La Petite Sirène : on connait le nom de celle qui va prêter sa voix à Ariel

De Mickaël Auteur - Posté le 4 juillet 2019 à 11h04 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Les rumeurs autour de la prochaine adaptation de la Petite Sirène de Disney fusent dans tous les sens, mais aujourd'hui on apprend enfin qui va incarner Ariel, l'héroïne de ce long métrage. Il s'agit d'une chanteuse noire de R&B, Halle Bailey, qui va devoir convaincre le public.

Qui est Halle Bailey ?

Le studio a choisi de faire incarner Ariel par une chanteuse de R&B et pas n'importe laquelle, il s'agit de Halle Bailey, âgée de 19 ans, qui forme un duo avec sa sœur Chloé baptisé Chloe x Halle. D'ailleurs, c'est via le compte Twitter du duo qu'elle confirme devenir la prochaine héroïne de Disney. Elle a posté un dessin d'Ariel relookée, brune à la peau mate, alors qu'à l'origine elle est rousse avec la peau très claire.

Il faut rappeler que Halle Bailey est la petite chouchou de Beyoncé et elle a été choisie par le réalisateur Rob Marshall, car d'après lui elle a tout ce qu'il faut. Elle a du caractère, du coeur, elle incarne la jeunesse actuelle et a une magnifique voix.

Ce n'est pas la première fois qu'une chanteuse noire participe à un long métrage de Disney, il faut remonter en 1997 avec Cendrillon qui avait été interprétée par Brandy.

Une confusion auprès des fans

Le Web s'est enflammé après cette annonce, une partie des internautes pensant que Halle Berry allait jouer le rôle d'Ariel, tandis que l'autre s'exprimait sur le choix d'une actrice de couleur pour incarner la sirène. Voici les réactions après cette annonce :

Une erreur ?

Mots-Clés : la petite sirèneHalle BaileychanteuseR&B

Source(s) : comicbook.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (32)

Par Vinz, il y a 5 mois :

WTF ! Ariel noire et brune il y a un problème non ? à un moment il faut arrêter de faire tout et n'importe quoi jusqu'à transformer les personnages...

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 5 mois (en réponse à Vinz):

Je suis d'accord avec toi, parce qu'on a envie de voir un film quasi identique au dessin animé.
Sauf qu'il s'agit d'une adaptation :/

Répondre à ce commentaire

Par Armin, il y a 5 mois :

Si on avais mis une actrice blanche pour jouer Jasmine dans le film Aladin, qu'aurait t'on dit :) ?

Répondre à ce commentaire

Par Monsieur Panda, il y a 5 mois (en réponse à Armin):

Que c'est absurde !!
Faites preuve de bon sens sérieux....

Répondre à ce commentaire

Par Armin, il y a 5 mois (en réponse à Monsieur Panda):

C'est toi qui est absurde le dégénéré !

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à Armin):

Pendant des années, on a eu droit à un Jésus blanc, blond ; à des Égyptiens (Cléopâtre, Ramsès,...) maquillés, des africains joués par des blancs,...
Et maintenant, ça vient chialer et jouer les victimes quand c'est dans l'autre sens.
Sans oublier récemment l'Ancien (un très vieux tibétain) joué par une femme blanche !!

Répondre à ce commentaire

Par Pioupiou, il y a 5 mois :

Ha la la qu'es qu'on ferait pas pour être bien vu dans la société, à quand Blanche Neige deviens végan, Pocahontas végétarienne et Mulan nobinaire svp?

Plus sérieusement il y vont un peu fort une princesse blanche pale, cheveux lisse, rousse et largement connu depuis 1989. Maintenant 2019 où le politiquement correct prône toute les sociétés va la briser en deux par une princesse noir, aux cheveux crépu et brune.

Vivement que cette décennie du bien se faire voir et du politiquement correct et autre s’arrête

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 5 mois (en réponse à Pioupiou):

Mais attend c'est pire que ça !
Car dans Mulan par contre, on met une CHINOISE !
Là, on RESPECTE !
Pourquoi ?
Parce que si tu foutais une blanche, la Chine serait pas très intéressée et assez furieuse de cette appropriation culturelle.
Tu fous une black, alors là ça serait la shitstorm et le boycott total en Chine. Je serais même pas surpris que le gouvernement décide d'interdire le film sur son territoire mdr.

