Rechercher Annuler

Brad Pitt est accusé "d'étranglement" dans son procès avec Angelina Jolie

De Tahar Sadaoui - Posté le 5 octobre 2022 à 17h12 dans Cinéma

Il y a quelques semaines de cela, nous vous avions déjà révélé que le FBI enquêtait sur cette nuit de violences entre Angelina Jolie et Brad Pitt. Et alors que plus tôt dans la semaine, l'actrice américaine a déposé de nouveaux documents détaillant cette fameuse nuit, de récentes informations nous permettent d'en apprendre davantage sur les évènements en question, mais aussi sur le contexte dans lequel ces révélations prennent place.

un procès de nouveau dans la lumière

L'actualité des stars hollywoodiennes continue de défrayer la chronique ces derniers temps. Après le désormais célèbre procès entre Amber Heard et Johnny Depp qui a eu lieu plus tôt dans l'année, voici que deux autres célébrités extrêmement populaires sont remises sous le feu des projecteurs à cause de leur divorce, à savoir Angelina Jolie et Brad Pitt.

En effet, Angelina Jolie a récemment déposé des documents judiciaires accusant son ex-mari de l'avoir attaqué en état d'ébriété, elle et deux de leurs enfants. Les faits se seraient déroulés lors d'un vol en jet privé, et serait à l'origine de la demande de divorce de la part de l'actrice.

Pour rappel, c'est lors d'un voyage entre la France et la Californie en septembre 2016, que Brad Pitt aurait fait preuve de violence à l'égard de plusieurs membres de sa famille. Dans sa nouvelle déclaration, Angelina Jolie précise que l'acteur aurait été violent physiquement et émotionnellement. Tout aurait commencé suite à une dispute au sein du couple, les avocats de l'actrice affirmant que la star du récent Bullet Train se serait mis à crier, l'accusant d'être "trop obséquieuse avec leurs enfants". Peu après le début du vol, Brad Pitt aurait emmené sa femme dans les toilettes de l'avion, et c'est là qu'il aurait "attrapé Jolie par la tête et l'aurait secouée", avant de "la pousser contre une des parois de la pièce". L'acteur aurait alors donné plusieurs coups de poing sur le plafond, ce qui a poussé Jolie à quitter les toilettes.

Angelina Jolie accuses ex-husband Brad Pitt of abuse in court filing |  Reuters

On y apprend également que Pitt se serait "jeté sur son propre enfant" après que l'un d'eux soit intervenu verbalement dans la dispute. Selon le dossier, Jolie l'aurait alors "attrapé par derrière afin de l'arrêter", mais il parviendra à se libérer en se jetant en arrière, "blessant le dos et le coude de l'actrice". Le document poursuit en indiquant qu'à ce moment-là, "les enfants se sont précipités et ont essayé de s'interposer". Pitt aurait alors "étranglé l'un des enfants et en a frappé un autre au visage".

De son côté, Brad Pitt a nié ces allégations, et une source proche de l'acteur a déclaré à la BBC que les affirmations de Jolie étaient fausses. Il expliquait :

Elle continue de remanier, réviser et réimaginer sa description d'un évènement qui s'est produit il y a six ans, en ajoutant des informations complètement fausses chaque fois qu'elle n'obtient pas ce qu'elle veut. Son histoire est en constante évolution.

Angelina Jolie Alleges That Brad Pitt Assaulted Her and Their Children |  Vanity Fair

Car le fait est que ce dépôt de documents intervient dans le cadre d'un procès en cours concernant un domaine viticole français acheté par le couple, appelé le Château de Miraval. Situé dans le village de Correns, dans le Var, il a été racheté en 2008 par le couple, pour environ 25 millions de dollars. Pitt affirme que son ancienne compagne a cherché à lui nuire en vendant leur vignoble. C'est pourquoi l'acteur a intenté un procès à son égard, affirmant que sa décision de vendre ses parts dans le domaine était une tentative visant à impacter son investissement, et ce afin de lui causer un "préjudice gratuit".

Les avocats de Jolie ont déclaré que sa décision de vendre sa participation dans l'entreprise était en partie due au fait qu'elle était "de plus en plus mal à l'aise à l'idée de continuer à participer à une entreprise liée à l'alcool, étant donné l'impact sur leur famille du problème reconnu d'abus d'alcool de Pitt". Et alors que l'acteur a fait valoir qu'il avait décidé, avec l'accord de son ex-femme, qu'ils ne vendraient pas leurs parts du domaine sans l'autorisation de l'autre, Jolie a pour sa part contesté cette affirmation, repochant à son ex-mari d'avoir mis fin aux négociations sur l'achat de ses parts dans la propriété.

Divorce d

Et pour découvrir cette décision drastique d'Amber Heard en attendant son appel dans son procès avec Johnny Depp, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : Angelina Joliebrad pittprocèsjet privéétranglerenfantsvignobleMiravalviolence

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Sadge, il y a 2 mois :

c'est bien triste que ca se finisse comme ca quand même

Répondre à ce commentaire

Par Klaus, il y a 2 mois via l'application Hitek :

On n'a pas tous la chance de nous bagarrer dans un jet privé.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.