Rechercher Annuler

Cyberpunk 2077 : les développeurs font une révélation qui va faire enrager les joueurs

De Alix Odorico Auteur - Posté le 16 janvier 2021 à 17h35 dans Jeux vidéo

Rien ne s'arrange du côté de CD Projekt depuis la sortie de Cyberpunk 2077 le 10 décembre 2020. Après la tentative d'accalmie du PDG Marcin Iwinski mercredi dernier, vient la tempête, une nouvelle fois. 

Comme un air de déjà vu 

Plus d'un mois après sa sortie, le PDG du AAA Cyberpunk 2077 s'était expliqué ce 13 janvier dans une vidéo sur les conditions de travail lors du développement du jeu. Excuses, fin de crunch, aveux (à demi-mot) sur la faible qualité du jeu sur console.

En 2019, Marcin Iwinski avait déjà annoncé au site Kotaku qu'il n'imposerait plus de conditions de travail aussi dantesques à ses employés (période de travail de 6 ou 7 jours de suite, durant des semaines, avec des horaires de plus de 10h par jour). Une promesse bien évidemment non tenue quand on connaît la suite de l'histoire.

Difficile donc de le croire aujourd'hui. Cette vidéo aurait t-elle calmée les ardeurs encore vives de toute la sphère du JV ? Marcin Iwinski pensait temporiser avec ses annonces et se donner de l'air. Mais une véritable plongée dans les coulisses de production de Cyberpunk 2077 vient de mettre en lumière plusieurs constats. Et apporte quelques éléments de réponses à de nombreuses questions.

L'ambiance chez CD Projekt 

Le journaliste Jason Schreier a lancé la bombe sur le site spécialisé dans le business Bloomberg. Dans un article, il porte les témoignages d'une vingtaine d'employés, piégés par les ambitions démesurées de la direction, victime d'un mauvais management ou encore dépassés par l'ampleur du projet. L'enquête à été réalisée sur une base de plusieurs mois. Parmi les problèmes soulevés, il y eu le fait que les développeurs ont dû concevoir le moteur et le jeu simultanément. Une phrase résume parfaitement l'état : « C'est comme conduire un train alors que la voie est construite devant vous en même temps », propos tenus par l'un des développeurs.

Aussi, Schreier explique que certains chefs avaient poussé les employés à travailler plus d'heures que prévues, malgré le crunch, en les faisant culpabiliser. Du côté des salaires, ça coince aussi. Plusieurs salariés auraient été sous-payés. Un programmeur junior aurait été payé dans les 700 dollars par mois.

Mais ce que beaucoup d'entre nous se doutaient a été dit : les développeurs de CD Projekt Red ont déclaré qu'ils savaient que le jeu ne serait pas prêt pour un lancement en 2020, mais selon l'un d'eux plutôt pour 2022. Calendrier irréaliste, heures supplémentaires, priorité au marketing au détriment du développement, paris entre employés sur les retards du jeu, la suite est à lire ici.

À quand les MAJ ?

Les chefs de file de CD Projekt ne semblent pas avoir appris des erreurs déjà présentes dans le développement de The Witcher 3, connus pour son développement difficile et ses problèmes techniques. Mais le jeu bénéficiait déjà de l'expérience de ses petits frères : The Witcher 1 et The Witcher 2. Les mises à jour sont tout de même rapidement tombées, lui apportant le succès commercial qu'on lui connaît. Ici, à Night City, on les attend toujours.

Marcin Iwinski a prévenu mercredi que certaines des mises à jour prévues pour ce début d'année ont été retardées de quelques mois.

Une erreur ?

Source(s) : IGN

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Cyberpunk 2077CD ProjektMarcin Iwinskicrunch

Commentaires (15)

Par Allixmatic, il y a 1 mois :

Une bien belle enquête, bravo.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Putain même Blizzard ne paie pas si peu ses juniors. Ca fait les bg faces aux autres entreprises et ça fait pire, immonde.

Répondre à ce commentaire

Par fefe, il y a 1 mois (en réponse à Pris):

Tu la dit ! et faire culpabilisé comme quoi c'est un metier de passionné c'est grave...

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 1 mois (en réponse à Pris):

C'est pas une excuse, mais ils bossent en Pologne. Tu connais le salaire moyen là bas ?

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Tao paille paille):

Oui, et c'est environ la moitier du salaire moyen d'un programmeur junior

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess35, il y a 1 mois (en réponse à Pris):

Comme dit plus en haut, c'est pas le même niveau de vie.
Le "SMIC" là-bas, c'est environ 500€
Cependant, ce n'est pas une excuse pour ce qu'à fait la direction sur les salariés.

Répondre à ce commentaire

Par cBitos, il y a 1 mois :

unrailed!

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi22, il y a 1 mois :

"his colleagues asked during a meeting how the company thought it would be able to pull off a technically more challenging project in the same timeframe as The Witcher. “Someone answered: ‘We'll figure it out along the way,’” he said."

Ce genre de réponse digne de management le plus toxique.
Traduction : "on en sait rien et on s'en fout, vous allez cruncher".

Répondre à ce commentaire

Par Hodor, il y a 1 mois :

Quitte a réinventer la roue, Ils auraient du ou devraient considérer a utiliser Unreal Engine, en plus les dernières MAJ en date permettent également de déployer sur PS5 et Xbox X, au moins, ils auraient peut être eu moins de couilles en rétrocompatibilité ^^

Mais bon j y connais rien dans ce métier, peux être l'unreal engine a ses limites que seule un moteur maison peux combler!

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois (en réponse à Hodor):

Si ils ne l'ont pas fait c'est pas sans raison tkt

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Hodor):

La contrainte d'utiliser un autre engine dans un studio relève des coûts de formation des employés pour être aux mêmes capacités que sur le moteur précédent. Ensuite la contrainte de nouvelle pipeline et l'argent perdu dans le processus. En terme de feature tu peux tout faire dans presque tout les moteurs pourvu que tu puisses y coder ! Un jeu AAA c'est tellement poussé que c'est pas tant les features du moteur qui vont guider le choix du studio. Dans tous les cas, ils iront 300km plus loin que ce que le moteur permet aux utilisateurs lambda en codant. Ducoup dans la tête d'un studio, pourquoi on perdrait du temps et de l'argent pour un nouveau moteur quand on peut faire pareil sans ? C'est le cas pour pleins d'autres domaines, c'est pour cela que des vieux logiciels bourrés de problèmes et dopés aux plugins pour combler les manques comme Autodesk 3ds Max sont encore utilisé dans le VFX par exemple.

Répondre à ce commentaire

Par Un Con, il y a 1 mois (en réponse à Hodor):

T'es pas sensé juste dire "Hodor, hodor, HODOR!" toi?

Répondre à ce commentaire

Par L'ami Du Raisin, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Trop ambitieux malheureusement.

Répondre à ce commentaire

Par HoXxX, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à L'ami Du Raisin):

Ha non l’ambition n’est pas le problème, au contraire c’est ce qui manque à l’univers du jeu vidéo, de l’ambition plus que des titres aseptisés... le problème c’est le temps, on ne ce rend pas compte que le développement d’un AAA en détail que permets le matos d’aujourd’hui prend du temps... qu’il faut revoir les moteurs, leurs bugs et ensuite les optimiser. En gros faut qu’on ce le dise mais un grand jeux c’est du 10 ans de développement pas moins. Je dis ça mais je pense qu’on est à un tournant ou de nouvelle technologie software doivent apparaître et pour cela je pense qu’on remerciera grandement dans les années à venir Amazon/Lumberyard/Star citizen.

Répondre à ce commentaire

Par Ktulut, il y a 1 mois :

S'il vous plaît arrêtez avec la syntaxe défaillante: Ce DONT beaucoup d'entre nous se doutaient...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.