Rechercher Annuler

Il s'amuse à insulter la police sur les réseaux sociaux et la justice le condamne d'une façon originale

De Jordan - Posté le 26 mars 2021 à 10h55 dans Insolite

En Nouvelle-Calédonie, la justice ne rigole pas avec l'outrage à la police. Et même quand cela se passe en ligne sur les réseaux sociaux. Cet internaute peut en témoigner puisqu'il vient d'être condamné et sa sanction est inédite et pour le moins... originale.

Pas de pitié pour les smartphones

En effet, à Nouméa, un internaute s'est amusé à insulter la police nationale sur Facebook. C'est ce que rapportent les forces de l'ordre sur les réseaux sociaux. L'individu a filmé les véhicules de la police dans un quartier de la ville tout en proférant un tas d'insultes à l'encontre des fonctionnaires. Il a ensuite posté la vidéo sur Facebook accompagnée d’émoticônes outrageant les policiers.

La police explique que l'homme a posté cette vidéo à 12h10 et qu'il s'est fait interpeller à son domicile à 12h30. Une efficacité rendue possible grâce à la veille permanente qu'elle effectue sur les réseaux sociaux. L'interpellé a été placé en garde à vue pour outrage à agent.

Voir le tweet original

Mais ce qui a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux c'est la décision de justice qui a annoncé que le téléphone de l'accusé devait... être détruit ! Et ça n'a pas tardé comme le prouvent les photos partagées par la police.

On peut comprendre que l'homme a "préféré" cette sanction réalisée sous ses yeux, plutôt que de se voir condamné à une amende pouvant aller jusqu'à 7500 et 6 mois de prison.

De leur côté, les internautes sont partagés quant à cette décision de justice. Certains trouvent scandaleux la destruction d'un bien matériel plutôt que d'appliquer la peine prévue par la loi pour cette infraction. D'autres ironisent en se moquant de l'affaire et rappelant que si on a besoin de la police, pas la peine d'appeler le 17 : il suffit de les insulter et de les filmer sur Facebook pour que les forces de l'ordre rappliquent chez vous en quelques minutes !

Une erreur ?

Source(s) : twitter.com

Mots-Clés : policeNouvelle CalédonieNouméasmartphoneportabletéléphoneinsultesoutragereseaux sociaux

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par jeanLucaseco, il y a 1 an :

Un champion !

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 1 an via l'application Hitek :

Sa m aurai étonner que il n y ai pas de gens qui ouvre leur bouche à propos du portable casser ...

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 1 an :

Le mec insulte gratuitement, il se fait détruire ses biens, on ne va pas le plaindre.

Ce genre d'idiots devrait être réquisitionné pour nettoyer les égouts et ramasser toutes les ordures répandues dans la nature, dans les villes.

#Idiocracy

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 1 an (en réponse à RTS_Gamer):

Un délit de grande vitesse d'entraine pas la destruction du véhicule. Chelou cette histoire

Répondre à ce commentaire

Par Said, il y a 1 an (en réponse à azda):

Car la peine est illégale. Après c'est la NC donc possible que ce soit une exception par là bas.

Il a du emmerder un fils de quelqu'un, il est très difficile de maintenir une grosse condamnation pour outrage (déjà tenté de faire condamner des nerds sjw&co pour les lulz, ils sont généralement insolvables)

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 1 an (en réponse à azda):

Effectivement, le véhicule est saisi puis soit vendu soit gardé et versé au domaine. Bien mieux.

https://www.legipermis.com/infractions/grand-exces-de-vitesse.html

Répondre à ce commentaire

Par PetitÉcureuil, il y a 1 an (en réponse à azda):

Effectivement. Si tu as déjà regardé des émissions du type "Enquête d'action". Certains groupes de gendarmerie ont déjà récupéré des voitures et adaptées pour leur utilisations en mission. La quasi-totalité du temps, des véhicules haute performance. Sinon, les véhicules sont revendus voir détruits.

Mais ça n'arrive que dans de rares cas comme un excès de vitesse TRÈS grave (genre +100Km/h, généralement, les excès à moins de 100Km/h, la voiture n'est pas confisquée car "pas" assez grave, après ça dépends du juge.. Y'en à des sympa, et d'autres non) ou lors de conduite en état d'ivresse ou trafic de stupéfiant.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.