Rechercher Annuler

James Bond : oubliez Henry Cavill, cet acteur désigné comme le prochain 007

De Robin Stalin - Posté le 7 novembre 2023 à 11h13 dans Cinéma

En cinquante ans de carrière, James Bond est devenu l'agent secret le plus célèbre au monde, ce qui est peu pratique pour un agent du MI6 censé passer incognito. En revanche, c'est une bonne chose pour les studios d'EON Productions, qui ont tout à y gagner. Après 25 films, dont certains ayant véritablement cartonné en salles et auprès de la critique, le 26ème long-métrage de la saga est attendu de pied ferme par les fans. Mais qui pourra bien succéder à l'excellent Daniel Craig, dont le 007 est désormais aussi culte que celui de Sean Connery ou de Pierce Brosnan ? Une célèbre réalisatrice, elle, a déjà sa petite idée.

choisir le nouveau james bond, une tâche ardue

Difficile d'attribuer un visage en particulier à l'agent 007, tant celui-ci a été interprété par des acteurs différents. Mais la jeune génération associe surtout le personnage créé par Ian Fleming à Daniel Craig, qui l'a incarné dans les cinq derniers films de la franchise, sur plus de 15 ans. Pour l'acteur britannique, l'aventure a commencé en 2006 avec le premier reboot en bonne et due forme de la saga, Casino Royale. Elle s'est terminée en 2021 avec la sortie de Mourir peut attendre.

daniel craig james bond 007 skyfall

Depuis, les spéculations autour du remplaçant de Craig ne cessent d'alimenter les débats. Certains internautes font même appel à des IA pour imaginer divers comédiens dans le rôle du célèbre agent secret. On pense notamment à cet utilisateur de Reddit qui a partagé les créations de Midjourney pour savoir à quoi ressemblerait un James Bond interprété par Tom Hardy, ou encore Daniel RadcliffeMais un acteur en particulier sort du lot et semble faire l'unanimité auprès des fans pour reprendre le rôle : Henry Cavill. Il faut dire que la star de The Witcher et ancien Superman du DCU a clairement le physique et le charisme pour. Mais aucune décision n'a encore été prise au sein des studios, et la réalisatrice Greta Gerwig a d'ailleurs un tout autre comédien en tête !

henry cavill costume

de barbie à 007 ?

Cet été, les cinéphiles ont été gâtés. Le biopic Oppenheimer de Christopher Nolan s'est avéré excellent, avec un Cillian Murphy exceptionnel et que certains imagineraient d'ailleurs parfaitement dans le rôle de l'agent 007. Mais c'est la comédie féministe Barbie qui a tout raflé, en dépassant allègrement le milliard de dollars au box-office mondial. Et justement, sa réalisatrice, Greta Gerwig, a son avis bien tranché sur celui qui devrait incarné James Bond à l'avenir, à savoir un acteur qu'elle a dirigé sur son film. Vous pensez au beau gosse Ryan Gosling ? Perdu !

ken ryan gosling

C'est le comédien Kingsley Ben-Adir auquel pense la réalisatrice américaine. Et pourtant, celui-ci ne tient pas un énorme rôle dans Barbie puisqu'il y incarne le Ken basketteur, qui fait plus ou moins office de bras droit au Ken de Gosling. En évoquant une scène dans laquelle le personnage s'assoie sur un trône et s'adresse à tous les Ken lors d'un discours héroïque, Greta Gerwig se souvient : "tout le monde est resté bouche bée. Je me disais, 'transmettez immédiatement ces images à celui qui réalise James Bond' !"

kingsley ben adir barbie

En dehors de Barbie, vous avez peut-être pu apercevoir Kingsley Ben-Adir en tant que Tristan dans Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur (2017), son premier rôle au cinéma, ou plus récemment dans le rôle du super-villain Gravik dans la série Marvel Secret Invasion. En 2024, il incarnera la plus célèbre des stars jamaïcaines dans le film biographique Bob Marley : One Love. Quant à savoir s'il a réellement ses chances d'incarner le prochain James Bond, difficile de répondre. La productrice Barbara Broccoli a en effet récemment annoncé que le tournage ne débuterait pas avant plusieurs années.

Une erreur ?

Mots-Clés : 007james bondhenry cavillbarbieGreta Gerwig

Salut, moi c’est Robin. Particulièrement passionné par le jeu vidéo, je m’intéresse également à tout ce qui touche à la culture geek et à la pop culture. Si je fais peur à ma famille parce que je suis tatoué et que j'écoute du metal, je compense grâce à mon goût pour les échecs et à mon intérêt pour l'espace. Geek oblige, mes proches doivent bien malgré eux supporter mes jeux de mots douteux et mes incessantes références à Kaamelott.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (27)

Par JackSparrow, il y a 7 mois :

Henry Cavill serait parfait, ça sert à a rien de chercher mieux.

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 7 mois :

Avant même de cliquer je savais qu'il n'aurait pas le profil habituel. Le "talent" j'imagine...

Répondre à ce commentaire

Par Hohenheim75, il y a 7 mois (en réponse à Glandalf):

ouais enfin si tu dis ça parce qu'il est black, perso je vois pas le soucis : je me souviens avoir crier au scandale quand ils avaient choisi un James Bond blond avec Daniel Craig à l'époque, ce qui me semblait être une hérésie et au final c'est un des meilleurs James Bond!

Donc maintenant je vais attendre de voir ce que ça donne...

Je préfère 10000 fois qu'ils choisissent un Black, Asiat, ... que la rumeur dans laquelle ils voulaient féminiser le perso !

Perso j'aurai adoré Idriss Elba, qui à une classe de malade !

Répondre à ce commentaire

Par Taker24, il y a 7 mois (en réponse à Hohenheim75):

Déjà il n'est pas "black", il est noir (on parle français quand même) je ne doute pas du talents de cet acteur mais oui ça pose problème car on se sent obligé des changer la couleur des personnage mais toujours dans un sens (du blanc vers le noir mais jamais l'inverse) donc j'accepterai qu'on fasse un James Bond noir quand on aura mis Rupert Grint dans le rôle de black panter ou Kirikou. Après on s'enflamme mais je ne pense pas que Brocoli veuille flinguer une franchise qui fête ses 60 ans pour des frustrés de la vie

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à Taker24):

Si t'es pas assez malin pour comprendre les différences entre contextes qui entourent Kirikou, Black Panther et James Bond c'est normal que tu sois raciste.

Répondre à ce commentaire

Par Taker24, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

Cela n'a rien avoir avec du racisme c'est juste de l'hypocrisie, c'est tout. Dans les années 50 60 il y avait ce que l'on appelait le white washing qui consistait à mettre des acteurs blancs dans la peau de personnages asiatiques, arabes, indiens etc... Dont aujourd'hui nous constatons que c'était ridicule de faire celà. Alors pourquoi l'inverse n'est pas ridicule ? C'est juste que les studios veulent ce donner bonne conscience et celà est de l'hypocrisie et si tu le reconnais pas tu es hypocrite comme eux. Après s'ils veulent faire un film ce passant dans le même univers avec une femme ou un homme de quelque couleur que ce soit grand bien leur fasse mais ils ne doivent pas l'appeller James Bond.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à Taker24):

Le truc c'est que le contexte entourant James Bond exclus toute notion de "washing"

James Bond est un personnage qui ne se définis pas par sa couleur de peau. IL est un Britannique contemporain, charmeur et distingué.

Si tu penses que ces qualité ne peuvent pas être incarné par un homme noir, c'est du racisme.


(mais encore une fois si t'es pas assez malin pour nuancé ton propos en fonction du contexte dans lequel tu t'exprimes...)

Répondre à ce commentaire

Par 20th_ami, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

Il est définit physiquement dans les romans comme un homme blanc. Père écossais et mère suisse.

Tu parles de contexte, il fait parti de l'aristocratie écossaise. Le 1er roman étant écrit dans les années 50, je doute d'une quelconque mixité ethnique du personnage, encore moins d'après ses origines.

Et oui, même les blancs ont un contexte sociaux culturel.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à 20th_ami):

Voilà, t'écris toi même que tu décris James Bond dans le contexte des romans dans les années 50.

