Rechercher Annuler

Plaisirs coupables : 10 anime gênants que vous n'avouerez jamais regarder

De Olivier Ghezal - Posté le 15 avril 2021 à 9h20 dans Mangas/Comics

Nous connaissons tous l'appétence des Japonais pour les délires lubriques, voire même gênants, que l'on retrouve dans certains anime. Quoi que l'on puisse en dire, ils font partie intégrante de l'univers du manga et restent un style à part entière, aussi appréciable qu'un bon shonen ou seinen classique. Nous vous présentions il y a quelques semaines une sélection de 10 anime ecchi à voir absolument. Vous nous avez fait mention de plusieurs titres, en commentaire de l'article ainsi que sur notre page Facebook - et nous vous en remercions ! Aujourd'hui, place au round 2 avec une nouvelle sélection.

citrus  - je t'aime, moi non plus

A la suite du remariage de sa mère, Yuzu, jeune kogaru - fille adoptant un style vestimentaire consistant à porter l'uniforme scolaire en dehors des cours - se voit contrainte de déménager dans un lycée féminin très strict, notamment au niveau des apparences.

Dès son premier jour, elle entre en conflit avec la présidente du BDE - Mei, une élève sévère et froide - et se met à la détester. Pas de chance : les deux lycéennes vont devoir partager leur chambre, ce qui donnera lieu à quelques scènes plutôt osées …

happy sugar life  - l'amour n'a pas d'âge ?

Sato Matsuzaka, lycéenne, a la réputation d'une fille facile et enchaîne les petits amis. Un jour, elle fait la rencontre d'une petite fille - Shio, 8 ans - et tombe immédiatement amoureuse d'elle en dépit de leur différence d'âge. Cette dernière, abandonnée par sa mère, est finalement hébergée par Sato. Les deux filles feront tout pour protéger leur amour, allant jusqu'à commettre des meurtres.

goblin slayer  -  petits démons pervers

Dans un monde de fantaisie, de nombreux aventuriers désirant richesse et gloire se pressent de rejoindre la Guilde des Aventuriers. Une jeune prêtresse débutante rejoint un groupe, mais ce dernier est rapidement massacré par une bande de Gobelins - des petits démons de faible rang.

Elle est sauvée par le Goblin Slayer, un mystérieux aventurier en armure dont l'unique obsession est d'éradiquer tous les Gobelins. Particularité de ces derniers : ils sont adeptes du viol et de la torture, dont les principales victimes sont des femmes. A regarder si vous avez un penchant pour le voyeurisme.

Monster musume no iru nichijo  - les mythes sexys

Au Japon, l'existence de créatures mythologiques (sirènes, centaures, harpies, etc.) a été dévoilée par le gouvernement. Dans l'optique de les intégrer, un programme d'échange inter-espèces a été initié.

Kimihito Kurusu se voit attribuer une certaine Miia, créature mi-humaine mi-serpent. Dès lors, il fait la rencontre de plusieurs nouvelles créatures féminines qui lui font des avances constantes. Entre humour obscène et fan service assumé, il y a presque de quoi vous faire fantasmer sur toute la mythologie. 

Manyu Hiken-cho  - la dictature mammaire

Au Japon à l'ère Taiheimiji, le clan Manyuu apporte son soutien total au gouvernement. La particularité de ce dernier est qu'il faut impérativement avoir une poitrine généreuse pour y appartenir. Sans ce précieux attribut, toute fille est considérée comme inutile. Le clan possède aussi un parchemin secret qui concentre tous les secrets de l'augmentation mammaire ! Chifusa, la guerrière désignée comme héritière du clan, part alors en croisade contre cette dictature des seins.

queen's blade  -  toutes à poil dans l'arène !

Nous suivons les aventures de Leina, une guerrière qui a fugué pour arriver jusqu'à la Capitale de la reine. Tous les 4 ans, un tournoi y est organisé - le Queen's Blade - et permet de désigner la guerrière la plus forte et la plus sexy. L'anime consiste en un enchaînement de combats dans le cadre de cette compétition où tenues légères et attributs féminins généreux sont de rigueur. A ne pas prendre au premier degré, cet anime au concept aussi stupide qu'assumé fait chaud au cœur, si tant est que vous ne vous attachez pas le moins du monde au scénario

sekirei  -  humaines, ou presque

Tokyo, 2020. Minato Sahashi est un garçon peu à l'aise avec les femmes et sujet au stress. Malgré son intelligence, son manque de confiance et son anxiété le font passer pour un idiot. Un jour, il rencontre Musubi, une fille tombée du ciel qui se révèle être une Sekirei, créature extraterrestre dont le code génétique est proche de celui des humains. Minato aprend alors qu'il est son Ashikabi - un humain aux gènes spéciaux capable de "maximiser" les pouvoirs des Sekirei. Les deux se retrouvent impliqués dans une sorte de battle royale qui permettra de découvrir la plastique généreuse des créatures.

