Rechercher Annuler

Call of Duty Black Ops Cold War : un prisonnier en cavale se fait attraper en tentant d'acheter une copie du jeu

De Guillaume Chagot - Posté le 11 mars 2021 à 17h54 dans Insolite

Il arrive que les histoires insolites nous proviennent de l'autre bout du monde. Mais parfois, il suffit simplement de traverser la manche pour apprécier la naïveté d'un prisonnier en cavale. Caché des forces de l'ordre, ce dernier a cru bon de sortir durant le confinement pour acheter un exemplaire du jeu Call of Duty: Black Ops Cold War. Problème : cet achat lui a valu un retour par la case prison. 

retour en prison

Clint Butler, 36 ans, a été condamné à une peine de 17 ans au Royaume-Uni pour divers crimes dont un cambriolage et des infractions commises en possession d'une arme à feu. Plutôt que de terminer sagement sa peine en restant derrière les barreaux jusqu'en 2024, Butler a décidé de s'enfuir de la HM Prison Spring Hill, dans le comté du Buckinghamshire en novembre dernier. En cavale depuis, il est activement recherché par les forces de l'ordre. 

Et c'est en janvier dernier que les forces de l'ordre sont parvenues à lui mettre le grappin dessus, le fugitif ayant bravé le confinement pour se rendre dans le centre-ville de la ville de Birmingham pour y acheter une copie du jeu Call of Duty: Black Ops Cold War. Alors en patrouille, deux membres des forces de l'ordre britannique ont interpellé un homme, masque sur le visage, dehors en plein confinement. Au départ, les officiers lui demandent la raison de sa sortie, Butler répliquant être dehors pour "acheter le nouveau Call of Duty parce qu'il ne peut pas rester à rien faire pendant le confinement". Lui réclamant ensuite de décliner son identité pour vérifier que tout est en rège, Butler décide de frapper l'un des officiers dans les parties génitales avant de tenter de s'enfuir, glissant au passage sur le sol mouillé. 

Butler est ensuite maîtrisé par les officiers présents et arrêté dans la foulée. Si l'on en croit les forces de l'ordre, Butler est de nouveau derrière les barreaux. Sa peine a été rallongée de 13 mois pour s'être échappé de prison et de 6 mois supplémentaires pour s'en être pris à des officiers de police. C'est donc un retour par la case prison pour ce fugitif qui aura préféré risquer sa liberté plutôt que d'attendre patiemment chez lui que le temps passe. Malheureusement pour lui, ce n'est pas en prison qu'il parviendra à tester le prochain Call of Duty non plus. 

Une erreur ?

Source(s) : GameByte

Mots-Clés : fugitifprisoncall of dutyBlack Ops Cold WarconfinementéchappéButler

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Loutre lubrique, il y a 7 mois :

Il est vraiment pas futfut lui quand même

Répondre à ce commentaire

Par Yozora, il y a 7 mois :

pourquoi il l'a pas télécharger comme tout le monde ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.