Tu as peut être remarqué que, spoiler, les films James Bond se déroulent dans des contextes contemporains à leur époques et que c'est la démonstration la plus évidente que les James Bond des films sont des personnages très différents de celui des bouquins.
On peut même avancer qu'à chacun de ses interprètes JB a été un personnage différent.

Dans le contexte des films aucun des traits qui constituent le personnages n'ont de rapport avec sa couleur de peau.

Perso je m'en fous complètement de qui interprètera JB, je ne ferme la porte à personne et je jugerai sur pièce.
Mais les seuls personnes qui tiennent absolument, comme si leur vie en dépendait, que JB soit impérativement interprété par un blanc, c'est les racistes.

Répondre à ce commentaire

Par 20th_ami, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

C'est pas le contexte des films, je te parle de la naissance du personnage, son origine, et c'est un Blanc, un point c'est tout.
Comme Superman, qui est un Kryptonien, c'est l'essence du personnage. Si tu le changes et tu dis qu'il vient de mars, c'est plus Superman. Idem pour JB, tu changes sa couleurs de peau, son origine ethnique, ou tu en fais une femme, c'est plus JB.

Que l'on modernise le contexte "hsitorique" pour coller à notre société, pas de soucis, mais que l'on respecte l'essence du personnage.

Si l'on s'en tient à ce que tu dis, on pourrait très bien changer le "contexte" de Blackpanther pour en faire un blanc, en disant tout simplement que le Wakanda (fictif), c'est tout simplement un pays fondé par les Asgardiens ou qui tu veux, bien blanc et les yeux bien bleus. Puisque le contexte de la naissance d'un personnage n'a aucune importance.

Si pour toi, seul le contexte autour des personnages de couleurs a une importance, tu fais ce que l'on appelle du Racialisme, qui remet donc le concept de race au 1er plan (ce que l'humanisme avait contredit, une seule race, la race humaine) et de fait c'est profondément raciste.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à 20th_ami):

Bah si tu veux déplacer Black Panther dans un autre contexte et changer sa couleur de peau pourquoi pas.
Après si tu veux conserver l'essence du personnage et de son récit va falloir réussir à parler de traite esclavagiste, des ravages de la colonisations et des oppressions racistes systémiques tout en faisant en sorte que ton récit fasse sens.

D'où l'importance du contexte.


JB son contexte c'est la Grande Bretagne contemporaine.

L'origine de JB au cinéma c'est Britannique.
Si pour toi ça signifie qu'il doit être obligatoirement blanc bah c'est que t'es raciste parce que les britannique noir c'est assez courant dans le monde contemporain.

L'essence du personnage c'est pas sa couleur de peau.
Son essence c'est d'être charmeur, distingué et d'être un homme d'action ; si pour toi ces qualité sont exclusives aux blancs c'est que t'es raciste.



Un peu comme ton pote au dessus, si t'es pas assez malin pour comprendre les différences entre contextes qui entourent Black Panther et James Bond c'est normal que tu sois raciste.

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

As always... Tu traites tout le monde de raciste quand la personne t'explique pourtant clairement que ça n'a rien à voir et que c'est une question de cohérence.
Dans cinq secondes, tu la traiteras de dangereux militant d'extrême droite haineux, comme à ton habitude.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à zoxotoboxo):

Quand t'as un peu d'expérience dans la vie tu sais très bien que les racistes ne s'assument jamais, ils ne reconnaissent jamais leur racisme.
C'est même tout le contraire puisqu'ils commencent leur laïus haineux par des "je suis pas raciste mais...

Quand à la question de cohérence, le débat du dessus est clair :
JB est un Britannique contemporain, si pour toi la "cohérence" impose qu'un Britannique contemporain soit obligatoirement blanc alors t'es raciste.

Et je te remercie de rappeler que le racisme est, entre autres haines, une colonne idéologique de l'extrême droite.

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

Quand t'as un peu d'expérience dans la vie tu sais très bien que les gens peuvent critiquer un problème de cohérence sans être racistes.

(Mais pour ça, faut pas être intoxiqué par une certaine idéologie... qui au bout du compte prône aussi le racisme.)

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à zoxotoboxo):

De manière générale, oui on peu critiquer la cohérence d'une œuvre sans être raciste.

