Rechercher Annuler

Black Adam : l'incroyable scène post-générique devait initialement être différente

De Marjorie Raynaud - Posté le 23 octobre 2022 à 10h50 dans Cinéma

Le DCEU n'est pas mort et Black Adam vient de le prouver. Sorti le 19 octobre 2022 au cinéma, le film sur l'origin story de l'esclave Teth Adam fait sensation auprès des spectateurs. Tous sont encore sous le choc de l'incroyable scène post-générique, et pourtant, elle devait initialement être très différente de la version présentée ! 

Black Adam, le retour du DCEU

Les fans de comics sont sur un petit nuage. Depuis plusieurs mois, ils attendaient la sortie de Black Adam dans les salles obscures. Le 19 octobre dernier, le film a enfin fait son entrée sur grand écran, présentant aux spectateurs Dwayne Johnson dans la peau de l'anti-héros. Avant de se transformer en boule de nerfs dotée de pouvoirs, Teth Adam était un esclave du royaume de Kahndaq. Pourtant, il rêvait depuis tout jeune d'un monde meilleur, et pour cela, il ne voyait pas d'autres options que de devenir lui-même un super-héros. Malheureusement, entre le moment où les dieux égyptiens lui ont donné des pouvoirs et celui où il a été enfermé durant plus de 5000 ans, il s'est passé tout un tas de choses... Lorsque la nouvelle version de Teth Adam est libérée par l'archéologue Adrianna Tomaz, amenée à devenir une super-héroïne puissante au sein du DCEU, la divinité était seulement animée par la colère.

Après s'être battu contre la Justice Society, menée par Carter Hall / Hawkman (Aldis Hodge), Black Adam a décidé d'unir ses forces à cette équipe face à une autre menace et pas des moindres, l'Intergang. Une situation compliquée pour quelqu'un qui a l'habitude d'agir seul, et qui déteste par dessus tout qu'on lui dicte quoi faire.

Attention, les spoilers sur la fin du film débutent ici. Vous serez prévenus ! 

Après avoir collaboré avec la Justice Society et tué le terrible Sabbac, Black Adam accepte de protéger le royaume de Kahndaq des différentes menaces, sans pour autant se proclamer super-héros. Une fin heureuse, du moins jusqu'à ce que la scène post-générique soit diffusée. Depuis de longs mois avant sa diffusion, Dwayne Johnson décrit le projet comme LE film qui va rabattre toutes les cartes du DCEU et on comprend désormais pourquoi. Dans cette scène post-générique, Black Adam discute avec Amanda Waller (Viola Davis), boss de la Suicide Squad. Cette dernière lui laisse entendre qu'elle accepte de le laisser en liberté en tant que défenseur de Kahndaq, mais qu'il a interdiction d'en dépasser les frontières.

La scène post-générique avec Superman (Henry Cavill) était décevante dans sa version originale

Une menace qui fait rire le héros de Dwayne Johnson, qui lui répond : "personne ne peut m'arrêter". Amanda Waller lui précise qu'elle ne fait pas forcément référence à des super-héros terriens. Black Adam, non impressionné, préfère ne pas réagir à ses propos. C'est alors qu'une musique retentit et qu'une silhouette apparaît face à l'anti-héros de The Rock. "Ca faisait un moment que personne n'avait rendu le monde aussi nerveux", balance alors le Superman d'Henry Cavill ! Aussi jouissive que soit la scène post-générique, elle s'arrête ici. Nous ne savons donc pas comment se dessine la suite de leurs aventures, mais on imagine que nous ne tarderons pas à le savoir.

Hiram Garcia, producteur de Black Adam, promet naturellement un affrontement entre les deux titans à CinemaBlend :

Nous voulons vraiment créer une relation à long terme où les deux personnages doivent toujours prendre l’autre en considération, qu’ils soient dans le même camp ou l’un contre l’autre. Bien évidemment, il y aura un vrai clash entre eux à un moment, mais ce ne sera pas l’affaire d’un combat. Ce n’est pas notre ambition. Cela ne serait pas satisfaisant pour les fans. Les fans veulent sentir que ces deux gars coexistent dans le même monde.

Si les fans sont sous le choc et comparent leurs réactions en salles à ce qu'il s'est passé en plein milieu de Spider-Man : No Way Home lorsque les Spideys de Tobey Maguire et Andrew Garfield sont intervenus, ils auraient pourtant pu ne jamais assister à une pareille scène post-générique. Comme le révèle le directeur de la photographie de Black Adam, Lawrence Sher, à THR, la première version de la scène ne devait montrer que l'emblème de Superman, sans afficher explicitement le visage de l'homme d'acier. Henry Cavill ne devait pas même pas tourner de séquence pour Black Adam ; il aurait été remplacé par une doublure. Après la polémique autour de la scène de la Justice League qui comprenait la lèvre supérieure en CGI de Superman, la Warner et Henry Cavill ont voulu faire les choses autrement. Les plans pour Man of Steel 2 et la garantie que Black Adam et Superman se battent lui donnent à l'acteur un brillant avenir avec le DCEU, ce qui n'aurait pas été possible sans la scène post-générique de Black Adam.

Une erreur ?

Mots-Clés : Black AdamdceuDC ComicsDwayne Johnsonsupermanhenry cavill

Passionnée de cinéma et de séries, je pense véritablement que le 7e art fasse partie des meilleurs moyens d'évasion que la planète nous ait offert (avec les voyages et la nourriture, bien sûr). Pas cinéphile pour autant (c'est un terme que je laisse à l'élite, ou aux gens qui se la pètent), je me fais un plaisir de décrypter, théoriser, ou encore commenter l'actualité des films et des fictions qui nous font vibrer. Au plaisir de vous lire, en commentaires !

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)
photo de profil de <strong>Chicha</strong>

Par Chicha, il y a 2 ans :

incroooooyable cette scène je ne m'en remet pas, beaucoup trop hâte de voir la suite ! et heureusement qu'ils ont pas gardé leur première version pétée de la scène post-gé

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Bibalo</strong>

Par Bibalo, il y a 2 ans :

Complètement illogique , si Waller a Superman a sa disposition aussi facilement, pourquoi avoir besoin de la JSA claquée ou même de la suicide squad ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>mentor</strong>

Par mentor, il y a 2 ans (en réponse à Bibalo):

Waller utilise la JL en dernier recourt.
cf le dernier épisode de Peacemaker

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Mad-Gil</strong>

Par Mad-Gil, il y a 2 ans :

J'aurais plutôt imaginé Shazam que Superman, vu que c'est son ennemi juré.
Ceci dit ils ont mis Superman à la fin du film Shazam.
De toute façon les films d'animation de DC sont meilleurs.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Bibalo</strong>

Par Bibalo, il y a 2 ans (en réponse à Mad-Gil):

L'ego de The Rock n'aurait jamais accepté que ce soit "que" Shazam en face ^^

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.