Android : le Google Play Store truffé de malwares qui s'attaquent à votre ordinateur Windows !

De Mickaël Auteur - Posté le 31 juillet 2018 à 14h00 dans Smartphones
17réactions !
10 commentaires

Précédemment, on a évoqué le cas d’un nouveau malware baptisé Exobot, qui était en train de se propager puisque le code source était disponible pour tous. Il a pour particularité de s’attaquer directement à vos informations bancaires. Aujourd’hui, on apprend que le Google Play Store est truffé de malware, environ 145 applications malveillantes ont été détectées.

Un Malware Android qui vise Windows

C’est l’entreprise américaine spécialisée dans la cybersécurité, Palo Alto Networks, qui a indiqué qu’il y aurait 145 applications disponibles sur le Google Play Store d’Android contaminées par un malware. Elles auraient été publiées sur le Play Store entre octobre et novembre 2017, ce qui laisse un temps important de propagation.

Dans cette fameuse liste d’applications infectées que vous pouvez retrouver sur le site de Palo Alto Networks, certaines sont populaires et ont même été installées plus de 1000 fois. De surcroît, leurs notes sont parfois de 4 étoiles sur 5, ce qui peut mettre en confiance de futurs utilisateurs. On peut prendre le cas de Gymnastics Training Tutorial, une application qui, à travers la gymnastique, vous propose de vous garder en bonne santé. Depuis, elle a été supprimée par Google ainsi que les autres applications détectées. 

Concernant ce fameux malware, il se réveillera et s’attaquera directement à Windows dès lors que le mobile est connecté à un ordinateur fonctionnant sous le système d’exploitation de Microsoft. Par la suite, il installera un keylogger, c’est-à-dire un logiciel qui enregistre l’intégralité de ce que vous tapez sur votre clavier, ça peut être un mail, vos coordonnées bancaires ainsi que les informations de connexion à vos sites web préférés.

Comme on peut le voir, les malware sont de plus en plus nombreux à s’attaquer à l’OS mobile de Google. Pour cause, il est le système d’exploitation mobile le plus utilisé sur les appareils mobiles dans le monde avec un taux de 87,7 % de parts de marché contre 12,1 % pour iOS, pour l’année 2017.

Une erreur ?

Mots-Clés : AndroidGoogle Play Storemalware

Source(s) : paloaltonetworks.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par Riktus, il y a 2 ans :

bon alors on télécharge où nos applications maintenant :p

Répondre à ce commentaire

Par Petdemoule, il y a 2 ans (en réponse à Riktus):

Sur l’appstore !!!

Répondre à ce commentaire

Par Suceurdepet, il y a 2 ans :

Pc sous Linux ou autres os que Windows ou un mac = tu n’auras pas de problème.
si t veux garder Windows achète un iPhone ! Lol

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 2 ans :

Je ne connecte jamais mon mobile (ou tablette) au pc '3' je suis plutôt tranquille pour le moment en tout cas

Répondre à ce commentaire

Par Mawley, il y a 2 ans :

C'est andoid je vois pas ce qui vous étonne...

Répondre à ce commentaire

Par glududu, il y a 2 ans :

Sous windows vous créez un compte utilisateur et vous n'utilisez votre os que sous ce compte , le compte admin ne sert que pour les réglages important .
C'est l'équivalent du compte " root " sous linux et mac .
APPLE s'est fait une fraueur en début d'année , le compte root était facilement accessible . Depuis ils ont corrigé l'erreur .
Mais il ne faut pas croire que les mac sont plus sécurisés , c'est faux , c'est juste qu'apple ne communique pas sur ses failles comme les concurrents et comme ça tout le monde se croit en sécurité .

Répondre à ce commentaire

Par fauconnoir57, il y a 2 ans (en réponse à glududu):

C'est surtout que Mac est moins utilisé que Windows donc moins intéressant à cibler. De plus Mac OS est encore plus fermé que Windows alors on a moins de facilité à trouver des failles dessus. Il est plus intéressant de cibler Windows car on a plus de chances de se trouver face à quelqu'un ayant un Windows qu'autre chose.

Et Mac OS a un noyau UNIX, donc très similaire à Linux.

Répondre à ce commentaire

Par brup, il y a 2 ans (en réponse à fauconnoir57):

C'est si fermé que ça macos alors qu'il est basé sur bsd à l'origine ?je doute .
C'est juste un noyau bsd donc un noyau unix orienté sécurité d'où la difficulté .

Répondre à ce commentaire

Par fauconnoir57, il y a 2 ans (en réponse à brup):

Mais tu me racontes quoi toi ? le code est complètement fermé, voilà pourquoi dénicher des failles est compliqué, et comme je l'ai dit personne ne va s'embeter à vouloir défaillir un système relativement "peu" utilisé, le plus grand nombre c'est windows donc c'est plus rentable de rechercher les failles là dessus, rien à voir avec le noyau (qui d'ailleurs est un noyau Mach avec des éléments de BSD pour la gestion des droits et utilisateurs, c'est un noyau Darwin pour être précis). Le Noyau est ouvert, le reste non.

Répondre à ce commentaire

Par Arikaran, il y a 2 ans (en réponse à glududu):

Et puis surtout que les Hackers visent le plus large panel d'utilisateur. Sachant qu'il y a plus d'utilisateurs de Windows sur PC et d'Android sur smartphone, c'est normal qu'il y ait plus de contenus nocif pour l'OS car il y a plus de failles cherchées.

Donc on ne peut pas juger de la sécurité d'un OS comme cela.
D'ailleurs il me semble que j'avais vu des benchmarks qui disaient que l'iOS était plus vulnérables aux attaques de sécurité que les autres.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois