Rechercher Annuler

#LesProfsOnVousParle : les élèves haussent le ton pour la rentrée

De Guillaume Chagot - Posté le 3 septembre 2019 à 14h22 dans Insolite

Ce lundi 2 septembre marquait l'arrivée de la rentrée scolaire pour une grosse partie des élèves et étudiants de France. Sempiternel retour des cours, des devoirs et des retrouvailles avec les transports en commun, la rentrée marque également le retour des échanges entre élèves et professeurs. Tantôt doux, tantôt tumultueux, ces échanges ont également pris une forme numérique depuis quelques jours avec le hashtag #LesProfsOnVousParle, qui sévit au sein de l'Education Nationale. Des élèves mécontents se servent de ce hashtag pour faire part de leurs remarques vis à vis de leurs professeurs. Sous-entendus, véritables motifs, mal-être sous-jacent, les profs en prennent pour leurs grades. Les sujets abordés y sont nombreux et pour bon nombre d'élèves, l'école semble davantage être un supplice qu'un lieu prospère. Outre cette flopée de plaintes et de remarques, constructives pour certaines, haineuses pour d'autres, nombreux ont été les internautes à apporter leur soutien aux professeurs, surveillants, conseillers scolaires et autres membres de l'Education Nationale. Et puisqu'un tweet vaut mille mots, ou plutôt 280 caractères, en voici quelques uns. 

Booon je vais peut être flop mais !
Je vous propose de tweeter sur le #LesProfsOnVousParle pour témoigner du validisme et de la psychophobie en milieu scolaire, parce-que je penses que c'est important de mettre ça en lumière du point de vue des concerné•es. https://t.co/0QGSxiUL0B

30 août 2019

Les profs de sports lorsque les filles ont leur règles, elles jouent pas la comédie. Si elles peuvent pas faire de sport, elles peuvent pas fin, y'a pas de débat.
Et vous avez en aucun cas le droit de les obliger à mettre des tampons pour la piscine. #LesProfsOnVousParle

31 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Une évaluation/ un contrôle c'est également un moyen de vous évaluer
Toute une classe se foire?
C'est sans doute que votre évaluation/contrôle était trop dur ou que votre méthode est mauvaise
Il en va de même quand un élève stagne, remettez vous en question

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Laissez vos élèves aller aux toilettes.
Genre vraiment.
Même si ça fait trois fois de suite dans la même heure.
Parfois on fait des meltdown aux toilettes, parfois notre vessie est juste en mauvais état.
Parfois on a juste besoin de s'éloigner.

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Quand on vous dit qu'on ne peut pas bosser avec votre méthode de travail et qu'on arrive au même résultat avec la notre, laissez nous faire!

30 août 2019

si un.e élève vous dit qu’iel a ses règles, ON NE L’OBLIGE PAS À FAIRE SPORT, et pareil si iel a des problèmes de santé, traitez vos élèves avec respect. #LesProfsOnVousParle

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle quand un élève vous fait part de sa transidentite, renseignez-vous, parler à la direction, contactez des asso s'il le faut, dites pas juste "on a pas le droit" parce que vous avez la flemme.

31 août 2019

#LesProfsOnVousParle

Si un élève est souvent absent c’est pas forcément sa faute : j’ai subi du harcèlement pendant 1 an au point de ne plus allez en cours, j’ai du changer de lycée.

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle Arrêtés de dire les notes à haute voix, c'est super humiliant pour les élèves qui ont eux des notes de merde.

31 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Quand un élève se fait harceler dans votre cours RÉAGISSEZ au lieu d'ignorer ou d'essayer de clasher l’élève responsable
le "on est pas la pour faire la police" ne tiens pas, vous êtes responsables de ces élèves, donc vous devez vous assurer qu'ils puissent

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle

Arrêtez d'engueuler les élèves en béquilles qui arrivent en retard après la récré surtout quand il n'y a que des escaliers dans l'établissement !!
Et demandez pas à ce qu'ils montent en avance, ça exclue et une récré c'est 15 minutes, pas moins

31 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Si un élève dort en cours c'est absolument pas pour être irrespectueux avec vous.
C'est parce qu'il en a besoin.
Votre égo à deux balles là.

30 août 2019

Arrêtez de décider à la place des élèves. S'ils doivent participer à l'oral, s'ils doivent travailler plus longtemps, s'ils doivent utiliser tel ou tel support
Les handicaps existent
Surtout invisibles#LesProfsOnVousParle

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Ne VOUS MOQUEZ PAS DES ÉLÈVES QUI VIENNENT HABILLÉ AVEC DES HABITS DÉCHIRER / DÉLABRER ????? NON C’EST PAS POUR CE DONNER UN STYLE

30 août 2019

#LesProfsOnVousParle
Ce ne sert à rien de proposer un verre d'eau quand on pleure de douleur. Ni demander de "prendre sur soi" à un élève handicapé faisant une phobie scolaire à cause de vous qui plus est. Et arrêtez se rejeter la faute sur nous, on n'a pas choisi de souffrir.

30 août 2019

Une erreur ?

Source(s) : Twitter

Mots-Clés : #LesProfsOnVousParlehashtagtwitterprofélèveremarqueéducation nationale

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (91)

Par Billy, il y a 2 ans :

Ils viennent juste de naître ces fragiles ou ?

Répondre à ce commentaire

Par la sensibilité existe, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

A force d'avoir des hormones dans l'eau, on a des générations de plus en plus sensible

Répondre à ce commentaire

Par Utilisateur Mécontent, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Billy):

Au lieu de faire le dur pour avoir quelques like sur ton commentaire claqué au sol,tu devrais remarquer que certains tweets sont vrais.Comme celui avec les règles pour les filles.

Répondre à ce commentaire

Par Samtouille, il y a 2 ans (en réponse à Utilisateur Mécontent):

En attendant, le mec claqué au sol c'est toi. Vieux fragile, retourne sur twitter

Répondre à ce commentaire

Par Betterave, il y a 2 ans (en réponse à Utilisateur Mécontent):

Merde, il y a tellement de pavés dans les commentaires qu'on pourrait construire une route jusqu'en Orcanie

Répondre à ce commentaire

Par Billy, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

En vrai c'est bien, maternons les... Et quand ils entreront dans la vie active, après qu'on est bien pris soin de ne jamais les chambouler, on verra comment ça se passera ^_^

Répondre à ce commentaire

Par Akerib v. psychologue, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

Je n'espère qu'une chose, vous ne soyez pas parent.
Pensez que l'éducation à la dure française est la meilleure c'est très bien pour compenser une éducation violente reçu mais c'est pathétique de croire que c'est d'actualité...
Cela vous arrive de lire des choses qui vont plus loin que le monde ou le parisien en matière d'éducation car à part dans votre pseudo comité scientifique il est évident pr les experts que communiquer aux gosses par la violence n'a aucun impact positif et lui apprend à le devenir.
Votre discours est d'une connerie incroyable et d'une redondance blasante, on a pareil au canada la team was better before..
Je préfère des gosses et futur adulte sensibles, que les adultes violents et nevrosés. La sensibilité elle au moins à une valeur social.

Répondre à ce commentaire

Par Billy, il y a 2 ans (en réponse à Akerib v. psychologue):

Euh... Vous êtes sûr que vous parlez de mon commentaire ? ^_^
Plus hors sujet ça aurait été compliqué ><

Répondre à ce commentaire

Par Akerib v. psychologue, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

Vous êtes sur de comprendre le sujet dont vous parlez ?
Vous dîtes que ces élèves sont fragiles, sensibles, materné.
Bien sûr vous ne proposez pas de solution à cela.
Donc il faudrait faire l'opposer ?

Comment je peux répondre à côté d'un sujet que vous ne faites que critiquer, en 2lignes qui plus est.

Donc je vous répond en d'autres termes si vous préférez.
-Non les gamins ne sont pas plus fragiles qu'il y'a 50ans. Ils sont EXPOSES et TEMOIGNENT de violences (verbales et physique) simplement différentes selon l'époque.

