Rechercher Annuler

Pokémon : WTF, des policiers zappent un braquage pour partir chasser Ronflex

De Robin Stalin - Posté le 11 janvier 2022 à 10h45 dans Insolite

Les forces de l'ordre sont parfois mal vues. Il faut dire que le comportement de certains de leurs membres n'aide pas, comme ces deux policiers tout juste licenciés pour avoir préféré jouer à Pokémon GO et manqué à leur devoir. 

Pokémon GO, un jeu addictif

En 2017, personne n'a pu passer à côté du phénomène Pokémon GO. Jeu mobile au succès critique et surtout commercial indéniable, il a fait la une de la presse à de nombreuses reprises, aussi bien pour ses chiffres records que pour les frasques de ses joueurs. Certains d'entre eux n'avaient en effet, consciemment ou non, pas hésité à mettre leur vie ou celle des autres en danger lors de leur chasse aux Pokémon. Car pour ceux qui l'auraient oubliés, Pokémon GO est un jeu en réalité augmentée, dans lequel il faut se déplacer dans le monde réel pour partir en quête d'arènes et de créatures. 

Il y a quelques jours, on apprenait que des policiers du LAPD de Los Angeles venaient d'être licenciés et condamnés pour avoir joué au jeu phénomène pendant leur service, il y a quatre ans. Et si on peut déjà leur reprocher cela, la situation est pire encore.

Capturer des criminels ou des pokémon, il faut choisir

"L'agent Mitchell a alerté Lozano que Ronflex venait de surgir" : voici l'un des constats présent sur les documents officiels fournis dans le cadre du licenciement des deux agents de police, qui ont ignoré pendant 20 minutes un appel à intervenir pour un cas de braquage dans un centre commercial voisin. En patrouille à bord de leur voiture de fonction, ils ont donc arpenté la ville de Los Angeles à la recherche de Pokémon, tout en déclarant qu'ils "se fout[aient]" des appels radio. 

Les deux accusés ont bien tenté de plaider leur cause en assurant qu'ils ne jouaient pas et ne faisaient que parler de Pokémon GO, mais l'argument est difficilement soutenable lorsque la caméra embarquée sur leur tableau de bord a enregistré des phrases telle que "Putain, mec, ce truc, [le pokémon Togetic], est en train de me dérouiller". 

Les (anciens) agents Mitchell et Lozano peuvent au moins se consoler : eux ne se sont pas fait arnaquer à cause de Pokémon.

Une erreur ?

Mots-Clés : pokemon goRonflexlos angelesinsolitepoliciersBraquagewtf

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par JoeLeRigolo, il y a 5 mois :

Ouais mais s'il y avait un Ronflex sauvage aussi, faut les comprendre...

Répondre à ce commentaire

Par Hultion, il y a 5 mois :

Ce sont des petits joueurs, dans la fonction publique et la sncf j'ai carrément vu des tournois, ils devraient postuler avec leurs lettres de licenciement en guise de recommandation... Ils ont toutes leurs chances.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 5 mois (en réponse à Hultion):

C'était des policiers appelés sur un braquage. Tu as compris la subtile différence ?
Et la police fait partie de la fonction publique.

Répondre à ce commentaire

Par Hultion, il y a 5 mois (en réponse à Papy Mougeot):

Et les tournois de wargames organisés dans les bases radars ou les services de gestion de l'armée pendant les heures de boulot, avec un comm de l'organisateur se plaignant que le directeur de site ne donne pas son appro assez vite, tu sais que c'est la fonction publique ou tu as compris la subtile différence ?

Répondre à ce commentaire

Par HaHa, il y a 4 mois (en réponse à Hultion):

Jaloux ! :'D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.