Seikon no Qwaser  - le lait sacré du pouvoir

Nous suivons les aventures de deux étudiantes à l'Académie St-Mikhailov, Mafuyu Oribe et sa sœur adoptive Tomo, après leur rencontre avec un garçon aux pouvoirs mystérieux, Aleksander Herr. Ce dernier est un Qwaser : un humain capable de manipuler un élément du tableau périodique (fer, oxygène, hélium, etc.). Pour l'utiliser, il utilise le soma, une ressource liquide contenue dans les seins des femmes. L'académie est alors entraînée dans une bataille sanglante contre d'autres Qwaser. Un anime cru et violent, où torture rime avec lactation érotique.

how not to summon a demon lord  -  au service de ses esclaves

Soudainement transféré dans le monde de son MMORPG préféré - Cross Rêverie - Takuma Sakamoto devient alors le roi démon Diablo. Les deux filles qui l'ont invoqué - Rem, une hybride humaine / féline et Shera, une Elfe à grosse poitrine - deviennent par erreur ses esclaves à cause de leur propre sortilège qui leur a été renvoyé. Takuma finira par assumer son rôle au sein du jeu et d'aider Rem et Shera, avec sa connaissance avancée de l'univers. Malgré les deux filles à son service, l'aventure ne sera pas de tout repos.

trinity seven  -  magiciennes en tenue légère

Nous suivons les aventures de Kasuga Arata, un adolescent à l'esprit mal tourné et pervers qui vit avec sa cousine Hijiri. Il découvre un jour que la vie qu'il mène n'est qu'une création artificielle provenant d'un mystérieux grimoire, que son monde d'origine a été détruit et sa cousine disparue. Le garçon décide alors de rejoindre l'académie Magus et de devenir mage pour la sauver. Les plus puissantes mages de l'école, les Trinity Seven, se voient contraintes de lui enseigner l'art de la magie, en dépit des penchants lubriques du garçon.

Une erreur ?

Mots-Clés : animémangagênantplaisircoupableecchiOsé

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (25)

Par Luffy, il y a 2 ans :

Happy Sugar Life … ils se sont lâchés sur le scénario, mais c'est loin d'être un mauvais anime.

Répondre à ce commentaire

Par luffy, il y a 2 ans :

queen's blade

Tellement abuser cette anime xD , dommage l’histoire est un peu naze

Répondre à ce commentaire

Par luffy, il y a 2 ans :

vous auriez pu parlez aussi de " The Hidden Dungeon Only I Can Enter "

super animé , porté sur le sujet car le héros en a un besoin vital :D

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 2 ans :

" - Hmmm, je ferai bien un article putaclic en mettant bien plein d'animes érotiques mais sans le dire directement. T'aurais pas une idée ?
- J'ai le thème qu'il te faut."

Merci Hitek mais tant qu'à faire, assumez le complètement.

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 2 ans (en réponse à Tao paille paille):

Bah nan justement, ce sont 10 animés que personne n'assume regarder

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 2 ans (en réponse à Yop):

J'ai vu goblin slayer (excellent manga) et how not to summon a demon lord, désolé, mais je ne vois pas du tout pourquoi je devrais avoir honte de l'avouer.

Ok, la scène du viol dans goblin slayer est un peu trash et how not to summon a demon lord c'est un peu ecchi, mais absolument rien d'abusé, il ne faut pas exagérer.

J'ai aussi les Monster musume no iru nichijo et queen's blade, mais pas encore vu pour le moment.

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 2 ans :

Bref, les japonais quoi ...

J'ai oublié le nom de cette horreur mais je suis tombé sur un hentai qui racontait l'histoire d'un adulte qui "tombait amoureux" d'un petit garçon de 8 ans qu'il finit par habiller en fille. Branle, suce, sodo, tout y passe ...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à OncleSam):

Boku no Pico

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Yepe c'est bien ça.

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 2 ans (en réponse à OncleSam):

Du coup niveau malaise on est largement au dessus de ce que propose ici Hitek ...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à OncleSam):

Oui même moi je n'ai pas osé m'y coller à cette horreur xD

Répondre à ce commentaire

Par n'importe qui, il y a 2 ans :

Hitek qui s'est arrêté au premier épisode des animés classiques, puis des erotique.
A quel moment citrus à un délire lubrique et gênant ? C'est juste un yuri ma foi classique. Homophobie ouverte sur hitek ?
Happy sugar life qui a une super histoire et aucune raison de se cacher d'aimer si on dépasse le premier épisode.
Et goblin slayer, l'auteur de l'article a vu les twittos choqués à l'époque de la sortie et c'est tout ? Il l'a jamais lancé ? (si vous êtes roliste, je vous le conseille, c'est juste une partie de d&d)

Répondre à ce commentaire

Par Lokthar, il y a 2 ans :

Goblin Slayer : "A regarder si vous avez un penchant pour le voyeurisme et les violences sexuelles."
C'est une SJW Snowflakes qui a écrit l'article ? xD

Répondre à ce commentaire

Par Motard campagnard, il y a 2 ans :

Je vois que je suis pas le seul à trouver le qualificatif de goblin Slayer abusé.