-Non on ne les materne pas trop, au contraire l'éducation -imparfaite- d'aujourd'hui a de meilleurs effets que les précédentes sur le bien être physique et mentale et le développement tout court.

Et pour ton fameux propose de l'entrée dans la vie active qui me dégoute..
Beh c'est comme pour tout le monde et à toute les époques. C'est une expérience difficile et qui s'apprend progressivement pour chacun.
C'est pas parce que tu n'as que l'avantage de l'âge que tu sais mieux comment ça se passera pour eux. Cette connerie que tu sors tes parents te l'adressait et les leurs également, c'est une idée qui existent depuis que le monde est monde et il y a des façons bien plus bienveillante de le dire :
Plutôt qu'être idiot et simplement pointer du doigt "tu vas te vautrer quand tu entreras dans le monde du travail" faire plutot une phrase qui invite à préparer, à affronter et à décomposer cette expérience de vie active.

Répondre à ce commentaire

Par Billy, il y a 2 ans (en réponse à Akerib v. psychologue):

Rolalala calmos Carlos ! Vous partez beaucoup trop loin... Je ne pensais pas en chopper un aussi virulent ><

Retournez faire vos devoirs au lieu de vouloir dormir en cours, ne plus avoir d'évaluation, ne plus pouvoir quitter la salle de classe quand bon vous semble, vous faire interroger à l'oral, etc... Toutes sortes de "violences" en somme !
Il ne faudrait pas que vous finissiez votre scolarité traumatisé :D

"C’est le vrai monde dehors et le vrai monde il va chez le coiffeur. Alors gnagna, les guitares, les troubadours tout ça c’est fini !"

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

En vérité, y'a qu'à voir déjà maintenant, ils attendent qu'on leur disent quoi faire, incapable d'avoir un peu d'esprit d'initiative. C'est une catastrophe à cause de certaines éducations.

C'est vraiment triste mais 8 apprentis sur 10 c'est des pives incapables de se sortir un peu les doigts du cul et encore moins capable de se dire qu'il faut un peu essayer si on sait pas...

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

Non, ils abusent juste du système qu'on a laissé en partant. Ils sont persuadés d'avoir tous les droits. On peut aussi remarquer qu'ils risquent fortement de continuer à faire du nivellement par le bas : on s'est tous chié au contrôle, c'est de votre faute.... Si on appliquait ça aux élections, on aurait Coluche président ! ^^

Répondre à ce commentaire

Par Fkz, il y a 2 ans :

J'aurais vraiment pas la patience d'être prof. L'autre tête à claque avec ses "iel" m'a achevée. Ça va leur faire bizarre le monde du travail.

Répondre à ce commentaire

Par ppotalm, il y a 2 ans (en réponse à Fkz):

Les commentaires du tweet c'est le mieux!!

Répondre à ce commentaire

Par Billy, il y a 2 ans (en réponse à ppotalm):

ça m'a refait mon aprem :P

Répondre à ce commentaire

Par chat, il y a 2 ans (en réponse à Fkz):

attends, ils arrivent déjà...

j'en ai eu un en entretien y a pas un mois, il venait de finir ses études.
déjà il m'explique la vie, en me disant qu'il était chef de projet (projet de fin d'études hein...), et qu'on aura beaucoup à apprendre grâce à lui.

ensuite, alors que je ne lui ai encore rien proposé, il me sort :
"oui alors je veux bien essayer pour voir, mais si le projet ne m'intéresse finalement pas, vous avez quoi d'autres comme projet ? ou si vous n'avez pas d'autres projets, laissez moi développer mes idées, il me faudrait dans ce cas une petite équipe de 5 - 6 personnes que je dirigerai"

Je l'ai remercié de sa venue, et lui ai indiqué la direction de la sortie.

Répondre à ce commentaire

Par Fkz, il y a 2 ans (en réponse à chat):

Ben il a du culot celui-là aussi :|

Répondre à ce commentaire

Par Haddoque, il y a 2 ans :

Cette génération de pleureuses.

Répondre à ce commentaire

Par Ahbon?, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Il faut renommer ce hashtag en #LesFragilesOnVousEcoute

Répondre à ce commentaire

Par Duuh, il y a 2 ans (en réponse à Ahbon?):

Meilleur com ever

Répondre à ce commentaire

Par ///, il y a 2 ans :

Tin Tweeter c'est vraiment devenu de la merde ...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans :

C'est ici qu'on vient se plaindre des gens qui se plaignent ?

Répondre à ce commentaire

Par Cyrial, il y a 2 ans :

Vous relayez vraiment les tweets de tout ces fragiles ?

Arrêtez svp, c'est normal qu'un prof laisse pas les étudiants dormir en classe, c'est normal qu'un prof laisse pas les élèves aller 3 fois aux toilettes dans l'heure etc... arrêtez de leur donner la parole, après tout le monde va se croire légitime à réclamer des adaptations dans tous les sens, c'est la porte ouverte à tout. Stop

Répondre à ce commentaire

Par Soyoz, il y a 2 ans (en réponse à Cyrial):

Avec l'age tu m'interdit Peut importe qui tu est, d'allez au chiotte quand MOI j'en ait envie, c'est simple soit j'te pisse dessus, soit je pisse par terre, mais je me retiendrait pas pour te faire plaisir, je suis pas un animal, t'est pas mon maître.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 ans (en réponse à Soyoz):

Et le prof est encore moins sous tes ordres !
Il est responsable de la classe de crétins/crétines comme toi qu'on lui met dans les pattes et la responsabilité implique la permission qu'il accorde ou non...

Mais toi t'es en 4ème, la chose la plus importante dont tu as été responsable, c'est l'hamster que tes parents t'ont acheté pour que t'arrète de les faire chier avec tes chouineries.

Répondre à ce commentaire

Par etnon..., il y a 2 ans (en réponse à Killamasta60):

Malheureusement, en quatrième, j'avais déjà vécu des sévices inimaginables, je protégeais ma mère et mon petit frère d'un monstre et je vivais l'enfer jour après jour. J'étais littéralement responsable de la vie des autres. Alors par contre, en 4ème, on peut avoir du vécu. Et ce "non vécu" de quatrième, il continue encore de me hanter dans mes cauchemars.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 ans (en réponse à etnon...):

J'en suis désolé pour toi concernant ton passé. Mais une mauvaise expérience, quelle qu'elle soit, ne donne pas le droit d'exiger de ton professeur qu'il te laisse faire ce dont tu as envie parce que tu penses que c'est mieux pour toi. Sinon chacun rédige son petit cahier de doléances et ça devient ingérable.

Ma réponse n'est pas dirigée vers toi, c'est plus global à l'ensemble des élèves.

Répondre à ce commentaire

Par Omega, il y a 2 ans (en réponse à Soyoz):

Si t'étais resté plus souvent aux cours de français que dans les chiottes on aurait déjà moins de mal à te lire...

Répondre à ce commentaire

Par Cyrial, il y a 2 ans (en réponse à Soyoz):

Personne a dit que tu pouvais pas y aller. Tu veux aller pisser : vas-y, mais ils disent "Si je veux y aller trois fois, laisse moi y aller" bah non déso, tu restes assis et tu te tait, si tu sais pas te retenir de pisser 3 fois en une ou deux heures c'est que t'as un problème de rein, et la par contre avec un certificat y'a pas de soucis, mais sans : tu la fermes

Répondre à ce commentaire

Par Miloch, il y a 2 ans (en réponse à Cyrial):

Bonjour,
Il y a des jeunes m'enfoutistes qui ne savent pas se tenir en classe c'est vrai. Mais il est aussi vrai que certains profs sont totalement incompétents. Pour ma part j'étais "l'intello" donc harcelée jusqu'à la fin du collège avec des insultes et agressions physiques personne n'a jamais rien fait. En études supérieures je devais me lever très tôt pour prendre mon train, je rentrais tard et faisais les devoirs, révisions jusqu'à minuit à cause de profs qui pensent que donner 30 exo de maths à faire pour dans 2 jours c'est normal. Je n'avais que 5h de sommeil par nuit donc oui je m'endormais en cours, je devenais un légume et me suis ruiné ma santé physique et mentale. J'ai eu de nombreux profs ou l'on se demande comment ont il atterri la, entre celle qui ne distribue que des photocopies, qui ne sait même pas allumer une TV pour nous abrutir devant un film, les hommes pervers, le prof qui donne des notes fictives sur le bulletin car n'a jamais fait passer une seule évaluation... Et tout ça pour ?...