Mais en respectant l'oeuvre et en castant une chinoise, tu captes la bienveillance des 400 millions de gugusses qui vont au cinéma là bas.

Alors qu'en Occident, on ira voir le film pareil, cons comme on est.

Ils ont fait déjà le même coup de merde avec Aladdin et son Génie Will Smith, mais LOL. C'était un cast oriental/hindou qu'il fallait, pas africain. A la rigueur des maghrébins et égyptiens, mais pas d'Afrique "négroïde" (on se calme les sjw du dimanche, c'est le terme consacré pour parler de l'ethnie noire d'un point de vue anatomique)

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à Pioupiou):

Dans la mesure où l'histoire de Mulan traite de la futilité des stéréotype de genre c'est plutôt pertinent de jouer sur la non-binarité.

D'ailleurs le personnage étant travestis, ce serait courageux et pertinent de donner le rôle titre à un.e actrice ou acteur transgenre.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois :

Polémique absolument ridicule. Le dessin animé existe toujours, et ça n'a aucun intérêt d'en faire un remake plan par plan, comme c'était le cas avec La Belle et la Bête.

Pour ceux qui parlent de "fidélité" par rapport à l'original, je rappelle que l'original, c'est un conte d'Andersen dont la fin est tragique (la sirène devenue humaine ne retrouve jamais sa voix, elle est rejetée par le prince qui la confond avec une autre et elle se sacrifie).

Pour ceux qui parlent de trahison, combien sont capables de décrire une sirène qu'ils ont déjà vue en vrai ? Quelle était alors la couleur de sa peau ? Qui peut expliquer comment un crabe peut parler dans l'eau ?

Pour ceux qui parlent de "politiquement correct", vous connaissez Howard Ashman ? C'était un parolier et scénariste, qui a été un des principaux responsables de La Petite Sirène, La Belle et la Bête et Aladin. Il était juif, ouvertement gay et il est mort du sida. Ou bien Divine, la drag queen des films de John Waters ? Ursula est basée sur elle. La question des minorités et du rejet est de plus un thème dans le dessin animé.

Au fond, tout ce qui compte, c'est que la fille soit bonne actrice et bonne chanteuse. Si, après, vous voulez que vos sirènes soient blanches aux yeux bleus, les dizaines de millions de copies du dessin animé en DVD ou en Blu-ray existent encore...

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 5 mois (en réponse à Dwigt):

Mais t'es le roi des imbéciles toi ma parole.
Donc une Jasmine blanche, balek ?
Une Shuri asiatique dans Black Panther 2, balek aussi ?
Des blancs dans Vaiana, re-balek ?
"Une sirène n'existe pas", merci Sherlock. Sauf que dans le conte, elle existe, eh oui. Et dans le dessin animé (faut-il rappeler que ce film est une adaptation live du dessin animé, et pas du conte ?), Ariel n'est pas noire, et ni le prince, ni PERSONNE ne tique sur la couleur de peau ou l'ethnie de la donzelle aquatique. Une nana noire qui sort de nul part en plein Danemark du XVIIIe/XIXe siècle, ça choquerait personne au château ? Bien sûr que si ! Et PIRE ENCORE, si le prince décidait de l'épouser, le scandale que ça serait ! Alors que là, justement, Ariel passe inaperçue car elle ressemble PARFAITEMENT à une humaine ! Du moins une fois ses nageoires changées en jambes, bien sûr.
DONC il n'y a aucune raison pour changer l'ethnie d'Ariel.
Tu veux une Ariel noire ? Pas de soucis, tu réécris l'histoire pour que le prince soit en croisière au large de l'Afrique/d'îles américaines. Ou, que le royaume du roi Triton soit ultra cosmopolite et donc que certaines de ses filles soient de couleur... dont Ariel. Et qu'ensuite, quand elle sort de l'eau pour rencontrer le prince, eh bien le thème racial et la différence de culture/ethnie soit au coeur du récit.

