Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test For Honor : aiguisez votre épée, ça va être sanglant

De GomeWars - 16 février 2017 à 17:09 dans Jeux vidéo

Pour cette Saint-Valentin 2017, vous aviez le choix entre passer la soirée avec votre amoureux/se, un match PSG/FC Barcelone inoubliable et des hommes et des femmes courageux à la pilosité bien garnie. Le choix fut vôtre, qu'avez-vous préféré ? La réponse n'est pas obligatoire.... Quoiqu'il en soit, en cette journée dédiée à…

Lire le test For Honor

Points positifs et négatifs For Honor

  • Un gameplay profond

  • Facile à prendre en main, difficile à maitriser

  • Des mises à mort jouissives

  • La caméra aux petits oignons

  • Un personnage, une façon de jouer

  • Une campagne solo pas assez travaillée

  • Les modes multijoueurs répétitifs à la longue

9

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Multijoueur : 10/10
  • Durée de vie : 8/10
  • Bande son : 8/10
  • Gameplay : 10/10
Photos et Vidéos (14)
Présentation For Honor

Avant cette semaine, personne ne connaissait For Honor, sauf peut être Ubisoft. Ce dernier l'a annoncé lors de sa conférence à l'E3 2015 se tenant à Los Angeles. Lors de cette présentation, peu d'informations ont été communiquées au grand public. Heureusement pour nous, une annonce privée a été faite et plusieurs gros médias spécialisés ont pu assister à plusieurs séances de gameplay et pour les plus chanceux, l'essayer.

3 guerriers mythiques

Au programme : vikings, chevaliers et samouraïs. Chacun de ces guerriers prendra place dans des lieux différents et ils possèderont tous un gameplay unique. Un côté plus lourd avec le chevalier, le côté rapidité pour la samouraï et un bon mixte des deux avec le viking. Quoiqu'il arrive, des effusions de sang et quelques décapitations sont à prévoir.

Un beat them all stratégique médiéval

Les parties opposent 4 joueurs à 4 autres joueurs. Chaque équipe est accompagnée d'une armée gérée par l'IA. Votre but est de capturer différents points stratégiques afin de faire tourner la bataille en votre faveur. Plusieurs choix s'offrent à vous, foncer dans le tas afin d'éliminer le plus de soldats ennemis et s'approprier le plus vite possible le poi…

» lire la suite

Avant cette semaine, personne ne connaissait For Honor, sauf peut être Ubisoft. Ce dernier l'a annoncé lors de sa conférence à l'E3 2015 se tenant à Los Angeles. Lors de cette présentation, peu d'informations ont été communiquées au grand public. Heureusement pour nous, une annonce privée a été faite et plusieurs gros médias spécialisés ont pu assister à plusieurs séances de gameplay et pour les plus chanceux, l'essayer.

3 guerriers mythiques

Au programme : vikings, chevaliers et samouraïs. Chacun de ces guerriers prendra place dans des lieux différents et ils possèderont tous un gameplay unique. Un côté plus lourd avec le chevalier, le côté rapidité pour la samouraï et un bon mixte des deux avec le viking. Quoiqu'il arrive, des effusions de sang et quelques décapitations sont à prévoir.

Un beat them all stratégique médiéval

Les parties opposent 4 joueurs à 4 autres joueurs. Chaque équipe est accompagnée d'une armée gérée par l'IA. Votre but est de capturer différents points stratégiques afin de faire tourner la bataille en votre faveur. Plusieurs choix s'offrent à vous, foncer dans le tas afin d'éliminer le plus de soldats ennemis et s'approprier le plus vite possible le point tactique ou alors prendre un peu de temps pour sécuriser les armes de siège afin de frapper l'ennemi de plein fouet. Sachez que le friendly fire est activé et qu'une catapulte mal utilisée peut vous causer de sacrés dégâts.

Duel au sommet

Gros intérêt de ce titre, les "duels". Votre ennemi contrôle lui aussi un chevalier, un viking ou un samouraï, toutefois, si vous venez à l'affronter dans un duel à mort, ils seront différents des habituels "je tape plus fort donc je gagne". En effet, vous n'aurez que trois directions pour porter votre attaque, par au-dessus, par le flanc droit ou par le flanc gauche. Votre adversaire aura les mêmes possibilités pour parer votre coup et éventuellement riposter. Le premier qui tue l'autre à gagner, mais ça, vous vous en doutiez. Là où la subtilité repose, c'est que même si vous arrivez à attaquer en premier, il suffit que votre adversaire pare votre attaque et il peut alors vous asséner un coup puissant qui risque de faire basculer définitivement votre sort. Un choix judicieux est à faire, mais lequel. 

