Rechercher Annuler

Cette attaque de calmar géant fascine les scientifiques (vidéo)

De Robin Stalin - Posté le 21 mai 2024 à 17h09 dans Science

Des fonds marins sombres et inquiétants, un calmar géant au physique atypique, une attaque, des chercheurs fascinés... Il y a de quoi concevoir un bon pitch de film à suspense ou d'épouvante qui prendrait place en pleine mer. Mais tous ces éléments font référence à une vidéo bien réelle, et on vous l'explique dans cet article !

une attaque filmée dans les fonds marins

Il y a quelques mois, nous vous expliquions dans cet article qu'un sixième océan était en formation sur Terre, à cause de la division d'un continent. Un phénomène fascinant que l'on ne pourra évidemment pas observer de notre vivant. Et si vous faites partie de ces gens qui craignent l'inconnu, et en particulier les créatures qui peuvent peupler les fonds marins, c'est peut-être mieux pour vous : vous n'auriez pas envie de voir encore plus de bestioles étranges se multiplier.

Pourtant, certaines sont tout à fait fascinantes. C'est notamment le cas du Taningia danael'une des plus grandes espèces de calmars, pouvant mesurer jusqu'à 2,3 mètres. Et c'est justement un calmar géant de cet espèce, mesurant environ 2 mètres, qui a été filmé en train d'attaquer les caméras d'observation d'un groupe de chercheurs australiens de l'Université d'Australie occidentale (UWA).

des images inédites d'un calmar géant méconnu

C'est à environ 1 000 mètres sous la surface qu'un calmar géant a été filmé, à une profondeur où règne un noir presque complet. Mais c'est là que l'une des particularité du calmar en question brille, littéralement : celui-ci est équipé de tentacules classiques, mais aussi de deux bras aux bouts luminescents (appelés "photophores"), lui permettant de faire de la lumière. Pratique pour repérer des potentielles, pour cette créature marine particulièrement habile à la chasse : le dispositif qu'a attaqué le calmar géant chutait à une vitesse de 60 mètres par minute. Et en cas de difficulté, le Taningia danae peut aussi compter sur les crochets mortels situés dans l'intérieur de ses bras. Redoutable, ce calmar.

calmar géant

Si les scientifiques sont si enthousiasmés par cette vidéo, c'est parce que cette espèce de calmars géants reste très peu connue. Elle a essentiellement été observée lorsque des créatures se sont échouées ou ont été pêchées par accident en pleine mer, ce qui est plutôt rare. Autant dire que la vidéo de cette attaque d'un calmar géant devrait être étudiée sous toutes les coutures.

Une erreur ?

Mots-Clés : Sous-MarinOceanchercheursscientifiquesvideoattaque

Salut, moi c’est Robin. Particulièrement passionné par le jeu vidéo, je m’intéresse également à tout ce qui touche à la culture geek et à la pop culture. Si je fais peur à ma famille parce que je suis tatoué et que j'écoute du metal, je compense grâce à mon goût pour les échecs et à mon intérêt pour l'espace. Geek oblige, mes proches doivent bien malgré eux supporter mes jeux de mots douteux et mes incessantes références à Kaamelott.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)
photo de profil de <strong>Damien85</strong>

Par Damien85, il y a 4 semaines :

Si un jour ce truc là remonte à la surface je ne mets plus jamais les pieds à la plage.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kaep Out</strong>

Par Kaep Out, il y a 4 semaines :

Dans la vidéo, ils disent que le calmar fait 75 cm, pas 2 mètres

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.