Sauf que là, on voit venir le copier-coller comme pour la Belle et la Bête. Et foutre une Ariel noire dans une histoire conçue pour une Ariel blanche, c'est juste du sjw de bas étage de merde.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois (en réponse à Kirishikey):

Parce que Vaiana est polynésienne, Mulan asiatique, etc. Ce sont des ethnies réelles. Les sirènes, ça n'existe pas, il y a beaucoup plus de marge pour un film de FICTION. Dans le dessin animé, Ursula est mauve, c'est la seule à avoir cette couleur, et ça ne choque personne. Arielle sera noire, et alors ? Ça ne veut pas dire qu'elle va bouffer du poulet frit ou que les chansons seront en version hip-hop, parce qu'on est dans un univers de fantaisie, où les représentations culturelles réelles (celles de la Polynésie, de la Chine, etc.) n'ont pas vraiment de sens. Ils l'ont d'abord prise parce qu'elle était jeune, plutôt jolie et bonne chanteuse, pas parce qu'elle était noire.

Au fait, c'est une très grosse ânerie que de citer Marvel. Heimdall et Valkyrie dans les Thor sont blancs dans les comics et noirs dans les films. Personne n'a non plus gueulé. Parce que ce sont Idris Elba et Tessa Thompson, qui sont de bons acteurs, et que c'est un univers de fantaisie. (Mais ça m'aurait posé problème si Elba avait eu le rôle de James Bond, parce que le personnage est resté un vestige de l'Empire britannique et qu'on est dans un monde relativement réaliste).

Ça me fait donc doucement marrer tous ces experts auto-proclamés qui vont soudain mettre l'accent sur la fidélité ou le respect de l'œuvre et qui n'ont aucune idée du nombre de trahisons ou d'influences extérieures sur lesquels cette fameuse œuvre "originale" repose. On prend une actrice noire pour le rôle d'Arielle pour l'adaptation d'un dessin animé, et tout à coup le monocle de tous ces petits Henry de Lesquen tombe dans leur bouillon, car c'est la frontière à ne pas franchir.

Au fait, Obiwan Kenobi, ça devait être un Japonais, Toshiro Mifune, l'acteur fétiche de Kurosawa (et le personnage principal de La Forteresse cachée dont Lucas s'était inspiré). Mifune trouvait que la SF c'était cheap et dégradant, donc ça ne le branchait pas. Mais Lucas a insisté et il lui a carrément proposé ensuite le rôle de Darth Vader. Comme Mifune a de nouveau refusé, il a pris des acteurs blancs à la place. Et il pouvait le faire parce que c'est de la fantaisie, et qu'on n'est pas dans une culture terrestre bien précise où la couleur de peau a une signification sociale.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Dwigt):

Les sirènes sont des êtres fictifs d'origine scandinave (sous sa forme actuelle) mais existait chez les grecques. C'est donc un mythe européen, avec des représentations précises.
Le problème n'est pas en réalité qu'une sirène noire existe, ça a déja été fait, le problème c'est que l'"indigénisme" gangrène le milieu culturel américain, et qu'il est évident que ce choix est purement politique et non pas artistique.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

C'est bien connu, les sirènes EUROPÉENNES, ça écoute de la calypso chantée par un crabe au milieu d'autres poissons tropicaux. Parce qu'on est clairement en Europe dans le dessin animé ?

Et je vous signale que les folklores africains ou caribéens ont des figures similaires à la sirène. Mami Wata par exemple.

Quant à l'indigénisme qui gangrènerait les milieux culturels américains avec un choix "politique", Disney a toujours privilégie une seule valeur : le pognon. Sans parler du fait que pendant des décennies, il y avait un savant effort de la part des studios pour ne jamais montrer de noirs dans les films (sauf comme domestiques), parce qu'ils voulaient que ces films soient achetés par les exploitants de salles des États du Sud. J'ai vu quelques productions MGM des années 50 où ça allait même un peu plus loin : les personnages noirs apparaissaient dans une ou deux scènes que l'on pouvait ensuite facilement couper. À côté de ça, prendre une actrice noire pour la version "prises de vue réelles" d'un dessin animé, c'est de la petite gnognote.

