Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Nioh : un copié-collé de Dark Souls version Japon féodal ?

De GomeWars - 13 février 2017 à 16:22 dans Jeux vidéo

Après avoir eu du mal à parfaire sa venue par chez nous, Nioh prend finalement le bateau depuis le Japon jusque chez nous. Le projet débute en 2004 et après avoir été réécrit par l'équipe de Team Ninja à qui l'on doit notamment des sagas comme Dead or Alive ou Ninja Gaiden, il est enfin terminé. Après sa présentation…

Lire le test Nioh

Points positifs et négatifs Nioh

  • Action constante et explosive

  • Entre 30 et 50 heures de durée de vie

  • Du 60 FPS, du vrai

  • Un gameplay varié

  • De la difficulté mais pas trop

  • Des cartes qui ont tendance à se répéter sur la durée

  • Les graphismes un peu vieillots

8,2

/10

  • Graphismes : 7/10
  • Multijoueur : 7/10
  • Durée de vie : 10/10
  • Bande son : 6/10
  • Gameplay : 10/10
  • Courbe de difficulté : 9/10
Photos et Vidéos (10)
Présentation Nioh

Projet débuté en 2004, arrêté complètement et repris du début, Nioh n'a pas eu une naissance facile. Dévoilé de nouveau en 2015 au Tokyo Game Show, le titre de Team Ninja est un jeu d'action version Dark Souls ou chaque faux pas fera de votre vie un enfer. Ennemis punitifs, boss difficiles et récolte d'âmes sont les bases du genre. Sorti en France le 8 février, Nioh est une exclusivité PS4. 

Esprit, démons et Japon féodal

Nioh relate l'arrivée sur les côtes japonaises d'un marin du nom de William. Inspirée en partie de la vie de William Adams, premier samouraï occidental, la trame va rajouter quelques éléments surnaturels tels que des esprits, des démons et des squelettes. A vous de les vaincre, armés de vos armes dans le but de mettre la main sur le démon qui a kidnappé votre esprit protecteur. A chaque ennemi tué, vous récolterez des âmes qui vous permettront de gagner des niveaux et ainsi, augmenter vos compétences. 

Comparé à Dark Souls, Nioh possède le genre mais l'affine à sa manière. Un système de gardes y est présent, accompagné d'esprits, d'objets ninjas, de parchemins ou encore de missions principales et secondaires. Le loot s'y fait à la manière de Diablo III et les…

» lire la suite

Projet débuté en 2004, arrêté complètement et repris du début, Nioh n'a pas eu une naissance facile. Dévoilé de nouveau en 2015 au Tokyo Game Show, le titre de Team Ninja est un jeu d'action version Dark Souls ou chaque faux pas fera de votre vie un enfer. Ennemis punitifs, boss difficiles et récolte d'âmes sont les bases du genre. Sorti en France le 8 février, Nioh est une exclusivité PS4. 

Esprit, démons et Japon féodal

Nioh relate l'arrivée sur les côtes japonaises d'un marin du nom de William. Inspirée en partie de la vie de William Adams, premier samouraï occidental, la trame va rajouter quelques éléments surnaturels tels que des esprits, des démons et des squelettes. A vous de les vaincre, armés de vos armes dans le but de mettre la main sur le démon qui a kidnappé votre esprit protecteur. A chaque ennemi tué, vous récolterez des âmes qui vous permettront de gagner des niveaux et ainsi, augmenter vos compétences. 

Comparé à Dark Souls, Nioh possède le genre mais l'affine à sa manière. Un système de gardes y est présent, accompagné d'esprits, d'objets ninjas, de parchemins ou encore de missions principales et secondaires. Le loot s'y fait à la manière de Diablo III et les ennemis ne lâcheront pas leur butin sans se défendre. Nombreux et sans pitié, ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour vous écraser à l'aide de leurs poings, griffes et même dents. Pour éviter de se faire grignoter la pommette, il va falloir se servir de son katana, sa lance, sa hache ou sa faucille située au bout d'une chaîne. 

