Rechercher Annuler

Call of Duty : des créateurs de logiciels de triche font marche arrière face à la pression d'Activision

De GomeWars Auteur - Posté le 31 août 2020 à 10h20 dans Jeux vidéo

Les joueurs en font les frais à de nombreuses reprises au cours de leurs parties, les tricheurs sont légion sur les jeux en ligne. Pour alimenter leurs envies de parties faciles, des créateurs de logiciels de triche existent et vendent leurs services moyennant finances. Malheureusement, pour l'entreprise derrière CxCheats, l'aventure Call of Duty s'arrête maintenant, Activision ayant souhaité faire cesser leurs activités. 

Clap de fin face à la pression d'activision

C'est par le biais d'un message Discord que le site CxCheats, qui vend divers logiciels de triche pour divers jeux, a annoncé cesser toute activité concernant la licence Call of Duty. La raison de ce retrait soudain ? Une plainte déposée par Activision. L'éditeur semble toutefois avoir laissé une porte de sortie à CxCheats, afin de lui éviter un passage devant un juge. Dans ledit message, le site en profite pour rappeler que l'utilisation d'un logiciel de triche peut résulter en la suspension ou le bannissement d'un compte, avant de s'excuser pour "la peine causée aux joueurs de Call of Duty". 

Un message relativement étrange pour un site dont le business model repose sur les envies de triche des joueurs les moins patients. Des excuses probablement réclamées par Activision, qui met ainsi un site de revente de logiciels de triche hors d'état de nuire, sur ses jeux du moins. Le site de CxCheats semble, qui plus est, inaccessible depuis l'intervention de l'éditeur. Les joueurs de Call of Duty et de Warzone peuvent donc souffler un temps, l'un des fournisseurs des tricheurs a été écarté. 

Mais CxCheats n'est pas le seul poisson dans l'océan des logiciels de triche et de nombreux autres fournisseurs continuent de revendre leurs services à des joueurs curieux ou adeptes de la pratique. Un fléau qui peine à désemplir et qui concerne une multitude de jeux grand public. 

Une erreur ?

Source(s) : Kotaku

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Warzonecall of dutyactivisiontrichelogicielplaintejusticeCxCheatssite fin

Commentaires (5)

Par tetard, il y a 6 mois :

Pour une fois je suis du côté d'Activision, faut qu'ils continuent comme ça

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 6 mois :

Ca reste moins des voleurs que Activision

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 6 mois :

c'est vraiment pas une solution le ban IP ?

Répondre à ce commentaire

Par Braw, il y a 6 mois (en réponse à SlayEx):

Il est déjà plutôt aisé de contourner un ban HWID, si ce n'était qu'un ban IP sa rendrait la vie bien plus facile pour recommencer ^~^

Répondre à ce commentaire

Par Ikki, il y a 6 mois via l'application Hitek :

Faudrait aussi qu'Activision se sorte les doigts pour ban les joueurs qui ont rien a faire sur les serveurs européens. Combien de fois je suis tombé sur des escouades de cheateurs chinois qui sont pas censés être sur les mêmes serveurs que nous.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.