Rechercher Annuler

États-Unis : cette Républicaine veut brûler des cartes Pokémon et s'attire les foudres des internautes

De Tahar Sadaoui - Posté le 17 octobre 2021 à 15h12 dans Insolite

La scène politique américaine est très différente de la scène française, autant de par son type de suffrage que par sa médiatisation. Vous pourrez donc facilement trouver un sénateur utiliser des images de Star Wars et d'Aquaman pour se moquer de la politique de son adversaire, chose qui paraîtrait inconcevable chez nous. Avec l'argument de la liberté d'expression, certains se permettent ainsi des prises de position, parfois risquées.

le show à l'américaine

Cela a notamment été le cas de Liz Mair, ancienne stratège en communication du Comité National Républicain (RNC). Récemment elle a exprimé sa déception concernant le réseau social Twitter, déclarant que ce dernier était devenu assez ennuyant ces derniers temps. Elle tweettait alors : "Je commence à envisager de tweeter des choses délibérément folles et offensantes, juste pour essayer de pimenter un peu tout ça". Mais c'est par la suite qu'elle a publié quelque chose qui a embrasé la toile.

Si vous ne connaissez pas Mair, son site web se vante d'avoir "mené un effort aggressif et novateur de sensibilisation des médias en ligne visant à élire John McCain, Sarah Palin et les républicains à travers l'ensemble des États-Unis. À ce titre, elle a également servi de porte-parole, réalisant des interviews et des débats devant la caméra au nom du RNC ainsi que la campagne contre des représentants d'Obama et du Comité national démocrate (DNC)".

Mair a également été liée à d'autres politiciens comme Rick Perry, Scott Walker et Rand Paul. Mais ce n'est toujours pas pour cela qu'elle a fait l'actualité dernièrement. Si tout le monde parle d'elle, ce n'est pas à cause de son statut ni de son affiliation, mais bien à cause d'un de ses tweets.

J'ai recours à l'incinération de cartes Pokémon comme punition lorsque mon enfant ne fait pas ce qu'il doit faire.

Une réaction qui semble somme toute légèrement disproportionnée, mais qui, si elle est remise dans son contexte, pourrait peut-être se justifier me direz-vous ? Et bien voici le contexte en question :

Il rentre à la maison sans avoir mangé son déjeuner ? Carte brûlée. Il ne mange pas assez au dîner ? Carte brûlée.

N'oubliez pas que mon enfant mesure environ 4'6" (soit environ 1m40) à l'age de sept ans et qu'il pèse pourtant moins de 25 kg. Il a besoin de prendre du poids, surtout des muscles.

des tweets devenus viraux

Ces tweets quelque peu déstabilisants ont surtout suscité de la peine pour cet enfant. Mais malgré le fait que ce type de comportements, ou en tout cas de déclarations, ne soit malheureusement pas inhabituel, le fait est que sa prise de position si clivante était louche pour certains.

Nos confrères de Kotaku rapporte alors que dans l'historique des réponses de Mair, cette dernière semble avoir démenti ses propos, affirmant que la situation qu'elle décrivait n'était en aucun cas réelle. Compte tenu de son premier message cité au début de cet article, on comprend alors que Mair a sûrement inventé cette histoire de toute pièce afin de palier à son ennui sur Twitter, essayant alors de voir à quel point elle pouvait énerver les gens.

Et il semblerait que cela ait fonctionné, bien que ce type de ruse demeure pour le moins assez troublante. Déjà, quelle personne saine d'esprit brûlerait des cartes Pokémon en ce moment, étant donné les prix exorbitants que l'on voit ces derniers temps ? Et bien que l'adage "un bad buzz reste un buzz" soit terriblement d'actualité, est-ce vraiment pertinent d'être associé à l'idée d'abus, surtout sur des enfants ? Enfin bon, c'est elle l'experte en communication.

Cette anecdote a au moins le mérite de mettre en lumière un véritable phénomène de société, celui des contenus viraux. La plupart des gens qui se sont emparés de cette affaire sur Twitter ont probablement juste regardé les captures d'écrans devenues virales, et ce hors de leur contexte. Le problème, c'est qu'in fine, peu importe que l'information soit vraie ou fausse, car si la majeure partie des gens auront pris connaissance de l'information initiale, il n'y en a que très peu qui iront vérifier sa véracité ou qui essaieront de la recontextualiser. C'est un problème qu'on retrouve également dans la diffamation notamment, où l'on médiatise énormément les accusations, mais où l'on ne porte que très peu d'intérêt au jugement et au verdict rendu.

Une erreur ?

Mots-Clés : USARépublicainLiz Mairpokemoncartestwitterviral

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par w33b, il y a 2 mois :

Chez nous y'a Schiappa qui fait des refs à Spider-Man, on a pas encore le lvl des USA mais on apprend doucement

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 2 mois (en réponse à w33b):

Sandrine Rousseau dit que pour lutter contre la toxicité nucléaire patriarcale (le nucléaire, en gros), il faut que les femmes lancent plus de sort (en référence aux féministes qui se la joue sorcière) afin d'influencer assez la population pour lui faire comprendre que le problème de l'expansion du nucléaire et de sa dangerosité cachée, c'est à cause de notre société patriarcale. En gros, pour lutter contre le nucléaire, il faut des sorcières.

Voilà.

Je crois, à ce niveau-là, que c'est plutôt les us qui vont devoir faire des efforts pour nous rattraper.

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Si elle a envie de cramée des cartes laissez la faire on s en tape , j ai envie de manger un kit kat laissez moi le manger

Répondre à ce commentaire

Par fritz, il y a 2 mois :

Faut savoir qu'on est fasse à des gens qui pensent que pokemon c'est "satanique"... Probablement des adultes qui croient encore aux licornes et aux lutins...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois :

Ils sont mignon avec leur petit troll aux US

En France l'extrême droite explique qu'elle veut sortir de la convention européenne des droits de l'Homme.

Ces gens militent contre les droits de l'Homme !

On est clairement à un autre niveau.

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

L'Angleterre aussi veulent en sortir, la majorité des républicains aussi, une partie des pays de l'Est aussi, et la moitié des forces politiques en occident aussi.

Faut dire que quand un pays Européen, ou non-Européen éjecte un dealer-pédophile multi-récidiviste et que la CEDH annule le renvoi, et même la peine de prison parfois, parce que le pays de destination est pas assez confortable pour ce tueur de masse, c'était pas trop le projet de base quand les pays ont signé les droits de l'homme, et ils comprennent pas pourquoi une entité extérieure vient leur dire quoi faire.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Orus):

Déjà faudrait savoir, tu prétends parler d'un fait avéré mais tu sais même pas ce qui a été annulé par la CEDH, la peine ? le renvoi ?
Tu sais même pas de quel pays tu parles, européen ? non-EU ? t'en sais rien.
Tu vends de la peur à base de dealer-pédophile (pourquoi pas loup-garou?) mais tu sais même pas de quoi tu parles.


L'extrême droite et ses méthodes minables : choisir un fait divers unique, déformer les faits et se servir de ce mensonge pour attaquer les droits de tous.

C'est ça la réalité des malades mentaux de l'extrême droite qui rêvent d'autoritarisme, on sème la peur et au final on s'en prend aux droits de l'Homme.

Répondre à ce commentaire

Par Wayne, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

L'autoritarisme en Occident est déjà en place et n'a pas besoin de l'extrême droite pour exister. Tu semble en être un bon partisan d'ailleurs, a faire la morale à tout le monde comme si tu détenais la vérité.

Les gens que tu vise dans ton message initial, de ce que j'en comprends, critiquent les instances supra nationales, pas les droits de l'Homme.

Par ailleurs, qu'est-ce que "l'extrême droite qui veut sortir de la CEDH" vient foutre dans un article qui parle d'une nana qui joue le buzz sur twitter ? Le sujet était pas assez woke pour que tu intervienne j'imagine ?

N.B : ne perds pas ton temps a développer je ne te feederai pas, je sais que tu aime trop ça pour perdre le mien.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Wayne):

Ok tu lis un mec critiquer les écolos, tu dis rien ; tu me lis critiquer l'extrême droite là c'est le drame et tu te sens obligé de pleurnicher.

2 poids 2 mesures.

Mais c'est pas étonnant, les militant d'extrême droite sont tellement minables et faibles qu'ils sont turbo-trigger au moindre remous.



L'extrême droite fr. veut sortir de la CEHD parce que ça l'emmerde de respecter les droits de l'Homme.
Elle le dit elle même : les instance supranationale elle s'en tape, elle serait prête à faire avec si elles lui laissaient le champs libre pour mettre en place ses mesures autoritaristes et liberticides.

Manque de bol, les trucs anecdotique genre la liberté de la presse, les droits de la défense ou la liberté basique des gens à choisir le prénom de leurs enfants, sont garantie par les droits de l'Homme.

(quels genre de psychopathe il faut être pour rêver d'imposer des prénoms aux gens ? -> l'extrême droite haït violement la liberté)

Répondre à ce commentaire

Par Wayne, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

C'est pourtant toi que je vois pleurnicher en dessous de tous les articles, en prêtant aux gens des propos qu'ils n'ont pas. Qu'est-ce que t'en sais que je suis militant d'extrême droite et pas écolo ? Rousseau est une barge qui dessert
le mouvement. Et toi aussi t'es un barge. Vas prendre tes cachets.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Wayne):

"ouin ouin ouin comment tu peux dire que je suis d'extrême droite alors que je viens défendre l'extrême droite *snif snif * " pleurnicha-t-il.

Les militants d'extrême droite n'ont aucun courage.

Ce sont des lâches qui n'assument jamais leur convictions, probablement parce qu'ils sont conscient que leur convictions sont puantes.

Répondre à ce commentaire

Par Desaccord, il y a 2 mois :

Bah où est le soucis ?
Si elle veut brûler des biens c'est encore légal (même brulé de l'argent c'est une légende urbaine que c'est illégal...)
C'est pas leur carte, c'est des rapiats à espérer gratter des cartes gratuites dans sa poubelle ou quoi les gens du net ?
Bordel quoi, quelle drôle de monde où les gens veulent considérer comme "des merdes" d'autres individus qui prennent des décisions peu rationnelles objectivement.
Si je devais traiter de "merde" chaque gars dans la rue qui à un comportement étrange (cri pour rien sur des gens, crache par terre, jette des mégots, pas poli, mal habillé, etc etc à l'infini) bah en fait on serait tous des "merdes" quoi. ^^

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.