Nioh compte entre 30 et 50 heures de durée de vie. Nombreux sont les objets cachés et le farm y est une notion de gameplay bien présente. Chaque armure possède un poids et il vous faudra massacrer du squelette pour obtenir ce plastron dont vous rêvez tant. 

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : Koei Tecmo, Sony

Genre : Team Ninja

Disponible sur : PS4

Multijoueur : Online

De GomeWars - 13 février 2017 à 16:22 dans Jeux vidéo

Après avoir eu du mal à parfaire sa venue par chez nous, Nioh prend finalement le bateau depuis le Japon jusque chez nous. Le projet débute en 2004 et après avoir été réécrit par l'équipe de Team Ninja à qui l'on doit notamment des sagas comme Dead or Alive ou Ninja Gaiden, il est enfin terminé. Après sa présentation nouvelle au Tokyo Game Show de 2015, Nioh va être copieusement comparé à Dark Souls. Seulement, est-il un simple copier-coller ou un véritable jeu à part entière ? Toutes les réponses, dans notre test de Nioh. 

Nioh relate l'arrivée historique de Williams Adams, le premier étranger devenu samouraï. Après avoir été pris dans une tempête, il s'échoue sur une île infestée de mercenaires et de créatures démoniaques. Même si les faits sont historiquement vrais, son aventure a bien évidemment été gratifiée de surnaturel. Au fur et à mesure de votre avancée, vous devrez sauver votre esprit protecteur des griffes d'un vilain démon ainsi qu'unifier le Japon, par la même occasion. 

Dark Souls-like ou non ? 

Impossible de mentir, le style correspond à Dark Souls. Vaincre des ennemis plus forts que soi, récolter des âmes et à chaque faux pas, se faire punir. Dans Nioh comme dans Dark Souls, il va falloir s'armer de patience pour parvenir à mettre la barre de vie de vos ennemis à zéro. Ces galopins ont tendance à frapper fort et en groupe dès qu'ils le peuvent. Cependant, Nioh est plus généreux sur sa courbe de progression. Les ennemis lambda ne posent plus trop de problèmes une fois combattus un bon nombre de fois. Par contre, les boss sont de véritables monstres. Préparez-vous à mourir plusieurs fois avant de connaître toutes leurs attaques. Une technique vous permet cependant de vous battre à deux, à découvrir un peu plus bas. 

1

Dans les faits, Nioh possède son propre style. Les postures jouent beaucoup et le titre de Team Ninja se veut plus explosif que son concurrent. Les ennemis sont constants et si vous n'en voyez plus, c'est qu'ils sont tous morts. Personnellement, l'interface de Nioh m'a également semblé plus claire, plus facile à comprendre et à déchiffrer. Des éléments du titre s'apparentent aussi à d'autres titres comme Diablo. De la même manière que pour le jeu de Blizzard, les armures, équipements et objets ne se font pas attendre et jonchent le sol à chaque ennemi puissant. Faut-il encore que vous ayez un peu de chance pour mettre la main sur la pièce d'équipement souhaitée. La récolte d'âmes est également au rendez-vous et vous permet d'augmenter vos caractéristiques. Chacune d'entre elles impacte vos armes, vos capacités, votre vie. Même si au départ les niveaux vont vite, une fois un peu avancé, il va falloir farmer.

Fluidité et punition

Dès vos premières minutes de jeu, Nioh vous donne le choix entre cinq armes : katana seul, doubles katanas, lance, hache et kusarigama (une faucille située au bout d'une chaîne). Chaque arme possède ses forces et ses faiblesses. De la vitesse de frappe aux dégâts en passant par l'allonge de l'arme et ses compétences associées, à vous de choisir votre style de jeu préféré. Même si dès le départ, le jeu vous demande votre avis, vous n'êtes pas obligés de vous y cantonner. Côté armures, il en existe trois types : légères, moyennes et lourdes. Chaque pièce d'équipement possède un poids et il vous en coutera de vouloir partir avec cinquante kilos sur le dos. Plus vous êtes lourds, moins vous prenez de dégâts et plus votre endurance est consommée à chaque coup. 

1

Via le système des gardes, vous pouvez adapter votre style de jeu à chaque ennemi. Haute, Moyenne ou Basse, vous sélectionnez la garde grâce à la pression de deux boutons (L1 + Triangle/Rond/Carré). La Haute fait plus de dégâts, mais frappe moins vite, la Moyenne est polyvalente et la Basse permet d'asséner des coups rapides tout en restant mobile. Il est possible de changer de garde en plein combo, de cette manière, après avoir tapé un point sensible de l'ennemi, vous pouvez lui asséner une multitude de coups rapides dont les dégâts sont augmentés. Dans les options réside la possibilité de switcher le jeu entre deux modes : 1080p/30 FPS ou 720p/60 FPS. Vu la nature de combats constants du titre, préférez la seconde option. 

1

Afin de vous permettre de continuer à taper sans relâche, ll existe une fonctionnalité appelée Impulsion de Ki. En pressant R1, vous pouvez regagner une partie de votre endurance et ainsi ne pas à avoir à reculer trop longtemps avant de pouvoir attaquer de nouveau. Qui plus est, un bon timing pourra vous faire obtenir des bonus passifs via le système de compétences. Histoire de mettre toutes les chances de votre côté, essayez de garder un oeil sur votre jauge d'endurance afin de timer comme il se doit votre impulsion. Cependant, Nioh incite à trop vouloir en faire. Dès que vous commencez à maitriser votre arme et votre personnage, certains ont tendance à vouloir aller trop vite et prendre des coûts inutiles. Sachant que chaque mission, qu'elle soit principale ou secondaire, vous offrira un bon gros ennemi à la fin, évitez de gâcher vos élixirs, vous en aurez besoin. 

Esprit es-tu là ? 

Au fur et à mesure de votre épopée, vous ferez la rencontre d'esprits divers et variés. Sous la forme d'animaux et créatures imaginaires (requin, taureau, chat, araignée, dragon...), ils vous procureront une "super-attaque" une fois qu'ils auront absorbé assez de pouvoir. Absorption qui se fait à mesure que vous terrassez des ennemis. L'esprit ne fait alors qu'un avec votre arme et pendant un temps limité, vous permet de faire de gros dégâts. Tout au long de l'histoire, les esprits auront une importance capitale dans le déroulement des évènements. Gardez bien les yeux ouverts au cours des nombreuses cinématiques. 

1

A côté de ça s'ajoute la présence de compétences et de ninjutsus. Le premier correspond aux combos et techniques de combat que vous pouvez apprendre. Le second consiste en la création de parchemins. Ils attribueront soit une attaque élémentaire sur votre arme, soit un malus à votre ennemi, soit une petite oasis vous permettant de récupérer votre vie. Vous pourrez également concevoir certains plats et objets en tout genre (shurikens, bombes) afin de vous aider dans votre quête.

Pas de tasse, prenez la cafetière

Pour venir à bout du monstre Nioh, comptez entre 30 et 50 heures. Tout dépend de votre facilité à prendre en main le titre, la façon dont vous jouez, mais également la présence d'esprit de jouer seul ou à plusieurs. A force de tuer du démon, vous mettrez la main sur des coupes Ochoko. Une coupe sera nécessaire pour l'invocation d'un allié. Vous pouvez quasiment faire le jeu à deux si ça vous chante. Ce système facilite grandement l'abattage des boss puisque pendant qu'un des joueurs détourne son attention, l'autre l'assène de coups. Votre esquive (bouton X) vous offre une belle frame d'invincibilité. Attention toutefois à ne pas vous manger le décor. 

