La saison 2 de Taboo n'a jamais été aussi menacée !

De Gaetan Auteur - Posté le 9 août 2019 à 11h04 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Les fans de Steven Knight ont de quoi avoir peur ! Le génial scénariste anglais, connu pour son chef d'oeuvre Peaky Blinders, risque bien de ne pas voir son souhait de faire une saison 2 à Taboo, l'incroyable série qu'il a co-créé avec l'ultra-charismatique Tom Hardy, se réaliser. On vous dit tout ! Mais avant, regardons à nouveau la bande-annonce de la première saison, sortie en 2017 !

Tom Hardy se fait attendre

Officiellement, suite à son succès en 2017, la série Taboo a été renouvelée pour une saison 2, dès la fin de la première saison. Faut dire que les aventures de James Delaney (qu'interprète magistralement Tom Hardy) étaient profondément passionnantes : le scénario, bien qu'assez classique dans sa construction, était aussi passionnant que dynamique, le jeu d'acteur magistral, la réalisation digne de ce qui avait été fait sur Peaky Blinders. Avec Taboo, Steven Knight confirmait ce que l'on savait tous déjà depuis les débuts de la famille Shelby : c'est un showrunner de génie, avec une oeuvre de plus en plus cohérente. Car, comme dans Peaky Blinders, Steven Knight s'attachait à livrer une oeuvre historique digne d'une fresque, et à offrir une véritable mythologie à la classe populaire britannique. Au Birmingham crasseux et ouvrier de l'entre-deux-guerres de Peaky Blinders succédait le Londres boueux de l'époque Victorienne, avec son lot de truands, de marins, de prostituées.

Si la fin de la saison 1 pouvait, en elle-même, apporter une fin digne de ce nom à Taboo, on espérait néanmoins une suite. Comprenez-nous : les fins des saisons, chez Steven Knight, sont souvent des fins auto-conclusives, la saison clôturant généralement (hormis dans la saison 3 de Peaky Blinders) toutes les lignes narratives ouvertes à son début. Mieux : les fins de saisons sont souvent des accomplissements personnels. Mais comme ses personnages sont toujours profondément ambitieux, ces accomplissements en appellent d'autres, et c'est pourquoi, malgré leurs dimensions auto-conclusives, les saisons de Steven Knight appellent facilement à une suite. Et c'est le cas de Taboo. On pourrait se satisfaire de la fin de la saison 1, mais elle n'exclue pas en elle-même l'idée d'une suite. 

Problème : alors que Steven Knight confirmait, d'après nos confrères de Première, que l'écriture de la saison 2 était "presque terminée", et que la production devait commencer fin 2019 pour une sortie en 2020, Steven Knight, la BBC et FX n'attendent qu'une chose : que Tom Hardy soit disponible. L'acteur britannique croule sous les projets : déjà adepte des rôles de gangsters violents au charisme magnétique (Peaky BlindersLegendDes hommes sans loi), il interprétera Al Capone dans Fonzo de Josh Trank, avant de retrouver George Miller et le personnage Max Rockatansky dans Mad Max 5 et Mad Max 6, et de recamper le rôle d'Eddie Brock dans la suite de Venom, que réalisera Andy Serkis, et dont il sera, semble-t-il, le scénariste. On le retrouvera également à Noël dans la mini-série A Christmas Carol, créée et écrite par... Steven Knight, et dont Hardy est à la fois acteur et producteur exécutif.

Tout le problème est là : n'oublions pas que si Steven Knight a écrit Taboo, la série est, à la base, une idée de Tom Hardy, son acteur fétiche. Steven Knight explique : 

Tom Hardy (qui a imaginé la série à la base) a une idée pour une deuxième saison, et même une potentielle troisième saison de Taboo. Cela dépend de ce que Tom veut faire, quand il veut le faire, quand il sera disponible... Je suppose que ces deux saisons pourraient se faire relativement rapidement, mais je suppose aussi qu'elles pourraient pas se faire du tout.

Il y a de quoi à avoir peur, effectivement... D'autant que, si Tom Hardy fait partie de mes acteurs préférés, je le préfère nettement dans des œuvres comme Taboo que dans le rôle d'Eddie Brock (bien que l'acteur avait été bon dans le rôle, je n'ai pas gardé un souvenir impérissable de cette super-production). 

Mais John Landgraf, le patron de FX, qui co-produit la série avec la BBC, fait état d'un début de solution... 

Nous avons parlé - et nous parlons encore - de la possibilité de faire une saison dont Tom ferait partie, mais ne serait pas au centre de celle-ci. Parce que malgré tout, il est reste très touché, très attaché à cette série. Et je sais que Steven Knight est toujours passionné par Taboo et veut écrire la suite. Mais tout dépend de la disponibilité de Tom au bout du compte.

La question est : Taboo pourrait-elle survivre à l'absence (ou à la présence relative) du très charismatique Tom Hardy ? Sa prestation d'acteur était tellement animale dans la première saison, qu'il faudrait un acteur de sa trempe pour arriver à porter la série à sa place. Le seul nom qui nous vient en tête, actuellement, est celui de Cillian Murphy, seul autre acteur, aux yeux du rédacteur de cet article, qui possède un charisme aussi explosif que celui de Hardy. Les deux acteurs, qui ont à maintes reprises travaillé ensemble (notamment dans Inception, The Dark Knight Rises et Dunkerque de Christopher Nolan), ont aussi partagé l'affiche dans la série Peaky Blinders de Steven Kight, Murphy interprétant l'extraordinaire Tommy Shelby, et Hardy le génial Alfie Solomons. Les scènes entre les deux acteurs comptent d'ailleurs parmi les meilleures jamais filmées au petit écran. Pourquoi ne pas imaginer Cillian Murphy comme principal antagoniste de James Delaney dans la suite de Taboo ? (Si vous doutez de la pertinence de ce choix, n'hésitez pas à regarder la scène ci-dessous, tirée de l'épisode 6 de la saison 3 de Peaky Blinders.)

Ce que Steven Knight dit de la suite

Parce que, malgré la menace qui flotte autour de la série, nous prenons le parti de l'espoir, rappelons les paroles prononcées par Steven Knight sur la suite de Taboo, propos tenus en janvier 2019. 

Si nous tenons à continuer et qu'on garde le plan de départ, on fera trois saisons de Taboo. C'est mon plan. Parce que j'ai un itinéraire géographique en tête. C'est fondamentalement un voyage vers l'Ouest. Je pense à une destination en particulier, ce qui est toujours agréable quand vous vous lancez dans un grand voyage comme cette aventure en trois fois huit heures. C'est toujours bien de savoir où aller.

En attendant la suite hypothétique de Taboo, nous tromperons notre impatience en découvrant la très attendue cinquième saison de Peaky Blinders, dont un trailer est sorti récemment (à voir ci-dessous), avant de découvrir la mini-série A Christmas Carol de Knight et Hardy, premier chapitre produit par Ridley Scott d'une série d'anthologie basée sur les œuvres de l'écrivain anglais Charles Dickens. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Peaky BlindersBBCSteven KnightTom HardyTaboo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Billy, il y a 1 semaine :

Pitié, sortez nous une saison 2...

Répondre à ce commentaire

Par AsmoSama, il y a 1 semaine :

Rien qu'à l'idée, j'ai envie de me tirer une balle..

Répondre à ce commentaire

Par BLinor, il y a 1 semaine :

Vraiment Knight pourrait créer un univers digne du MCU avec Peaky Blinders et Taboo... Une sorte d'énorme saga de série qui se focus sur différents personnages du lore, ca serait fou

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 1 semaine (en réponse à BLinor):

Le PCU, pour Prolétariat Cinematic Universe ^^

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 6 jours :

La série avait du potentiel, mais trop de "mysticisme" est venu la ruiner....

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Once Upon a Time… in Hollywood : synopsis, date de sortie et actualité sur le film

Once Upon a Time… in Hollywood

Il y a 2 jours

Test Asus Rog Strix Scope : une nouvelle référence pour les FPS ? (fiche technique, prix et date de sortie)

Asus Rog Strix Scope

Il y a 5 jours

Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 1 mois

Note : 9,4