#BalanceTaPouffe : le hashtag de la discorde qui se voulait aussi puissant que #BalanceTonPorc

De Clémounet Auteur - Posté le 24 août 2018 à 18h12 dans Insolite
1,6kréaction !
62 commentaires

À l'automne dernier l'affaire Harvey Weinstein et le hashtag #BalanceTonPorc ont fait beaucoup de bruits sur les réseaux sociaux et dans les médias. C'était l'occasion pour les femmes de prendre la parole et de dénoncer des prédateurs sexuels. Mais il ne faut pas oublier que les hommes aussi peuvent être victime de harcèlement sexuel. En début de semaine, l'actrice Asia Argento, qui était en première ligne pour dénoncer les agissements d'Harvey Weinstein, a été dénoncée à son tour comme prédatrice sexuelle. Celle-ci aurait profité des charmes d'un jeune homme de 17 ans qui l'accuse d'avoir abusé de lui. Pour le moment aucune preuve n'est à charge contre l'actrice, mais ce sujet à pousser des hommes à lancer le hashtag #BalanceTaPouffe. Un hashtag inspiré de #BalanceTonPorc, mais qui n'a pas du tout eu le même effet. 

#BalanceTaPouffe a d'abord été bien respecté et plusieurs hommes ont confessé d'anciennes relations qui avaient mal tourné comme vous pouvez le constater dans les tweets ci-dessous. 

Malheureusement ces différents tweets ont très vite été noyés à travers de nombreux détournements d'internautes. Certains se sont amusés à balancer le mauvais comportement de leurs copines comme le fait qu'elles les ont trompé, largué de façon injuste ou encore obligé à mettre une assiette dans le lave vaisselle... Quand d'autres ont totalement tourné le hashtag en dérision. 

De nombreux trolls qui ont vite été remis en place par les internautes qui ne supportent pas que des mouvements comme #BalanceTonPorc et #BalanceTaPouffe puissent être tournés en dérision. Il serait dommage de voir sombrer toute l'avancée qu'il y a eu ces derniers mois concernant la libération de la parole des femmes. 

N'oubliez pas, que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, n'hésitez pas à parler et à vous confier si vous êtes victime ou si vous avez été victime de viol ou de harcelèment. Pouvoir en parler est une première thérapie, cela ne répare pas les blessures, mais peut aider à avancer.

Une erreur ?

Source(s) : 20 Minutes

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : BalanceTaPouffebalancetonporcharcèlementtwitterdénonciationtrolldétournement

Commentaires (62)

Par Wally, il y a 2 ans :

Encore une fois les hommes ne sont pas pris au sérieux dans ce combat ...

Répondre à ce commentaire

Par Ati Loik, il y a 2 ans (en réponse à Wally):

Ils auraient pu, si d'autres hommes n'avait pas été si cons (ce qui est malheureusement trop commun).
C'est dommages que ceux qui ont lancés ce # n'ai pas été pris au sérieux, même si c'est plus rare que les agressions envers les femmes

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 2 ans (en réponse à Ati Loik):

Il n'y a pas que des hommes malheureusement.

Répondre à ce commentaire

Par Pammex, il y a 2 ans (en réponse à Ati Loik):

C'est vraiment plus rare ou juste moins médiatisé? Les hommes qui subissent ça en ont encore plus honte que les femmes. Et puis, je pense que c'est plus subtil, plus psychologique (c'est sûr qu'un homme qui se fait tabasser à mort par une femme c'est moins possible physiquement) mais c'est tout autant voire plus dangereux. Mais c'est moins facile à prouver que des coups.

Je repense à Marlène Schiappa, lors de l'affaire Daval, qui, lorsque le mari coupable avait dit qu'il était agressé par sa femme, était monté sur ses grands chevaux en disant que c'était inadmissible de dire ça. On ne sait pas si l'homme a dit la vérité mais ça pourrait l'être : et la présomption d'innocence ? Il est vrai que les féministes sont parfois (souvent) vindicatives et veulent montrer les hommes comme des êtres abominables. Elles veulent que les hommes deviennent le sexe faible. On dirait un peu la lutte de Malcolm X version sexisme...

Pourquoi y a-t-il forcément un sexe fort et un sexe faible ? Ne sommes-nous pas tous égaux finalement ? I have a dream : que femmes et hommes nous nous comportions correctement les uns avec les autres, que nous soyons traités de la même façon, que nous soyons jugés pour nos actes de la même façon (une femme maltraitant son mari est aussi coupable qu'un homme maltraitant sa femme).

Répondre à ce commentaire

Par Yoplay, il y a 2 ans (en réponse à Wally):

Moi ce que je retiens, c'est que pour comprendre la douleur qu'une femme peut ressentir pour s'être fait effleurer les fesses dans un bus bondé,
nous, hommes, il faut se faire enc**** à sec et de force par Gérard de la compta dans la réserve.

Et là seulement, et uniquement sous cette condition, nous pourrons comprendre ce qu'elle a pu endurer à ce moment là.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 2 ans (en réponse à Yoplay):

Nan mais laisse , y'a deux poids deux mesures ici...

Elles comprendront quand elles auront un rhume,a quel point ça peut être douloureux.

Vipères.

Répondre à ce commentaire

Par Hayato StarGod, il y a 2 ans :

Ptn, je sais pas si je devrais avoir honte d'avoir ri aux tweets troll alors que je prends quand même au serieux le hashtag...

Répondre à ce commentaire

Par Mad Blue, il y a 2 ans (en réponse à Hayato StarGod):

Nan c'est tout a fait normal. Y'en avait des nuls, mais aussi du très bon. Internet est trash, on peut y voir toutes sortes de choses sur des sujets sensibles, alors pour ceux qui ont choqués par ça, il suffit de ne pas venir sur Internet au lieu de faire la morale. On peut contenir Internet, pour le meilleur et pour le pire

Répondre à ce commentaire

Par Mad Blue, il y a 2 ans (en réponse à Mad Blue):

On ne peut pas contenir Internet*

Répondre à ce commentaire

Par Ptit Ten, il y a 2 ans via l'application Hitek :

En même temps c est Twitter.

Répondre à ce commentaire

Par Oxymoron, il y a 2 ans :

Autant je comprend qu'il y'ait des trolls (certains sont marrants) autant je trouve ceux qui dénigrent débiles. Ça sent les poufs nombrilistes et les gros lèche-boules. Les hommes peuvent aussi bien être victimes que les femmes même si c'est plus rare. Perso je connais déjà 2 femmes qui auraient facilement leur place à coté de ce #

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 2 ans (en réponse à Oxymoron):

Ouais 'fin les nanas qui s'enflamment genre t'a tué leurs familles alors que t'a juste envoyer un tweet, sont aussi risibles que les mecs qui prennent ça trop a la légère.

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 ans :

Twitter est un repaire de SJW et de troll, un hastag pareil c'etait peine perdue d'avance !

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 2 ans :

Ce qui est marrant c'est qu'on entend pas trop nos chère féministe sur le comportement de leurs semblable qui crachent à la gueule des victimes en les traitant de fragile car ils osent dénoncer le comportement des femmes xD

Répondre à ce commentaire

Par az09A, il y a 2 ans :

Les mecs qui critiquent le hashtag c'est vraiment une bande de victimes wk soumises. Les mecs chialent toute la journée auprès des pauvres femmes martyrisees à longueur de journée et s'excusent d'avoir une bite.
Comme si on leur donnait pas déjà assez la parole.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 2 ans (en réponse à az09A):

Ouais ! FEMEN QUOI !

Force a toi, ma sœur !

PS: Détends toi le string, tu frôles l'AVC là =)

Répondre à ce commentaire

Par Slayer, il y a 2 ans via l'application Hitek :

P*tain de victime, se faire malmener par des femmes, aussi appelées le "sexe faible" tout est dans le nom. Monde de merde je regrette le temps des cavernes, on bouffait de la viande et on s'enc*lait au bord de la rivière (#laguerredufeu) et tout le monde était content

Répondre à ce commentaire

Par Decatholac Mango, il y a 2 ans :

Male Tears !!!

Répondre à ce commentaire

Par Ayetèque, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Des fois on a pas le choix, faut sacrifier des jeunes. C'est l'grand qu'a dit.

Répondre à ce commentaire

Par oeuf jambon fromage, il y a 2 ans :

l'égalité à sens unique
ou la misandrie ça dépend ...