Merci en tout cas, c'est très amusant de voir des gens qui n'assument pas leurs propres penchants racistes et qui le camouflent derrière des arguments pseudo-historicisants où ils révèlent une profonde méconnaissance du milieu qu'ils prétendent décrire.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Dwigt):

Jusqu'à preuve du contraire, "La petite sirène" repose sur le mythe de la sirène, pas sur d'autres potentielles créatures mythiques, même si tu peux trouver des similitudes, la n'est pas la question.
La seule et unique question est :"quelle est le but de ce changement ?" . Il est politique, il suffit de suivre un peu la vie politique américaine pour comprendre.
Mais continue à penser que ceux qui ont un avis critique sont racistes, tu vas finir comme tout ces abrutis de SJW qui ne tolèrent rien d'autres que leur propre avis.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Je sais pas, moi, mais mon expérience concrète m'a montré que 99,99 % des gens qui utilisaient l'expression "SJW" le faisaient pour discréditer immédiatement leurs interlocuteurs, et étaient le plus souvent racistes de leur côté.
Et c'est effectivement on ne peut plus comique que de voir que la grosse trahison qui justifierait de gueuler sur les forums, c'est le changement de couleur de peau d'un personnage que l'on connaît parce qu'on avait la VHS ou le DVD du dessin animé.
Alors que depuis des siècles, par exemple, on montre Jésus avec des traits clairs, limite scandinave. Spoiler alert : Jésus était plutôt basané, comme les autres Juifs méditerranéens de l'époque (au moins du côté de sa mère...). Mine de rien, je dirais que la tête du Dieu d'une religion qui rassemble plus d'un milliard de personnes, c'est peut-être plus signifiant que celle d'un film qui sera oublié au bout de trois mois (comme le remake de La Belle et la Bête)

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Dwigt):

En Asie Jesus a des traits asiatiques, en afrique il a des traits africains. Chaque société représente les symboles à leur image, c'est logique.
Donc à part vouloir imposer des icones tel que la petites sirènes comme vertu du multiculturalisme et l'apogée des minorités il n'y a aucun autre intérêt que de la politique. Ils auraient fait un film lambda tout le monde s'en fichait, mais le "colorwashing" terme abérrant mais à la mode, n'a qu'un seul but, créer des "faux" buzz pour faire parler du film, et la je te rejoins sur la volonté monétaire de Disney.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

"En Asie Jesus a des traits asiatiques, en afrique il a des traits africains. Chaque société représente les symboles à leur image, c'est logique.
Donc à part vouloir imposer des icones tel que la petites sirènes comme vertu du multiculturalisme et l'apogée des minorités il n'y a aucun autre intérêt que de la politique. "

Les États-Unis sont une société multiraciale avec une forte minorité noire (14 % de la population). Les chansons de La Petite Sirène sont inspirées par la calypso et le reggae, des musiques noires. L'action du conte d'Andersen a clairement été déplacée dans les tropiques dès le dessin animé de 1989. Et les sirènes sont des créatures fictives.

Et à propos de "mythologie", merci de ne pas m'infliger un discours niveau Eric Zemmour qui aurait subi une lobotomie en parlant des racines grecques des sirènes. Un ami vient de me rappeler un truc que j'avais oublié, c'est que les sirènes dans la mythologie grecque ont un corps de femme... et des ailes d'oiseau.

Donc, si je résume, à tes yeux, transformer une queue de poisson en ailes d'oiseau, c'est totalement anecdotique.
Totalement changer le dénouement d'un CONTE DE FÉE (où la sirène est rejetée et se sacrifie plutôt que d'égorger l'homme qu'elle aime), c'est anecdotique.
Placer le conte de fée dans un cadre tropical plutôt que dans la Baltique, c'est anecdotique.
Prendre une actrice pour le remake en prises de vue réelles qui a des pigments de peau d'une autre couleur, ça en revanche, c'est TRAHIR l'esprit de l'œuvre, et, non, tu n'es pas du tout raciste...

Répondre à ce commentaire

Par j'aime les velo, il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

noooooooooooooooooooon c'est aussi et surtout japonais les sirène poisson

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 5 mois (en réponse à Kirishikey):

Putain merci

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois :

Lire des gens qui en ont rien à secouer de la petite sirène, qui détestent déjà disney et qui n'avaient aucune intention de voir ce film devenir littéralement fou à lier grâce à ce casting est aussi sucré et savoureux qu'un fruit à point par grande chaleurs.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

La cerise sur le gâteau : ces films cartonnent, donc suite et resuite, des séries et BD à venir. :-p

Les rageux ont toujours existé : il y a 100 ans, ils étaient contre le cinéma ("rien ne vaut le théâtre") ou contre la voiture ("monstrueuse invention").
Ensuite, le rock, "cette musique sataniste"
Il y a quelques années, les mangas ou les jeux vidéos qui "corrompent" nos chérubins.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à wam):

T'as entièrement raison, d'ailleurs j'ai le sentiments que la décision de choisir une femme noir pour le rôle titre de cette grosse production est directement liée au succès critique et populaire de Black Panther.

