Rechercher Annuler

7 acteurs choisis malgré leurs différences avec leur personnage d'origine

De Tahar Sadaoui - Posté le 18 avril 2023 à 18h29 dans Cinéma

Il y a quelques années déjà, nous vous avions présenté ces rôles iconiques qui devaient au départ être joués par d'autres acteurs, nous montrant ainsi que certains personnages désormais cultes tels que Viggo Mortensen et son Aragorn dans Le Seigneur des Anneaux ou encore Emilia Clark et sa Daenerys Targaryen dans Game of Thrones ont bien failli ne jamais voir le jour. Des acteurs qui sont parfois très éloignés de la description initale du rôle qu'ils incarnent, ayant même amené certains à mentir pour réussir à jouer dans ces projets. Voici donc une sélection d'acteurs qui ont été choisis malgré leurs différences avec leur personnage d'origine.

#1 Idris Elba dans The Wire

Considérée comme étant l'une des meilleures séries de tous les temps par de nombreux fans, The Wire nous plonge au cœur de Baltimore aux États-Unis, nous permettant d'avoir un aperçu des dessous de cette ville américaine. C'est pourquoi lors du casting de la série, son créateur David Simon avait demandé à la directrice de casting Alexa Fogel de privilégier des acteurs amércains, étant donné que la série se déroule dans l'état du Maryland. Pourtant, Fogel était convaincue qu'Idris Elba serait parfait pour la série, et c'est donc elle qui va suggérer à l'acteur britannique de cacher son accent anglais durant les premières auditions. Et bien qu'Elba a finalement dévoilé la vérité après quelques essais, Simon lui-même a ensuite reconnu que l'acteur qui allait incarner Russell "Stringer" Bell avait bien fait d'adopter cette stratégie.

#2 Angelina Jolie dans Salt

Sorti en 2010, Salt est un thriller d'action réalisé par Phillip Noyce où l'on retrouve Angelina Jolie dans le rôle d'Evelyn Salt, une agent de la CIA dont la vie va basculer après les déclarations d'un ancien agent russe, qui accuse Salt d'être un agent double à la solde de la "Mère Patrie". Mais en réalité, le personnage d'origine s'appelait Edwin A. Salt, et c'était la star hollywoodienne Tom Cruise qui devait avoir le rôle titre. Noyce expliquera alors que ce changement de personnage avait nécessairement eu des conséquences sur l'intrigue du film, déclarant que le final devait notamment voir la version masculine du protagoniste sauver sa femme et son enfant. Toutefois, Jolie estimait que son personnage ne devrait pas avoir d'enfant, et Noyce a également admis que la fin initialement imaginée était un peu trop prévisible.

#3 Michelle Yeoh dans Everything Everywhere All at Once

Alors que le film réalisé par Daniel Scheinert et Daniel Kwan (aka "les Daniel") est sorti dans nos salles en août de l'année dernière, c'est en début 2023 que Everything Everywhere All at Once a véritablement défrayé la chronique, notamment en étant le film le plus primé de la 95ième cérémonie des Oscars. Le long-métrage a entre autres remporté le prix du meilleur film, de la meileure réalisation ou encore celui du meilleur scénario original. Par ailleurs, Michelle Yeoh, qui y incarne le personnage principal, a également reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour sa performance dans le rôle d'Evelyn Wang. Mais à l'origine, l'histoire avait été écrite de sorte que ce soit un homme dans le rôle principal. C'est pourquoi Jackie Chan avait été choisi par la production, avec Yeoh dans le rôle de sa femme. Mais les Daniel vont finalement décider de complètement changer la "dynamique mari et femme" en renversant les rôles, mettant ainsi Yeoh et son personnage au centre de l'intrigue.

#4 Halle Berry dans Meurtrie

C'est avec ce film sorti sur Netflix en 2021 que l'actrice américaine Halle Berry marque ses débuts à la réalisation. Elle tient également le rôle principal dans Meurtrie, incarnant Jackie Justice, une ancienne championne de MMA (Mixed Martial Arts) qui sera amenée à retourner dans la cage lorsque son fils abandonné reviendra dans sa vie. Sauf que Berry a bien failli ne jamais faire partie du projet. En effet, le personnage de Jackie Justice devait initialement être une jeune irlandaise catholique. Un rôle qui devait alors être interprété par l'actrice Blake Lively à l'origine, jusqu'à ce que cette dernière ne donne pas suite au projet après quelques mois d'attente. Par ailleurs, le long-métrage devait également être réalisé par Nick Cassavetes (Alpha Dog, Yellow, Triple alliance).