Répondre à ce commentaire

Par Jean Blaguin, il y a 2 ans (en réponse à Cyrial):

Tous ceux qui qualifient ces gosses de fragiles, je vous encule à sec et n’allez pas chouiner après, ça vous apprendra la vie « active »

Répondre à ce commentaire

Par Cptn Cancer, il y a 2 ans :

Balancer moi tout sa dans le monde des adultes on va voir si il pleure toujour

Répondre à ce commentaire

Par Jacky Tuning, il y a 2 ans (en réponse à Cptn Cancer):

Ah bah pour le coup oui, ils continueront de chouiner.

Répondre à ce commentaire

Par Auto-Correcteur, il y a 2 ans :

Vivement le round 2 avec "LesChiardsOnVousParle
J'ai hâte de voir ce que les élèves vont découvrir, si y'a certaines situations qui se produisent c'est pas nécessairement parce que le prof est un con ou quoi

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans :

Bonjour,

je travaille dans le milieu scolaire depuis 18 ans maintenant, j'ai lu les premiers tweet ...

1er tweet : a priori, les règles n'empêchent pas de faire du sport. Des douleurs aigues tous les mois sont signes d'un problème plus sérieux que des règles "normales", il faut aller consulter un médecin.
J'ai jamais vu une athlète refuser de faire une compétition sous prétexte qu'elle est réglée.
Que ça soit douloureux, on peut l'entendre, bien entendu, mais il faut aller consulter car ce n'est pas normal. Puis on a des filles dont les règles durent 3 semaines aussi ... bref, j'entends bien, mais tout de même ...

2eme tweet : l'évaluation que tout le monde foire. Alors aujourd'hui, avec les moyens de communication qu'on a, les élèves s'arrangent pour tous foirer l'interro en même temps. C'est du vécu hein, je vous promets.
Alors bien entendu, il arrive que le prof se plante, mais faut pas croire, ils doivent rendre des comptes. Puis si c'est vraiment injuste, n'hésitez pas à demander à vos parents de prendre contact avec le professeur (pas avec la direction hein, d'abord avoir la version du prof, c'est important). Si y a vraiment eu de l'abus, ça remontera, tout simplement, et ça n'arrivera plus.
pour l'élève qui stagne, notre système scolaire ne nous permet pas toujours de faire du travail "particulier" avec les élèves. mais l'élève qui stagne, lui, il a fait quelque chose ? Il s'est inscrit à des cours de soutient ? pcq un élève qui stagne, il peut aussi avoir sa part de responsabilité...

3eme tweet : les toilettes. J'en ai déjà discuté avec des pro du milieu médical. Mis a part urgence et/ou situation particulière, tout le monde est capable de se retenir 2x50 minutes, ça devrait permettre d'y aller pendant la pause. Le gros problème des toilettes, et c'est du vécu une fois de plus, c'est que quand un élève y va, il y en a souvent 2,3,4 ou plus qui suivent. Du coup, ça devient compliqué de donner cours. Puis ça peut devenir un jeu aussi.
Dans toutes les situations décrites, faut bien se dire que le prof a souvent déjà fait face à des situations d'abus et que donc, il met plus de limites, normal ... mais face à une urgence ou a un problème médical, il doit se montrer compréhensif.

Vous savez, la très grand majorité des professeurs (et j'insiste sur le très grande), sont des personnes bien intentionnées, gentilles, disponibles et qui ne comptent pas leurs heures. Ne me parlez pas des congés, ils sont nécessaires pour tout le monde dans le milieu scolaire. Puis si c'est si bien, n'hésitez pas à venir tester hein, faites prof 1 mois et après on en reparle. C'est pas pour rien que plus d'un prof sur 2 abandonne au bout d'un an. Faut imaginer ce que c'est de faire 24 heures de stand up devant un public pas toujours facile a gérer. Ajd, t'es profs, tu dois être acteur, psychologue, comique, médecin, irréprochable en orthographe, tu dois être papa, grand frère, confident, éducateur, plombier, urgentiste, ... Alors certes, le métier a ses avantages, mais c'est loin d'être facile. Par contre, je le répète, la grand majorité des acteurs du secteur scolaire sont de bonnes personnes.

je continue : tweet sur les absences : si tu vis une situation problématique, tes parents peuvent toujours prévenir l'école. Ou toi si le problème ce est tes parents. Mais nous, on peut pas le deviner non plus (et on a aussi nos problèmes, comme tous le monde)

Tweet harcèlement : t'as déjà vu comment les élèves réagissent quand un prof prend la défense d'un élève harcelé, d'une "victime", ce mot qui vous fait tant rire ? Alors les acteurs principaux du harcèlement, ce sont les élèves, ce sont a eux de se positionner. Le prof peut réagir, mais la portée est moindre. Ce sera beaucoup plus efficace si ce sont des pairs qui se positionnent en "protecteurs"

Tweet bequilles : tu crois que tu pourras arriver en retard au taf si t'as des béquilles ? Non, on te demandera de partir plus tôt, et c'est normal.

Tweet je dors en classe : franchement, dormir en classe, oui, c'est un manque de respect. Les raisons importent peu, si tu dois dormir, reste chez toi, tu seras mieux dans ton lit que sur un banc.

tweet "les handicaps existent" : ça va, on est au courant, merci. Mais si on ne nous dit rien, on peut pas le savoir.

Franchement, ça fait mal de voir comment les profs ramassent alors que dans bien des cas, à part se plaindre, l'élève ne fait strictement rien. Chacun sa part de responsabilité, mais avant de cracher comme ça, faut bien balayer devant sa porte.

Je ne peux que vous conseiller le film "la vie scolaire", j'pense que les deux camps ne sont pas trop mal représentés, faut souvent mettre de l'eau dans son vin de part et d'autre, mais les égo sont souvent développés des deux cotés. En même temps, pour donner cours à des classes de 30 élèves, sans égo, tu survis pas.

Bon courage à tous pour la rentrée, faites de votre mieux, parlez avec les adultes qui vous encadrent. La politesse et la gentillesse vous ouvrent plein de portes et ça c'est un conseil pour la vie. Ne réglez pas vos problèmes devant toute la classe, demandez à vos parents de vous appuyer quand il le faut ...

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

PS : tweet "les habits délabrés" : avoir un élèves qui arrive avec des vêtements en mauvais état interpelle toujours le personnel enseignant. Souvent, les institutions scolaires ont même des caisses pour aider les plus nécessiteux à avoir le matériel dont ils ont besoin, même des habits s'il le faut.