Répondre à ce commentaire

Par Missille46, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Moi j'étais riche et ma femme m'aimer beaucoup. J'ai fait faillit et elle m'a quitté pour un autre.

Répondre à ce commentaire

Par Dinosaure sodomite, il y a 2 ans :

Sérieux, je nie pas que les femmes se font plus pérsécuter que les hommes, mais nier des tweets sérieux comme ça en se croyant supérieur ''par ce que moi je suis vraiment pérsécuté et pas toi".
Faudrait dire à toutes ces féministes à la con (pas toutes bien sur je précise) qui se plaignent de leur image dans la société qu'on en est aussi victime, la virilité, l'image de l'homme musclé qui ne pleure jamais et sait réparer la voiture. Par ce que quelqu'un qui veut une meuf avec des gros seins et un gros cul se fait lyncher, par contre une meuf qui veut ''des vrais mecs" ça ça passe...

Répondre à ce commentaire

Par Naiade, il y a 2 ans (en réponse à Dinosaure sodomite):

Sauf que pour beaucoup de féministes (hommes comme femmes d'ailleurs) le sexisme inversé (Alors qu'à la base le sexisme n'est pas genrée, mais avec le temps c'est devenu homme envers femme) n'existe purement et simplement pas. Et en gros il en va de même pour tout concernant cet ordre là.
C'est rejeté purement et simplement au même titre qu'une critique sur une religion (Qui sait dans quelques années ...).

Répondre à ce commentaire

Par shelwe, il y a 2 ans :

Je suis le seul pour qui Asia Argento est un personnage de High School DxD ?

Répondre à ce commentaire

Par silver, il y a 2 ans :

j'suis con, depuis des mois je me dis "si seulement j'avais le pouvoir de faire disparaitre tout les SJW" mais en faite il me suffirait d'etre riche et racheter twitter

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 ans :

J'ai essayé d'ouvrir le dialogue avec la Stephanie Lamy, dont hitek promeut un des posts.

Je lui ai expliqué que si les hommes violaient des femmes en échange d'une meilleure carrière, des femmes pouvaient aussi briser la carrière d'un homme avec des fausses accusations de viol, comme on a pu en voir sur #Balancetonporc... C'est arrivé à un ami, dénoncé pour une date et une heure où il était avec moi, très loin de son lieu de travail... Complicité de cette femme avec la direction, un blâme déjà pour mon pote... Il en fallait pas plus pour qu'il doive prendre la porte, histoire de ne pas trop faire de vagues...

Cette idiote n'a pas daigné discuter de cela avec moi en me répondant ceci : "#Sortezlespoubelles"... Comment veux tu demander du respect quand toi même tu frises l'hypocrisie ?


Mais pour moi, le pire, ce sont les hommes qui se permettent de partager et de défendre l'avis de ces femmes très dangereuses (car avec un courant de pensée extrémiste) alors qu'on leur dit clairement "Vous êtes des sous merdes"

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans :

Hahaha
Vous me faites tous marrer avec vos commentaires.
Non honnêtement, pourquoi êtes vous si surpris de ce qui se passe ?

Nous sommes en plein dans une période où si tu ne vas pas dans le même sens que la société veut que tu ailles, tu te fais littéralement descendre.

Tu auras beau avoir les meilleurs arguments du monde, prouver par À + B = C certaines choses, tu ne seras pas écouté, et tu te feras moquer systématiquement.

Inutile de vous offusquer pour cela, faites votre vie tranquillement et regarder comment le monde des bisounours qu'on veut nous offrir va se briser sous le poids de ces contradiction.

Honnêtement c'est ce que je fais et c'est magnifique
De temps en temps je descends moi même quelque Sjw sur le net avec de la logique et quelque arguments fallacieux, ils deviennent fou et racontent encore plus d'âneries.

Répondre à ce commentaire

Par Surt, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

"Nous sommes en plein dans une période où si tu ne vas pas dans le même sens que la société veut que tu ailles, tu te fais littéralement descendre"

C'est surtout qu'on est dans une période où beaucoup trop de gens passe de l'ignorance / la neutralité à l'extrémisme borné.
Un sujet polémique apparaît : allez hop on lit vite fait le sujet, on choisi son camps et on le défend bec et ongle, même si on a pas bien saisi l'enjeu et surtout tu insulte bien celui qui te contredit avec une argumentation construite sans même chercher à comprendre son raisonnement / ses idées.

l'ouverture d'esprit, l'esprit critique et la compassion font défaut à beaucoup trop de gens sur les réseaux sociaux... c'est déplorable de voir ça.

