Rechercher Annuler

Contraception masculine : le bain de testicules, cette solution que vous ne connaissez pas

De Tiphaine Elsener - Posté le 18 octobre 2021 à 14h33 dans Insolite

Il y a quelques temps, nous vous parlions d'une contraception masculine innovante qui utilisait des aimants pour éviter la spermatogénèse (le processus de production des spermatozoïdes). Aujourd'hui, nous revenons sur une autre technique de contraception masculine qui peut s'enorgueillir d'avoir reçu un prix prestigieux : le bain de testicules.

Le bain de testicules COSO

Créé par Rebecca Weiss, une diplômée allemande en design, l'appareil baptisé "Coso" est décrit comme un "dispositif de contraception masculine à ultrasons, réversible et sans hormone, à usage domestique".

Pour utiliser Coso, rien de plus simple : l'utilisateur écarte les jambes, prend ses testicules et les place à l'intérieur de l'appareil (qui doit auparavant avoir été rempli d'eau, et chauffé à la température requise). Les testicules sont ensuite soumis à des ultrasons pendant plusieurs minutes, afin de supprimer la spermatogenèse.

Cet appareil vient tout juste de remporter un prix James Dyson, un prix international qui célèbre le design et l'ingénierie, et peut ainsi accéder à l'étape finale internationale de la compétition. Rebecca Weiss, aux Dyson Awards, a expliqué :

Il y a environ un an, on m'a diagnostiqué un cancer du col de l'utérus dû à la contraception avec la pilule. Après cela, la contraception hormonale n'était plus une option. Lorsque mon partenaire et moi avons cherché une méthode alternative, nous avons pris conscience du manque de contraceptifs masculins.

Le problème n'est pas propre à ma personne. Il touche également beaucoup d'autres personnes. Le débat public actuel sur le manque d'alternatives contraceptives en est la preuve. J'ai donc décidé de me pencher sur le développement d'une nouvelle approche contraceptive pour les hommes dans le cadre de mon mémoire de maîtrise en design industriel à l'université technique de Munich.

Cette technique est-elle sans danger cependant ? Selon l'étude publiée, "Chez tous les animaux traités ainsi que chez les patients humains, les résultats indiquent que les ultrasons suppriment de manière significative la spermatogenèse en fonction de la dose et de la fréquence du traitement, sans aucun effet sur les cellules de Leydig (les cellules qui contrôlent le développement et le maintien des caractères sexuels primaires et secondaires, et jouent un rôle dans le fonctionnement de l'appareil reproducteur masculin et le comportement sexuel) ou les niveaux de testostérone dans le sang".

Bien que le dispositif en question n'en soit qu'à ses débuts, il présente un avantage conséquent : il est possible de réaliser le processus directement à domicile. Plutôt commode pour ceux qui n'auraient pas envie de se rendre en pharmacie régulièrement. Et si vous souhaitez découvrir un autre type de contraception masculine, celle par injection, vous pouvez consulter notre précédent article sur le sujet.

Une erreur ?

Mots-Clés : bain de testiculesCOSOinsolitecontraceptioncontraception masculinespermatogénèseondesbain

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Gargamoche, il y a 10 mois :

En gros, on se fait un thé aux testicules quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 10 mois (en réponse à Gargamoche):

Un thésticule ?

Répondre à ce commentaire

Par Briffy, il y a 9 mois (en réponse à Tetios):

Ouah, des années que j'avais pas revu ce pseudo et cette tronche de bebé dans les commentaires, et comme par hasard c'est sur un article qui parle de couilles

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 10 mois :

Si l'industrie pharmaceutique avait pas la misandrie de prendre les hommes pour des tocards incapable de gérer leur contraception, ça ferait bien longtemps que la pilule masculine serait commercialisée.

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 10 mois (en réponse à Murge):

C'est surtout qu'il y a sois-disant "trop d'effets secondaires" même si ils sont équivalents à cEux de la contraception féminine ... Et déjà que beaucoup d'hommes refusent de mettre un simple préservatif , alors prendre une pilule tous les jours ça n'en tente pas beaucoup , d'où le fait d'allouer moins de fonds pour produire quelque chose qui ne se vendrait pas .

Répondre à ce commentaire

Par Xiaomi Campbell, il y a 10 mois (en réponse à Babar):

Où as tu vu que beaucoup d'hommes refusent de mettre une capote ?

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 10 mois (en réponse à Xiaomi Campbell):

Sinon il y aurait pas un délit exprès pour lorsqu'une capote est retirée pendant l'acte sans le consentement du/de la partenaire ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Xiaomi Campbell, il y a 10 mois (en réponse à Murge):

Big Pharma est feministe finalement ?

Ben oui militons pour encore plus de chimie dans nos corps à l'heure de l'Ecologie !

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 10 mois (en réponse à Murge):

J'y connais rien en recherche, donc je me tais sur le fait que c'est "plus facile" de trouver un moyen contraceptif pour femme que homme.

Mais après, j'voulais juste dire qu'aujourd'hui, la technologie permet de se passer facilement de contraception hormonale pour les femmes. De plus en plus d'entre se tourne vers des trucs comme Daysy ou équivalent, et cela fonctionne bien. Cela permet également aux hommes qui n'aiment pas les préservatifs de s'en "passer" durant un certain temps, puis de le mettre quand c'est nécessaire.

Après je rappelle qu'il existe des préservatifs féminins. J'ai jamais testé et le succès est proche de zéro, mais pour le peu que j'en ai entendu, paraît que c'est bien. Après c'est plus cher.

Répondre à ce commentaire

Par Xiaomi Campbell, il y a 10 mois :

Les femmes veulent le monopole et le dernier mot sur l'avortement ( à raison je pense ), elles doivent prendre la contrepartie qui est le monopole de la contraception .

D'aailleurs ca commence déjà aa agacer les féministes que des hommes militent pour la pilule masculine parce que ca mettrait l'envie d'enfant entre le bon vouloir des hommes ( ce qui est vrai un non sens biologique )

Répondre à ce commentaire

Par Xiaomi Campbell, il y a 10 mois (en réponse à Xiaomi Campbell):

En plus remboursé par la secu, encore le complot patriarcal qui met l'homme dans le confort de ne pas etre dans la précarité

Répondre à ce commentaire

Par Rathian, il y a 10 mois (en réponse à Xiaomi Campbell):

Où est-ce que tu as vu que des hommes militent pour la pilule masculine ?
Je veux des sources.

Si c'était vraiment le cas, je les aurais soutenu dans cette entreprise.

Par rapport à ces pilules, j'ai plus lu que les hommes cobayes se plaignaient trop des effets secondaires alors que ces derniers sont très similaires à ceux de la pilule féminine.
Par conséquent, le développement de cette contraception masculine semble être très ralenti.

Répondre à ce commentaire

Par proksima, il y a 9 mois (en réponse à Rathian):

Ce qui est drole c'est qu'il est prouvé que la pilule féminine provoque des cancers à long terme, maintenant pourtant les femmes continuent à la prendre (avec comme une des raisons que l'homme lui oblige un peu ne voulant pas porter de capote).
Par contre l'homme ne désire pas prendre ce même genre de pilule

Répondre à ce commentaire

Par fallen974, il y a 10 mois :

Holy hell! On peut dire que c'est un...Ja-Couille-zzi *met des lunettes de soleil sans raison apparente*

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.