Des nouvelles durant l'E3 2016

Au cours de la conférence Ubisoft de l'E3 2016, nous avons eu droit à un aperçu du gameplay : 

Et un tout nouveau trailer qui met l'eau à la bouche !! 

Enfin, nous avons eu une date de sortie : le 14 février 2017 ! De quoi passer une très bonne St Valentin ! 

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : Ubisoft

Genre : Beat'em All

Disponible sur : PS4, PC, Xbox One

Multijoueur : 8 joueurs

PEGI : 18+

actualité relative For Honor

307

Actu

For Honor : Ubisoft n'a pas "l'intention de voir les joueurs débloquer tout le contenu du jeu"

Suite aux critiques concernant les microtransactions de For Honor, Ubisoft a répondu aux joueurs mais selon le studio,…
Il y a 7 mois par GomeWars


250

Actu

For Honor : deux ans et demi ou un demi-SMIC est nécessaire pour débloquer tout le contenu du jeu

Un des derniers titres en date d'Ubisoft, For Honor, possède une belle flopée d'éléments personnalisables. Seulement,…
Il y a 7 mois par GomeWars


55

Actu

For Honor : deux nouvelles classes auraient fuité

Une fuite parue sur Reddit laisserait penser que deux nouvelles classes ne devraient plus tarder à faire leur apparition.
Il y a 7 mois par GomeWars


17

Z42

For Honor : certains s'amusent avec l'éditeur d'emblèmes, voici notre sélection

Même si vos alliés et amis s'amusent à égorger, décapiter et éviscérer vos ennemis à tours de bras, vous…
Il y a 8 mois par GomeWars


46

Actu

For Honor : un univers médiéval couleur sang dévoilé à l'E3

Vikings, chevaliers, samouraïs, tous ces guerriers mythiques sont ce que vous incarnerez dans For Honor. Le nouveau beat them all d'Ubisoft se veut sanglant et…
Il y a 2 ans par GomeWars


De GomeWars - 16 février 2017 à 17:09 dans Jeux vidéo

Pour cette Saint-Valentin 2017, vous aviez le choix entre passer la soirée avec votre amoureux/se, un match PSG/FC Barcelone inoubliable et des hommes et des femmes courageux à la pilosité bien garnie. Le choix fut vôtre, qu'avez-vous préféré ? La réponse n'est pas obligatoire.... Quoiqu'il en soit, en cette journée dédiée à l'amour, Ubisoft met à disposition des joueurs For Honor, son dernier jeu d'action médiéval aux trois factions emblématiques et au système de combat intéressant. Le jeu tient-il la route ? Réponse dans notre test maison. 

 

Avant de passer aux choses sérieuses, petit interlude explications quant au gameplay. Vous êtes en TPS, incarnant l'un des cinq guerriers propres à chaque nation, Chevaliers, Samouraïs et Vikings. Chaque classe possède ses forces et ses faiblesses et un style de jeu qui lui est propre. Pour faire simple, les gachettes de droite (sur manette) servent à attaquer (R1 légère, R2 lourde) et le stick de droite indique la direction dans laquelle vous attaquez, parez ou esquivez. Pour vaincre ses ennemis, il faut faire preuve de timing, d'attention et d'une pincée de malice. Le titre débute par un tutoriel sans faute qui vous donne les bases pour vous jeter dans le grand bain. Qui plus est, les 2000 pièces d'or qu'il fournit sont elles aussi très appréciées.

Nos chers voisins

Alors que la paix prospère, une catastrophe va venir engloutir les trois factions. Leurs nations sont sans dessus dessous, faute à Mère Nature, qui a dû recevoir un fer à repasser plutôt que le dernier bracelet de chez Pandora. De là, les peuples doivent se reconstruire de zéro. Les guerriers errent à la recherche de nourriture et de points d'eau et lorsqu'ils croisent leurs voisins, se tapent sur le coin du nez en guise de bonjour. Une belle flopée d'années passe et la guerre ne s'arrête pas. Alors que certains pourraient en avoir assez du fer, du sang et des infections, d'autres pensent être l'incarnation de la guerre comme cette chère Apollyon, une sentinelle qui n'a pas dû recevoir assez d'amour durant son enfance. 

