Resident Evil: Vendetta

Resident Evil: Vendetta

Notre note : 7 La note des utilisateurs : 10

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Critique Resident Evil: Vendetta, un scénario bien huilé et des combats envoûtants

De Suiram - 7 juin 2017 à 15:14 dans Films

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en image de synthèse ou CGI (image de synthèse). Il se place entre Resident 6 et Resident Evil 7. Le fait de placer une sortie long métrage près de la sortie d'un nouveau jeu n'a rien de nouveau : c'était déjà le cas de KingsGlaive qui venait "précéder" Final Fantasy XV. C'est donc une…

Lire le test Resident Evil: Vendetta

Points positifs et négatifs Resident Evil: Vendetta

  • Chara-design très cool

  • Scène d'action survoltées

  • Léon transpire la classe

  • On s'éloigne de l'ambiance originale

  • Effets spéciaux un peu à la traîne

7

/10

  • Jeu des acteurs : 7/10
  • Bande son : 7/10
  • Photographie : 8/10
  • Scénario : 5/10
  • Réalisation : 8/10
Photos et Vidéos (10)
Présentation Resident Evil: Vendetta

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en CGI (images de synthèse en anglais). Le film suit la sortie de Resident EVII, ou Resident Evil : Biohazard. Il faut savoir que la série Resident Evil s'appelle Biohazard au Japon. 

Mais pour éviter d'avoir des problèmes avec le groupe de musique Biohazard qui était populaire aux USA, le jeu s'appelera Resident Evil, et donc toute la licence.

Un préquel à Resident Evil 7 ?

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en CGI développé par Capcom et Marza Animation Planet. Supervisé par Hiroyuki Kobayashi de chez Capcom, le film est sorti le 2 juin 2017. Le style du film, en comparaison aux deux films précédents, est d'accueillir plus de fans d'animes tels que PSYCHO-PASS et de films d'horreur en live-action plutôt que de s'adresser entièrement aux fans établis des jeux.

L'un des survivants du manoir de Racoon City, Chris Redfield enquête sur un manoir lié à un trafic d'armes biologiques, rempli de zombies infectés par une nouvelle souche virale. Il tombe alors sur Glenn Arias, un trafiquant d'armes recherché par Interpol, mais Arias s'enfuit quand le manoir explose. Il s'associera à Rebecca Chamber, qui tentera de trouver un remède au…

» lire la suite

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en CGI (images de synthèse en anglais). Le film suit la sortie de Resident EVII, ou Resident Evil : Biohazard. Il faut savoir que la série Resident Evil s'appelle Biohazard au Japon. 

Mais pour éviter d'avoir des problèmes avec le groupe de musique Biohazard qui était populaire aux USA, le jeu s'appelera Resident Evil, et donc toute la licence.

Un préquel à Resident Evil 7 ?

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en CGI développé par Capcom et Marza Animation Planet. Supervisé par Hiroyuki Kobayashi de chez Capcom, le film est sorti le 2 juin 2017. Le style du film, en comparaison aux deux films précédents, est d'accueillir plus de fans d'animes tels que PSYCHO-PASS et de films d'horreur en live-action plutôt que de s'adresser entièrement aux fans établis des jeux.

L'un des survivants du manoir de Racoon City, Chris Redfield enquête sur un manoir lié à un trafic d'armes biologiques, rempli de zombies infectés par une nouvelle souche virale. Il tombe alors sur Glenn Arias, un trafiquant d'armes recherché par Interpol, mais Arias s'enfuit quand le manoir explose. Il s'associera à Rebecca Chamber, qui tentera de trouver un remède au virus, et à Léon S. Kennedy, qui est persuadé que Arias va commanditer une attaque bio-terroriste sur la ville de New-York. 

« refermer
Caractéristiques

Titre original : Biohazard: Vendetta

Réalisation : Takanori Tsujimoto

Genre : Action

Sortie en salles : 2 Juin 2017

Pays d'origine : Japon

Voir les infos et le casting complet
De Suiram - 7 juin 2017 à 15:14 dans Films

Resident Evil: Vendetta est un long métrage en image de synthèse ou CGI (image de synthèse). Il se place entre Resident 6 et Resident Evil 7. Le fait de placer une sortie long métrage près de la sortie d'un nouveau jeu n'a rien de nouveau : c'était déjà le cas de KingsGlaive qui venait "précéder" Final Fantasy XV.

La production : petite, mais sélective 

C'est donc une société de Sony, Stage 6 qui produit ce nouvel opus. C'est ce même studio qui travaille maintenant sur Starship Trooper: Traitor of Mars. Ce studio choisit 10 à 15 films par an pour les produire et les distribuer. A son palmarès, il y a KingGlaives, The Raid, Arrival... Des films qui ne haussent pas la voix, mais qui en ont à dire. De bonnes créations originales, qu'on a laissé se créer librement entre les mains des scénaristes et réalisateurs.

On s'attend donc à une production où les scénaristes et réalisateurs auront eu le champ libre pour s'exprimer, sans avoir à rendre de compte à leur producteur. Cela se ressent dans le film, qui ne semble pas avoir de cahier des charges. Certaines entorses aux règles originelles de la série de jeux sont de bonnes idées malgré l'aspect vraiment "abusé" de celles-ci.

Léon fait encore une overdose de classe

La CGI : bonne ou mauvaise idée ?

La série Resident Evil a déjà eu son lot d'adaptations en film, que ce soit des lives action (la fameuse série de film) mais aussi deux films en CGI. Ces films avait reçu des accueils plutôt mitigés, mais allant crescendo (une augmentation de 20% sur Rotten Tomatoes). Les images de synthèse n'étant pas mauvaise dans leur ensemble, mais donnant un peu l'impression de voir des cinématiques améliorées.

C'est d'ailleurs un des points principaux de ce film : la CGI. Suivant les personnes, vous pourrez adorer l'effet de style ainsi que la liberté en termes de mise en scène que cela offre aux scénaristes et réalisateurs. Mais d'un autre coté cela peut choquer les néophytes.

Il n'empêche que Resident Evil: Vendetta profite au maximum de la CGI, pouvant ainsi offrir de grandes scènes d'action et des combats très impressionnants.

Un scénario mieux ficelé qu'à l'habitude 

Les films en live action ont toujours été relativement boudés par les fans de Resident Evil. Le manque de cohérence avec la série de jeux vidéo et l'ambiance plus axée action que horreur/survie traduisaient surtout la volonté de Hollywood de surfer sur la popularité des jeux pour vendre un film d'exploitation grand public.

Ici, l'action est totalement canon de la série Resident Evil. On retrouve Chris Redfield, travaillant pour le BSAA (lutte anti bio terroriste) qui après une perquisition dans un manoir est confronté aux grand méchant de l'histoire : Glenn AriasCe marchant d'armes a réussi à créer une arme bactériologique. D'après Léon S. Kennedy, cet homme va faire un attentat sur la ville de New York. Aidé par la biologiste et professeur Rebecca Chambers qui va tenter de créer un antidote, il va devoir arrêter Arias pour l'empêcher de tuer tout le monde.

C'est peut être très personnel, mais la CGI donnant l'impression de regarder une cinématique de jeux vidéo, mais en top qualité avec un scénario et des scènes d'action plutôt bien découpés, on pardonne les quelques moments un tout petit peu tirés par les cheveux. Certains style de combat pourraient également choquer les puristes, mais ils donnent un côté un peu exagéré qui ne dégrade pas la licence.

Les acteurs 

Alors... bon on va dire le chara-design alors...

Les doubleurs sont plutôt bien sélectionnés, malgré le changement de doubleur pour Chris Redfield. Léon lui garde sa voix originale. Les expressions des visages sont convaincantes, la popularisation du motion capture permet d'enterrer définitivement les animations ultra rigides à la Final Fantasy : Les créatures de l'esprit (bien que ce fut déjà une révolution pour l'époque). Le méchant manque peut-être un peu de profondeur, mais il est quand même convaincant. Ses sbires et associés sont très hétéroclites et étant un fan absolu de Metal Gear Solid, j'ai été charmé par le mélange action américaine + personage-mutant à la japonaise. 

Verdict

Ce film est à déconseiller à ceux qui n'aiment que le photoréalisme et les personnages en chair et en os. Pour les autres, si en plus vous aimez l'univers de Resident Evil, vous allez sûrement apprécier ce film.
J'ai particulièrement adoré les scènes de combat, très bien cadrées et chorégraphiées
Il est sorti le 27 mai au Japon.

Points positifs et négatifs Resident Evil: Vendetta

  • Chara-design très cool

  • Scène d'action survoltées

  • Léon transpire la classe

  • On s'éloigne de l'ambiance originale

  • Effets spéciaux un peu à la traîne

7

/10

  • Jeu des acteurs : 7/10
  • Bande son : 7/10
  • Photographie : 8/10
  • Scénario : 5/10
  • Réalisation : 8/10
avis des internautes (2)
  • 9 à 10

    100,00% - 2 avis

  • 7 à 8

    0,00% - 0 avis

  • 5 à 6

    0,00% - 0 avis

  • 3 à 4

    0,00% - 0 avis

  • 0 à 2

    0,00% - 0 avis

pic

Dernier avis positif

Par NON, il y a 6 mois

Super bon film

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as vu Resident Evil: Vendetta ? Laisse un avis !
pic

Par LordNight, il y a 6 mois

Très bon film vraiment ! Il ferait presque oublier les adaptations cinématographiques qui ont un scénario beaucoup moins ficelé. Le seul point qui m'a choqué fut justement la désolante simplicité des sbires du grand méchant : un bon vieux…  » lire la suite

Sa note : 9


Lire les 2 avis sur Resident Evil: Vendetta

Commentaires (13)

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand en France ?

Répondre à ce commentaire

Par Icey, il y a 6 mois :

"On s'éloigne de l'ambiance originale" La première moitié du film est très clairement dans l'ambiance des 2 premiers RE.
Quant à la seconde moitié, on retrouve du RE4-5-6. L'ambiance des jeux RE dans l'ensemble me parait plutôt respectée :)

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 6 mois (en réponse à Icey):

On parlait ici des combats et de leurs chorégraphies

Répondre à ce commentaire

Par Jim, il y a 6 mois :

Bonjour savais vous ou je pourrais visionner résident evil vandeta un site de streaming ou autre

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 6 mois (en réponse à Jim):

Demandez ici :
https://www.hadopi.fr/
:)

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois (en réponse à Jim):

Google est ton ami

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ?

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ? ?

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ???

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ????

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ?????

Répondre à ce commentaire

Par Léon S. Kennedy, il y a 6 mois :

Mon films sort quand ??????

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 6 mois (en réponse à Léon S. Kennedy):

C'est marqué à la fin de l'article : le 27 mai (Japon)

J'espère qu'il te plaira : tu es très très badass dans ce film :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.