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Surt):

Ah merci de ton commentaire
En effet tu a hélas parfaitement raison,
Sur internet et surtout sur les réseaux sociaux en particulier, la majorité font exactement ce que tu dis, lisent rapidement, prennent position et n'en demorde pas

Impossible d'avoir un débat rationnel puisque la plupart du temps ces personnes réagissent seulement à l'émotion

Et ce sont ces mêmes personnes qui adorent mettre des étiquettes

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

attends, ya 67 genres je crois maintenant (ROFL) ça va chier maintenant !!!

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à SlayEx):

Bof
Je ne suis plus à une étiquette prêt maintenant
Donc si certains ou certaine viennent me sortir la carte gender et autre bêtise, je vais vite fait les renvoyer pleurer bien gentiment dans leur " safe space " ( parce oui ça existe, pas en France pour le moment mais au état unis et sur le net)

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

l'autre pizza non-binaire en aurais bien besoin de se faire renvoyer dans sa safe space XD

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à SlayEx):

Une pizza non binaire ? Qu'est-ce qui se passe encore ? De qui parle tu ?

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

T inquietes, moi aussi j etait passé a coté (pour cause vacances) la pizza non binaire c est ce type qui, il y a un mois, a la télé, a reproché au presentateur qu il ai dit qu il y ait 4 hommes sur le plateau. Ce mec est instantanément meny devenu un meme, quand il dit ne se sentir ni homme ni femme (ce que peut comprendre tout a fait) mais c est sa maniere de se presenter physiquement comme un homme (barbe, voix grave, morphologie d un homme, un penis et des habits d homme et non "non binaire" pour tout ce que je viens de citer) quibl a ridiculisé devant tout le plateau, ainsi que par ses compares LGBT present sur le plateau (qui eux se voient soient comme des hommes ou des femmes ou des trans)

Puis vient quand un de ses compare dit "si on est pas tous hommes, au moins on est 4 blancs, alors la... XD je tz laisse boir par toi meme

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à SlayEx):

Je viens d'aller voir cet énergumènes
Encore une fois nous suivons les USA de prêt.
Sont t'il au courant que ce qu'il ont est simplement un problème mental ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Je ne sais pas ce qui est le plus déprimant dans cet échange.

Le passage où le mec explique qu'il utilise des "arguments fallacieux" et qu'il en est fiers ( wtf ? )

Le moment où l'autre se la ramène avec son histoire de genre non binaire qui n'a rien à voir avec la choucroute.

Où enfin, l'autre qui rebondit en expliquant qu'il déteste les étiquettes et qui conclue en étiquetant l'ensemble des non binaire comme malade mentaux.

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Inutile de déprimé pour si peu, j'ai mon point de vue et tu a le tien.

Maintenant petite explication si tu veux
Je suis fier d'utiliser des arguments fallacieux contre des personnes qui ne font que cela et n'essaie même pas d'argumenter ou de défendre correctement leur position, ou est le mal à cela ?

Il est vrai que il n'y a pas de rapport direct entre l'article et les non binaire, si ce n'est que très souvent les personnes qui se moquent des hommes et qui défendent les non binaire sont souvent les mêmes ( d'après mes expériences personnelle bien sûr) autrement dit des SJW

Je n'ai jamais dit que je détestait les étiquettes, juste que j'y étais habitué, surtout car j'ai eu affaire à des personnes qui juste pour un point de vue différent et pourtant logique n'argumentait pas et préférait insulter et coller une étiquettes.

Pour finir le fait que je déclare que ces personnes ont juste des problèmes mentaux est assez simple, ces personnes ont commencé à s'inventer des genres qui n'ont aucune raison d'exister, elle existent seulement car ces personnes veulent absolument faire croire que elles sont totalement à part. Aucun de ces genres n'a de réel preuves qu'elle existait avant que des personnes en manque d'attention commencent à avoir des revendications et à vouloir dicter à la majorité ce qu'ils doivent faire alors que il ne sont que une minorité.
Pour ce qui du genre la seule vrai maladie du genre connu à ce jour est " dysphoria gender" qui est réel, le reste ne sort que de l'imagination de personnes cherchant avec désespoir de l'attention, comment appeler cela autrement qu'une maladie mentale, dans leur cas leur comportement se rapproche de ce que l'on appelle "
Le syndrome de Münchhausen" ou le besoin de s'inventer quelques choses pour attirer l'attention.