1

Quoiqu'il en soit, la demoiselle s'amuse à alimenter les conflits armés pour "révéler la vraie nature de l'Homme". Eh oui... Quitte à causer quelques génocides sur son passage. Alors que les chevaliers sont tous sous son contrôle, ou presque, elle va venir s'en prendre aux autres factions par le biais de ruses militaires et de tactiques ingénieuses, mais cruelles. C'est le résumé du mode histoire de For Honor. Dispatché en trois chapitres, vous constaterez le point de vue des trois factions via trois personnages plus ou moins principaux. Chaque acte se compose en 6 missions durant lesquelles vous serez amenés à incarner différents personnages de chaque faction. Seulement pour les samouraïs, deux classes contre trois pour les autres... Pour un joueur comme moi qui a saigné la bêta en compagnie de la Nuboshi, la frustration était présente. 

La paix par la guerre

Comme qu'il en soit, les trois patries ne chercheront qu'un seul but à sa guerre : la paix. Apollyon les laissera-t-elle faire ? Pour ça il va falloir réussir la grosse quinzaine de missions du monde histoire. En difficulté Difficile, comptez entre 5h et 6h pour parvenir à vaincre toute cette petite bande. La difficulté ne réside pas en l'IA adverse en particulier, mais plutôt en la découverte de nouveaux personnages. Vous devez apprendre assez rapidement à contrôler votre classe même si les aptitudes bonus sont d'une grande aide et rendent la partie un tantinet trop simple à certaines occasions. 

1

En elle-même, le mode histoire n'est pas trop long ni trop court. Les missions ont tendance à se ressembler par moment (infiltration/exécution/arrivée des renforts). Cependant, les missions vous donneront des objets in-game pour le mode multijoueurs : des coffres, de l'acier et des éléments de personnalisation comme des ornements, des gravures, des couleurs, etc... Narré par Apollyon en personne, le scénario est simple mais efficace. Les personnages ont un petit background, pas assez pour les rendre attachant, suffisant pour avoir de l'intérêt. La bande-son n'a pas d'effet concret sur votre aventure. Entre les guerriers qui hurlent et les lames qui s'entrechoquent, pas de place pour les chants militaires.

1

Néanmoins, la direction artistique est niquel. Les cartes sont travaillées et ne reprennent pas toujours des cartes du mode multijoueurs. En soi, la campagne est plutôt classique. Toutefois, Apollyon parvient à apporter du cachet au tout. Le personnage est le plus intéressant de tous, mais comme les autres, pas assez exploité. Ubisoft semble axer son jeu sur le multijoueur et le mode solo n'est là que pour apporter une campagne. Satisfaisante oui, mais l'éditeur aurait pu fournir davantage. On reste un peu sur notre fin après les 5h30 (pour ma part).

L'honneur ? Surfait en multijoueurs

Principal mode de jeu de For Honor, le mode multijoueurs. Sur une carte où règne "La Guerre des Factions", plusieurs choix s'offrent à vous. 1v1, 2v2, 4v4 (capture de position ou élimination) contre des joueurs humains ou des IAs. Plus vous jouez, plus votre faction peut capturer des territoires et ainsi, brillez face aux autres. Cet évènement concerne tous les joueurs et des récompenses seront attribuées aux vainqueurs. Pour les joueurs de la bêta qui auraient été concernés par des problèmes divers et variés de connexion, sachez que le jeu complet ne m'en a gratifié d'aucun. Une bonne nouvelle quand on était sujet à déconnexion toutes les deux parties. 

1

Même si le titre d'Ubisoft se nomme For Honor, ne vous attendez à vous battre en un contre un la plupart du temps. Bien évidemment, si vous ne faites que des parties en Duel, vous n'aurez à faire face qu'à un seul adversaire. Le reste du temps, le nombre grimpe et les situations à 1v3/4 seront nombreuses. Certains vous diront qu'à la guerre, les guerriers ne se mettaient pas en cercle, deux combattants au centre jusqu'à ce que le meilleur gagne. Et pourtant, c'est un peu ce qu'on attend quand on joue à For Honor. Des situations épiques dans lesquelles deux partis s'affrontent jusqu'à la mort d'un des deux. Les situations en sous nombre ne sont toutefois pas une fatalité et à force de parer les coups que vous assènent vos ennemis, votre barre de vengeance monte. Une fois remplie, faites monter la fureur qui vous habite. Vous profitez alors d'un bouclier qui protège vos points de vie, d'une endurance infinie et les coups que l'on vous porte ne vous déstabilisent plus.

