prennent place au sein de votre faction, en fonction de votre type de gouvernement. Vos héros et vos orientations technologiques et industrielles orienteront différents partis : Militariste, Religieux, Pacifiste, Ecologiste, Industrielle, Scientifique. Veillez bien au grain avant de ne pas donner trop de place à certains partis. Si votre bourse est pleine, dépensez quelques Dust pour accroître la puissance de celui que vous préférez. La politique y est ici assez sommaire, rien de bien compliqué. 

Chaque planète ne peut pas être colonisée dès le début de votre partie. En fonction de sa nature, il faudra vous frayer un chemin dans l'arbre de technologie voué à cet effet. Attention toutefois, négliger les autres parties de l'arbre, c'est se placer un bras derrière vos adversaires. Dans Endless Space 2, la notion de paix n'est pas connue de beaucoup. Lorsque vous rencontrez vos petits compagnons de galère, vous vous placez dès lors en guerre froide. Impossible de les attaquer sur leurs territoires mais s'ils en sortent, vous pouvez leur tendre un léger guet-apen. 

1

Plus les tours passent et plus les autres factions se montreront hostiles à votre égard. Petites insultes, siège de système ou encore enlèvement de population, ces derniers ont beaucoup d'imagination quand il s'agit de vous titiller. Si par excès d'orgueil ou de patience, vous décidez de leur faire la guerre, aucun malus de bellicisme ne vous sera attribué, comme dans Civilization VI par exemple. De cette manière, les conflits peuvent se débuter et se terminer d'une façon plus intense, ménageant la réflexion, boostant la production.

Lasers, roquettes et anneaux de Saturne

Chaque faction possède 5 types de vaisseaux militaires. Tous sont personnalisables dans l'onglet "flotte" et peuvent se mettre à jour à chaque passage en orbite d'une de vos planètes, en échange de ressources, évidemment. Il existe plusieurs types de conflits dans Endless Space 2. Certains se feront à même l'espace, lorsque deux flottes se rencontreront, par exemple, d'autres, les pieds sur terre, les sièges. Ils consistent à envoyer des bataillons de soldats dans le but d'éradiquer la population de la dite planète afin d'en prendre le contrôle. "Bombardement préventif", "Infiltration" ou "Assaut éclair", le choix est vôtre, chaque tactique possédant ses avantages comme ses inconvénients.

Concernant les batailles spatiales, le titre d'Amplitude offre là un spectacle séduisant. Après avoir positionné chacun de vos vaisseaux, laissez faire la machine. Vous ne pouvez pas contrôler vos unités à même la bataille. Cependant, les différents points de vue vous offrent suffisamment d'informations pour rendre les conflits plus palpitants qu'un combat de hérissons. En temps réel, vous pouvez comprendre les forces de l'ennemi et ainsi vous adapter en vue de la prochaine confrontation. 

1

Cependant, en fonction de vos choix technologiques, certains modules d'armes vous seront prohibés, veillez bien à toujours avoir de quoi répliquer contre chacun de vos ennemis. Et puis si vous croulez sous le Dust, gardez les mains propres et engagez des mercenaires. En fonction de vos achats plus ou moins impulsifs, leurs prix pourraient bien flamber, provoquant une crise économique dans tout votre empire. Quelques pillages et vous voilà repartis dans le bon sens de la marche. Si la guerre ne vous convient pas, il existe plusieurs façons de remporter une partie. La plus facile reste l'extermination, que voulez-vous, c'est à même l'essence des 4X. 

Conclusion 

Endless Space 2 signe là une bonne continuité et une réussite pour Amplitude. Les fans du genre retrouveront ce qui les ont séduit dans le premier opus quand les nouveaux venus se verront happer par la profondeur du titre. Les classes possèdent une histoire séduisante, un peu ternie par la multitude de quêtes qui auront tendance à nous perdre plus qu'à nous éclairer. La bande-son vous enchantera durant une belle cinquantaine de tours, avant que votre cerveau l'assimile, ce qui lui fera perdre de son charme. Cependant, chaque faction possède ses thèmes musicaux, chaque partie possédant son lot de différences. Le gameplay, atypique selon certaines factions permettent vraiment à certaines d'entre elles de se différencier. Les plus classiques laisseront un léger goût amer, manquant de piment pour être prises par la suite. Une fois plongé dans une partie d'ES2, difficile de ne pas la continuer. L'espace est vaste et les découvertes multiples. Chaque nouveau système découvert peut receler son lot de mystères, vous offrant une raison de ne pas rejoindre votre lit. Endless Space 2 porte bien son nom, infini à lui-même. 

Points positifs et négatifs Endless Space 2

  • Des factions atypiques bien distinctes

  • Batailles spatiales mémorables

  • Encore un tour svp...

  • Des cinématiques aux petits oignons

  • Une IA au comportement inégal

  • Bande-son répétitive

  • Certaines factions moins séduisantes

9

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Gameplay : 10/10
  • Bande son : 7/10
  • Durée de vie : 10/10
avis des internautes (0)
pic

Dernier avis positif

Aucun avis positif.

Laisse un avis !

VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as joué à Endless Space 2 ? Laisse un avis !

Aucun avis n'a été laissé pour l'instant.

Commentaires (5)

Par Davendrel, il y a 5 jours :

Master of Orion > Endless Space

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 4 jours :

ça doit être difficile de prendre la main sur ce genre de jeux

Répondre à ce commentaire

Par sam fraimal, il y a 4 jours :

enfin en francais (ouais l'anglais je comprend mais cleui d'endless est très poussé) en bete anglaise sur steam depujis pas mal de temps, je suis ravi qu'il l'ai passé en francais, le 1er est deja énorme j'ai hate d'y jouer.

@agrave , nan pas trop , quelques parties en facile (oui parceque en normal il sont super agressif) et on comprend vite les mécanisme , en tout cas pour le 1

Répondre à ce commentaire

Par Sequanah, il y a 4 jours :

Merci Amplitude (studio FR) pour ce jeu qui est une tuerie

Répondre à ce commentaire

Par Bigood, il y a 4 jours :

J'avais trouvé le premier interessant dans son utilisation, mais il était vide.
Pour ça, je l'avais abandonné pour me plonger sur Stellaris.

Maintenant, a voir s'il est plus complet.

S'il y a une présence de scénario (ça pourrait etre un plus comparé aux concurrents :D ), quelques petites quetes, de la réelle exploration, une diplomatie carré...
ça marchera à coup sur

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.