Rechercher Annuler

Amazon : Jeff Bezos se la joue Big Brother dans de nouveaux documents fuités

De Guillaume Chagot - Posté le 6 avril 2022 à 11h25 dans Insolite

Les mois défilent et Jeff Bezos et Amazon, leader du e-commerce dans le monde, enchaînent les gros titres. Entre les déboires entourant Amazon et les projets futuristes de son fondateur, la firme américaine ne manque pas d'actualité. Mais récemment, Amazon a dû essuyer une vive vague de critiques après la publication de documents fuités révélant la censure de certains mots dans son application maison. 

"big brother is watching you"

Publié en 1949, 1984 de George Orwell dépeint une société post-nucléaire en proie à un régime totalitaire inspiré du stalinisme et du nazisme. La liberté d'expression n'est alors qu'un lointain souvenir et ses concitoyens sont surveillés par un certain Big Brother, en antagoniste qui scrute leurs moindres faits et gestes. Et malheureusement, ce roman dystopique et d'anticipation n'entrevoit que trop bien la voie entreprise par certains pans de notre société actuelle. La preuve en est du côté d'Amazon avec des documents internes obtenus par le média The Intercept. 

Selon ces documents, Amazon bloquera et signalera les messages des employés concernés publiés sur une application de messagerie interne qui utiliseront certains mots spécifiques. Une censure automatique qui interviendrait sur des termes liés aux syndicats, au bien-être sur son lieu de travail ou encore à la paye :

"Nos équipes réfléchissent toujours à de nouvelles façons d'aider les employés à s'engager les uns envers les autres", a déclaré Barbara M. Agrait, porte-parole d'Amazon. "Ce programme particulier n'a pas encore été approuvé et peut changer de manière significative ou même ne jamais être lancé du tout."

Des documents qui font écho à une décision d'Amazon de novembre 2021, suite à laquelle la firme  convoquait une réunion de haut vol au cours de laquelle les cadres supérieurs se sont entretenus sur la création d'un programme interne de médias sociaux. Un système qui permettrait aux employés de revenir sur les performances de leurs collègues avec des messages appelés "Shout-Outs". 

Des projets qui apparaissent quelques jours seulement après la création du premier syndicat d'Amazon par les employés du centre de Staten Island, à New York. Dans le but de créer une "atmosphère positive", Amazon semble prêt à censurer ses employés. Ci-dessous la liste des termes censurés : 

  • I hate (je déteste)
  • Union (syndicat)
  • Fire (renvoi)
  • Terminated (résilié)
  • Compensation (compensation)
  • Pay Raise (augmentation de salaire)
  • Bullying (intimidation)
  • Harassment (harcèlement)
  • I don't care (je m'en fiche)
  • Rude (malpoli)
  • This is concerning (c'est inquiétant)
  • Stupid (stupide)
  • This is dumb (c'est débile)
  • Prison (prison)
  • Threat (menace)
  • Petition (pétition)
  • Grievance (grief)
  • Injustice (injustice)
  • Diversity (diversité)
  • Ethics (éthique)
  • Fairness (équité)
  • Accessibility (accessibilité)
  • Vaccine (vaccin)
  • Senior Ops (opérateurs séniors)
  • Living Wage (salaire décent)
  • Representation (représentation)
  • Unfair (injuste)
  • Favoritism (favoritisme)
  • Rate (taux)
  • TOT 
  • Unite/unity (s'unir)
  • Plantation (plantation)
  • Slave (esclave)
  • Slave labor (travail forcé)
  • Master (maître)
  • Concerned (inquiet)
  • Freedom (liberté)
  • Restrooms (toilettes)
  • Robots (robots)
  • Trash (poubelle)
  • Committee (comité)
  • Coalition (coalition)

Selon ces documents, Amazon aurait donc envisagé la censure de mots comme "liberté", "injustice", "harcèlement" et même "toilettes". Ce n'est pas la première fois que le géant du e-commerce est mis à mal pour des pratiques douteuses vis à vis de ses employés. Et alors que, pour la première fois, des employés sont parvenus à se syndiquer, Amazon ne semble pas prêt à populariser cet exploit. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Amazonjeff bezos censureMotapplicationfuitedocumentToilettes

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par castor, il y a 4 mois :

Bon délire chez Amazon...

Répondre à ce commentaire

Par O_0, il y a 4 mois (en réponse à castor):

Bien évidemment en France aucune censure... Un internet libre... Ce pays n'est pas du tout champion du monde en censure depuis des années... Un gouvernement si génial, que tout le monde à le droit de s'exprimer librement... (Liberté)... Un pays qui ne cherche pas du tout à diviser ces habitants... (Fraternité)... Un pays ou un citoyen a exactement les mêmes droits qu'un politicard...(égalité)... Un pays où les politiques et les pantins, heu les journalistes ne font pas du tout de propagande... Un pays qui parle sans arrêt des autres et donne des leçons... Mais patauge dans sa merde... Des habitants qui n'ont pas du tout une image éculé des autres, véhiculés par une presse pas du tout contrôlée par les 3 ou 4 mêmes étrons...

Alors laissez nous rire avec ce genre d'article...

Il serait temps d'arrêter d'aller chercher la merde chez les autres, pour se donner bonne conscience... Vous n'êtes ni des héros et encore moins des bonnes personnes et niveau exemplarité... Je serai vous je la fermerai et me ferais discret, très discret, et je m'intéresserai un peu plus à ce que je peux améliorer chez moi, avant de donner des conseils ou des jugements sur les autres...

Votre cinéma ne fonctionne pas... Sauf avec les zombies, mais ils sont déjà mort, alors tant pis pour eux...

Répondre à ce commentaire

Par Orw84, il y a 4 mois (en réponse à O_0):

Le prob c'est que cela nous concerne, Amazon est le premier magasin en ligne en France et ne paie aucun impôts en traitant ses employés comme des esclaves et cela fait fermer les commerçants qui eux paient des impôts et font vivre nos villes !

Répondre à ce commentaire

Par O_0, il y a 4 mois (en réponse à Orw84):

HS... Merci, aurevoir...

Répondre à ce commentaire

Par Framboise, il y a 4 mois :

Quewa? Les milliardaires seraient des psychopathes prêts à tout pour exploiter les gens ?...nooooon, je ne peux y croire. On m'a toujours dit que si ils sont riches, c'est parce qu'ils ont travaillé dur et qu'ils tiennent à améliorer la société, pourtant :(

Répondre à ce commentaire

Par Manclif, il y a 4 mois via l'application Hitek :

Une idée me viens à l’esprit comme ça vite fait.
Et si on ARRÊTAIT d’ACHETER sur Amazon, surtout si on est pas d’accord avec ca où ces philosophie d’entreprise.
Surtout que bon, à chaque fois qu’on me parle d’Amazon les gens détestent J Bouzos, ( je sais que c’est pas son nom mais c’est une blague, au cas où) comment il traite ces employés, ca destruction des petits commerces, et tout et tout. Mais quand tu leur demande ou ils ont acheté, leur frigo, tv ou leur objet qu’ils leurs sert à rien, ba ils l’ont acheté sur …….. Amazon.
J’ai jamais rien acheter sur Amazon, j’ai un frigo, lave linge et même des objets qui servent à rien
Ps j’ai même pas Amazon vidéo alors que je suis fan de foot, et je suis toujours vivant
DONC ARRÊTE DE PLEURER OU DE POINTER DU DOIGT DES PERSONNE ET RÉFLÉCHISSEZ À VOTRE MODE DE CONSOMMATION put@in de m3rde

Répondre à ce commentaire

Par bobobo, il y a 4 mois :

"Ce programme particulier n'a pas encore été approuvé et peut changer de manière significative ou même ne jamais être lancé du tout."

Vous dites vous même que votre article ne sert à rien ?
C'est déjà une belle avancée, je le reconnais.

Répondre à ce commentaire

Par Ayufan, il y a 4 mois :

Tiens ça me fait penser à notre conversation dans notre entreprise ou pareil on a pas le droit d'aborder certains sujet...
Il n'y a pas que chez Amazon !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.