J'espère avoir pu répondre à tes interrogations
Je comprends En effet que nous nous sommes égaré durant notre conversation.
A ce sujet si tu souhaites en discuter, je serai ravi d'en débattre ( si besoin est) avec toi de l'article

Sur ce bonne soirée

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Donc t'utilises des arguments fallacieux "mais c'est pas toi ki comance" ...

Mais bref, vus que tu revendique avec fierté de mentir, peux être honnête une fois et recenser les arguments fallacieux que tu utilises ici ?

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Avant de parler des miennes, parlons des tiennes plutôt
Tu viens d'en utiliser 2 d'affiler, la première, l'appel au ridicule, j'ai pourtant invite à un débat recentrer sur le sujet mais toi par contre au lieu de cela a préfère te centrer sur la moqueries,

La secondes en faisant une généralisation hâtive en me demandant " d'être honnête pour une fois " tu implique donc que je ne suis en général pas honnête ?

Je t'invite à nouveau à recentrer le débat

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Je ne me moque pas, je relève que tu revendiques avec fierté le fait d'être un menteur.

Et maintenant tu tentes de faire passer ce fait pour une moquerie, ça aussi c'est le genre d'argument fallacieux dont tu es friand ?

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

"mais c'est pas toi ki comance"
N'est ce pas la une forme de moquerie ? En effet j'ai l'impression que vous avez juste réduit toute ma pensée à cela
Si ce n'en ai pas une moqueries, eclairer donc ma lanterne à ce sujet, je suis toujours assez ouvert au critique constructive

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

C'est une technique de trolling la syntaxe et l'orthographe dégueu ?

Sinon, c'est pas contradictoire de déclarer mentir ouvertement pour ensuite se plaindre de ne pas être pris au sérieux ?

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Wow
Je demande une critique constructive, mais au lieu de cela ce sont des attaques sur l'orthographe et la syntaxe.
Impressionnant, aucun arguments quel qui soit.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Ah maintenant, tu fais passer une question pour une attaque.

En fait chez toi le mensonge et l'argument fallacieux c'est carrément un mode de vie.
(ça c'est une attaque, tu vois la différence ?)

Et pourquoi devrais-je argumenter face à quelqu'un qui a annoncé à l'avance qu'il allait mentir ?

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

A quel moment ai je dit que j'allais te mentir dis moi ?
J'ai simplement demandé des critiques constructive et au lieu de cela, attaque direct sur l'orthographe sans aucun autre arguments.
J'ai toujours affirmé être ouvert au débat mais d'après nos échanges, tu ne semble pas très ouvert de ce côté là
Encore une fois si tu veux échanger et débattre aucun problème pour moi. Échangeons et débattons comme des personnes civilisé.
Mais débattons du sujets cela montrera une plus grande maturité.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Ah oui t'es ouvert à un débat où tu vas utiliser des arguments fallacieux sans le moindre scrupule comme tu l'as écris et comme tu l'as déjà fais.

Et malgré ça, t'oses te poser en donneur de leçons ... ?

Répondre à ce commentaire

Par kek, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

C'est dommage contrairement à 99% des gens vous comprenez que les mots on un sens et que la façon de dire et aussi importante que le sens global de la phrase, mais vous rester stuck sur un duel d'égo, en voyant ça j'ai peine de me dire que les derniers gens intelligents se foutent sur la gueule entre eux par orgueil et/ou paresse

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à kek):

Merci de cette intéressante réponse
Je n'avais pas pu ce côté là, merci de l'information

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Kira):

Quand la condescendance cède à la flatterie c'est qu'il est effectivement temps de clore l'échange.

Répondre à ce commentaire

Par LinkVavite, il y a 2 ans :

evidemment que ça allait partir couille c'est twitter les gars ce qui n'excuse en rien la connerie desolante de ce qu'on appelle l'humanite...

et hitek c'est bien de dire que si on subit des sevice il faut en parler mais si vous mettiez un organisme a contacter se serait mieux nan?

Répondre à ce commentaire

Par Mpietrus, il y a 2 ans :

Les "Jean-Revolutionnaire" du 21eme siecle qui se battent a grand coup de HASTAG, j'en connais que rigole la haut.

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à Mpietrus):

tu as tellement raison mais ton com' au 2nd degré m'a refait ma journée :)

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans :

Et merci hitek pour la pub qui se met sur le bouton envoyé ;)

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 2 ans :

Je ne voudrais pas discrediter la cause mais pour certains de ces tweets (les serieux, hein), et notament le premier, on parle alors de perversion narcissique. Ce n'est pas (simplement) une insulte, c'est une vraie pathologie mentale dans laquelle le/la pervers(e) narcissique prend progressivevent le controle d'une personne vulnérable pour se sentir puissant, et souvent va jusqu'à la pousser au suicide, famille ou pas, couple ou pas, collègue ou pas. Il s'agit alors d'un tout autre sujet, plus serieux et plus grave qu'un manque de savoir vivre

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à Betamax):

Sauf que à l'heure actuelle, ce sujet est seulement grave lorsque il touche Les femmes, lorsque un homme est touché par ce genre de chose ( bien plus fréquent que la violence physique conjugal) on parle de mansplaining et on se moque de ces personnes,. En effet pour beaucoup de personnes, un homme est toujours l'agresseur/ le violeur/le démon /etc ( rayer les mentions inutile) jamais la victime.
Voilà pourquoi au lieu d'avancer vers un meilleur monde, on s'enfonce et que les hommes ne sont pas solidaire

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans :

Visiblement il faut rappeler que les plaintes pour harcèlement sexuel déposé par des hommes concernent 5% des dossiers.
(ça signifie que 95% du harcèlement sexuel concerne des femmes)

Et il se trouve qu'une large part des dossiers "masculin" concerne du harcèlement exercé par un homme.

Répondre à ce commentaire

Par Rafifou, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Visiblement il faut rappeler que les plaintes pour harcèlement du côté des hommes concernent en fait 39% des plaintes de ce sujet en France et que seulement 20% des hommes en ayant déjà subit porte plainte ( contre un échange de 41% des plaintes venant des femmes ce n'est pas rien non plus et seulement 45% des femmes acceptant de porter plainte ). Donc non, un harcèlement reste un harcèlement, qu'importe le genre de la personne, et ce n'est pas non plus que des hommes qui en font subir aux femmes ou aux hommes ( on en serait même à 80% par les hommes envers les femmes)

PS: je n'excuse pas le harcèlement mais je trouve ridicule de poster un commentaire incitant à penser que les hommes sont les seuls responsables...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Rafifou):

Je n'incite pas à penser quoi que ce soit je donne un fait que beaucoup semble ignorer :

Le harcèlement sexuel est exercé par des hommes dans plus de 95% des plaintes déposé.

Répondre à ce commentaire

Par RiroyuSama, il y a 2 ans :

En vrai c’était équitable, tu avais le même genre de Troll sur le hashtag précédent à tord ou à raison on ne sait pas, après tout on parle d’un hashtag sur Twitter, on est pas dans un tribunal, des atteintes sexuelle ou du harcèlement morale ou sexuel c’est grave (attention quand je parle de harcèlement je parle de vrai harcèlement pas des « regard insisté » à la con perçu comme du harcèlement par des hystériques) et au lieu d’en parler sur Twitter il faut en parler à la police ou avec ses amis et sa famille pour trouver de vrais solutions... Twitter merde c’est le plus gros ramassis de troll et de débilités de tous internet !

Répondre à ce commentaire

Par Kira, il y a 2 ans (en réponse à RiroyuSama):

En effet pour les vrai cas de harcèlement dont tu parles, il vaut mieux en parler à la police, à la famille ou à des amies, mais c'est une chose difficile.
Difficile d'en parler à la police car la parole de la victime est trop souvent ( hélas) mise en doute.
En parler à sa famille ? Cela dépend des familles, pour certaines familles, le regard des autres est plus importante.
En parler à des amies ? Le plus souvent, on ne veut pas les mêler à ça par peur d'ennui supplémentaires.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois