Facebook, Twitter, Google et Microsoft s'allient face au terrorisme

De GomeWars Auteur - Posté le 6 décembre 2016 à 10h33 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

De nos jours, n'importe quel contenu peut circuler sur Internet. C'est en usant de cette volatilité que les organisations terroristes du monde entier font circuler des messages de propagande dans le but d'enrôler de nouveaux membres. Seulement, quatre géants comptent bien les arrêter. Microsoft, Twitter, Facebook et Google s'allient afin de protéger le web de ce genre de contenu. 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Les quatre fantastiques

Très utilisés par la propagande terroriste : les réseaux sociaux. Ciblés car plus facilement influençables, les jeunes sont des mets de premier choix pour ces organisations. Facebook, Twitter, Google et Microsoft ont décidé de s'allier dans le but d'endiguer la propagation des contenus issus du terrorisme. Pour se faire, les quatre géants vont mettre en commun une base de données, qui leur permettra d'enregistrer les "empreintes digitales numériques" des comptes utilisés dans la propagande. Les comptes qui diffusent alors des images et vidéos non tolérées seront trackés et leurs informations placées dans cette base de données. L'identification de ces mêmes auteurs sera plus efficace par les autres membres de l'alliance et ainsi, leur contenu sera supprimé plus rapidement.  

1

"Nos compagnies vont commencer à partager les informations des vidéos et images terroristes les plus extrêmes que nous ayons dû enlever de nos services - le contenu le plus à même de violer les conditions d'utilisation de nos compagnies. Les entreprises participantes pourront ajouter à cette base de données des informations concernant les images et vidéos terroristes qui ont été identifiées sur une de nos plateformes. Les autres firmes du groupe pourront ainsi se servir de ces informations afin d'identifier le contenu non approprié présent sur leurs services et ainsi le retirer."

A première vue, cette alliance devra effectuer un premier nettoyage de fond afin de récolter un maximum d'informations. Suite à ce ménage de printemps, retirer les contenus inappropriés devrait être plus rapide et plus efficace. Que la Force soit avec eux.

Une erreur ?

Mots-Clés : googleMicrosoftfacebooktwitterallianceterrorisme

Source(s) : Mashable

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Guiguiche, il y a 3 ans :

L'Alliance contre la Horde :o

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 3 ans :

et contre la propagande non jihadiste sur le net ? ah oui... liberté d'expression...

Répondre à ce commentaire

Par Kaaris, il y a 3 ans :

2727 !

Répondre à ce commentaire

Par Shaco le Troll, il y a 3 ans via l'application Hitek :

il serait temps non?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois