Rechercher Annuler

WTF : à cause de ses pratiques sexuelles, il échappe de peu à l'amputation de son pénis

De Guillaume Chagot - Posté le 1 octobre 2021 à 18h38 dans Insolite

Le monde est vaste et il ne passe pas un jour sans que l'actualité ne croise la route d'une histoire insolite. En ce 1er octobre 2021, direction le Népal, ce pays enclavé de l'Himalaya, bordé par la Chine (via la région autonome du Tibet) au nord et par l'Inde sur le reste de ses frontières. Un homme s'est présenté à l'hôpital avec un problème au pénis, nécessitant une intervention immédiate sous peine de devoir recourir à une amputation. 

le pénis coincé dans un goulot de bouteille pendant 2 mois

Les médecins voient régulièrement passer des curiosités médicales diverses et variées. Des histoires partagées sur la toile qui ne manquent pas d'abreuver les envies d'histoires insolites des internautes. Et voilà qu'une curiosité en provenance du Népal et narrée par le Daily Mail nous conte l'histoire d'un népalais qui a manqué de peu l'amputation de son pénis. Derrière ce grave danger se cachent des pratiques sexuelles inhabituelles, à savoir une masturbation par strangulation. Malheureusement pour cet homme, son pénis avait tellement gonflé qu'il lui était devenu impossible de retirer la bouteille d'eau dans laquelle il était coincé. Et après être resté bloqué deux mois, ce dernier a enfin décidé de se rendre à l'hôpital pour réclamer de l'aide. 

Les médecins du Koirala Institute of Health Sciences ont expliqué que son pénis était devenu extrêmement gonflé en raison du manque de circulation sanguine et que le patient était sur le point de subir des dommages durables. Le malheureux n'a pas souhaité expliqué comment son pénis s'était retrouvé coincé dans cette bouteille, bien que ces pratiques soient souvent utilisées à titre sexuel. Pour faciliter sa mobilité, l'homme avait déjà découpé le goulot du reste de la bouteille, sans pour autant être parvenu à en extirper son pénis. Pour l'en libérer, les équipes de l'hôpital se sont servies d'une pince coupante, dont les parties coupantes ont été forcées de rester à quelques millimètres de sa peau pendant toute la durée de l'opération. 

Une opération urgente est nécessaire, ce problème pouvant résulter en une strangulation du pénis, limitant ainsi l'afflux sanguin et pouvant mener à la putréfaction des tissus du pénis. Si les tissus sont trop abîmés, une amputation peut s'avérer obligatoire. L'étranglement du pénis se rencontre souvent chez des patients psychiatriques cherchant à améliorer leurs performances sexuelles en prolongeant la durée de l'érection ou dans le cadre de jeux auto-érotiques. 

Une erreur ?

Mots-Clés : bouteillenepalpratiqueopérationmédecinhôpitalhomme

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par tetard, il y a 2 mois :

Le mec est taré

Répondre à ce commentaire

Par Storman, il y a 2 mois :

2 mois?

Répondre à ce commentaire

Par django, il y a 2 mois :

Ca manque de photos de l'intervention tout çà, qu'on rigole un peu. Sacrés indiens.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.