L'affaire de la "licorne qui pète" se finit bien pour Elon Musk !

De Dan - Posté le 23 juillet 2018 à 12h19
14réactions !
9 commentaires

Peut-être êtes-vous passé à côté de cette polémique... L'histoire débute l'année dernière quand Elon Musk avait posté sur son compte Twitter, la photo d'une tasse réalisée par Tom Edwards, un artisan potier du Colorado, sur laquelle figurait une licorne lâchant des pets avec en arrière-plan un arc-en-ciel. Le fondateur de SpaceX et de Tesla avait alors légendé sa publication par "Probablement ma tasse préférée". Et pour cause ! L'animal imaginaire lâche un gaz dans un entonnoir relié à une voiture. Sur le mug en question, on peut y lire : "Les voitures électriques sont bonnes pour l'environnement car l'électricité est le produit de la magie".

Cette publication du milliardaire sud-africain avait permis au potier américain de bénéficier d'un sacré coup de pub. Ce dernier avait pu voir ses ventes augmenter légèrement. Tom Edwards avait alors été heureux de compter Elon Musk parmi ses admirateurs, mais il a vite déchanté... Notamment, quand Edwards s'est aperçu que l'entreprise de Musk utilisait l'image pour faire la promotion du matériel de Tesla. C'est à ce moment que l'affaire a éclaté.

Utilisation d'une licorne qui pète sans autorisation

Lisa Prank, la fille du potier, s'est chargée de rappeler à Elon Musk qu'il plagiait l'art de son père en l'interpellant sur Twitter. Celle-ci avait alors demandé à Musk de se justifier. Le visionnaire avait d'abord attribué la fameuse licorne à un autre artiste puis avait minimisé la polémique en rétorquant que le potier devait s'estimer content d'avoir pu vendre plus de tasses après sa publication sur Twitter.

Mais c'est désormais de l'histoire ancienne ! En effet, l'artisan qui reprochait à Musk d'utiliser sa "licorne qui pète" sans son autorisation sur des produits Tesla vient d'annoncer ce vendredi 20 juillet sur son site Internet que le problème de droits d'auteur était maintenant résolu. Sans en dire davantage, Tom Edwards explique que cette polémique s'est terminée "de manière satisfaisante pour tout le monde". Une annonce qu'Elon Musk a également partagé sur son compte Twitter.

Voir le tweet original

Edwards quant à lui, a tenu à rappeler que malgré "les malentendus qui ont mené à une escalade", il était et resterait "toujours un admirateur de Tesla". Voilà une histoire qui se termine bien !

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Elon MuskSpaceXteslamugtasseTom Edwards

Commentaires (9)

Par Savi, il y a 2 ans :

ça s'est réglé avec un bon gros chèque je pense !

Répondre à ce commentaire

Par Netuko, il y a 2 ans :

Donc le père (Et auteur) s'en moquait, il était juste content que sa création soit médiatisée, mais sa fille a bien vite compris qu'il y avait de l'argent à se faire.
Quand est ce que les marques de vêtements demanderont à être payées quand nous les porterons pour faire une photo?

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 2 ans :

hop un gros chèque de 10 millions, ça règle tout les problèmes.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 2 ans :

Le mec a la chance d'avoir une pub énorme et il se plaint encore ? ^^

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 2 ans (en réponse à VicePrime):

Je suis sur que le jour où on te volera ton travail en disant que c'est bon, ça te fera de la pub quand les gens me verront avec un truc qui t'appartient, tu auras la même réaction.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 2 ans (en réponse à hoche):

Si ça permets d'augmenter les ventes considérablement, je m'en contrefous des "droit d'auteur".

Répondre à ce commentaire

Par Tenshi, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Les gars, vous avez déjà tenté unde vendre vos créations ? Le potier a créé une illustration, un concept, et Elon Musk a réutilisé le même sans le payer pour ce travail, donc oui y'a de quoi râler. Un travail mérite un salaire , c'est tout, y'a pas à tortiller du cul. Tesla se fait des millions en partie grâce à cette illu, donc ouais ils se doivent de payer la personne à l'origine de ça. Et accessoirement, demander l'autorisation avant, sinon ça s'appelle du vol. Les artistes sont propriétaires de leur créations, personne ne peut les utiliser à fin commerciales sans leurs autorisations.

Répondre à ce commentaire

Par Princesse Jonsnow, il y a 2 ans :

le fait que artistiquement çà ressemble a des cadeaux de fêtes des mères, c'est normal? non parceque c'est quand même une tasse et un concept super moche quand il fait par un adulte :)

Répondre à ce commentaire

Par tof81, il y a 2 ans :

un petit chèque et la vie continue ...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois