Pour la première fois en Chine, les chiens et chats sont exclus de la liste des animaux comestibles !

De Dan Auteur - Posté le 10 avril 2020 à 14h43 dans Insolite

En Chine, jusqu'à présent, il était possible de trouver dans la liste des animaux pouvant être élevés pour leur viande et leur fourrure ainsi que pour des essais médicaux, le chien et le chat. Pékin vient de revoir sa liste officielle des animaux comestibles en retirant ces animaux domestiques pour la première fois.

En effet, le ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales de Pékin a publié ce mercredi le texte qui est soumis à commentaires jusqu'au 8 mai. Bien que la viande de chien et de chat ne soit pas illégale en Chine et que sa consommation reste minoritaire, la population affiche de plus en plus son opposition contre cette pratique.

Une décision inédite applaudie par les défenseurs des animaux

Comme le souligne l'association américaine Humane Society International, c'est une grande première ! Dans un communiqué publié ce jeudi, l'HSI s'est félicitée de cette décision et rappelle que chaque année, 10 millions de chiens sont tués en Chine pour les consommer. L'association L214 a également souligné cette décision qui selon elle, est "un premier pas vers l'interdiction pure et simple de leur consommation".

La décision de retirer les chiens et les chats de la liste officielle des animaux comestibles intervient après celle d'interdire le commerce et la consommation des animaux sauvages prise en février dernier. Effectivement, cette pratique était suspectée d'avoir contribué à la propagation du Covid-19. Le gouvernement avait aussi pris cette décision lors de la crise du Sras en 2002, mais le commerce avait rapidement repris quelques temps après.

Pour rappel, lors du festival de la viande de chien de Yulin, des milliers de canidés sont abattus dans des conditions cruelles et plusieurs fois dénoncées par les défenseurs des animaux. Il n'est pas rare de les battre à mort ou des les ébouillanter vivants.

Une erreur ?

Mots-Clés : chiensChinechatsanimauxdomestiquesinterdictionlisteofficielleCOVID-19

Source(s) : leparisien.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par jeanLucasec, il y a 2 mois :

Bravo les gars !

Répondre à ce commentaire

Par Auto-Correcteur, il y a 2 mois :

Est-ce-que le covid les a fait réfléchir ? :)
En tout cas c'est une bonne nouvelle

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 2 mois :

Ca fait du bien ce genre de news ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Shadowzyx, il y a 2 mois :

Ça me fait légèrement tilter ce genre de réactions à une nouvelle pareil. Si les Chinois eux-mêmes le vivent mal, c'est normal que ce soit interdit, mais si ils avaient voulu continuer, libre à eux. C'est pas parce-que le chien et le chat sont des animaux hyper appréciés en France (ou ailleurs) que leur consommation doit être sujet ) polémique par rapport aux pays dont c'est "ancré" dans les moeurs. Attention, je dis pas que ça me ferait plaisir de manger du chien ou du chat (je vous vois venir), cela-dit c'est exactement pareil à certains niveaux chez nous ou ailleurs : Le lapin est encore considéré comme comestible en France, pourtant c'est un animal domestique aussi. Pareil, dites à un Indien que vous mangez de la viande bovine, il réagira exactement pareil que nous pour les chiens en Chine. Il faut arrêter un peu cette hypocrisie comme quoi "Oh là là, cet animal est trop mignon chez moi, pourquoi ils en mangent là bas ?", soit on polémique sur tout, soit on laisse tout couler, mais on fait pas "un peu des deux" comme ça nous arrange.

Répondre à ce commentaire

Par Sei, il y a 2 mois (en réponse à Shadowzyx):

C'est pas le fait de manger ces animaux le problème. Le problème c'est qu'ils les maltraitent au possible avant de les bouffer. Alors je sais, ce ne sont pas les seuls animaux qui sont traités comme de la merdes et sans respect, (même en France cela dit), c'est pas un secret hein, les Chinois, niveau respect de la vie animal, y'a encore du boulot à faire, mais c'est un début. De toute façon, ils en ont marre de cette image de sauvages qui mangent tout ce qui passe.

Dans l'article, ils parlent du festival de Yulin. Tape juste "Festival de Yulin" sur internet pour voir l'horreur de la chose et tout ce que ces chiens peuvent subir. De plus, je précise aussi qu'il y a beaucoup BEAUCOUP de vole de chiens et de chats domestiqués qui se font bouffés sans vergogne. Je pense que c'était aussi un problème là bas et que cette décision actuelle viens appuyer tout ça.

Ah ! Et je ne mange pas de viande ou de poisson donc l'hypocrisie ne s'applique pas à ma personne ! ;D

Répondre à ce commentaire

Par Je ne suis pas un robot, il y a 2 mois :

Attendre 2020 et une épidémie pour ça. Incroyable.
Maintenant ça serait cool qu’ils se rendent compte que leur médecine traditionnelle moyenâgeuse massacre un nombre incalculable d’animaux divers et variés, inutilement. (rares entre autres).

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 mois :

Par contre, la dernière image de l'article, quelqu'un a pensé quand même à l'impact qu'elle peut avoir ? ...
C'est une chose de parler de chien/chat comestible, c'en est une autre de mettre une photo d'un abattoir sans restriction d'accès, au moins pour les enfants...

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 2 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Que foutent les gosses sur Hitek ? A part pour les articles sur Animal Crossing je veux dire ?

Répondre à ce commentaire

Par BreaK, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Justement, faut parfois un peu de « choque » pour réveiller les plus lent d’entre nous. Donc non, temps mieux.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 mois (en réponse à BreaK):

LA réaction à des images d'entrailles, y compris pour les plus courageux peut entrainer des nausées voire des vomissement et des malaises.
Soit la véritable définition de "choquant" rien à voir avec un meme qui aurait blessé les SJW par exemple.
Et en plus, c'est la loi , bref, je ne comprend pas qu'elle y soit toujours.

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 2 mois :

C'est bien de tirer la chasse quand on a chier a coté des chiottes ;)
Des génies ...

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 2 mois :

Et le pangolins toujours servi avec les nouilles?

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Jack, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Il était temps

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 2 mois :

C'est beau l'hypocrisie et le rascisme lattent. Ca crache sur les coutumes des autres pays qui mangent leurs animaux de compagnie, mais ça bouffe et ça massacre sans vergogne ceux des autres. Mais bon, comme vous êtes intolérent et étroit d'esprit, que vous bouffiez et exterminez les animaux de compagnie des autres c'est bon, ça passe, parce qu'au final, les autres on s'en fout.

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 2 mois :

Tout fout le camp.

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 2 mois :

Bien, bon début. Il leur reste à interdire leur médecine médiévale à base de bile d'ours, d'ailerons de requins, de pénis de phoque, d'écailles de pangolin et j'en passe!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 semaines

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 semaines

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 4 mois