1

Pour ajouter du piment aux duels, des barres noires viennent diminuer votre écran, exigeant une concentration immédiate. Si vous parvenez à asséner un coup puissant comme dernier coup à votre adversaire, vous serez amener à l'exécuter. Une manière humiliante, mais sanglante de mettre fin à sa vie. Là encore, la caméra brille par son intelligence. La caméra est simplement parfaite. Elle s'adapte à vos mouvements, aux décors, aux objets dans votre champ de vision. Impossible de lui casser du sucre sur le dos si vous mourrez, ce ne sera en aucun cas sa faute.

Faites l'amour, pas la guerre

Dans le titre, vous avez la possibilité de briser la garde de votre adversaire afin de le projeter vers une direction souhaitée, le vide généralement. D'autres n'en profitent pas, certains ne cherchent que ça. Démarre alors un jeu de regard dans lequel les deux combattants sont de chaque côté d'un pont ou d'une muraille, attendant de savoir qui bougera l'orteil le premier. A côté de ça, les parties sont plus ou moins rapides. Comptez en général 5 à 20 minutes selon votre mode de jeu et la vitesse de victoire. Après quelques parties, la routine commence à s'installer petit à petit. 

1

Préférez jouer avec des amis plutôt qu'avec des inconnus. Le système de chat est rudimentaire et communiquer avec vos alliés est mission impossible. Une version compétitive de la chose pourrait rendre vraiment intéressants les modes de jeu. Cependant, au lancement de For Honor, la fonctionnalité reste introuvable. Prévu par Ubisoft, le compétitif devrait faire son apparition prochainement, mais aucune date n'a été donnée à son sujet. En ligne, préférez les modes 1v1 et 2v2 si vous souhaitez un affrontement plus classique. Sur les modes à plus de joueurs, les parties sont généralement plus brouillons et ne permettent pas de maximiser votre apprentissage du personnage. 

1

Les combos sont assez simples à maitriser. Quelques enchainements qui demanderont une bonne dose de partie avant d'être réellement assimilés à la perfection. Après ça, en fonction de la difficulté de votre classe, il faudra apprendre les faiblesses et forces de vos adversaires. Cependant, en ligne, vous verrez les mêmes têtes revenir constamment (Oroshi, Kenseï, Spadassin, Sentinelle, Jarl et Hersir). Le reste est plus ou moins délaissé. En compétitif, il serait agréable de voir une seule classe par équipe au cours des parties, façon Overwatch. De cette manière, vous n'aurez pas à croiser cinq Oroshi sur huit joueurs. 

Mea Culpa

Malgré ses côtés grisonnants, For Honor est un très bon jeu. Certes, certains points sont à peaufiner, mais l'expérience de jeu est incomparable. En y réfléchissant bien, j'ai peut-être été trop dur dans mes propos, ne mentionnant pas assez ses bons côtés. Pour ma défense, cela fait longtemps que je n'avais pas eu envie de jouer à un jeu dès le réveil le matin. Il se pourrait que ce jeu ait tellement de potentiel que mon objectivité ne soit pas à son apogée.

J'ai envie de voir performer For Honor que ce soit sur le long terme ou sur la scène compétitive. Il possède une caravane de qualités. Son univers médiéval très bien retranscrit, ses personnages distincts et hauts en couleur, sa courbe de progression qui donne envie de se surpasser après chaque partie. Les combos ne sont pas difficiles à prendre en main, mais parvenir à mettre la main sur le timing approprié sera la clé de la victoire. En deux mots : Mea Culpa.

