Armée US : les disquettes pour lancer une attaque nucléaire ont enfin été remplacées

De Mickaël Auteur - Posté le 18 octobre 2019 à 16h06 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En 2016, on avait appris que l'armée américaine recevait les ordres de lancement nucléaire de la part du président américain via des disquettes de 8 pouces fonctionnant sur un vieil ordinateur des années 70. Aujourd'hui, on apprend que ces fameuses disquettes ont été remplacées par une solution de stockage numérique hautement sécurisée.

Un système devenu obsolète

Lorsque le président américain donnait un ordre de lancement nucléaire, cela se passait via des disquettes de 8 pouces avec un ordinateur IBM Series/1 qui datait des années 70 et qui se trouvait sur la base Offutt Air Force située près de Bellevue et d'Omaha dans le Nebraska. L'armée avait une totale confiance en ce système puisqu'il ne pouvait pas être piraté à distance. D'ailleurs, il avait été mis en place bien avant Internet.

Le système stratégique automatisé de commandement et de contrôle (SACCS) des États-Unis a été récemment remplacé par une solution de stockage numérique hautement sécurisée a déclaré le lieutenant-colonel Jason Rossi, qui est aussi le commandant du 595e escadron de communications stratégiques de l'armée de l'air en charge de la maintenance du site. D'ailleurs, pour s'assurer du bon fonctionnement de ce dernier, il devait faire aussi appel à des civils, car les ingénieurs spécialisés n'ont pas les compétences électroniques nécessaires. En effet, les réparations se faisaient encore au fer à souder et à la loupe. On est bien loin de la maintenance réseau qui peut se faire actuellement.

Aucune autre information n'a été donnée sur le fonctionnement du nouveau système et cela restera encore secret.

Une erreur ?

Mots-Clés : USAArmée américaineair forcedisquettesaccsimb series/1

Source(s) : c4isrnet.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Stylish, il y a 1 mois :

ils auraient peut-être du rester sur ce système... avec le nombre d'attaques web etc. ça risque de partir en vrille.... !!!!

Répondre à ce commentaire

Par rly, il y a 1 mois (en réponse à Stylish):

Bah oui, ils ont même mis un hotspot wifi ouvert au cas où quelqu'un aurait besoin d'internet.

Répondre à ce commentaire

Par J, il y a 1 mois :

"une solution de stockage numérique hautement sécurisée", Ça ne signifie pas que c'est connecté.
J’imagine mal ce genre d'outil avoir un quelconque accès web...

Répondre à ce commentaire

Par fret, il y a 1 mois (en réponse à J):

Ils ont un réseau spéciale comme nous en france .Les drone predator par ex. envoie directement leurs images aux satellites en temps réel .
Donc le débit de connexion doit être élevé .

Répondre à ce commentaire

Par Dai-Kaizoku Harlock, il y a 1 mois :

Heureusement que ça restera secret, faudrait pas qu'un fou puisse déclencher une 3eme guerre mondiale avec toute les armes nucléaire que cette planète dispose ( 14000+ ), ça sera bien assez pour raser cette planète une bonne centaine de fois.

Quoi que avec Trump on est jamais sûr de rien...

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 1 mois :

Bientôt l'application Nuke Him sur le playstore.

Répondre à ce commentaire

Par Liarus, il y a 1 mois (en réponse à Tetios):

Duke nuke'em *

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois