Coronavirus : une ado japonaise a fabriqué elle-même plus de 600 masques

De Mickaël - Posté le 24 mars 2020 à 10h06

Le coronavirus est toujours aussi présent et en France l'évolution est en train de grimper rapidement pour atteindre son pic, mais nous ne sommes pas les seuls à subir de plein fouet le Covid-19 même si la Chine est en train de tout doucement se remettre de la situation. Néanmoins, en Asie, il y a encore pas mal de pays touchés comme le Japon et les initiatives ne manquent pas pour essayer de lutter contre le virus. C'est notamment le cas de cette adolescente japonaise qui a fabriqué plus de 600 masques. 

Do It Yourself

Le gel hydroalcoolique et les masques pour se protéger se font rares à tel point que la population fabrique elle-même ses masques. Cela passe par des protections faites avec des imprimantes 3D, ou avec une machine à coudre comme on peut le voir avec cette jeune Japonaise.

La jeune Hime Takimoto habitant à Kofu, situé dans la préfecture de Yamanashi, et âgée de seulement 13 ans s'est armée de sa machine à coudre et de tissus pour concevoir ses propres masques. Elle n'a vraiment pas chômé puisqu'elle en a fabriqué pas moins de 600 pour en faire don à la préfecture.

Lors d'une interview pour le journal Sankei News, elle explique son geste après avoir vu de longues files d'attente devant les pharmacies et après avoir entendu qu'il y avait une pénurie de masques. De plus, elle trouvait cela inadmissible que certains en profitent pour se faire de l'argent en revendant ces derniers beaucoup plus chers sur les sites de vente en ligne. Elle a alors demandé à sa mère d'utiliser ses étrennes pour acheter tout le matériel nécessaire à la confection de masques.

Le gouverneur Kotaro Nagasaki a déclaré qu'il était très touché de cette attention et qu'il allait en faire don aux personnes âgées et aux personnes travaillant dans des établissements qui s'occupent d'enfants.

Razer, l'accessoiriste gaming, a aussi revu sa production pour pouvoir fabriquer 1 million de masques.

Une erreur ?

Mots-Clés : donmasquescoronavirusJaponHime Takimotokofu

Source(s) : japantoday.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Laura, il y a 2 mois :

au moins ils se soutiennent au japon c'est pas comme en france...

Répondre à ce commentaire

Par l'hôte a ri, il y a 2 mois (en réponse à Laura):

J'ai l'habitude de dire que les connards sont peu nombreux mais c'est ceux qui font le plus de bruit !

Donc je ne suis pas d'accord avec toi, et je vais prendre ma femme en exemple à qui j'ai offert une machine à coudre en début d'année pour son anniversaire et avec ses copines elles fabriquent des masques à la chaine pour les distribuer gratuitement et tuer le temps pendant le confinement...
Mon épicier du coin chez qui je fais mes courses fait pleins de réductions sur ses produits de 1ère nécessité (normalement plus cher qu'en grande surface)...

Je pourrai citer d'autres exemples mais la leçon c'est que beaucoup de gens s'entraident ! Ils sont juste noyés dans la masse médiatique qui ne nous parle quasiment que des connards ! (en étant eux-même)

Il ne faut pas y faire attention (c'est ce qu'ils veulent) et gardons le moral, on est beaucoup plus nombreux à vouloir s'aimer...

Amour, chocolat, et papier cul

Répondre à ce commentaire

Par manu, il y a 2 mois :

Très beau geste, mais sont ils efficaces ? Si c'est juste du tissu brodé je doute de leur utilité.

Répondre à ce commentaire

Par FReD, il y a 2 mois (en réponse à manu):

Dans tous les cas ça fait une 1ère barrière ((se) protéger des postillons par exemple)

Répondre à ce commentaire

Par laurent, il y a 2 mois (en réponse à FReD):

Non je ne suis pas d'accord ça ne sert à rien ce genre de masque c'est comme mettre un foulard autour de soi... à moins que la petite y a ajouté un filtre entre deux couches de tissus

Répondre à ce commentaire

Par Lollalecture, il y a 2 mois (en réponse à FReD):

Ah bon ça protège des postillons, on est sauvés x)
Ma copine qui est infirmière se moque des gens avec leurs écharpes et autres masques DIY
A ton avis, pourquoi les masques d'hopitaux sont si rares et viennent à manquer ? Parce qu'il faut les changer régulièrement, un masque c'est pas miracle

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 2 mois (en réponse à Lollalecture):

Une infirmière a de grandes chances d'être confrontée à des malades (qu'ils le sachent ou pas) et a effectivement besoin d'un super masque de compète, et de le changer régulièrement. Plus les lunettes de protection, autrement ça ne sert pas à grand chose.
Par contre, pour Madame Durand qui va en urgence chercher des croquettes pour son chat, et qui ne resortira plus avant plusieurs jour, elle peut toujours garder le même masque vu que les vilains virus sur les postillons ont le temps de crever avant qu'elle le remette.
Mieux que ça : si son petit neveux qui est en MatSup (maternelle supérieure) lui a bricolé un masque avec un bout de PQ et une vieille ficelle à gâteau, c'est bien suffisant : ça va foutre les jetons aux autres clients, qui du coup resteront à 3 m de distance.

Répondre à ce commentaire

Par ian, il y a 2 mois (en réponse à Lollalecture):

Elle a beau se moquer, c'est vrai que c'est moins efficace qu'un masque médical, mais c'est toujours mieux que rien du tout (masque tissu filtre 50%, chir 80% et ffp2 98%)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 jours

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 semaines

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 3 mois