#5 Gwendoline Christie dans Star Wars : Le Réveil de la Force

Dans le film Star Wars, épisode VII : Le Reveil de la Force (2015) de la postlogie, Gwendoline Christie incarne le Capitaine Phasma, une officier de haut rang servant le Premier Ordre, et qui est connue notamment pour son armure chromée. Mais à l'origine, le réalisateur J.J. Abrams et le co-scénariste Lawrence Kasdan avaient imaginé un homme dans le rôle de Phasma. Mais face aux polémiques qui mettaient en lumière le peu de personnages féminins dans le casting du film, l'équipe a décidé d'apporter quelques modifications à cet antagoniste, à commencer par son genre, permettant ainsi à Christie de faire son entrée dans l'univers Star Wars.

#6 Chloë Grace Moretz dans Hugo Cabret

Adapté du roman pour enfants L'Invention de Hugo Cabret de Brian Selznick, ce film sorti en 2011 est réalisé par le célèbre Martin Scorcese, qui avait pour ambition avec ce projet de rendre hommage à Georges Méliès, un cinéaste français avant-gardiste de la fin du 19ième siècle. On y retrouve notamment Asa Butterfield dans le rôle titre, ainsi que Ben Kingsley dans le rôle de Méliès, ou encore Sacha Baron Cohen. Mais parmi tous ces acteurs britanniques, on peut aussi voir Chloë Grace Moretz, connue notamment pour son rôle de Hit Girl dans le film Kick-Ass (2010). La jeune actrice américaine a alors révélé avoir menti à Scorcese lors des auditions, se faisant passer pour une jeune fille d'éleveurs de chevaux originaire des Cotswolds, au sud-ouest de l'Angleterre. Un mensonge qui lui permettra de décrocher le rôle et qu'elle parviendra à conserver quelques temps, mais qui sera finalement découvert par le réalisateur durant le tournage, après que Moretz ait accidentellement repris son accent d'origine.

#7 Halle Bailey dans La Petite Sirène

Si le remake en live action de ce classique de Disney a tant défrayé la chronique, et ce avant même sa sortie, c'est notamment en raison du choix de l'actrice qui va incarner le personnage d'Ariel, à savoir Halle Bailey. Une décision qui a entraîné de vives polémiques, certains estimant que l'apparence de la jeune américaine n'était pas assez ressemblante avec celle de la princesse Disney. Mais comme l'expliquait Rob Marshall, le réalisateur de ce prochain remake, Bailey avait déjà été repérée suite à sa performance lors des Grammy Awards 2019. C'est pourquoi il a décidé de lui faire passer des auditions, et qu'il a été alors conquis suite à sa prestation du titre Partir là-bas (Part of Your World en VO).

Et pour découvrir quels sont les plus gros échecs du box-office en 2022, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : acteursdifférentspersonnageoriginela petite sirèneStar WarsIdris ElbaAngelina JolieMichelle Yeohhalle berrygwendoline christieHalle Bailey

Tahar, jeune otaku dans l'âme, mes intérêts sont aussi éclectiques que mon parcours. Curieux de nature et ayant toujours eu un attrait pour l'écriture, j'espère pouvoir réussir à vous informer tout en vous divertissant.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)
photo de profil de <strong>Avon</strong>

Par Avon, il y a 1 an :

le bon call de Fogel pour Elba

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Netsuko</strong>

Par Netsuko, il y a 1 an :

GWENDOLINE CHRISTIE DANS STAR WARS : LE RÉVEIL DE LA FORCE
Heu... on ne la voit même pas, juste une voix déformée par le casque...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>L0v3Maxou</strong>

Par L0v3Maxou, il y a 1 an (en réponse à Netsuko):

Et une carrure de mec si ils avaient mis n’importe qui d’autre c’était pareil

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Talrasha</strong>

Par Talrasha, il y a 1 an :

Oui c'est bien, bel article pour vendre que tout va bien pour la petite sirène étant donné que c'est "fréquent", même avec des blancs qui ne correspondent pas à la description d'origine.

SAUF QUE, aucune de ces adaptations de rôle n'a été faite pour des raisons clientélistes envers le communautarisme et l'autoritarisme à la mode, mis à part la petite sirène et à peu près 95% des productions Disney depuis 5 ans.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Yan</strong>

Par Yan, il y a 1 an (en réponse à Talrasha):

Il y en un qui va te dire que t'es un raciste haineux des noirs... un gars en particulier..

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Bunkay</strong>

Par Bunkay, il y a 1 an :

j'ai apprécié la phrase de fin qui ramène aux plus gros échecs du box office

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Le sachoir</strong>

Par Le sachoir, il y a 1 an :

Tout un article pour justifier en toute fin le choix d'une actrice controversée dans un film qui n'est même pas encore sorti et donc dont on ne peut juger la prestation.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.