Tweet "ça sert a rien un verre d'eau" : déjà, je trouve ça simplement gentil de proposer un verre d'eau. A priori, tes profs savent que c'est pas un remède miracle, mais ils veulent juste te montrer qu'ils t'entendent, qu'ils n'ont pas de remède miracle mais qu'ils veulent tout de même faire quelque chose pour toi.
Après, la tournure de la phrase ne me permet pas de savoir si la phobie scolaire est le handicap ou si le handicap a conduit à la phobie scolaire, mais une fois de plus, les cas où un professeur est responsable de phobie scolaire sont extrêmement rares ! c'est souvent le milieu de vie du jeune et/ou des évènements qui se passent en dehors de l'école qui sont la cause de la phobie scolaire. Les messages/photos/vidéos que vous vous échangez sur vos smartphones, on n'a aucun pouvoir la dessus, faut pas nous demander l'impossible non plus

Répondre à ce commentaire

Par Anomnia, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Bonjour, je voudrais revenir sur le premier point au niveau des règles, certes les règles ne tombent pas tout le temps sur les cours de sport mais au niveau des douleurs, je sais que dans de nombreux cas les règles peuvent être très douloureuse sans rien avoir comme problème, je me prend comme exemple ainsi que des amies, j'ai été consulter et j'ai même eu plusieurs diagnostics rien y fait, c'est comme ça même avec des anti douleurs, ça me met HS pendant 2heures et c'est tout.
Mais au delà des douleurs il y a aussi la gêne que cela peut procurer lors des premiers jours, si les règles sont abondantes ou on tendance à couler dès que l'on bouge sachant qu'on a pas toujours le temps ni de quoi bien se nettoyer après le sport ni garder nos vêtements pleins de sang tout une journée. Cela peut être extrêmement handicapant et très inconfortables

Bien évidemment je ne nie pas les abus mais les problèmes de règles sont bien plus fréquent sans forcément avoir un véritable problème qu'il n'y paraît. De plus on parle bien là de cours au collège/lycée, ce qui n'engage pas notre avenir pour une séance de sport par ci par là de manquer.

Répondre à ce commentaire

Par syne, il y a 2 ans (en réponse à Anomnia):

@Anomnia Je trouve ton commentaire injustifié, comme le dit tres bien l'enseignant plus haut, il y a des filles qui font de la compétition avec leur regle point barre.
Perso j'ai fais sport etude natation au college avec des filles elles ne se sont plaintes que très rarement, tu sentais à l'entrainement qu'elles etaient pas bien elles fesaient la gueule mais au moins elles avaient "les couilles " excuse moi l'expression de se presenter TOUS LES JOURS au bord du bassin alors qu'elles en chiaient. Franchement a tous casser elles ont du louper 4-5 entrainements dans l'année a cause de ca pas plus elles allaient en competition avec un tampon point barre, elle fesaient des temps de merde, loupaient des qualificagtions pour ca elles etaient en pleurs mais putain qu'est ce que je les admire pour ca.
Alors arretez de faire vos fragiles, car oui vous n'allez pas faire carriere dans la natation, par contre ca vous apprend la vie et a prendre sur vous. Quand vous serez dans la vie active ce sera pas recevable ce genre de choses Arretez s'il vous plait...

Répondre à ce commentaire

Par syne, il y a 2 ans (en réponse à syne):

D'autant plus que le sport à l'ecole c'est pour participer à la limitation de l'obésité et à faire découvrir des sports. La natation c'est la ou les filles se plaignent le plus d'avoir leur regles. La natation a l'école, c'est une chance d'apprendre à nager. Beaucoup d'enfants en sortant du primaire ne savent pas nager car les cours coutent trop chers. Merde vous avez des cours gratuits qui potntiellement vous sauveront la vie lors d'un accident d'une activité nautique mais vous les refusez car vous avez vos regles? J'aurai été une fille mais j'aurai plongé mille fois, regle ou pas, pas par passion de la natation mais par bon sens. Reflechissez avant de vous plaindre

Répondre à ce commentaire

Par Laurane, il y a 2 ans (en réponse à syne):

J'ai une endomètriose sévère, 13 ans pour être diagnostiquée et opérée (parce que ce truc-là arrivé à un certain stade ça commence à toucher tout tes organes style intestins et tout le bordel), quand ça me tombait dessus au début j'avais tellement mal que tout ce que je pouvais faire c'était courir au centre PMS pour m'enfermer dans les toilettes et pleurer. Aucun antidouleur d'efficace. Résistance à l'ibuprofen et même au Tramadol.

Je suis pas une fragile, de mes 8 à mes 17 ans j'ai eu des crises d'algie vasculaire de la face. J'ai fait 2 pyélonéphrites aiguë. J'ai eu une fracture du coude qui a nécessité une opération de remise en place. J'ai été brûlée sur l'entièreté de la main par des pétards au phosphore. J'ai eu des pierres aux reins. J'ai une rectocolite hémorragique. J'ai tout encaissé stoïquement.

L’endométriose, à un stade aïgu, la douleur est moins pire que l'algie vasculaire de la face, mais vaut facile celle des pierres aux reins. Et t'as beau avoir des symptômes évidents, c'est toujours très peu diagnostiqué.

En attendant moi quand j'avais ça je marchais courbée en 2 en retenant ma respiration, parce que oui, quand t'as ça, même respirer, ça fait putain de mal.

Après je dis pas que toutes les gonzesses qui ont mal durant leurs règles ont de endométriose, mais clairement quand tu vois quelqu'un le souffle court, avec de la sueur qui ruisselle sur le visage à cause de la douleur, si t'es pas une tête de noeud, tu lui dis d'aller s'assoir.

Répondre à ce commentaire

Par Anomnia, il y a 2 ans (en réponse à syne):

Mais sport étude, ce n'est pas comparable..., bien évidemment qu'en sport étude, on prend sur soit, on trouve des solutions (éviter l'expression "avoir des couilles")
«
Là on parlait bien de cours lambda au collège/lycée, ce n'est pas 2h d'EPS qui va engager notre avenir, de plus vraiment ne parler pas de ce que vous ne pouvez ni ressentir ni comprendre, comment pouvez vous faire une généralité là dedans, faire un effort mais pour certaines cela est impossible, je n'ai pas exclus les abus mais pitié ne faite pas des règles quelque chose de banal parce que cela arrive tous les mois et que certaines font des efforts pour faire des activités.
Il y a aussi la psychologie, les moqueries et d'autres facteurs.
Et non pour la natation pratiquée au COLLEGE/LYCEE, lorsque cette pratique est imposée, on a pas à forcer les jeunes filles à mettre des tampons, mettre un tampons c'est dangereux (je vous invite à vous renseigner là dessus si vous ne savez pas)
J'ai bien spécifié pour des cours hors sport étude, mais lorsque la pratique est imposée

Répondre à ce commentaire

Par Tig, il y a 2 ans (en réponse à syne):

Continuer de comparer un coût de sport de collège avec un competition pro ou de sport étude .... vous êtes sur la bonne voie ...

Répondre à ce commentaire

Par alexdahu, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

je plussoie ton commentaire, je suis sur le cul de voir un tel # .... Au lieu de faire les cons sur twitter , il devraient bosser un peu et penser à leurs avenirs

Répondre à ce commentaire

Par Xiarik, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

J'ai juste un truc à redire sur le premier point, le tweet sur le sport. Alors oui, une athlète ne refusera pas une compétition parce qu'elle est réglée, mais une athlète c'est sa passion, voir son métier. Perso au collège j'en avais rien à foutre du sport, j'ai jamais aimé ça, surtout pas avec la pédagogie à deux balles de ma prof qui passait son temps le cul vissé sur sa chaise à nous regarder faire. Donc quand j'avais mes règles et mal au bide à être pliée en deux (sans soucis médical, on a pas forcément de l'endométriose parce qu'on a mal), bah je pouvais assister aux cours assises mais j'allais pas m'amuser à courir ou faire des pirouettes, surtout pour une appréciation relative qui ne prend absolument pas en compte la forme physique de l'élève et s'il fait du sport en dehors des cours ou non. (oui, je n'aurai jamais le niveau d'endurance du mec qui faisait du handball tous les weekends ^^ )

Et sinon, oui des règles de 3 semaines ça existe. D'accord il y a des mythos, mais les dérèglements hormonaux sont de plus en plus fréquent avec toute la merde qu'on bouffe. Ma soeur peut avoir ses règles jusqu'à un mois d'affilé puis plus rien pendant 3 mois, idem pour une amie qui ne les a pas eu pendant 5 mois sans être enceinte. Des exemples j'en ai plein autours de moi, donc c'est loin d'être rare.

