Rechercher Annuler

#ecoleàlamaison : les meilleures réactions à l'échec de la première journée de cours à distance (25 tweets)

De Clémounet - Posté le 6 avril 2021 à 18h22 dans Insolite

La semaine dernière, Emmanuel Macron prenait la parole pour annoncer l'élargissement du confinement appliqué dans le Nord et en Ile de France à la France entière. Cette mesure était accompagnée de mesures supplémentaires concernant les écoles. Tous les élèves vont devoir faire l'école à la maison cette semaine avant de partir 3 semaines en vacances. Une idée discutée par de nombreux parents d'élèves et qui a montré ses limites dès la première matinée. Serveurs surchargés, interfaces plantées ou encore bugs à gogo, le concept d'école à distance a été compliqué pour les professeurs, comme pour les élèves. Comme vous pouvez vous en douter, de nombreuses personnes ont réagit sur les réseaux sociaux. Voici les meilleures réactions à l'échec de la première journée de cours à distance en 25 tweets. 

1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)

9)

10)

11)

12)

13)

14)

15)

16)

17)

18)

19)

20)

21)

22)

23)

24)

25)

Une erreur ?

Source(s) : #écoleàlamaison

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : écoledistanceécole à la maisonEntPronotebugéchec

Commentaires (8)

Par Phillippe, il y a 6 jours :

Les guignols du gouvernement ont encore frappé !

Répondre à ce commentaire

Par Viridian64, il y a 6 jours :

Mouais, ça a l'air mal parti pour controler tout le monde avec la 5G dans les vaccins ;)

Répondre à ce commentaire

Par Yori, il y a 6 jours :

En vrai ca rigole en mode surcharge de serveur et pas cyber attaque, mais en attendant plusieurs entreprises avec un CA qui se compte en milliards ont aussi été immobilisé aujourd'hui.
Donc un doute sur le "c'est juste une surcharge"

Répondre à ce commentaire

Par nofutur, il y a 6 jours :

Sur bfm buiseness radio, ils y'a les experts tech qui ont fait un récap du pb:
- Une partie de la question était à la charge des régions et des mairies, donc pas uniquement à la charge du gouvernement.
- Y'a un bout du pb dans certaines régions qui serait dû aux pb d'OVH
- Y'a eu une vague de cyberpiratage sur qqe régions qui ont aussi alourdit le pb
- Les profs ont utilisé plus d'outils gourmands que la dernière fois (utilisation du mode webcam, vidéos,....) ce qui a alourdit le réseau à un niveau imprévu
- Le ministère de l'éducation avait prévu un certain niveau de réseau mais finalement à cause de tout ça ce n'était pas suffisant.

Perso j'ajouterai que vu la pénurie de matos infos, faire des achats infos encore en plus n'aurait peut être pas été possible de toute façon, mais ça serait à vérifier.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 5 jours (en réponse à nofutur):

ET ÇA COUTERAIT DU POGNON !!!
Vous savez, le truc qui manque et on râle dès que l'état en dépense ?
Le problème est exactement le même qu'au lancement de n'importe quel jeu, les serveurs sont saturés car ils enregistrent une affluence qui n'est rien en comparaison de la normale.

Répondre à ce commentaire

Par hotr15, il y a 5 jours :

Idée à la con, pouquoi pas demandé à youtube de développer un site annexe pour l'éducation. Ils ont le matériel, la bande passante et peuvent mettre en place une sécurité.
Possibilité de live et de revoir les cours sans risque de coupure.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 5 jours (en réponse à hotr15):

Parce qu'ils ne vont certainement pas le faire gratuitement. Et tu veux vraiment que les cours soient entrecoupés par des pubs Coca ?

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 5 jours :

Le site est hébergé sur OVH

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.