Mais ici on ne parle pas de manière générale, on parle d'un cas précis dans le contexte d'une conversation en cours.

Dans notre cas précis, il y a des gens qui expliquent qu'un personnage Britannique contemporain ne pourrait pas être noir selon eux.
-> c'est complètement con parce que c'est factuellement faux.

Et dans notre cas précis, n'en déplaise aux bisounours bien politiquement correct qui aiment s'enterrer la tête dans le sable, le motif de cette dénégation débile c'est le racisme.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

on peut*

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 6 mois (en réponse à Delcorf):

Non.

Répondre à ce commentaire

Par 20th_ami, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

Donc on est bien d'accord, tu fais bien du racialisme.

Car oui, le contexte de Black Panther n'est plus celui des années 60, etc.: Une société blanche, isolée (tiens, cela me fait penser fortement à un conflit actuel), au milieu de sociétés noires, auraient très bien pu subir un racisme systémique et d'autres formes d’oppressions à égales valeurs de celle du personnage initial.

Si t'es pas assez malin pour comprendre que considérer que seul les personnages blancs n'ont pas une essence culturelle ou que celle-ci n'a pas d'importance, à la différence des personnages de couleurs, c'est normal que tu sois raciste.

D'ailleurs, je suis sûr que t'es un petit blanc (oui, ça c'est raciste), tu n'aurais pas le syndrome du blanc sauveur des pauvres opprimés racisés ?

Sur ceux, je te laisse dans ton délire racialiste.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 7 mois (en réponse à 20th_ami):

"Une société blanche, isolée (tiens, cela me fait penser fortement à un conflit actuel), au milieu de sociétés noires, auraient très bien pu subir un racisme systémique et d'autres formes d’oppressions à égales valeurs de celle du personnage initial."

Dans le multivers ça peut exister, pas sur notre planète actuelle mais sur une des terre parallèles de Marvel pourquoi pas.


Après t'écris explicitement que pour toi "l'essence culturelle" est obligatoirement liée à la couleur de peau et tu reconnais ouvertement tes préjugés racistes.

A partir de là tes délires "racialisme" à mon sujet montrent toute leur crédibilité.

Et y'a plus vraiment de doute sur les motivations qui te poussent à imposer impérativement un blanc pour jouer JB : t'es raciste.

Encore une fois, moi je me fous de la couleur de peau de l'acteur qui jouera JB et c'est un mec qui milite pour que seul un blanc ait exclusivement le droit sur le rôle parce qu'il estime que les personnes noirs ne pourraient pas être britannique qui me taxe de "racialisme" (peu importe ce que ça pourrait vouloir dire dans son idéologie puante)

Répondre à ce commentaire

Par 20th_ami, il y a 7 mois (en réponse à Delcorf):

Allez, je te répond mon ami racialiste (oui, oui tu as raison, c'est une idéologie puante, pourtant ton discours la transpire) et raciste.

Déjà, ne déforme pas mes paroles pour te donner du grain à moudre. L'essence culturelle importe, oui. Le socle culturel de la société dans laquelle est né le personnage est important, c'est ce qui le forge et lui donne ces caractéristiques, lui donne son profil. Ici, l'Europe des années 50, écossaise, qui oui, était blanche, ne t'en déplaise. Bien sur, on n'est plus dans les années 50, la société britannique n'est plus que blanche. Pour autant, si tu changes l'essence du personnage, ses origines, tu changes le personnage, c'est plus James Bond. D'ailleurs, est-ce qu'il y a un lord écossais actuel, noir ?

Si James Bond était né dans la société Indienne de ces mêmes années, et bien je te le donne dans le mille, il aurait été indien (enfin, si l'auteur avait décidé de le faire naître dans cette société indienne), ou tiens, dans une famille maori, pour pouvoir rester un loyal sujet de sa majesté. Et cela ne m'aurait pas gêner le moins du monde. Mais c'est pas le cas.

Pour la société blanche, isolée, réfléchis un peu. Dans notre monde, tu vois pas une société, un pays avec une différence notable par rapport à ses voisins, et qui depuis toujours subit ce que l'on peut nommer (même si il a son propre nom), un racisme systémique et toutes les formes d'oppression qui vont avec ?!!! Allons, Allons...