Pour le coup du ds où tout le monde se foire, je sais pas comment ça se passe aujourd'hui, quand j'étais au lycée les smartphones n'existaient pas encore. Mais j'ai déjà eu le cas d'un devoir maison sur la génétique que personne n'a réussi à par un mec, la prof a décidé de nous le foutre en interro cash alors qu'elle nous avait annoncé elle-même que c'était du niveau début universitaire. Wtf quoi! Elle nous en a fait une paire comme ça dans l'année. Mais tous les profs sont loin d'être comme elle.

Pour le reste, je suis globalement d'accord. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Xiarik):

Xia, il y a évidemment des cas particuliers, ce que tu me decris la sont des cas qui nécessite une intervention medicale et/ou médicamenteuse. Sincèrement, je compatis, vraiment. Lorsque les choses sont comme celles ci, les parents doivent impérativement prendre contact avec l'école. Cela evitera les remarques désagréables et consort. Je te souhaite bon courage, en esperant que toi et ta sœur trouverez de quoi vous soulager un jour. J'ai fait des etudes sportives et le 'banc de touche' lors des tests de natation étaient caricaturaux ces jours là...

Répondre à ce commentaire

Par Fkz, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Je trouve ça triste que y'ait besoin de le préciser.... Ces gamins ont accès à Twitter mais ne devraient pas partager leur point de vue sans recul aucun car en plus ils se confortent entre eux. Les profs font un boulot formidable et ingrat (et encore tu as pas parlé des parents), et pas mal de ces mômes commencent déjà à accuser les autres de leurs soucis, ils sont mal barrés. Bon courage, tu fais un travail formidable

Répondre à ce commentaire

Par MannyP, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Le pavé :o ... Clairement besoin d'exprimer son opinion refoulée.
Je sens l’hypocrisie à travers cela.
Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s’énerve, laissez les s'exprimer.
Toujours à cracher sur la jeunesse, avec la même rengaine "c'était mieux avant" "nous on était comme ça"... N'oubliez pas que vos parents pensaient la même chose ;) Un peu de bon sens et une vision objective ne ferait pas de mal.

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à MannyP):

Salut toi. Alors, oui, je met beaucoup de mots pour m'exprimer, ocq comme les Ents, j'aime être precis et apporter de la nuance. Je ne suis pas du tout hypocrite et je ne refoule rien. C'est juste que ca parle de mon job là, et que j'en connais un rayon maintenant. Apporter mon expertise me semble pertinent. Je ne vois d'ailleurs pas sur quoi tu te bases pour parler de refouler ou d'hypocrisie alors que je suis poli tout le long de mon message. Aussi, je sais pas ce que tu fais dans la vie, mais tu n'es assurément pas dans l'enseignement. Enfin... Tu croiras ce que tu veux, mais ne transfère pas ta frustration sur ceux qui essayent d' aider concrètement les gens

Répondre à ce commentaire

Par Heledween, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Ça fais juste 1 an que j'ai mes règles grâce à l'implant et je viens tout juste de trouver un médecin qui peut me l'enlever, et ma meilleure amie n'a toujours rien trouver pour ces douleurs après essai de mille et une contraceptions.
Lorsque j'allais en cours en été je portais des gros gilet pour camoufler les marques de coups merci au profs pour les humiliations en plus alors que leurs taf auraient été de prévenir les services sociaux.
Ah et quand t'es en béquille dans la vie active généralement tu as un arrêt de travaille qui va avec. (1 mois et demi de vécue.)

Attention je ne veux pas cracher sur les profs mais en 16 ans j'en ai connu que 2 avec qui j'avais envie d'apprendre. Des fois vous oublier un peu que vous avez des ENFANTS à votre charge, j'en conviens pas toujours bien élevée mais des enfants quand même. J'ai haïs la vie très tôt grâce à mon entourage et j'ai finis par mépriser les gens en voyant a quelle point les profs (n'oublier pas que les élèves vous voient autant que leurs parents VOUS ÊTES LES PUTAINS D'ADULTES REFERENT) en avait rien à foutre de leurs élèves.
Et pour finir bien sûr que se sont des fragiles bandes de débiles que vous êtes se sont des ENFANTS!! Et un ado reste un enfant pour les abrutis qui voudraient me dire "oui mais ils sont grands." Et c'est pas parce que les générations d'avant était complètement inconsciente avec leurs gamins que c'est la bonne façon de faire.

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans (en réponse à Heledween):

Je ne partage pas ton avis sur tout.

S'il est vrai que, parfois, la pilule contraceptive peut aider, ça n'en reste pas moins une sacré dose d'hormone que tu t'envoies dans le corps. Personnellement je ne suis pas pour, il existe d'autres moyen de contraception très efficaces : la capote, porter des crocs aussi.
Trêve de plaisanteries, je souhaite a ta copine de trouver une solution également, ce ne sont pas les spécialistes qui manquent, mais ça me semble être une fois encore un cas très particulier.
Pour le reste de ton message, je ne peux être que désolé de lire a quel point tu es mal.
Si tu mettais des vetements pour cacher les marques, comment tes profs pouvaient-ils savoir ? Tu leur en as parlé ? Il y a des ressources pour ce genre de problème, j'ai du mal a croire que personne, en connaissance de cause, n'ai bougé ...
Je ressens beaucoup de colère dans ce que tu écris, et je pense que cette colère doit transpirer et, peut être, "refroidir" les personnes qui pourraient te venir en aide. Je continue de croire que si tu exposes ta situation à un adulte responsable dans ton école, tu devrais trouver une oreille attentive et bienveillante. J'ai eu pas mal d'élève qui étaient, souvent malgré eux, leur principal problème, aveuglés par la colère et l'impression que le monde entier leur en veut ... Ne tombe pas dans ce piège

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Techniks46):

Merci a tous ceux qui ont pris la peine de lire, commenter et liker. Franchement ca fait trooooop du bien !! Peace !

Répondre à ce commentaire

Par matyros, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Alors, oui il y a des trucs abusés dans ce # mais il y a plein de positif aussi hein, je vous vois défendre les profs et honnetement il y a des profs dont je me souviendrais toute ma vie et qui m'on franchement aidé dans la vie et des bons profs il y en a partout.

Mais dire que la grande majorité veux notre bien, alors que j'ai vue des profs faire distribués les feuilles uniquement aux filles et jamais au garçon. Que j'ai vue des profs totalement cassé verbalement un élève parce qu'il était pas bon dans leur matières alors que à coté de l'élève t'avais des mecs qui était bons dans la matière mais qui faisaient que parler et ne prenais quasiment pas de reproche. J'ai vue des prof sous noter toute une classe, allumer leur bulletin, et l'année d'après la plupart s'en sortait très bien sauf ceux qui avaient était dégouté a vie a cause de ce prof.
On va me dire que c'est une expérience personnel mais je sais très bien que des trucs comme ça a du arriver a pleins de monde.

L'histoire de viens pas en classe si t'es malade ou que t'a pas assez dormis, hahaha il y a des problèmes familiaux qui font que tu veux pas rester chez toi et que tu préfère aller en classe quitte a ne pas être en état d'assister aux cours. Ces des élèves en souffrances et comment vont répondre à ça certains profs ? la sanction bien souvent, que ce soit sur les notes parce qu'ils se font un a priori de l'élève, ou directement a base d'avertissement qui sera possiblement re sanctionner par la famille...

Bref dire que les profs sont tout blanc et faux ils sont comme tout les être humains avec des défauts et bien souvent ils ne pourront pas aider la plupart des élèves mais si ils peuvent empêcher de les enfoncer ça serait pas plus mal...

Ah et j'allais oublier le cliché du prof qui est pas du pédagogue ou qui fout rien et viens juste toucher son salaire existe, et oui n'importe qui n'est pas fait pour être prof. Alors quand ta ce genre de prof 1 an ca va mais plus ca deviens compliqué et tu peux rapidement prendre du retard a cause de eux.