1

Conclusion

Pour le dire simplement : j'adore For Honor. Après y avoir joué à Londres au cours d'un évènement PlayStation, je n'étais pas convaincu par son gameplay nouveau et la lenteur de ses duels. Eh oui, il ne faut pas appuyer frénétiquement sur ses touches pour vaincre quelqu'un. Il faut réfléchir et attendre, des qualités dont tous ne font pas preuve naturellement. Son expérience multijoueurs est plus qu'agréable. Vous êtes plongés dans des tableaux en ruines, où les débris tapissent le terrain et les cadavres le champ de bataille. Chaque classe est différente malgré leurs ressemblances et les animations entre deux personnages hybrides ne sera pas la même, obligeant ainsi à s'habituer à un nouveau gameplay. 

1

Changer de personnage, c'est réapprendre complètement le jeu. Cependant, on notera une campagne solo pas assez travaillée à mon goût et des personnages principaux en manque de charisme. Sauf Apollyon qui marque la ligne de fer du solo et au sujet duquel on mériterait d'en apprendre davantage sur son histoire et ses origines. Le mode multijoueurs est séduisant même si un peu répétitif. Reste à voir ce que le mode compétitif va apporter, mais pour le moment, For Honor sait séduire par ses tas de muscles et ses guerrières au charme ravageur. A vous de plonger au beau milieu de soldats ensanglantés et de lames émoussées. 

Points positifs et négatifs For Honor

  • Un gameplay profond

  • Facile à prendre en main, difficile à maitriser

  • Des mises à mort jouissives

  • La caméra aux petits oignons

  • Un personnage, une façon de jouer

  • Une campagne solo pas assez travaillée

  • Les modes multijoueurs répétitifs à la longue

9

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Multijoueur : 10/10
  • Durée de vie : 8/10
  • Bande son : 8/10
  • Gameplay : 10/10
avis des internautes (8)
  • 9 à 10

    25,00% - 2 avis

  • 7 à 8

    25,00% - 2 avis

  • 5 à 6

    37,50% - 3 avis

  • 3 à 4

    0,00% - 0 avis

  • 0 à 2

    12,50% - 1 avis

pic

Dernier avis positif

Par Takaeichi, il y a 7 mois

juste que les partie plante pas aprés tout débloquer sa me tente pas juste prendre du plaisir en jeux

Sa note :

9
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Wuzy596, il y a 7 mois

Caca popo

Sa note :

2

Tu as joué à For Honor ? Laisse un avis !
pic

Par Aurel35, il y a 5 mois

dans sa globalité le jeu est bon, mais le problème c'est que l’équilibrage est juste a chier car il prend en compte le prestige de tous tes perso. Donc quand tu veux te faire une nouvelle classe tu te fais défoncer et quand tu montes un perso haut lvl puis que tu…  » lire la suite

Sa note : 6

pic

Par Drunk souls, il y a 7 mois

Très bon jeu, avec un gameplay innovateur, le seul gros hic du jeu est le système P2P (peer to peer; "pair-à-pair"?) qui rend la connexions instable et encourage les déconnections sans raisons.

Un autre point, qui est un point de vue personnel, le jeu se…  » lire la suite

Sa note : 8

pic

Par Kanbu, il y a 7 mois

Trop de problèmes pour l'instant le jeu n'est pas Finit comme certains le disent ... et assurer juste pour le gameplay ça ne couvre pas tout le reste... le système de combat est révolutionaire certes mais il faut assurer les autres points aussi... stuff et visuels il en…  » lire la suite

Sa note : 7

pic

Par magic, il y a 7 mois

Disons qu'il s'essoufle vite

Sa note : 6


Lire les 8 avis sur For Honor

Commentaires (20)

Par Gonzo, il y a 8 mois :

-Microtransaction (pour un jeux a 60 boules)
-Pas de serveur = problemes de co

Répondre à ce commentaire

Par Dexx_Jr, il y a 8 mois (en réponse à Gonzo):

Les micro-transactions n'apportent qu'un avantage limité, libre à toi de ne rien acheter autrement qu'avec l'argent in-game^^

Après concernant l'absence de serveurs dédiés, je ne m'y connais pas assez pour juger mais j'ai lu pas mal d'arguments cohérents selon lesquels le P2P pourrait être le meilleur choix.
( https://reddit.com/r/forhonor/… )

Par contre c'est clair que le jeu est vendu trop cher, 50 (donc trouvable pour 40/45- selon l'endroit) serait largement plus raisonnable

Répondre à ce commentaire

Par FrenchedFries, il y a 8 mois (en réponse à Dexx_Jr):

Libre à nous de ne pas acheter de micro transactions bien sûr, mais pour 60 euros tu sors un jeu complet quand même quoi, ça fait vraiment les gros rapiats qui veulent s'en mettre plein les poches.

Après je dis pas hein ils ont sûrement bossé beaucoup dessus, mais bon c'est quand même mirobolant, je payerai jamais 60 euros pour ça. Je lui donne un prix de 35 maximum.

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 8 mois (en réponse à Gonzo):

le Jeu a été développé en plus de 5 ans ...
le travaille d'Ubisoft est absolument énorme

For Honor fait partit de ces jeux qui valent chacun de leur centimes !

les année passent, le contenu des jeux augmente, le travaille fournit devient colossale, mais le pris de vente moyen des jeux n'a pas augmenter, 60€ ... que demander de plus ?

et vous pleurez encore parce qu'il existe un moyen de micro transaction pour récompenser le travaille des développer ?

De plus qu'ici dans for Honor, se ne sera pas votre équipement qui va vous faire gagner ...

Répondre à ce commentaire

Par Baguetto, il y a 8 mois (en réponse à Aqrave):

Je suis globalement d'accord avec toi mais n'oublie pas que le marché du jeu vidéo (= le nombre de personnes qui ont de quoi acheter ton jeu et le faire tourner) a explosé ces dernières années.

Le jeu n'a pas besoin d'augmenter de prix si le nombre d'utilisateurs potentiels augmente. Ce ne peut être calculé comme un produit physique, on parle d'une copie dématérialisée.

Répondre à ce commentaire

Par FrenchedFries, il y a 8 mois :

Un gameplay profond : Bof, c'est pas mal mais on a vu mieux.


Facile à prendre en main, difficile à maitriser : Les deux choses sont liées, et je ne suis absolument pas d'accord avec ce qui est dit : le tutoriel m'a paru extrêmement incomplet. En ayant joué à la bêta, on se retrouve largué dans le jeu avec très peu d'explications, et je me suis vu affronter des gens qui savait parfaitement ce qu'ils faisaient, et de ce fait me suis fait massacré en boucle. Autre point, même le menu ne m'est pas paru très intuitif.

Des mises à mort jouissives : C'est pas faux, elles sont bien faites et assez badass. Dommage en revanche que les animations ne soient pas très nombreuses.



La caméra aux petits oignons : Rien à lui reprocher, effectivement, la caméra a été faite proprement.

Un personnage, une façon de jouer : Oui, mais évidemment en ligne seulement deux ou trois personnages (ce qui me place en désaccord avec l'article encore une fois) sensiblement plus puissants que les autres sont pris particulièrement souvent par beaucoup de gens, et c'est dommage. C'est déjà répétitif à la longue, alors quand on exploite même pas tous les persos, la lassitude s'installe d'autant plus vite. Vous aurez beau tenter de maîtriser d'autres personnages, cela n'empêche que vous verrez souvent les même têtes.

Une campagne solo pas assez travaillée : C'est prévu pour du multijoueur essentiellement, donc ça ne m'étonne pas, je ne pense pas qu'on devait se construire de grandes attentes à ce sujet.

Les modes multijoueurs répétitifs à la longue : Malheureusement, oui, on a vite fait le tour.

Je me permets d'ajouter un point : Graphiquement, le jeu et beau, je place les graphismes au même niveau que la caméra. Ils sont quasi irréprochables. De plus, hormis les temps de chargements, le in-game m'a semblé bien optimisé, aucun problème de performance.

CONCLUSION : OK, le jeu est fun, mais un peu trop hypé selon moi. J'ai pourtant passé quelques heures dessus, on a envie de s'y amuser, mais la lassitude s'installe rapidement. Je redoute également une communauté un peu toxique, car effectivement c'est un comble, il n'y a aucun honneur dans ce jeu, et certaines situations sont très frustrantes. Je vous conseille de l'acheter quand il sera en promotion ou que le prix aura baissé, car il vaut le détour mais il ne vaut clairement pas son prix actuel hahaha.

Libre à vous d'être d'accord avec moi ou pas ^_^


Répondre à ce commentaire

Par FrenchedFries, il y a 8 mois (en réponse à FrenchedFries):

désolé pour les petites fautes de frappe du style "le jeu est beau", possible que quelques-unes se soient glissées par-ci par-là

Répondre à ce commentaire

Par Gonzo, il y a 8 mois (en réponse à FrenchedFries):

je suis d'accord avec toi, et meme si dans le fond le jeux est tres fun, payer 60 euros pour un jeux comme ca est n'importe quoi. Surtout avec des microtransactions en plus

Répondre à ce commentaire

Par mais !, il y a 8 mois (en réponse à FrenchedFries):

le jeu est pas mal mais pas de faire de se jeu un jeu indispensable

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 8 mois :

Facile a prendre en main mais dur à maîtriser, ça avait été un argument pour Overwatch, mais sur For Honor c'est encore plus vrai !

très dure de sauter de perso en perso,car effectivement dans chaque perso il y a de la profondeur. Tu ne vient pas en duel sans un maximum de maîtrise avec le perso.

Je joue principalement le Jarl, il est vraiment complet, et avec mes 83% de duel gagné, je le soupçonne d'être un peu broken

Répondre à ce commentaire

Par Atlantis, il y a 8 mois :

Le jeu est bien, même très bien, mais j'ai des problèmes de co toutes les trois parties, alors que je suis en VDSL...
Jamais la même erreur, et en plus avec des noms a rallonge du type 00400004, 000160035...

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 8 mois :

Comme beaucoup d'autres, des problèmes de co récurrent alors que je suis en Fibre.

Des parties qui mettent 5 minutes a être trouvé, et même comme ça on se retrouve avec une IA dans l'un des 2 équipes.(Alors que j'y jouer en soirée et avec un ami déjà groupé)

Alors oui , le concept est bon , oui le jeu est beau. Mais les soucis énoncer plus haut gâche beaucoup le titre.

Bref, c'est la mode de sortir des jeux non finis avec des prix aussi important.

J'y reviendrai d'ici quelques semaines , voir si ces soucis ont été régler.

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 8 mois :

j'ai peut être un faible débit, mais je ne lag jamais (140ko/s en DL)

mine de rien chez orange la qualité du réseau est quand même là,
faut juste prendre le soin d'ouvrir tout les port livebox, se fixé une ip les truc DNS et tout le merdier ... et dans la plupart des jeux j'ai une connexion très correct

Répondre à ce commentaire

Par Gonzo, il y a 8 mois :

How to cook a very nice meal Spaghetti Carbonara "For Honor" edition:

1) Choose any multiplayer game mode and press "play"
2) Go to the kitchen, grap a bowl and mix four eggs, parmasan cheese and some cream to a nice mix.
3) Go back to your computer, press "Continue" on the pop up saying "Unable to connect. Error 0004502040"
4) Choose any multiplayer game mode and press "play"
5) Go back to the kitchen and start preparing the spaghetti. Take a pan and start boiling water. Meanwhile open up a bag of bacon and (optional) any desired vegetables.
6) Go back to your computer, press "Continue" on the pop up saying "Unable to join the match. Error 0043560000"
7) Choose any multiplayer game mode and press "play"
8) Go back to the kitchen and begin preparing the bacon. Make it semi crispy and add the optional vegetables. Stir it a few times.
9) Go back to your computer and now, choose your hero and press ready. Meanwhile the match is loading you can prepare your plate, salt and pepper + fork and knife in the kitchen.
10) Game is starting. Weee! Now press the pop up saying "Session lost. Returning to menu. Error 000403000050"
11) Choose any multiplayer game mode and press "play"
12) Go back to the kitchen, finish the boiling pasta- and begin mixing pasta, bacon and the mixture of egg and cheese your made in step two- into a pan and make it nice and juicy. Stir it on low heat.
13) Go back to your computer, press "Continue" on the pop up saying "Unable to join the match. Error 0043560000"
14) Go back to your kitchen and serve your nicely made Spaghetti Carbonara "For Honor" edition.
15) Sit by your computer and repeat step 1,3,4,6,7,9,10,11,13.

Enjoy your meal.

=> trouvé sur Steam

Répondre à ce commentaire

Par Undertista , il y a 8 mois :

Faites attention ça va finit à la the division tout ça, grosse hype au début et grosse déception à la fin merci ubisoft.