Au passage, ici ça chouine pas mal, mais dans la réalité les films qui mettent une femme noir en rôle principale c'est incroyablement rare.
Plein d'ahuris vont m'expliquer le contraire mais la décision de Disney est extrêmement courageuse.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Je ne sais pas si "la décision de Disney est courageuse".
Il est vrai que comme toutes productions (grosse comme petite), Disney prend des claques (John Carter, Prince of Persia,...).

D'autant que depuis quelques années sont nés de nouveaux groupes de pression : les "fans", les "anti-..." (anti-femme, anti-noir,...) qui, comme tu l'as précisé, se cache derrière l'idée "je suis fan" pour cracher leur haine voire racisme ou misogynie.

Répondre à ce commentaire

Par Blue ocean, il y a 5 mois :

Curieusement je la vois plus en Vaiana qu'en Ariel mdr Sinon comme il a été dit sur twitter, ca aurait été l'occaz de mettre une actrice rousse ou cheveux coloré rouge ca aurait changé aussi des héroines brunes ou blondes même s'il en existe déjà des héroines rousses dans le cinéma ^^

Répondre à ce commentaire

Par Dartha, il y a 5 mois :

Comment une sirène pourrait-elle être scientifiquement noire alors qu'elle vit dans les profondeurs. Aquaman le film est quand même plus logique.

Répondre à ce commentaire

Par Blue ocean, il y a 5 mois (en réponse à Dartha):

C'est la magie de Disney x) Je crois qu'il ne faut pas chercher de logique dans certains films (que ce soit Disney ou autre d'ailleurs)

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à Dartha):

"Comment une sirène pourrait-elle être scientifiquement noire" ?

Je suis désolé mais là faut pas abuser : le rôle d'une fiction (d'autant plus quand il s'agit de fantastique ou de SF) est de divertir.
Ensuite, quand c'est possible ou nécessaire, on place certaines logiques, lois existantes ou théories.

Une preuve : nous savons tout qu'il n'y a pas de son dans l'espace ET pourtant la quasi-totalité des films mettent des BOUM !!!
(une exception : Gravity).

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 5 mois :

Allez va, laissez lui le rôle la pauvre. Quand ta communauté est pas foutue de créer des œuvres populaires majeures la seule solution qu'il te reste est d'aller piquer la place de ceux qui l'ont fait avant toi.

Et ils le vivent bien, tant mieux pour eux

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à DuRd3n):

Aladdin, Les mille et une nuits, Sinbad, DragonBallEvolution, Kirikou, tous les films autobiographiques d'Africains "récupérés" par les Hollywood et Cie.

Sinon, depuis quand en France on a créée une "œuvre populaire majeure" ?

Répondre à ce commentaire

Par Dwigt, il y a 5 mois (en réponse à DuRd3n):

Get Out, Us ou Black Panther ne sont pas des œuvres populaires majeures récentes ? Ou bien il faudrait parler de la musique grand public où une très large partie de ce que l'on entend est de la musique créée par des noirs ou dérivant directement d'œuvres créées par des noirs ?

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 5 mois :

Black Panther, c'est Stan Lee et Kirby. Ils sont pas noirs je crois.

Kirikou, c'est Français, par Michel Ocelot. D'ailleurs à cette époque il a pu éviter un procès pour racisme et / ou appropriation culturelle. Y'avait moins de SJW dans votre genre qui parcouraient les rues.

Il y a suffisamment d’œuvres, justement, racontant des histoires intéressantes pour pas systématiquement Blackwasher ce qui relève de la culture populaire Européenne.

J'aurais dit pareil si Mulan avait été noire.

Vous pouvez redescendre de vos destriers de la morale, ça marche pas.




Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois