Rechercher Annuler

WTF : un homme se fait arrêter pour s'être collé sur le corps 160 processeurs

De Robin Stalin - Posté le 16 mars 2022 à 11h57 dans Insolite

La délinquance c'est mal. Tenter de faire passer en douce du matériel illégalement, ça l'est également. Mais il faut bien avouer que certains cas prêtent tout de même à sourire. C'est notamment le cas de cette histoire surprenante, rapportées par les autorités chinoises, d'un homme qui a tenté de passer la frontière avec pas moins de 160 processeurs dissimulés de manière originale. 

Une pénurie de processeurs qui dure

On la pensait passagère, mais elle pourrait bien s'étendre jusqu'à 2023 voire au-delà : la pénurie de composants électroniques et notamment de processeurs n'est pas prête de prendre fin. Si vous êtes fondu d'informatique ou que vous tentez depuis près d'un an et demi de vous procurer une console de jeu de dernière génération, vous la maudissez probablement.

Certaines personnes décident cependant de profiter de cette situation afin de la retourner à leur avantage. On pense notamment aux scalpers, ces revendeurs qui achètent du matériel (par exemple des consoles) en masse pour les revendre ensuite à des prix exorbitants. On imagine que Zeng, un homme arrêté à la frontière chinoise il y a une semaine, avait lui aussi pour objectif de s'enrichir lorsqu'il a tenté de pénétrer sur le territoire avec pas moins de 160 processeurs collés à la peau. 

Un acte de délinquance qui ne fait pas dans la demi-mesure

On ne sait pas grand chose de cet individu, mais les autorités chinoises ont rapporté un cas d'arrestation au port de Gongbei, qui permet d'accéder au territoire chinois. Le 9 mars dernier, ce dénommé Zeng a rapidement éveillé les soupçons. En effet, celui-ci avait dit n'avoir aucune marchandise à déclarer et devait donc passer par une porte spéciale lui évitant les fouilles. Seulement, se déplacer avec 160 processeurs (des Intel de 11ème et 12ème génération) collés sur le torse, les hanches, ou encore l'intérieur des cuisses, même cachés sous ses vêtements, n'aide pas particulièrement à passer inaperçu. C'est donc la démarche du bonhomme qui a attiré l'attention de la sécurité, qui a alors procédé à une fouille en bonne et due forme.

En plus des 160 processeurs, l'individu portait également pas moins de 16 smartphones pliables : autant dire qu'il possédait sur lui une petite fortune. On imagine donc sans mal qu'il s'apprêtait à revendre l'ensemble des marchandises en sa possession au black afin de toucher un joli pactole. C'était bien tenté mais parfois, être grillé par les autorités semble inévitable.

Une erreur ?

Mots-Clés : processeurspénuriearrestationChineGongbeismartphoneswtf

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par JoeLeRigolo, il y a 5 mois :

Mais comment c'est possible de porter autant de bordel collé sur la peau sans se casser la gueule ? Le mec est pas très malin mais respect quand même. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Angelus, il y a 5 mois :

Sans vouloir faire chier, faites un effort sur les titres.
Non il n’a pas été arrêter parce qu’il s’est collé des processeurs sur le corps mais surtout car il a voulu les faire rentrer illégalement sur un territoire.
A ce que je sache se coller des choses sur le corps n’est pas interdit lol

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 5 mois via l'application Hitek :

(Les consoles new génération ne sont plus aussi rares on en trouve de partout)

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Et niveau traitement des données avec 160 processeurs il doit avoir une répartie de folie !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.