Et tu m'as pas répondu, allez, avoue, t'es un petit blanc!

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 6 mois (en réponse à 20th_ami):

Tu répète à nouveau que pour toi l'essence du personnage c'est sa couleur de peau et t'oses encore traiter qui que ce soit de raciste ?

JB est un Britannique contemporain et aucun de ses traits de caractères n'est lié à sa couleur de peau.
Son essence c'est sa personnalité, sa manière d'être ; pas sa complexion.

Et toi t'expliques que ça te fout la haine de l'imaginer incarner par une personne noir.

Tu écris que t'es raciste de la manière la plus factuelle qui soit.

Répondre à ce commentaire

Par Taker24, il y a 6 mois (en réponse à Delcorf):

Qui a dit que l'essence du personnage est sa couleur de peau, apart toi personne d'autre. Et comme on te l'a expliqué plus tot, dans les romans, James Bond est un homme blanc brun, grand, et athlétique, donc même si un jour ils décident de mettre un homme blanc mais petit et obèse, nous contesterons leur chois car il ne correspond pas à la description de jb dans les romans.
Alors arrête de traiter tous le monde de raciste et essaie de comprendre.

Répondre à ce commentaire

Par Delcorf, il y a 6 mois (en réponse à Taker24):

T'as peut être remarqué qu'il n'est pas question du JB des romans mais de celui des films ?

Tu as peut être remarqué que, spoiler, les films James Bond se déroulent dans des contextes contemporains à leur époques et que les James Bond des films sont des personnages très différents de celui des bouquins.
On peut même avancer qu'à chacun de ses interprètes JB a été un personnage différent.

Dans le contexte des films aucun des traits qui constituent le personnages n'ont de rapport avec sa couleur de peau.

Perso je m'en fous complètement de qui interprètera JB, je ne ferme la porte à personne et je jugerai sur pièce.
Mais les seuls personnes qui tiennent absolument, comme si leur vie en dépendait, que JB soit impérativement interprété par un blanc, c'est les racistes.

Répondre à ce commentaire

Par Haddoque, il y a 7 mois :

Seigneur.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 7 mois :

Il y a même eu une pétition contre Daniel Craig... et son créateur a ensuite créé un site à la gloire de Craig dans ce rôle.
Comme quoi, certains arrivent à faire amende honorable.

J'en ai rien à foutre qu'il soit blond, brun, black, inuit ou amish. Voire même, comble de l'horreur une femme. Ce qui compte, c'est l'histoire, la personne la servant après est très souvent secondaire. Les Bond avec Craig sont bons car les histoires sont bonnes, à part Quantum of Solace, et le problème n'est pas que le méchant soit français, que Bond couche pas avec la First Bond girl ou je sais pas quelle autre théorie débile, l'histoire était en deçà surtout après le sublime Casino Royale. Ceux d'avant essayaient juste d'avoir des cascade cool et créaient une histoire à la con pour filer tout ça.
Et bizarrement, ben ça donne un scénario aussi mauvais qu'un Fast & Furious ou Die Hard récent.
Quand t'essayes de raconter d'abord une histoire, le film part sur de meilleures bases.

Le "Bond" avec Jolie, Salt, est mauvais, pas parce qu'il est avec une femme comme perso principal, juste car le scénario est moisi et facile. Le reste n'aide juste pas.

Répondre à ce commentaire

Par Lars, il y a 7 mois :

Le soucis avec le wokisme est qu'on ne saura probablement jamais si l'acteur est casté car il est bon et qu'il colle au personnage ou s'il est casté car il faut un acteur noir.

Perso et comme la plupart des gens (j'imagine), je m'en fous royalement de sa couleur de peau ou de son sexe. C'est d'imposer ces changements pour le sacro saint wokisme qui me met hors de moi.

Répondre à ce commentaire

Par Taker24, il y a 6 mois :

Ok tu te répète je crois qu'on a fait le tour de la discussion. Évidemment que les film sont dans un contexte contemporain car c'est plus simple et moins coûteux, sinon ça coûterait plus cher pour les costumes, décors etc... C'est pas parce que le contexte a évolué qu'on doit mettre n'importe qui pour le premier rôle.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.