1

La carte globale se présente sous la forme d'une carte des îles vous offrant une base dotée, entre autres, d'un dojo et un forgeron. Tout autour se trouve des quêtes principales et secondaires offrant chacune des récompenses sous la forme d'armes, d'armures, de pièces, d'objets et de matériaux. De cette manière, vous pouvez décider si oui ou non, vous comptez vous risquer dans telle ou telle quête. Qui plus est, certaines pièces d'armure offrent des bonus de sets (pièces d'une même famille d'équipements) vous offrant différents bonus en fonction du nombre équipé. 

1

Du côté des graphismes, le jeu n'est pas sublime en particulier. Le jeu est généralement sombre, de nuit ou dans des endroits fermés. Les cartes ont tendance à ne pas beaucoup changer dans leur continuité, embarquant les joueurs dans une course d'orientation un tantinet frustrante. Néanmoins, la patte graphique est agréable à la vue et le jeu en 60 FPS constant. Appréciable quand on connait le style. Pour la bande-son, rien de bien surprenant. Cependant, l'avis m'est propre. Certains l'auront éventuellement trouvé remarquable. 

Conclusion

Après son annonce, tout portait à croire que les problèmes de développement du titre allaient grandement impacter le niveau de Nioh. Cependant, la nouvelle itération de Team Ninja s'offre ici le luxe de s'illustrer de son cousin Dark Souls par son gameplay propre et sa patte graphique datant du Japon féodal. Plus facile à prendre en main, Nioh ravira sans conteste les néophytes comme les habitués du genre. Sa durée de vie a de quoi occuper pendant de longues heures les joueurs et les nombreux boss donneront envie à certains de catapulter leur manette dans le mur.

Cependant, on notera des cartes un peu trop similaires sur la durée du niveau et des ennemis lambdas pas assez diversifiés, s'apparentant parfois à du farm de MMO. Le système de loot y est appréciable et la multitude de combo possible comblera sans problème les amoureux de jeux de combat. Nioh signe un très beau début d'année et frappe un grand coup après ces quelques problèmes de développement. Reste à voir si Team Ninja compte faire de sa nouvelle licence une véritable poule aux oeufs d'or et ainsi prévoir une suite pour les années à venir. 

Points positifs et négatifs Nioh

  • Action constante et explosive

  • Entre 30 et 50 heures de durée de vie

  • Du 60 FPS, du vrai

  • Un gameplay varié

  • De la difficulté mais pas trop

  • Des cartes qui ont tendance à se répéter sur la durée

  • Les graphismes un peu vieillots

8,2

/10

  • Graphismes : 7/10
  • Multijoueur : 7/10
  • Durée de vie : 10/10
  • Bande son : 6/10
  • Gameplay : 10/10
  • Courbe de difficulté : 9/10
avis des internautes (1)
  • 9 à 10

    100,00% - 1 avis

  • 7 à 8

    0,00% - 0 avis

  • 5 à 6

    0,00% - 0 avis

  • 3 à 4

    0,00% - 0 avis

  • 0 à 2

    0,00% - 0 avis

pic

Dernier avis positif

Par Koryu, il y a 5 mois

Je suis loin d'avoir fini le jeu (j'imagine) mais ayant fait les 3 démos et ayant fini actuellement la 1ère partie du jeu, je peux dire que… » lire la suite

Sa note :

9
VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as joué à Nioh ? Laisse un avis !

Commentaires (2)

Par Koryu, il y a 5 mois :

Un jeu pour les fans du Japon médiéval en attendant un retour des Tenchu et autre Shinobido...
Franchement c'est un plaisir à prendre en main, et de voir les nombreuses références mythologiques et antiques présentes dans ce titre ! Pour les amoureux de cette culture et les adeptes du NIN (endurer), foncez sans hésiter !

Répondre à ce commentaire

Par Raiden_MGR, il y a 4 mois :

Mais y'a vraiment un délire avec les maps d'une grandeur astronomique où?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.