Conclusion: respect aux profs qui se donnent à fond dans leur travails sa se voit généralement, stricte ou compréhensif, qui vont chercher les élèves en difficultés et les abandonne pas, force à eux.
Par contre les profs qui sont agressifs envers leurs élèves, qui s'en foutent de leurs cours ou qui sont juste totalement à coté de la plaque. J'ai pas de solution magique pour leur trouver une place mais c'est clairement pas bon de les défendres et de dire que les mauvais prof c'est une exception (parce que c'est ce qui est sous entendue), c'est totalement faux.


Répondre à ce commentaire

Par Tig, il y a 2 ans (en réponse à Techniks46):

Alors juste pour revenir sur les béquilles , dans le monde du travail ( et encore plus chez les fonctionnaires , preuve avec la réforme sur les carence des arrêts de travail ) au moindre pet de travers , c’est arrêt /accident de travail et donc on viens PAS bosser , donc un élève qui viens au « taf » avec ce handicap fait déjà un effort ( pour lui certes et son futur) mais ça reste un effort , donc la moindre des choses c’est de lui accorder plus de souplesse ...
Ps: dans le monde du travail il y a aussi les horaire aménager , la possibilité de travailler de chez soi , les mi temps thérapeutique et j’en passe

Répondre à ce commentaire

Par Tig, il y a 2 ans (en réponse à Tig):

Sans compter que normalement tout les bâtiment public devrait avoir des accès handicaper , mais comme toujours c’est dans le public qu’il a y a les plus gros retard ( école lycée tribunaux gare) faut croire que quand on risque pas d’amande on prend son temps

Répondre à ce commentaire

Par Tonyx, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Techniks46):

On voit que vous êtes du métier! Je suis tout à fait d’accord avec vos remarques!

Répondre à ce commentaire

Par ..7, il y a 2 ans :

Je pense que le soucis viens aussi des parent d'élèves qui n'eduquent que très mal leurs enfants et pensent peut être que ce sont aux profs de le faire.. en tout cas je suis d'accord avec vous on peux trouver beaucoup de contre arguments à chaque twit .. courage à vous les professeurs qui êtes les transmetteur du savoir.. (et non de l'éducation )

Répondre à ce commentaire

Par Samtouille, il y a 2 ans :

C'est rassurant de voir que je ne suis pas le seul à trouver que ces fragiles méritent une bonne dose de RÉALITÉ dans leur gueule. Ca va leur faire tout drole l'entrée dans la vie active.

Répondre à ce commentaire

Par Ploppi, il y a 2 ans (en réponse à Samtouille):

Une claque à chacun pour repartir sur de bonnes bases ... l'éducations des gosses laisse cruellement à désirer quand même ....

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 2 ans (en réponse à Samtouille):

pitié qu'ils ne rentrent pas dans la vie active justement qu'ils restent des fragiles éternellement

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Putain ca promet !

Répondre à ce commentaire

Par Kikou, il y a 2 ans :

Y' pas d'quoi s'inquiéter. Une fois qu'ils seront face à la réalité du terrain, ils iront vivre aux crochets de papa et maman. Des fragiles pareil, ça fait pas long feu

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 2 ans :

Pourquoi faire des tweets tellement hypocrites?
Pourquoi ne pas juste allez droit au but: on veut glander en classe et les profs doivent nous donner de bonnes notes

Répondre à ce commentaire

Par MacCord, il y a 2 ans :

Perso, je trouve qu'il y a des tweets abusés mais d'autres...

Le DST que tout le monde foire (y avais pas de smartphone ou autre à mon epoque lol), j'ai dejà vu. Quand tu te tape 12 alors que tu as minimum 15 et que la moyenne generale de la classe est de 4, le probleme ne vient pas des eelves. Pareil quand tu redoubles et qu'arrive un cours que tu as bien foiré l'année precedente. Toi et les autres redoublants commez dejà à changer de tete, en sachant que vous aviez rien compriis l'année d'avant alors que c'est une des matière où vous avez de bons resultats normalement. Seulement, c'est pas le même prof cette année et là tous les redoublants se regardent entrain de se dire "mais pourquoi on a pas pigé ça l'année dernière; c'est tout con". Le probleme vient encore du prof.

Mais le tweet qui m'interpelle le plus c'est celui où on a les bons resultats avec une autre methode que celle du prof. Quand tu es en S que tu prends des cours de math de soutien parce que tu decolles pas du 3 avec ta prof que tu ne comprends pas et que, enfin, tu arrives à un DST et que tu as traité la veille en soutien le sujet, tu te dit que tu vas au moins avoir la moyenne grace à l'algebre ce coup-ci. Et bien non : tu as 3 parce que tu n'as pas utilisé la methode vu en classe (produit scalaire dans un plan) mais la simplification vu en soutien (produit scalaire dans l'espace)...

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 2 ans (en réponse à MacCord):

Faut pouvoir admettre que parfois, c'est la volonté d'un groupe aussi de foirer. Et je passe sur les exemples où les élèves ont mis le bronx pendant le cours, parfois à rendre un prof dingue, puis s'étonnent qu'ils n'ont pas compris ...
Après, des enfoirés de profs, y en a, mais généralement ils restent pas très longtemps dans le métier. C'est fini l'impunité totale sur les profs, ça n'existe plus

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 2 ans :

Rien qu'a voir la personne qui a créé le hashtag... Encore une SJW de 15 ans...

Répondre à ce commentaire

Par TheWaterLeaf, il y a 2 ans :

Je sais pas si les tweet sont fait par des gens fragiles (bien que d'après moi c'est pas forcément une insulte), par contre il est certain que les commentaires sous cet article sont fait par des violents et toxique

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 2 ans (en réponse à TheWaterLeaf):

dit comme ça chuis d'accord avec toi,parce que tu dit pas fragile dans le sens insulte et comme moi tu vois des coms venant de connards toxiques qui sont un bon moyen d'être misantrope

merci,sincèrement

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 2 ans (en réponse à darkman):

*tu vois QUE les coms viennent de connards toxique

Répondre à ce commentaire

Par Henri Des, il y a 2 ans :

Ah flûte je pensais que ça serait une compilation de tweets rigolos sur la rentrée. Apparemment non et bien tant pis!

Pensez à rire quand même.

Et achetez mes albums.

Répondre à ce commentaire

Par Ash, il y a 2 ans :

Alors Hitek, c'est sympa ce genre de top et tout, mais clairement, vous avez pas le public adapté pour tout ce qui est handi, féminisme et toute la clique. Arrêtez, vous vous faites du mal et vous aidez aucune cause tellement les commentaires son violent à chaque fois.

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 2 ans :

"l'école semble davantage être un supplice qu'un lieu prospère"

bien sur que l'école est un supplice ça a toujours été le cas

Répondre à ce commentaire

Par waz, il y a 2 ans :

je suis pas sûr que ce soit la pire chose qui pourrai nous arriver...

Répondre à ce commentaire

Par fallen97, il y a 2 ans :

Ah ouais...bon dans ce tas de tweet il y a d'une part certains que jpeux comprendre (béquilles, règles, etc) mais d'autres srx...Quand ces "autres" vont entrer dans la vie active, ils vont se prendre une Fatality en pleine poire à force de vouloir être materné, être pris par la main

Répondre à ce commentaire

Par Opacity, il y a 2 ans :

On est en pleine apogée de la société victimaire. Ca chougne dans tous les sens pour faire valoir ses droits (réels ou fictif...) en rejetant ses propres responsabilités sur un tiers.

À un moment donné faut bien prendre conscience de nos propres DEVOIRS ! En terme de respect, d'attitude, d'empathie et j'en passe. Arrêtez de vous regarder le nombril...

Répondre à ce commentaire

Par Nekibri, il y a 2 ans :

Si c'est recevable dans le monde du travail, ok.
Autrement : C'est mort.
Pour le reste, il peut y avoir une exception selon la situation et l'individu.
Mais globalement, faut pas pousser l'bouchon trop loin.

Répondre à ce commentaire

Par Lemmywink, il y a 2 ans :

Hello, petite analyse de la situation ici.

Constat : de manière globale, les jeunes en scolarisation sont confrontés à des difficultés d’ordre physique, psychologique, social et environnemental. Ils disent tout haut ce qui existe depuis des dizaines d’années. L'école, Conjugué à la période de l’adolescence est un cocktail affreux. (Ça ne vous rappel rien les post bac qui ont maintenant quelques années de vie active?)

Causes : elles sont multiples et souvent lié à un contexte personnel difficile ( du simple changement hormonal au harcèlement en passant par les situations familiales parfois tendues ( identité sexuelle non acceptée, parentalité défaillante, confiance en soit écrasée par l’entourage proche...)

Conséquence : Ces jeunes sont en difficultés et veulent être écoutés. Effectivement certains arguments sont plus recevables que d’autres mais ce n’est pas une raison de les étiqueter de « fragiles ». A moins d’entre Terminator, il est humain de ne pas être d’accord avec les règles établies surtout si elles ne permettent pas à individu de se sentir compris et en sécurité.

Limites : dans un contexte d’éducation basé sur la compétition, la performance, l’élitisme, et un formatage de conscience datant d’un autre temps, il est difficile de reprocher à ces kids de se plaindre. D’ailleurs, vous, adultes, êtes vous satisfaits de la manière dont la vie active et ses règles sont faites? Alors il convient de rappeler le cadre quand il est nécessaire même si en soit ce cadre est à chier.

Solutions : Faire changer le cadre pour le rendre plus humain et moins libéral n’est pas pour tout de suite. La scolarité à la française est, comme pour tant de choses à la française (politique, fiscalité, environnement...) franchement pas terrible. Le modèle a bien vécu et sent un peu la naphtaline. En attendant de trouver et de mettre en place un système alternatif global ( il existe des solutions du type Écoles Fresney et lycées expérimentaux bien mieux adaptés aux jeunes et ça fonctionne plutôt bien) il est nécessaire de développer un dialogue bienveillant ( mettez vous à leur place, transposez leur problème à votre niveau...) leur dire come se sont des fragiles ne les aideront pas et la violence non plus. Ça vous fait kiffer de vous faire prendre pour une merde par vos collègues ou patrons? Vous aimez dévaloriser vos équipiers et vous moquer de votre voisine de bureau parce qu’elle a mal au bide? Si vous avez répondu oui, bravo, vous êtes un psychopathe. Si non, bravo, vous pouvez faire preuve d’empathie et c’est exactement ce que ces élèves ont besoin. Mais ça tout le monde s’en fou...

Répondre à ce commentaire

Par Anomnia, il y a 2 ans :

Mais merde, soit une femme, et prend toi des règles douloureuses, ce que tu dis n'a pas de validité, tu ne sais même pas la douleur que ça peut provoquer ou même la gêne et puis utiliser l'excuse de "il y en a qui n'ont pas accès aux études et à l'apprentissage du sport" est totalement déplacer et hors sujet, toi quand tu n'aimes pas un truc ou que tu jette de la nourriture je ne vais pas te dire "oh bah il y en a qui meurt de faim".
Là on te parle des règles, tu prends ça à la légère mais l'endometriose ça touche quasi plus de la moitié des femmes.
Les règles douloureuses ? Quasi 3/4
Tu ne sais même pas la douleur qu'on peut ressentir mais la passion je suis désolée mais elle a des limites, j'ai fait beaucoup de natation, crois moi que si ça tombait sur mes deux heures ou je suis un cadavre par terre, même avec l'envie, je ne pouvais tout simplement pas bouger.
Expérimentes la douleur et la gêne et après revient

(JE N'EXCLUS PAS LES ABUS)

Répondre à ce commentaire

Par Anomnia, il y a 2 ans :

Mais merde, soit une femme, et prend toi des règles douloureuses, ce que tu dis n'a pas de validité, tu ne sais même pas la douleur que ça peut provoquer ou même la gêne et puis utiliser l'excuse de "il y en a qui n'ont pas accès aux études et à l'apprentissage du sport" est totalement déplacer et hors sujet, toi quand tu n'aimes pas un truc ou que tu jette de la nourriture je ne vais pas te dire "oh bah il y en a qui meurt de faim".
Là on te parle des règles, tu prends ça à la légère mais l'endométriose ça touche quasi plus de la moitié des femmes.
Les règles douloureuses ? Quasi 3/4
Tu ne sais même pas la douleur qu'on peut ressentir mais la passion je suis désolée mais elle a des limites, j'ai fait beaucoup de natation, crois moi que si ça tombait sur mes deux heures ou je suis un cadavre par terre, même avec l'envie, je ne pouvais tout simplement pas bouger.
Expérimentes la douleur et la gêne et après revient

( ENCORE UNE FOIS JE N'EXCLUS PAS LES ABUS)

Répondre à ce commentaire

Par syne, il y a 2 ans :

Laurane et Anomnia,
je crois que je me suis mal exprimé et que du coup vous m'avez mal compris, désolé.
Laurane pour toi il semble bien que tu sois un cas particulier et je suis désolé pour ce que tu as enduré. Bien sur qu'il y a des cas extremes comme le tiens.Ce que je veux dire c'est que comment vous expliquez que les 3/4 des filles de ma classe avaient leur regle a chaque fois en cours de sport? Les filles n'etaient quasi jamais presentes à part les filles de sport etude même si ce n'etait pas de la natation. Alors comment vous expliquer ca? Que c'est de l'abus? On est d'accord, du coup comment faire pour savoir la vérité? Bah pour avoir travaillé dans le scolaire aussi on cherche pas parce qu'on a malheureusement pas le temps de faire le tri des menteurs, ca devient un jeu pour les eleves a cet age la. Du coup quand je vois les post de ce #, à en mettre plein la gueule aux profs bah franchement j'aimerai bien vous voir a leur place.
Et concernant les 2H de sport par semaine qui ne change rien a ta vie je suis a moitié d'accord. Désolé si je reste accroché à la natation, je ne defend pas cela par passion mais je trouve cela important de savoir nager. Or en sortant du lycée certains ne savent toujours pas. c'est dommage il y a des cours gratuits a l'ecole.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans :

On ne peut qu'être éblouis par les gros durs qu'on peut lire ici, eux qui n'ont surement jamais râler sur leurs profs.
D'ailleurs c'est clairement pas leur genre de pleurnicher sur internet puisqu'ils viennent geindre ici ...

Je suis profondément admiratif de ces guerriers inébranlables, parce qu'en ce qui me concerne durant mes études, je me plaignais de profs, mes potes se plaignaient de leurs profs et l'ensemble des élèves que j'ai côtoyer des près ou de loin se plaignaient tous de profs à un moment ou à un autre.
Tous des fragiles j'imagine.

Si j'étais en étude aujourd'hui je plaindrais peut être de mes profs sur tweeter, ou peut être pas, comment je pourrais le savoir je n'ais pas grandis dans le même contexte ni avec les même outils.

Après il y a un truc qui n'a pas changé depuis mes études : c'est que les gens qui parlaient "des jeunes d'aujourd'hui qui sont gnagnagna" il y a 10, 20 ou 30 ans étaient des beaufs et eux ils ont le bon gout de ne pas changer.

Répondre à ce commentaire

Par Takar, il y a 2 ans :

Je suis étudiant, alors cette période est assez fraîche dans ma tête.
De mon point de vue, il y a du bon et du moins bon des deux côtés de la barrière : y a des profs qui abusent, mais y a aussi des élèves. Malheureusement, pas mal de profs finissent du côté obscur parce que justement des petits crétins ont trop joués avec leurs nerfs... Mais y a pas que les élèves, y a aussi des profs qui font ça par dépit, parce que pas pu faire autre chose...c'est donc pas une vocation alors que c'est un métier à vocation.

Personnellement, j'ai eu des professeurs géniaux pour certains, qui ont été de vrais modèles et même amis pour moi (malgré la relation prof/élève toujours presente), qui m'ont aidés, soutenus quand j'en avais besoin, qui étaient vraiment passionnés par leur travail et qui arrivaient à donner envie d'apprendre.