Le premier épisode est fait pour mettre dans le bain et bien détester les antagonistes.

Ya bien un passage un peu "sexy" dans un autre épisode mais rien de voyeur ou qui dénote avec le ton de l'anime.

Répondre à ce commentaire

Par Warhound, il y a 2 ans (en réponse à Motard campagnard):

Dans le manga, pas un seul tome sans scènes de viol...
Que ce thème soit évoqué dans un manga, admettons, Berserk le fait très bien. Mais là on est vraiment au niveau de l’obsession malsaine...

Répondre à ce commentaire

Par neko, il y a 2 ans :

J'aurais personnellement remplacé Goblin Slayer par Kaifuku Jutsushi no Yarinaoshi qui est 10 fois plus violent que Goblin Slayer.

Répondre à ce commentaire

Par lloji, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Et Gantz ?

Répondre à ce commentaire

Par Irvine, il y a 2 ans :

Interspecies Reviewers

Konosuba

Y a pas d'plaisir coupable....à part Boku No Pico....

Répondre à ce commentaire

Par Zlandicae, il y a 2 ans :

Je ne vois pas où se trouve le plaisir coupable dans Citrus ou Goblin Slayer... how not to summon a demon lord , à la limite de la limite parce que c'est pas un animé de qualité, mais les deux précédents... Non, je ne vois pas en quoi ils pourraient être des plaisirs honteux.

Queens Blade, bah, pas d'histoire (ou alors vraiment nule)... C'est plus navrant qu'autre chose (d'autant plus dommage que la qualité d'animation et graphique est plutôt au rendez-vous).

Las autres, je ne les ai jamais vu, alors je n'ai pas d'avis dessus.

Répondre à ce commentaire

Par Guy Dubé, il y a 2 ans :

yont oublier dans la liste Valkyrie Drive: Mermaid

Répondre à ce commentaire

Par hellraisercom, il y a 2 ans :

Vu aucun animée de la liste... par contre, j'ai vu "DearS" c'est 100%fanservice ecchi a chié, c'est insupportable... Un copie infame de "Chobits"...

Par contre, j'ai regardé "B Gata H Kei" qui quand tu racontes le synopsis fais un peu hentai et qui pourtant est un anime délirant, j'ai ri XD mais tellement ri XDD

Répondre à ce commentaire

Par Outaqua, il y a 2 ans (en réponse à hellraisercom):

Je te trouve un peu dur avec dezrS même si c'est vrai que l'histoire et pas top

Par contre j'aviue que B gata H key (yamada ma première fois) est très drole même si. Il y a pas vraiment d'histoire non plus

Répondre à ce commentaire

Par hellraisercom, il y a 2 ans (en réponse à Outaqua):

Le problème que j'ai avec Dears, c'est que c'est vraiment une copie exagéré de "Chobits". On n'y retrouve tout ce que auteur a aimé dans "Chobits", mais surtout ce qu'il aurait aimé y voir = une esclave se*uelle totalement dévoué, tel toys prêt a l'emploi.
C'est ultra proche d'un scénario d'un henai , Manque juste les passages d'actes. Je ne suis pas contre ce genre "divertissement" mais le produit de départ (Chobits) raconte justement tout l'inverse et surtout nous questionne sur notre rapport aux machines. Je connais des gens qui dise merci a leur assistant vocal, perso je sais que ce n'est qu'un code, qu'il n'y a pas d'émotion derrières, ce reviendrai a dire merci a un interrupteur que l'on vient d'actionner car la lumière c'est allumer en l'activant. Bref je digresse...


Pour ce qui est de l'animée "B gata H key", cela n'a rien a voir, perso je ne connais pas (autre que le manga de base) d'autre œuvres qui se rapprocherai de ce dernier (je ne dis pas que cela n'existe pas, juste que je ne l'ai connais pas) et surtout, cela raconte les interactions entre deux personnes qui ne se comprennent pas, qui sont persuader d'être parfaitement clair l'un en vers l'autre, mais qui ne parle pas le même langage. Une assurance exacerbé pour l'un qui en faite une complexe et fait sans cesses de grosse remise en question, et de l'autre une personne totalement banale qui pense être un être un monstre de perversité. ET ce qui est marrant, c'est que l'on peut retrouver ces deux profils dans les deux personnages principaux !

Répondre à ce commentaire

Par Outaqua, il y a 2 ans :

J'asdume parfaitement en regarder certain

Répondre à ce commentaire

Par fjksfjkd, il y a 7 mois :

mec goblin slayer c un truc que moi je trouve pas abuser c juste un peu hard au début mais après ya rien de trop ouf et je trouve que l'histoire est icroyable donc moi je l'assume clairement que j'aime bien cette anime

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.