Rechercher Annuler

10 years with Hayao Miyazaki : un documentaire gratuit sur le maître de l'animation japonaise

De Mickaël - Posté le 6 avril 2020 à 12h39 dans Dessins animés

Si vous êtes passionnés par les mangas et les films d'animation japonais, vous allez être aux anges avec ce magnifique documentaire sur l'un des maîtres de l'animation japonaise, Hayao Miyazaki.

Un documentaire sur 10 ans

Le documentaire 10 years with Hayao Miyazaki de Kaku Akurawa a été découpé en 4 parties d'environ 50 minutes, de quoi passer le temps pendant le confinement et c'est la chaîne NHK qui le met à disposition gratuitement.

Celui-ci retrace 10 ans de travail relatant le processus de création du maître de l'animation japonaise Hayao Miyazaki à qui l'on doit Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, des œuvres incontournables qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

Pour pouvoir en profiter, il suffit de se rendre directement sur le site de la chaîne NHK et n'oubliez pas d'activer la langue française pour pouvoir profiter de la traduction.

Une erreur ?

Source(s) : indiewire.com

Mots-Clés : Hayao MiyazakiMon voisin Totorole voyage de chihirodocumentaire

Par Mickaël

Tombé amoureux de l’informatique étant petit avec un Amstrad 6128, je n’ai jamais décroché. Depuis, je me suis diversifié en m’intéressant aux nouvelles technologies et plus particulièrement celle de notre quotidien.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)
photo de profil de <strong>Lolo</strong>

Par Lolo, il y a 4 ans :

c'est une légende ce mec ! merci pour le partage du documentaire

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Beniben95</strong>

Par Beniben95, il y a 4 ans :

Cool je vais me le mater de suite !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dartha</strong>

Par Dartha, il y a 4 ans :

Nulle offense, mais je trouve ses films chiants comme la pluie. Des films comme Akira sont 10 fois plus fun et tout aussi bien animés.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>hospice1</strong>

Par hospice1, il y a 4 ans :

Bonjour monsieur et madameVous êtes dans une impasse financière et toutes vos tentatives de reprise en main tombent à l’eau. On vous a refusé à la banque parce que
votre crédit ne répond pas à leurs Normes? Vous rêvez de posséder votre propre maison, mais on vous à refusé un prêt hypothécaire à cause d’un crédit insuffisant? Vos affaires Se sont améliorées depuis une année. Vous aviez besoin d’argent pour augmenter votre activité.
Que vous ayez eu des retards de paiement explicables, un sur endettement, un divorce ou une perte d’emploi ou autres. Ceci n’est pas une situation sans solution car vous pourriez avoir une deuxième chance au crédit particulier. Je présente à votre demande des prêteurs qui sont disposés à réévaluer votre solution financière. Vous pouvez bénéficier du prêt allant de 3000 € à 780. 000 €.
Toute sorte de financement pour un projet bien défini.hospice.europe.finance@gmail.com
cordialement

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Poisonlune</strong>

Par Poisonlune, il y a 3 semaines :

C est un maître absolu, ses films sont de purs enchantement.les japonais étant animistes, en occident on prend tous ces animes pour des films destinés aux enfants, alors qu' ils célèbrent les esprits de la nature et sont une porte royale vers la spiritualité japonaise...avec ce côté morbide et macbre souvent peu dissimulé.par exemple tottoro est basé sur les viols et meurtres réels dans les années 30 de deux soeurs de 5 et 10 ans dans un petit village, tottoro étant un Kami, un esprit de la mort, venant chercher d abord la plus jeune...loin de moi près de toi contient vraiment des scènes d horreur sous ce côté poli et bienseant...rose avec beaucoup de noir.n y a t il pas au Japon la fameuse foret des spectres ou vont se suicider les désespérés...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.