Hélas, j'ai aussi eu des profs qui s'amusent à sacquer les élèves sans raison, à noter très sévèrement, j'ai eu un prof qui mettait des points bonus aux élèves filles en fonction de leur poitrine.....à 12 piges!!!! J'ai aussi eu un prof qui faisait des remarques à tort et travers aux filles et jamais rien aux mecs. Je me suis fait harceler et après m'être vu dire par la CPE du collège "mais tu sais il a des problèmes chez lui" (c'est pas une raison pour être violent avec les autres!) quand je suis venu me plaindre qu'un gars m'insultait, j'ai du me défendre moi même et me battre...j'ai eu des ennuis avec la VieSco mais j'ai enfin eu la paix. On m'a frappé, insulté, j'ai retrouvé presque tous les jours en 6e mon sac dans des poubelles....tout ça parce que je rentrais pas dans le même moule que les autres gosses et que j'avais un an de moins.
J'ai eu une prof de français qui a viré 20 élèves de cours sur 30 sous prétexte qu'ils avaient pas une photocopie qu'on devait imprimer....alors qu'elle nous avait jamais dit de le faire.
En terminale, la moitié de la classe a séché les cours de philo pour cause de conflit ouvert avec le prof qui supportait pas les opinions différentes de son opinion à lui.

Etc etc...... Alors oui, certains gamins sont pas des tendres et/ou font du cinéma et des connerie....mais y a aussi des profs qui sont imbus de leur personne au point de prendre toute remarque des élèves pour de la stupidité profonde.

Ça vient pas de l'un ou de l'autre côté...c'est un malheureux héritage de l'école et de l'éducation d'avant. Notre école est vieille, ce n'est pas à ses acteurs de changer mais à elle.

Répondre à ce commentaire

Par NAIF.COM, il y a 2 ans :

Je rejoins totalement M.Michel SARDOU, décidément l’ère du numérique a généré plus de mal que de bien.

Celui qui veut atteindre son but dans la vie s'en donne les moyens, et le fumiste, la parasite, le futur profiteur en puissance de la société se trouve des boucs émissaire et des excuses.

Il est grand temps de rétablir le service civique obligatoire pour tous homme femme, on est là pour faire grandir la société dans laquelle nous vivons et non vivre à ses dépends.

C'est vraiment pitoyable, on se cache derrière un ordinateur pour déverser tous son venin au lieu de faire preuve de dignité et de respect en cherchant à dialoguer avec ses profs.

Répondre à ce commentaire

Par Dagan, il y a 2 ans :

Je vois dans les commentaires une belle bande d'ignorants consanguin, si vous croyez que c'est que depuis cette génération que c'est comme ça ... Alors certes il y a certains posts qui ne sont pas importants, il y en a pas mal qui relève pas mal de vérité. Par exemple le fait de dormir, pour ma part j'étais déjà insomniaque à l'époque, et j'étais obligé de dormir une heure pendant les cours si j'voulais suivre le reste. Les absences répétées, c'est pas pour sécher ou par flemme, c'était à cause de beaucoup de choses autant familial que scolaire avec un bon taux de violence dans les deux cas, et j'me faisais emmerder par les profs pour ça, qui ne cherchaient pas à comprendre.

Je suis surdoué et j'étais surdoué, est-ce que ça veut dire que j'dois avoir les notes maximales en cours ? Aucunement. Est-ce que ça faisait de moi un bon élève ? Pas au collège en tout cas car très peu de matières (ou plutôt de cours) m'intéressaient. Alors après c'est surtout un problème d'éducation national et son programme merdique, mais les profs y mettaient pas vraiment du leur pour rendre le tout vivant, sauf pour l'histoire. Enfin bref, y'a des injustices partout, du harcèlement, des problèmes, etc, je comprends le monde des adultes depuis assez jeune, et j'ai pu constater énormément d'arrogance de la part des adultes qui se croient tous de grands penseurs détenant la vérité absolue, alors que leur vérité réside souvent dans leur ignorance ... Tout comme les bouffons qui commentent en ayant jamais rien vécu.

On m'a jamais aidé et j'ai du me démerdé tout seul pour sortir de tout mes problèmes, alors c'est sûr que ça forge, après avoir résister à des tentatives de suicides à 11 ans, et surmonté une montagne de problème, ba on en vient à ne plus rien ressentir, pour quiconque, on est vide, et entouré d'une carapace mental. Heureusement j'ai aussi surmonté ça, et j'suis tranquille maintenant. Mais sérieux, juste arrêtez de donnez des leçons aux autres quand votre plus gros problème dans la vie ça a été un simple divorce de parents, une p'tite rupture ou un déménagement et j'en passe.

Répondre à ce commentaire

Par Tig, il y a 2 ans (en réponse à Dagan):

C’est triste de faire un discours qui arrive à prôner la tolérance , l’antipathie et qui dénonce l’hypocrite et la science infuse , en étant aussi vulgaire , insolant et généraliste , c’est pas parce que tu a des problème que ça excuse tout , c’est pas parce que tu en a bavé que tu ne doit pas aussi te remettre en question , la base de l’être humain c’est d'être imparfait , tu ne l’est pas , ne croit pas que tu le soit et ne demande pas au autre de l’être ...
ps: c’est dingue le nombre de surdoué qu’il y à ....
ps je compatit à ton histoire mais une chose m’a fait rire par ça tristesse , tout comme j’ai une connaissance qui a fait la même , ( elle était en médecine )
Une tentative de suicide ratée ça n’existe pas , un enfant de 6 y arrive quand tu te prétend surdoué et que tu foire ça , c’est juste un manque d’attention ( un appel au secours ) je dit pas que ce n’est pas grave ou que ce n’est rien mais quelqu’un qui veut mourir y arrive point .
Ps: si je me permet de parle aussi froidement du suicide c’est justement parce ça me touche et que cette personne qui n’était pourtant pas surdoué y arriver du 1 coup ...

Répondre à ce commentaire

Par Jean Blaguin, il y a 2 ans (en réponse à Tig):

Dooooonc... il n’est pas imparfait ? Quel flatteur ce Tartifleur !

Répondre à ce commentaire

Par LastManOnEarth, il y a 2 ans :

Ça pue la fragilité

Répondre à ce commentaire

Par LastManOnEarth, il y a 2 ans :

Ça parle d égalité des sexes et Ça sort ses règles quand il faut porter des choses lourdes

Répondre à ce commentaire

Par dewey, il y a 2 ans :

#LesProfsOnVousParle : Si on veut jouer à la ps4 sur le projecteur pendant le cours, vous avez pas le droit de nous l'interdire.

Répondre à ce commentaire

Par Opacity, il y a 2 ans :

Je vois pas mal d'exemple de gens qui cite des cas particuliers pour justifier les arguments des Posts de l'article. Arrêtez avec la mauvaise foi, dans les cas les plus critiques, il convient de lever une alerte au niveau de l'équipe pédagogique pour qu'elle prenne connaissance de la situation particulière de l'élève. Les élèves qui vivent des contextes particuliers sont (généralement} entendue. Après l'école c'est pas la cours des miracles, c'est pas un centre d'assistance sociale, on peut pas mettre en place des aménagements pour les spécificités de chacun. Pour ça y a d'autres structures... Je vous rappelle qu'à la base, l'école c'est fait pour apprendre... Ce militantisme qui se cherche des causes à défendre dans les bas fonds de la futilité ça me désespère...

Répondre à ce commentaire

Par Jean Blaguin, il y a 2 ans :

Tous ceux qui qualifient ces gosses de fragiles, je vous prends par le cul à sec et n’allez pas chouiner après, ça vous apprendra la vie « active »

Répondre à ce commentaire

Par Tonyx, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Je suis prof et je suis consterné par l’émergence de ce genre de commentaires! Que vont devenir ces jeunes qui se victimisent à la moindre réflexion....

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.