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 8 mois (en réponse à Undertista ):

aucun rapport

The Division, absolument aucun skill dans ce jeu,et un pvp dégeulasse


For Honor, un vrai pvp, un Skill Cap très élevé
un mode Duel, qui pourrait être adapté pour l'Esport

Répondre à ce commentaire

Par Yrokan, il y a 8 mois (en réponse à Aqrave):

Skill cap très élevé ? Oui, mais on passe 90% des parties avec ou contre des joueurs qui ne savent que spammer le brise garde et te jeter dans le vide, donc niveau skill, faudrait vite qu'ils remédient à ça

Répondre à ce commentaire

Par Darman, il y a 8 mois :

Encore un jeu ubi.... Encore une déception, un game play répétitif, des serveurs classiques ubisoft donc aucune stabilité, un jeu très cher pour peu de contenu, des micros transaction heureusement peu importante, les mêmes persos joués en boucle. Moi qui suis habituellement fan de ce style de jeu, j'ai été déçu. Ce jeu ne seras pas celui sur lequel je patienterais en attendant bannerlord....

Répondre à ce commentaire

Par LeBureauDinformation, il y a 8 mois :

Force est d'admettre que si dans l'ensemble le Multi est assez réussi dans l'approche, la stabilité des serveurs et les nombreux bugs du jeu, niquent un peu (doux euphémisme) le plaisir du joueur.

Pour avoir testé la Beta fermée puis la Beta Ouverte, je ne vois pas la différence de stabilité. Le rédacteur est un sacré veinard car il n'y a pas (ou presque) une partie sans un gros coup de lag ou carrément un crash du serveur, ce qui est à la longue vraiment pénible. Vivement une maj pour régler tout ça.

Oh et certaines classes sont vraiment overpowered par rapport à d'autres, clairement ! A comprendre, évitez par exemple de jouer Spadassin à l'heure actuelle.

Répondre à ce commentaire

Par Lorrain, il y a 7 mois :

Je suis invité à un événement Adidas avec par la suite 2 places pour le match France – Allemagne au Stade de France. La soirée s’annonce très bonne en perspective.
Première mi-temps, je vais pisser, j’entends une première explosion qui fait trembler le stade. 10 minutes plus tard, une seconde explosion qui semble venir directement des tribunes. Mais pas de fumée nulle part. Mi-temps, on s’achète un sandwich et mon collègue, réseau aidant, reçoit d’un coup toutes ses notifications : « des grenades ont explosé à proximité du Stade de France », « Attentat au Bataclan, au moins 30 morts », « François Hollande évacué du Stade ». La nouvelle fait le tour du Stade en seconde période, entre temps on apprend que le bilan s’est alourdi au Bataclan. Un bon tiers du Stade s’en va à la 80e minute. Nous, on attend le coup de sifflet final car nous sommes proches de la sortie et en se disant que si on doit mourir en sortant, autant avoir profité au maximum de notre soirée.
On sort, quartier bouclé, on marche au hasard, on se retrouve malgré nous dans un mouvement de foule, je vois 5 mecs armés, leur arme pointée sur la foule, j’ai même l’impression que l’un d’entre eux est en train de me braquer. Mon cœur s’arrête, je suis tétanisé sur place et c’est finalement mon collègue qui me fait retrouver vie en me disant que ce sont des flics (Va distinguer les brassars oranges de nuit quand tu as les yeux rivés sur leurs pistolets.
On marche une ou deux heures, on change de direction 3 fois, et on arrive à trouver un Uber à St Ouen qui finit par nous ramener chez nous.
Le lendemain, je saisis l’horreur de ce qu’il s’est passé au Bataclan, toute la journée à fleur de peau mais par chance je n’ai perdu personne que je connaissais.
Aujourd’hui, ça fait un an.
Ce que je retiens de cette soirée ?
Que la France a gagné 2-0 contre l’Allemagne (merci Giroud et Gignac).
Que la vie peut s’arrêter du jour au lendemain, j’espère que les familles et proches des victimes arrivent à se reconstruire petit à petit.
Que je n’ai jamais eu autant envie de profiter de ma vie, sortir, voir des amis, boire, danser, aller dans des bars, à des concerts, au cinéma. Ces 4 lâches s’en sont pris à des gens comme moi, mais ils n’auront pas eu ma joie de vivre. Ils pourront recommencer autant qu’ils le peuvent, jamais ils ne me feront peur au point de m’empêcher de vivre.
https://youtube.com/watch/?v=yRhq-yO1KN8

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.